Duché de Brienne et Duché de Rethel

Lieu de vie des familles di Favara & Fontanaz ainsi que de leurs vassaux
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Par monts et par vaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Paillard

avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 10/02/2009

MessageSujet: Par monts et par vaux   Mer 11 Fév - 0:12

Ils avaient du forcer l'allure, sous l'impulsion d'une Tiamarys pressée de retrouver ses terres natales. Lui aurait bien musardé, éclusant les tavernes, testant les chambres mises sur leur route. Mais voilà, rien à faire, il fallait répondre à l'appel de la vieille amie, et arrive en avance, de surcroit. Mais il avait décidé, et ca n'etait pas contestable : il ne ferait rien, lui !

C'est donc sans prendre garde à la pluie, la neige, les bourrasques et le froid mordant de l'Auvergne qu'ils avaient traversé leurs montagnes, avant de déboucher dans les plaines beauceronnes, et de retrouver les sols champenois, quittés l'an dernier pour aller rougir ceux de Bretagne.

Quelques paysans au fort accent plus tard, ils étaient en vue du chateau. Plus grand que Condat... Mais moins ensoleillé !

Il sauta à terre, lançant un clin d'oeil à son amour, emmitouflé sous un monceau de couverture.

Le lourd marteau s'abattit sur la porte, et il attendit que s'ouvre le battant.
Revenir en haut Aller en bas
tiamarys

avatar

Nombre de messages : 11
Localisation : Polignac
Date d'inscription : 10/02/2009

MessageSujet: Re: Par monts et par vaux   Mer 11 Fév - 0:44

Après les collines et les vallons auvergnats, les plaines champenoises et ses vignobles.
Ils avaient voyagés sans relâche pour arriver les premiers au château de Brienne.
Tiamarys avait sauté de joie en apprenant les épousailles de son amie de toujours...Pas de doute elle se devait d'être à ses côtés pour ce grand jour.

Elle avait donc trépigné d'impatience pendant tout le trajet, ne s'arrêtant que le minimum et menant paillard à un train d'enfer.
Il faisait un froid terrible, le vent soufflant dans les plaines sans rien pour stopper sa course...Elle était chaudement vêtue et pourtant elle tremblait... Elle avait hâte d'arriver enfin, de revoir Maltéa et de faire la connaissance de celui qui avait su apprivoiser sa fougueuse amie.


Enfin les murs du château apparurent et elle vit glisser paillard de son cheval avec son aisance habituelle. Elle lui sourit amoureusement. Elle espérait que Maltéa leur indiquerait un endroit pour se reposer.
Elle regarda son homme frapper à la porte et attendit grelottante que les portes s'ouvrent...
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1643
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Par monts et par vaux   Mer 11 Fév - 1:24

Maltea déprimait plus que d’habitude. Mettre un frein à sa vie politique lui pesait, elle n’avait plus rien à faire hormis préparer ce mariage qui dans un sens la terrifiait. Elle aimait Richard et ne concevait pas sa vie sans lui. Ce mariage serait la finalité de leur couple, elle n’avait rien contre… Juste une peur irraisonnée concernant les mariages. Le premier homme qui l’avait demandé en mariage l’avait abandonnée le jour où ils auraient du lier leur destin. Il était réapparu le soir même en lui demandant pardon… le second c’est elle qui s’était enfuie… ici elle avait peur de ne pas y arriver…

Elle tournait en rond, se sentant seule. Elle se décida à aller prendre un peu l’air. Elle prit sa cape en passant et dévala le grand escalier menant au vestibule de l’entrée. Elle allait sortir par la porte arrière se trouvant dans la grande cuisine qu’un garde l’interpella.


Vicomtesse, un couple vous demande.

Elle le regarda, étonnée que l’on sache où elle se trouvait, surtout un couple. Intriguée, elle se dirigea vers l’entrée. Les personnes attentaient à l’entrée. L’homme ne lui disait rien, enfin si mais vaguement quelque chose… elle posa son regard sur la silhouette féminine qui accompagnait l’homme. Un sourire illumina son visage. Même de dos elle aurait reconnu son amie n’importe où. C’est alors qu’elle se souvint avoir vu l’homme à un match de soule. C’était le compagnon de Tiamarys…

Elle s’avança vers eux et prit son amie chaleureusement dans ses bras, avant de saluer Paillard.

Quelle surprise, je ne vous attendais pas aussitôt, mais tant mieux, au moins vous serez là à temps. Avec les aléas des voyages cela est bien mieux. Je vais vous faire préparer…

Elle les regarda malicieusement avant de prendre une voix sérieuse ainsi qu’un air pincé.

…Deux chambres afin de vous reposer de ce voyage.
Tu n’es pas sans savoir ma chère amie que je prône l’abstinence et la virginité avant le mariage.


Elle démentit ses paroles par un sourire pétillant de malice.

Venez avec moi, je vais voir si mon futur époux est au château afin de vous le présenter, surtout à toi Tia. Je suis certaine que tu dois te demander à quoi ressemble l’homme qui a réussi a me donner envie du mariage…

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Paillard

avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 10/02/2009

MessageSujet: Re: Par monts et par vaux   Mer 11 Fév - 10:29

Il salua la vicomtesse, se rapellant l'avoir vue, il y a bien longtemps, alors qu'il montait vers Compiègne avec les Quarante-Cinq. Elle devait être maire de quelque ville, de mémoire.

Il tiqua à l'évocation des chamres séparées, réprimant une grimace. Bah, une porte ne l'avait jamais arrété ! Malgré lui, il ne put toutefois nier l'étrange sentiment d'un complot. On parlait un peu trop mariage ici... C'est d'ailleurs le seul mot qu'il reconnut, abstinence et virginité, pour leur part, ne lui disaient absolument rien !

Merci de votre acceuil, Maltéa. Mais... Avant LA chambre... Serait-il possible de voir les cuisines ? Votre amie a le ventre qui gargouille...
Revenir en haut Aller en bas
tiamarys

avatar

Nombre de messages : 11
Localisation : Polignac
Date d'inscription : 10/02/2009

MessageSujet: Re: Par monts et par vaux   Mer 11 Fév - 22:46

Tiamarys adressa un sourire au garde qu'elle vit courir à la recherche de la vicomtesse de Jaulgues.
Tia avait grande hâte à revoir son amie, elles étaient arrivées pratiquement en même temps à Compiègne et avait de suite sympathisé.

La porte s'ouvrit enfin sur une tornade blonde. Tia sauta de selle et alla serrer et embrasser son amie.

Coucou ma belle! Comme je suis ravie de te revoir...Tu te rappelles de Paillard? Vous vous êtes vu au match de soule Polignac/St Ménéhould.
Bon sang l'amour te va bien, tu es plus resplendissante que jamais...
Où se cache donc le duc que je félicite celui qui a su se faire aimer...et accepté de la belle Maltéa?


Tia sourit et croisa le regard de son amour qui semblait songeur.

Ca ne va pas mon coeur? c'est cette histoire de chambres séparées qui te chiffonne?

Elle connaissait ce regard buté...Pas de doute...Paillard était vraiment allergique aux mariages. Elle préféra se taire, ne voulant pas gâcher la joie des retrouvailles avec son amie pour une discution stérile. Paillard ne voulait pas être lié, elle le savait, elle saurait bien se résigner...

En entendant parler paillard des cuisines, elle retrouva un leger sourire mutin.

Oh oui j'aimerais bien grignoter un petit quelque chose, mais sans gêner qui que ce soit...C'est vrai que les longues chevauchées m'ont toujours ouvert l'appétit.

Elle regarda Maltéa...Si quelqu'un lui avait dit qu'elle serait la première des deux à se marier, Tia l'aurait traité de menteur et pourtant...
Elle sourit. Ce Richard devait être quelqu'un de vraiment particulier pour que Maltéa l'iame au point d'unir sa vie avec. Elle avait hâte de le rencontrer.

Elle suivit Maltéa et Paillard à l'intérieur, laissant Satan et Sirroco aux bons soins des palfreniers du château...
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1643
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Par monts et par vaux   Jeu 12 Fév - 12:54

Maltea faillit exploser de rire en voyant le compagnon de Tia tiquer à l’évocation de chambres séparées. Elle réussit à garder tant bien que mal son sérieux.
Elle se dit néanmoins que sa réputation contrairement à ce que tout le monde disait, n’avait pas fait le tour du royaume…

Il avait cependant l’air d’un rat prit au piège. Cela l’intrigua mais n’en dit rien. Le visage de son amie devint lui aussi soucieux. Elle pensa se souvenir que son amie lui avait déjà écrit que son compagnon était un fervent anti-mariage ce qui la fit sourire. Elle aussi l’avait été et si leur statut à richard et à elle ne nécessiterait point une descendance légitime… mais bon elle avait vécu, avait eu nombre d’expérience et elle savait qu’elle voulait faire sa vie avec Richard, donc pourquoi pas… c’était la seule expérience qu’elle n’avait jamais réussi à maitriser. La dernière fois, elle s’était enfuie avant de dire le oui fatidique…

Mais elle savait aussi que son amie était différente d’elle, comme toutes les autres femmes d’ailleurs…par amour pour cet homme, elle lui avait avoué avoir fait une croix sur le mariage, donc elle ne comprenait pas trop cette mine morose. Peut-être se trompait-elle et que la raison de leurs mines n’était pas celle-ci.

Elle prit son amie par le bras et l’entraina vers le petit salon. Elle remettrait sa sortie à plus tard. De toute façon elle n’était destinée qu’à se changer les idées et surtout combler son ennui. La visite de son amie, serait certainement bien plus agréable qu’une balade dans le froid hivernal champenois.


Je vais faire mander qu’on nous apporte des victuailles au salon, votre place n’est pas aux cuisines !
Il est vrai que les chevauchées creusent, enfin certaines plus que d’autres.


Elle fit un clin d’œil à son amie, se demandant si par hasard ce ne serait pas le fruit d’une chevauchée... intime, qui lui donnait aussi faim... elle oublia cette pensée, se disant que son amie lui aurait déjà annoncé la nouvelle si cela avait été le cas…

Elle les accompagna jusqu’au salon situé dans la tour nord.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Par monts et par vaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Par monts et par vaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 16e Nuit des étoiles à Corcelles-les-Monts
» Centre Hospitalier Laurentien Ste-Agathe-Des-Monts
» Énigme n°46 - L'église d'Amfreville-sous-les-Monts
» Énigme n°12 - Château de Canteloup à Amfreville-sous-les-Monts
» Noé # Tu ne m’impressionnes pas tu sais. Sous tes grands airs de j’ai tout vu, tout connu, rien ne m’atteint... Je pense que tu meurs de trouille. Je pense que tu vaux beaucoup mieux que ce que tu veux montrer.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché de Brienne et Duché de Rethel :: Arrivée des invités au mariage (Maltea & Richard)-
Sauter vers: