Duché de Brienne et Duché de Rethel

Lieu de vie des familles di Favara & Fontanaz ainsi que de leurs vassaux
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le côté obscur de la force ou Derrière les lignes ennemies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gnia

avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Le côté obscur de la force ou Derrière les lignes ennemies   Jeu 12 Fév - 0:22

Depuis que le carrosse avait traversé les frontières champenoises, Agnès guettait à travers les lourds rideaux qui masquait les vitres, les mornes paysage de l'hiver champenois.
C'était plus fort qu'elle, tout le poids de son éducation artéso-artésienne, des décennies de bourrage de crâne anti-champenois, et elle guettait l'ennemi invisible derrière chaque fourré.
Cela lui évitait de penser qu'elle allait devoir entrer dans la maison des descendants de Caedes, marier sa vassale à son petit-fils et donc avoir deux champenois comme vassaux et comble de l'horreur l'union se faisait devant Aaron, la bête noire de l'Artois, sauf que Gnia n'arrivait même plus à se souvenir pourquoi on l'aimait pas...
Elle tentait donc de repousser l'histoire collective et de se fier à ses sentiments, à l'amitié sans faille qui la liait à Maltea, à son choix de mari et à la bonne impression que Richard lui avait laissé lors de son passage à Arras.

Toutes à ses pensées, le carrosse arriva dans la cour du domaine et Agnès sursauta, la main prête à dégainer la dague qu'elle cachait toujours sous ses robes, lorsqu'un valet ouvrit la porte et déposa un marchepied. Se remettant de sa frayeur, la jeune femme, encore affaiblie par sa récente maladie, descendit lentement du carrosse et demanda au valet de l'annoncer.


Veuillez annoncer Agnès de Saint Just, Vicomtesse de Bapaume, Baronne de Desvres et Dame de Seuiri à Dame Maltea, je vous prie.

Agnès releva le col d'hermine de sa cape et leva les yeux vers le château.
Revenir en haut Aller en bas
herbert

avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 13/02/2009

MessageSujet: Re: Le côté obscur de la force ou Derrière les lignes ennemies   Ven 13 Fév - 4:29

Herbert ouvrit la porte et se retrouva nez à nez avec une charmante dame qu’il n’avait jamais vu. Encore une personne pour le mariage, assurément.
Comme de juste, celle-ci demandait après la vicomtesse.
Comment s’appelait-elle déjà ? Ah oui Agnès de Saint-Just. Encore une vicomtesse, il n’y avait plus que ça maintenant ! Il se rappela néanmoins que la future duchesse de Brienne lui en avait parlé. Elle l’avait pris à part et lui avait dit : Herbert, si une dame du nom d’Agnès de Saint-Just arrive, fait la rentrer de suite et conduit là au petit salon.

Il fit un sourire et la fit entrer dans le vestibule.


Je vais vous conduire à la vicomtesse, elle m’avait prévenue de votre arrivée et j’ai reçu des ordres vous concernant.

Il la regarda à la dérobée se disant que décidément, sa future maitresse savait s’entourer d’amies bien appétissantes, tout comme elle d’ailleurs. Son maitre avait bien de la chance…

Il l’entraina vers la tour nord, endroit où sont maitre et sa future épouse avait leurs quartiers. Il se retourna pour voir si la vicomtesse de Bapaume suivait toujours, ce qui était le cas.

Arrivé devant la porte du petit salon, il s’effaça pour la laisser entrer, faisant une courbette, en profitant pour poser son regard sur les fesses de la dame, qu’il caressa mentalement un fugace instant.


Vous voici arrivée vicomtesse...

Il repartit non sans un petit soupire d'envie.
Revenir en haut Aller en bas
Gnia

avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 11/02/2009

MessageSujet: Re: Le côté obscur de la force ou Derrière les lignes ennemies   Ven 13 Fév - 4:59

Une porte qui s'ouvre, un sourire et la douce chaleur tranchant sur la rigueur du temps à l'extérieur. Agnès, quoiqu'encore un peu sur ses gardes malgré elle, se détend imperceptiblement. toute à l'observation de l'intérieur de la bâtisse, elle ne prend pas garde au regard lubrique du valet et le suit à travers les couloirs du château.
Les voici arrivés à destination. Courbette, la Vicomtesse fait deux pas et se retourne vivement, captant alors au passage les yeux du domestique vissés sur son séant avant qu'il ne tourne les talons.


Attendez !

Le valet prit de court, se retourne, un brin embarrassé.

Mon compagnon, Erel de Dénéré, doit me rejoindre tantôt... Je compte sur vous pour lui faire savoir que je suis bien arrivée et que je me trouve ici.

Tandis que le valet reprend son chemin, Agnès hésite un instant avant d'ajouter

Ah ! J'oubliais... A l'avenir et pour garantir votre sécurité personnelle, je vous conseille vivement de garder vos yeux dans vos poches ou il vous en cuira...

Signe qu'aucune réponse n'est exigée, elle se retourne et entre dans le petit salon.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le côté obscur de la force ou Derrière les lignes ennemies   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le côté obscur de la force ou Derrière les lignes ennemies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demelza — le coté obscur de la force n'a qu'à bien se tenir, moi aussi je sais faire des cookies !
» La peur de perdre l’autre mène au côté obscur de la force. ? Hazel
» Pavillon de la force navale- vlag van de zeemacht
» Japanese Maritime Self Defense Force (Marine Japon)
» Les MP et RP de la Force Navale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché de Brienne et Duché de Rethel :: Arrivée des invités au mariage (Maltea & Richard)-
Sauter vers: