Duché de Brienne et Duché de Rethel

Lieu de vie des familles di Favara & Fontanaz ainsi que de leurs vassaux
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cérémonie de vassalité de Florence et d'Amory

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1655
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie de vassalité de Florence et d'Amory   Mer 26 Aoû - 22:11

Amory ayant laissé la place vacante, Maltea appela Florence afin de procéder au « rituel ».

Florence, je te demande d’avancer face à moi et de te mettre à genoux.

Maintenant que c’était la seconde cérémonie, Maltea avait pris un peu plus d’assurance. Vu que le héraut n’était pas intervenu c’est qu’elle n’avait pas fait de gaffe.
Elle saisit les mains tendues de Florence et les pris dans les siennes.


Florence, si tu es devant moi ce jour dans cette position, c’est par ma volonté de te lier à moi d’une façon symbolique. Tu n’es pas sans savoir ce que je pense de toi et de tout ce que tu as subis.
C’est pour cela qu’aujourd’hui et devant témoins, je tenais à faire de toi la dame de Vergigny. Je sais que tu seras droite et loyale et que tu seras bonne pour ses habitants.


Elle la regarda et lui décocha un sourire sincère, attendant que celle-ci prenne la parole et fasse don de sa personne.

Elle en profita pour jeter un regard à son époux. Elle avait un étrange pressentiment qui la glaça de l’intérieur, comme si c’était la dernière fois qu’ils étaient réunis pour ce genre d’événement. Elle le garderait pour elle ou il la taquinerait encore en lui disant qu’elle était fatiguée et qu’elle se mettait des idées farfelues en tête.

Elle chassa tout ça et se reconcentra sur Florence.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Florence la douce

avatar

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie de vassalité de Florence et d'Amory   Mer 26 Aoû - 23:48

Florence avança à la demande de sa Suzeraine.
Un genoux en terre, elle tendit les mains vers elle. Quand Maltea les saisit, un sentiment fort l'envahit.
Elle écouta avec attention ses yeux plongés dans ceux de Maltea, les paroles sincères que cette dernière lui adressait. C'est avec gratitude qu'elle reçu ces dernières, plus résolue que jamais à défendre celle qui la reconnaissait entre tous.
Elle inclina la tête avec respect et sourit sincèrement à son tour.
Que dire d'autre de cette alliance? Simplement ce que Maltea en disait. Fidèle jusqu'au bout de l'âme, elle le serait pour sa Suzeraine et pour le peuple qu'elle lui confiait en faisant d'elle la Dame de vergigny.
C'est le souffle court, avec beaucoup d'émotion qu'elle prit la parole.


Moi, Florence D'Isle d'Ambroisie dites la Douce, remets entre vos mains ma fidélité, mon honneur et ma détermination à vous servir.
Par ces mots je fais don de ma personne toute entière à ma Suzeraine bien aimée, Maltea Wagner.


Les paroles s'étaient écoulées des lèvres de la jeune femme à voix haute et distincte.
Elle plongea son regard dans celui de la jeune mère.
Le visage grave, elle sourit encore une fois pourtant.
Nul ne pourrait mettre en doute sa sincérité.
Revenir en haut Aller en bas
napo76



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie de vassalité de Florence et d'Amory   Sam 29 Aoû - 1:23

C'était d'un air grave que le Baron suivait les cérémonies qui s'enchaînaient (Une habitude briennoise apparemment). Pas de petits papiers tout de suite ? Bon, on acterait donc un peu plus tard. Au moins, c'était clair, l'étape de signature passait dans la catégorie paperasse et ne faisait donc pas réellement partie de la cérémonie... Ne pas oublier tout de même que sans cela, crac boum pas d'anoblissement, de mariage, de jolies fleurs et de petits oiseaux partout. Ah le bonheur tenait à tellement peu de chose... Un bout de papier attestant baptème, noblesse, bonne conduite, excellent trimestre, élève se dissipant facilement...

Hum, on s'égare.

Or donc, Napo suivait la cérémonie. "Suivait", car ce n'était que d'un oeil. L'autre s'attardait, avec quelque inquiétude, sur l'état de l'ex intransigeante maire (quoique, intransigeante elle l'était sans doute toujours mais cette fichue manie de mettre les adjectifs avant les noms complique un peu le sens... Enfin, on se comprend). Dans cet état, le futur mari avait effectivement raison, assis l'on prenait bien moins de risques.

Il revint à la raison de sa présence et revint à sa calme contemplation.
Revenir en haut Aller en bas
Amory
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : compiègne
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie de vassalité de Florence et d'Amory   Sam 29 Aoû - 12:06

Amory avait fait assoir Ysa, mais son attitude et le fait qu'elle se morde la lèvre ne rassura pas le jeune lieutenant de la GE. Il s'accroupit alors pour pouvoir fixer la vicomtesse droit dans les yeuxet lui posa la question qui le démangeait depuis tout à l'heure.

"Que se passe t'il? Tu n'as pas râler et tu ne dit rien par contre tu parait souffrir!!!! Le petit aussi n'a pas l'air bien!!!"

Il jetta un regard sur Valérien et re fixa Ysa. "Bon vous allez me répondre tous les deux!!! Vous vous êtes passé le mot."


La cérémonie suivait son cours mais le futur vicomte n'en suivait que des bribes. Il attendait que la ferté daigne lui répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Ysa

avatar

Nombre de messages : 145
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie de vassalité de Florence et d'Amory   Sam 29 Aoû - 20:59

La cérémonie suivait son cour mais le temps paraissait de plus en plus long à Ysa, et la grimace qu'elle venait de faire n'avait forcément pas échapper à Amory qui s'empressa de s'accroupir et de lui demander ce qu'elle avait malgré le fait que Florence était entrain de prêter serment. Que lui dire ? La cérémonie n'était point finie, elle en connaissait parfaitement le déroulement et il manquait les quatre signatures ... ça en faisait de l'encre et de la cire, mais il fallait ces quatre signatures pour qu'il soit réellement anobli et ce n'est surement pas le Baron de Choiseul qui passerait outre cette paperasserie.

Donc quoi dire, si elle lui disait à quel point elle souffrait il s'empresserait de l'emmener dans une autre pièce, voir à l'hospice afin que la Vicomtesse soit auscultée dans les plus brefs délais mais si il réagissait ainsi adieu cérémonie, il lui faudrait tout recommencer et réentendre qu'il mettait sa vie entre les seins de la duchesse de Brienne, pourtant amie de La Ferté ça elle ne le pouvait point ... elle opta donc pour une seconde solution.


Occupe toi donc de la cérémonie mon amour veux-tu. Tu n'as même pas signé l'acte te faisant Seigneur de Chéu ... on verra pour le reste ensuite. Ne t'en fais point, tu es là, Seshat non loin et je suis assise ... Regarde, je ne vais même pas me relever, je vais sagement rester dans ce fauteuil.

Ce n'était surement pas cela qui allait le rassurer, bien au contraire, il savait pertinemment qu'elle ne supportait pas de rester assise et inactive ... mais elle n'avait pas eu le choix. Tout ce qu'elle espérait c'était que ça le calme un petit temps.


Dernière édition par Ysa le Mer 2 Sep - 14:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1655
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie de vassalité de Florence et d'Amory   Dim 30 Aoû - 12:08

Maltea lui sourit et soutint son regard tout en l’aidant à se relever. Comme pour Amory, elle devait procéder à l’échange de souffle. Elle s’y plia et approcha ses lèvres de celles de Florence. Effleurement rapide et ce rituel faisait déjà partie du passé.
Elle saisit le livre des vertus et le tendit en direction de Florence afin qu’elle puisse faire son serment.
Elle remarqua la tête d’Ysa qu’Amory venait de faire asseoir et se dit que celui-ci allait passer un sale quart d’heure voir même une demi heure si pas plus.
A moins qu’Ysa ne soit prête à mettre bas en pleine salle de réception… mon dieu non pas ça, Maltea venait à peine de faire poser un tapis sur le sol de la salle. Accoucher dessus, le ruinerait à coup sur.
Elle n’avait franchement pas l’air bien et la duchesse se devait d’hâter la cérémonie, ne serait ce que pour son beau tapis…
Elle fit un signe de tête à Florence pour que celle-ci fasse son serment. Ysa aurait pu partir si elle n’avait pas jugé bon de passer à la seconde cérémonie sans attendre que le héraut se réveille. Celui-ci ayant l’air à l’ouest, elle s’était dit qu’il ne verrait pas d’inconvénient de signer les parchemins une fois les deux cérémonies faites…

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Florence la douce

avatar

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie de vassalité de Florence et d'Amory   Dim 30 Aoû - 12:18

Florence reçu l'échange de souffle et s'y plia.
La jeune femme posa la main sur le livre des Vertus et s'apprêtait à réciter son serment quand son regard suivit celui de sa Suzeraine.
Elle vit le visage pâle et crispé d'Ysa...
Elle ouvrit de grands yeux, consciente de l'état de la future jeune maman.
Il fallait se presser...
Détournant la tête, c'est d'une voix vive qu'elle prêta serment à Maltea.


Moi, Florence d'Isle d'Ambroisie, fais le serment devant tous ici réunis et devant le Très Haut de vous servir et vous jure fidélité, aide et loyauté à vous, Dame Maltea Wagner, Duchesse de Brienne, Vicomtesse de Jaulges et Dame de Menneville.
Je jure à travers ce lien de vouer ma vie à votre service, de faire tout ce qu'il me sera possible pour vous assister, vous protéger, vous, votre famille ou tout membre de votre maison.


Elle jetta un regard inquiet à la jeune femme avant de se concentrer sur Maltea qui semblait être aux aguets du moindre signe de la délivrance.
Revenir en haut Aller en bas
Seshat

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 21/08/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie de vassalité de Florence et d'Amory   Dim 30 Aoû - 13:01

Seshat qui était installée quelque peu en retrait avec Kiki, Chpiot et Légolas, obervait attentivement la cérémonie.

Elle avait vu qu'Amory avait installé Ysa sur une chaise, ce qui déjà ne lui ressemblait guère, elle qui ne pouvait rester un instant sans bouger. Un petit garçon était allé les rejoindre, et tenait à présent la main de la Vicomtesse. Mais ce qui l'alarma, c'était le teint de plus en plus livide qu'elle affichait. Se tenant assise bien droite, malgré son évidente grossesse, Ysa gardait un maintien noble et digne. Mais pour qui la connaissait un peu, il était évident que quelque chose n'allait pas.

Le visage contracté, elle semblait lutter contre la souffrance. Le gamin qui restait debout près d'elle, la main agrippée à la sienne, ne semblait d'ailleurs pas dans un meilleur état. Il s'agitait, passant d'un pied sur l'autre et semblait devoir faire un effort pour tenir debout.

La cérémonie se continuait maintenant par la prestation de serment de la belle Florence la douce, mais la jeune médicastre ne pu s'empêcher d'intercepter le coup d'oeil inquiet que jetait Maltea par dessus l'épaule de cette dernière en direction d'Ysa.

Un peu inquiète, elle quitta sa place, et se déplaçant le plus silencieusement possible se dirigea vers l'endroit où se tenaient le nouveau seigneur de Chéu et la vicomtesse. S'excusant d'un sourire auprès de ceux qu'elle dérangeait dans sa progression, elle finit par arriver derrière la chaise d'Ysa. Elle se pencha légèrement vers elle et chuchotta à son oreille

Je suis juste derrière toi. Comment te sens-tu ?

Puis elle remarqua les yeux fermés du petit garçon et vit qu'il semblait vaciller. Elle lui posa la main sur le front. Il était brûlant et moite. Le gamin ouvrit les yeux, un peu surpris, et Seshat le regarda, posant un doigt sur ses lèvres pour lui faire signe de ne rien dire. Ce garçon avait de la fièvre, il aurait dû être au lit, et pas debout à assister à une cérémonie. Elle regarda ensuite Amory, dans une interrogation muette.
Revenir en haut Aller en bas
Amory
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : compiègne
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie de vassalité de Florence et d'Amory   Dim 30 Aoû - 14:21

Citation :
Occupe toi donc de la cérémonie mon amour veux-tu. Tu n'as même pas signé l'acte te faisant Seigneur de Chéu ... on verra pour le reste ensuite. Ne t'en fais point, tu es là, Seshat non loin et je suis assise ... Regarde, je ne vais même pas me relever, je vais sagement rester dans ce fauteuil.

Sa réponse ne le rassura point, bien au contraire. La ferté ne ralait pas assez et ça c'était plus qu'inhabituel.Deplus même sa suzeraine lançait des regrds inquiète dans leur direction. Seshat fit même un déplacement périlleux, se faufilant entre les convives pour se porter à hauteur de voix d'Ysa. Amory regarda la médicastre d'Airain et vit son expression perplexe.

Il lui murmura alors
: " Tu me sorts ses deux là de forces à la moindre allerte. Le petit n'ai pas bien non plus. Et cette tête de mule n'en fait quà sa tête" dit il en montrant la vicomtesse de la main. Il est bien trop tôt pour qu'elle accouche. Ce n'est ni l'heure ni l'endroit et la santé de cette chieuse et de notre enfant passe avant la cérémonir. Quand au gâmin j'y tien aussi beaucoup."

Il lui fit d'ailleur signe de s'assoir sur la chaise derrière la Ferté. Il garda la main de Zaza dans la sienne puis plongea son regard dans le sien.

"Tu vas me faire le plaisir d'être raisonnable et si ça ne va pas , n'abuse pas de tes forces. Une seigneurie ne vaudra jamais vos vies. vous avez compris tous les deux?"

Il avait été ferme et avait toisé Ysa et Valérien d'un même regard lourd de reproche.
Revenir en haut Aller en bas
Valérien

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie de vassalité de Florence et d'Amory   Dim 30 Aoû - 15:56

Valérien écoutait vaguement ce qu'il se passait, il avait entendu Amory parler avec la vicomtesse et le regarder aussi inquiet, mais le petit n'avait pas bronché. Préférant ne rien dire. La santé de vicomtesse était pour lui beaucoup plus importante, en plus il se trouvait a une cérémonie dont il ne connaissait strictement rien et en petit garçon très curieux qu'il était, il voulait savoir et comprendre comment et pourquoi ca se passait comme ca... Il poserait surement plein de question à Amory et Ysa après la cérémonie. En espérant que la vicomtesse aille mieux…
Valérien avait remarqué les regard inquiet de la maitresse de cérémonie envers Ysa. Et cela l'inquietait enormement. Il avait envie d'aller lui chercher un peu d'eau, mais il ne s'en sentait pas capable...

Valérien continuait de se tortiller, fatigué. Il ferma les yeux un instant voulant juste se concentrer sur la cérémonie présente, mais une main fraiche se posa sur son front. Surpris Valérien ouvrit les yeux et découvrit une autre dame qu'il ne connaissait pas. Instinctivement il se rapprocha de la vicomtesse et chercha du regard Amory.

" Tu me sorts ses deux là de forces à la moindre allerte. Le petit n'ai pas bien non plus. Et cette tête de mule n'en fait quà sa tête. Il est bien trop tôt pour qu'elle accouche. Ce n'est ni l'heure ni l'endroit et la santé de cette chieuse et de notre enfant passe avant la cérémonie. Quand au gâmin j'y tien aussi beaucoup."

Le regard du gamin allait du médicastre au futur vicomte et lorsqu’Amory s’empressa de le faire asseoir lui aussi, Valérien secoua la tete pour protester. Non il ne voulait pas partir, il ne voulait pas s’asseoir, il voulait faire comme Amory…


« J’ai rien… J’vais bien moi… » Maugréa-t-il en se relevant, retenant une grimace. Mais le regard du Seigneur de Chéu lui glaca le dos. Le gamin se rasseya alors aussitôt, appeuré.

« J’vais bien… J’suis pas malade… » Protesta encore une fois Valérien en baissant la tete et haussant les épaules.
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1655
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie de vassalité de Florence et d'Amory   Lun 31 Aoû - 15:50

Se dépêcher, la duchesse n’avait que ça en tête. Son amie n’était pas à terme d’après ses calculs, si du moins Maltea était capable de compter, car elle et les chiffres… alors soit le bébé en son sein lui en faisait voir autant que Rafaella lorsqu’elle l’attendait et là, elle comprenait la mine défraichie de la Ferté, soit un problème survenait et là… ce n’était pas bon, mais alors là, pas bon du tout.

Elle se demanda comment elle pouvait écouter et comprendre Florence tout en réfléchissant au cas d’Ysa. Par moment elle s’épatait…
Heureusement que ce n’était pas Richard qui ennoblissait ou le pauvre aurait été perdu. Ce n’était qu’un homme et tout le monde savait que les hommes….

Florence ayant prêté serment, Maltea en fit de même en posant sa main sur le livre des saintes écritures. Elle se demanda un instant si le codex n’aurait pas été plus judicieux mais chassa rapidement cette mauvaise idée de sa tête.


Moi Maltea Wagner di Favara, duchesse de Brienne, vicomtesse de Jaulges et dame de Menneville, jure devant témoin et sous l’œil du très haut, protection et bonne justice ainsi que subsistance à Florence d’Isle d’Ambroisie dites la douce, faite dame de Vergigny selon ma volonté, ainsi qu’à sa descendance.

Elle lui tendit un médaillon qui grâce à un mécanisme ingénieux, cachait un peu de terre de Vergigny. Certaine y aurait caché sel ou encore substance hallucinogène mais Maltea s’était contentée de terre.

Ce médaillon contient la terre de Vergigny. Ce symbole représente la seigneurie de Vergigny dont tu es à présent la dame. Je te sais digne de ma confiance et je sais que tu seras parfaite pour administrer les terres de ce domaine ainsi que veiller sur les villageois. A partir d’aujourd’hui, le château de Vergigny ainsi que ses dépendances sont tiens.

Elle pensa un instant qu’en effet elle serait bien mieux qu’elle qui n’y avait jamais mis un orteil si ce n’est pour aller y chercher la terre. Maltea étant plus souvent à Brienne ou encore Reims ou Compiègne que sur ses terres.
Elle offrit à florence un de ses sourires dont elle avait le secret (n’importe quoi je sais mais en panne d’inspiration) et se retourna sur Napo se demandant si elle s’excusait d’avoir sauté le passage de la paperasse ou pas. Après tout il était habitué, avec les Brienne, jamais rien ne se faisait correctement. Il suffisait de voir les intermèdes survenus lors de cette cérémonie. Et puis ce n’était guère pire que leurs passages à l’hommage. Non c’était certain, il devait être rodé à leurs bêtises…

**********************
Revenir en haut Aller en bas
napo76



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie de vassalité de Florence et d'Amory   Lun 31 Aoû - 16:17

Napo repassa les étapes de la cérémonie dans sa tête. Hommage, baiser de paix, foi... Tiens, restait l'aveu ? L'occasion d'une pique.

S'avançant, il déposa les parchemins préconcus sur une table basse à proximité, tout en lâchant d'une voix qu'il voulait monocorde mais qui trahissait malgré tout son humeur :
Commençons-nous par signer l'acte de Chéu ou de Vergigny ? Au point où nous en sommes, ça ne changerait plus grand chose après tout. Il ne put retenir un sourire franchement moqueur et se remit à chercher la cire pour le sceau qui lui devait être au fond de sa besace... Ah voilà.

Bien, nous allons maintenant passer aux actes, je prie le suzerain, les vassaux et les témoins de bien vouloir s'approcher pour les formulations d'usage.

Citation :
Au nom de la sainte et indivisible Trinité, Maltea de Brienne, Vicomtesse de Jaulges, nous faisons savoir à tous ceux qui sont fidèles à la Saincte Parole d’Aristote et à notre règne en cette Vicomté, que nous concédons au sieur Amory tous les bénéfices afférant au Fief de Chéu.


Description : Parti : au premier bandé d'or et de gueules, au second de gueules à la salamandre d'or

***

sceau du suzerain

***

signature du vassal

***

sceau / signature du témoin

***

sceau du héraut et date

Citation :
Au nom de la sainte et indivisible Trinité, Maltea, Vicomtesse de Jaulges, nous faisons savoir à tous ceux qui sont fidèles à la Saincte Parole d’Aristote et à notre règne en cette Vicomté, que nous concédons à Dame Florence la Douce tous les bénéfices afférant au Fief de Vergigny.


Description : D'or au paon rouant d'azur, l'aigrette de sable, le regard allumé de même, becqué et membré de gueules.

***

sceau du suzerain

***

signature du vassal

***

sceau / signature du témoin

***

sceau du héraut et date
En attendant que chacun trouve le bon endroit pour apposer sa paraphe, Napo commença à faire chauffer la cire.
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1655
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie de vassalité de Florence et d'Amory   Lun 31 Aoû - 17:12

Maltea se pencha sur les documents sous l’œil moqueur de Napo. Certes elle s’était quelque peu embrouillée dans la cérémonie, mais c’était de sa faute. Il avait l’air pensif et c’était donc dit qu’elle allait lui laisser quelque peu de répit… Son regard se posa sur le début des écrits et sourit tout aussi moqueuse.
Il pouvait bien se moquer le gentil héraut, il allait en subir les conséquences… sa voix se fit malicieuse lorsqu’elle s’adressa au héraut.


Dites moi, vous deviez être bien fatigué lorsque vous avez conçu au préalable les documents.
Il y a quelques petites erreurs, rien de bien grave mais tout de même…


Vous avez écrit : « Au nom de la sainte et indivisible Trinité, Maltea de Brienne, Vicomtesse de Jaulges » vous auriez peut-être du écrire, Maltea Wagner di Favara, vicomtesse de Jaulges. Oui parce que Brienne ce sont les terres du duché où je vis pas mon nom de famille. Pour la seconde est bien il manque juste le nom de famille mais c’est déjà mieux.

Vous voulez de nouveaux parchemins pour que ce soit correct ?


Se retenir de rire, il le fallait ou elle ne pourrait se reprendre et ce n’était ni le moment ni le lieu pour cela…

Et tant que j’y suis, simple question pour ma curiosité personnelle, on ne sait jamais cela pourrait me servir un jour, lorsque l’on fait ce genre d’acte, on ne met donc que le titre du fief d’où on anoblit les autres on les oublie ?

Son ton moqueur avait disparut, elle voulait simplement avoir une réponse, aimant se tenir au courant de ce genre de chose.
Elle évita tout de même de se trouver trop près du héraut, de peur de se voir finir avec un cachet de cire sur le front...

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Chpiot

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 21/08/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie de vassalité de Florence et d'Amory   Lun 31 Aoû - 19:32

Chpiot assistait décidement à une bien belle ceremonie.
Tandis qu'Amory prenait soint d'Ysa en la faisant s'assoir, Florence prit sa place face à Maltéa afin que débute son annoblissement.
Chpiot remarquat que l'on s'agitait dans les premiers rangs et s'inquieta quelques peu lorsque Seshat se déplaca en pleine ceremonie pour se poster derrière la vicomtesse.
Que pouvait il donc se tramer !?

Lorsqu'elle reporta son attention sur la future vassale, la boulangère eut la surprise de constater qu'elle avait loupé une bonne partie de la cérémonie puisque Florence avait fini de preter serment et Maltéa s'aprétait à le faire.
La boulangère s'en voulu un peu mais à voir les yeux de la Duchesse se poser sans cesse sur Ysa, elle avait fini par s'inquieter un peu elle aussi.

Enfin, l'homme qu'elle ne connaissait pas se mit en branle. Elle le vit fouiller dans sa besace après avoir posé une question avec une lassitude peu commune. Elle se dit qu'il fallait mettre ce pauvre homme en retraite, et vite ! Il semblait faire son travail à contre coeur... et Chpiot savait par experience que ce n'était jamais une bonne chose. Pourtant il était bel et bien là, à chauffr la cirer tandis que la Duchesse relisait les parchemins qu'il lui avait présenté.
Revenir en haut Aller en bas
Valérien

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie de vassalité de Florence et d'Amory   Lun 31 Aoû - 21:35

Valérien s'était fait tout petit, attendant sans rien dire sur la chaise derriere la vicomtesse. Le regard d'Amory lui avait fait peur, et il craignait de nombreux reproches sitot la cérémonie terminé. Il s'en voulait de leur causer ainsi des ennuis et commencait a croire que c'était de sa faute si la vicomtesse se sentait mal...

La cérémonie, n'en finissait pas, Valérien avait de plus en plus en chaud et il commencait a fatiguer... Doucement, sans s'en rendre compte, il finit meme par poser sa tete contre l'epaule du médicastre a coté de lui, et se mit a somnoler, bercer par les paroles de la maitresse de cérémonie...
Revenir en haut Aller en bas
Seshat

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 21/08/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie de vassalité de Florence et d'Amory   Mar 1 Sep - 3:45

Citation :
Tu me sorts ses deux là de forces à la moindre allerte. Le petit n'ai pas bien non plus. Et cette tête de mule n'en fait quà sa tête" dit il en montrant la vicomtesse de la main. Il est bien trop tôt pour qu'elle accouche. Ce n'est ni l'heure ni l'endroit et la santé de cette chieuse et de notre enfant passe avant la cérémonir. Quand au gâmin j'y tien aussi beaucoup

Amory avait été clair, et pour une fois la Vicomtesse ne semblait pas protester.

Elle était assise, le visage de plus en plus pâle, suivant de près le déroulement de la cérémonie

Le gamin avait commencé par protester, mais sous le regard noir que lui avait lançé le tout nouveau seigneur de Chéu, il avait fini par s'asseoir sans bruit.

Seshat avait pris la chaise juste derrière Ysa, prête à intervenir en cas de malaise.
Le petit garçon, vaincu par la fatigue et les émotions, avait fini par s'endormir tout doucement, posant sans même s'en rendre compte sa tête sur l'épaule de Seshat.

Elle passa son bras autour des épaules du petit, l'attirant contre elle pour qu'il puisse se reposer sans risquer de tomber. Son front était bouillant.

Il aurait dû être dans un lit, en train de se reposer, c'était évident.

Et Ysa aussi d'ailleurs.

Mais la cérémonie n'en finissait pas, et un homme guindé jusque là qui avait semblé somnoler s'avança vers Dame Maltea, lui apportant des parchemins à signer


Dernière édition par Seshat le Mar 1 Sep - 20:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
iophel

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 20/08/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie de vassalité de Florence et d'Amory   Mar 1 Sep - 17:42

Iophel n'avait presque pas perdu une miette de l'échange entre la vassale et sa suzeraine.
Il encourageait du regard Florence à chaque fois qu'il détournait son attention de l'agitation ambiante due à un malaise d'une convive...

Quand il vit s'approcher le héraut, il s'approcha subrepticement afin de mieux suivre la suite des évènements...

Il avait l'air fatigué, à déclamer son discours sur un ton plat...
Iophel ne put réprimer un sourire en le voyant. Il le regarda dérouler un parchemin sur lequel il put distinguer de loin deux blasons dont l'un représentait sûrement les terres allouées à son amie. Il espérait que ce serait celui avec l'oiseau; il le trouvait plus joli...

Son regard croisa celui de Florence, il lui sourit lui adressant ainsi ses muettes félicitations...
Revenir en haut Aller en bas
Ysa

avatar

Nombre de messages : 145
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie de vassalité de Florence et d'Amory   Mer 2 Sep - 15:09

La douleur ne passait pas et c'était même de pire en pire, une douleur lancinante dans le bas ventre qui faisait même que parfois elle en avait du mal à reprendre son souffle, mais non elle ne bougerait pas, il en était hors de question et vu son ventre, ce n'était surement pas Amory qui pourrait à présent la sortir du confortable fauteuil dans lequel il l'avait forcée à s'assoir. Puis elle avait remarqué que Valérien n'était pas au mieux de sa forme non plus ... mais elle ne pouvait au vu de son état rien y faire ce qui la contraria, elle devait être là pour le protéger, l'aider mais n'en était même pas capable et ce n'était pas le nouveau seigneur de Chéu avec ces regards menaçants qui allait arranger les choses, il allait finir par effrayer le gamin ... enfin si cela n'était point déjà fait.

La médicastre adjointe d'Airain avait elle aussi fait le déplacement jusqu'à la Vicomtesse ... elle devait vraiment être bien pâle pour alerter tout le monde ainsi même Maltea n'arrêtait pas de lui lancer des regards inquiet tout comme Florence la douce ... Pourtant Ysa se tenait droite comme un i et se forçait même à sourire, ce qui suffisait généralement à cacher son état. Mais là elle n'arrivait apparemment pas à faire illusion toutefois elle répondit en chuchotant d'une voix qui se voulait calme à Amory et Seshat ...


Je suis simplement fatiguée, puis tout ce monde icelieu ... il fait une chaleur vous ne trouvez pas ? Elle serra les dents afin de ne point grimacer de douleur puis reprit. Occupez vous plutôt de Valérien ... Petit regard vers le garçon qui s'était assoupi contre Seshat. Je crois qu'il ne s'est toujours pas remis de ses blessures et cela m'inquiète c'est que je m'y suis attachée à ce petit ...


Puis elle se tourna vers Amory à qui elle lança un regard noir et plein de reproches. Tu es prié de ne pas lui parler ainsi, il ne nous connait encore que peu, il va croire que tu lui en veux, qu'il agit mal alors qu'il cherche simplement à te faire honneur ! Et me concernant j'irais prendre l'air quand tu auras signé, mais pas avant et je suis raisonable la preuve je reste assise même si ça me démange de me lever. Elle serra de nouveau les dents tout en baissant les yeux, elle savait qu'elle aurait déjà du partir, qu'elle aurait du demander à Seshat de l'accompagner dehors mais il en était hors de question, elle tiendrait bon ... comme toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Amory
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : compiègne
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie de vassalité de Florence et d'Amory   Mer 2 Sep - 20:29

Citation :
Tu es prié de ne pas lui parler ainsi, il ne nous connait encore que peu, il va croire que tu lui en veux, qu'il agit mal alors qu'il cherche simplement à te faire honneur ! Et me concernant j'irais prendre l'air quand tu auras signé, mais pas avant et je suis raisonable la preuve je reste assise même si ça me démange de me lever.

il la regarda furibond, elle le faisait passer pour un monstre devant Seshat et le gâmin. Il n'apprécia que peus celà. Et pis elle devait se foutre de lui, apparement il devait avoir la geulle de l'emploie, déjà que le procureur le prenais pour un blond.

"Tu sais moi ce qui me démange? Je te promet la Ferté que tu mériterais une bonne fessée. Tu fais ta petite fille gâtée là et tu sais oh combien celà m'agace !!! Tu crois vraiment que je suis dupe? A force de te mordre la lèvres tu en a gardé la marque de tes dents. Je me retiens Ysa , je te jure que je me retiens de vous renvoyer tous deux à Airain avec un bon coup de pied dans votre fondement. Pour finir le petit devrait comprendre que si je suis en colère c'est parceque je tien beaucoup à lui."

Il était devenu aussi blanc que sa futur femme, mais lui ce n'était du qu'à une grosse colère qui se réveillait doucement. Il jetta un regard vers le héraut, il semblait qu'il y ait un soucis avec les parchemins. Amory fit craquer ses phalanges puis serra les poings à en faire blanchir ses jointures. Il avait une subite envie de faire avaler ses parchemins à cet homme muet ou presque qui n'avait pas l'aire de saisir l'urgence de la situation....
Revenir en haut Aller en bas
napo76



Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie de vassalité de Florence et d'Amory   Jeu 3 Sep - 20:04

Et Napo de répondre :

Tout dépend... Je me souviens que la Baronne Siva avait souhaité inscrire "d'Appérault" sur les actes, mais elle était veuve. Habituellement on prend le nom de l'époux, et vous n'êtes pas, je crois, en deuil. Mais je ne suis plus à ce détail près, inscrivons di Favara si vous préférez, quoique je préfère Wagner di Favara. Il se retint de lui signifier que les armes qu'elle portait présentement étaient erronées malgré le blason qu'il lui avait refait il y a peu... Une pique ou deux, soit, mais pour le reste, on verrait un peu plus tard.

Par ailleurs, on notera effectivement sur ce document le seul fief octroyant.

Alors qu'il ajoutait les dernières modifications aux actes, des éclats de voix parvinrent jusqu'aux oreilles du Héraut. Il tourna la tête pour en saisir la provenance, et prendre de suite son parti.

Anoblissement de complaisance, cris sur une femme, Ysa qui plus est, sans parler des bafouilles et de l'attente qu'il suscitait - les documents étant prêts - ne pouvaient engendrer que mépris de la part de celui qui avait en charge la bonne tenue de la noblesse. Un haro avant même la signature des actes qui feraient de l'intéressé un noble "issu demérite", non ça ne marcherait sans doute pas... Tant pis.

Il présenta les velins corrigés à la Vicomtesse.


Citation :
Au nom de la sainte et indivisible Trinité, Maltea Wagner di Favara, Vicomtesse de Jaulges, nous faisons savoir à tous ceux qui sont fidèles à la Saincte Parole d’Aristote et à notre règne en cette Vicomté, que nous concédons au sieur Amory tous les bénéfices afférant au Fief de Chéu.


Description : Parti : au premier bandé d'or et de gueules, au second de gueules à la salamandre d'or

***

sceau du suzerain

***

signature du vassal

***

sceau / signature du témoin

***

sceau du héraut et date

Citation :
Au nom de la sainte et indivisible Trinité, Maltea Wagner di Favara, Vicomtesse de Jaulges, nous faisons savoir à tous ceux qui sont fidèles à la Saincte Parole d’Aristote et à notre règne en cette Vicomté, que nous concédons à Dame Florence la Douce tous les bénéfices afférant au Fief de Vergigny.


Description : D'or au paon rouant d'azur, l'aigrette de sable, le regard allumé de même, becqué et membré de gueules.

***

sceau du suzerain

***

signature du vassal

***

sceau / signature du témoin

***

sceau du héraut et date
Revenir en haut Aller en bas
Amory
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : compiègne
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie de vassalité de Florence et d'Amory   Jeu 3 Sep - 20:36

Amory, vu l'urgence de la situation s'approcha rapidement. Il prit la plume, qu'il trempa dans l'encre puis d'une main sur signa de son nom le document qui le liait à Chéu et ses habitants.

Citation :
Au nom de la sainte et indivisible Trinité, Maltea Wagner di Favara, Vicomtesse de Jaulges, nous faisons savoir à tous ceux qui sont fidèles à la Saincte Parole d’Aristote et à notre règne en cette Vicomté, que nous concédons au sieur Amory tous les bénéfices afférant au Fief de Chéu.


Description : Parti : au premier bandé d'or et de gueules, au second de gueules à la salamandre d'or

***

sceau du suzerain

***





sceau / signature du témoin

***

sceau du héraut et date



Il s'approcha de sa suzeraine et lui murmura:
"Désolé, ce n'est pas que je suis pressé mais la ferté n'a pas l'air bien. Je craind pour le bébé, manquerais plus qu'elle nous le pose ici."
Revenir en haut Aller en bas
Valérien

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie de vassalité de Florence et d'Amory   Ven 4 Sep - 13:42

Valérien somnolait, gardant les yeux fermés. Il ne voulait pas les ouvrir, il ne voulait pas croiser le regard d’Amory. Il avait entendu quelques bribes de la conversation entre Amory et Ysa et s’en voulait d’être venu… Pourquoi fallait-il qu’il se sente mal justement, et qu’on l’ait remarqué… Tout allait bien ce matin pourtant, même si ses blessures le faisait encore souffrir, la fièvre était tombé, alors pourquoi était-elle de retour justement maintenant…Amory avait raison d’être aussi furieux… jamais il n’aurait du le recueillir chez lui… et en plus il causait du souci à la vicomtesse qui se sentait déjà mal…

Le gamin avait envie de pleurer, de partir, de s’enfuir très loin… Il sentit sur son visage un souffle léger, comme une brise et se risqua à ouvrir les yeux. Amory était partit rejoindre la maitresse de cérémonie et un autre homme… Il jeta un petit coup d’œil à Ysa qui n’avait pas l’air bien du tout, pourtant elle ne se plaignait pas, serrant les dents, mais le gamin voyait dans ses yeux la douleur… Il leva alors la tête vers le médicastre. Celle-ci observait également du coin de l’œil la vicomtesse…
Valérien se mordit les lèvres et referma les yeux. La position lui faisait horriblement mal au cotes mais il préféra ne pas bouger. Il s’était fait assez remarquer comme ca… Et puis il ne voulait pas recroiser le regard d’Amory.

Silencieusement, il tendit juste discrètement sa petite mains devant et attrapa celle de la vicomtesse. Il voulait être là pour elle, la rassurer aussi…
Revenir en haut Aller en bas
Ysa

avatar

Nombre de messages : 145
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie de vassalité de Florence et d'Amory   Sam 5 Sep - 21:30

Ysa maugréa sans ouvrir la bouche ... elle savait qu'elle avait tort mais Amory n'avait pas à s'emporter de la sorte surtout devant tant de gens. Et Valérien avait du tout entendre et encore plus culpabiliser alors qu'il n'avait strictement rien fait si ce n'est vouloir leur faire honneur. La Vicomtesse se tourna vers le jeune garçon quand il lui reprit la main et lui sourit tendrement. A eux deux ils finiraient bien par avoir raison du maitre du haras ronchon ... La petite main de Valérien dans la sienne, Ysa se sentait plus calme ce qui n'était pas plus mal au vu de son état, s'énerver davantage aurait pu avoir des conséquences désastreuses.

Malgré tout cela elle continuait d'observer la cérémonie du coin de l'oeil et ne comprenait point le pourquoi du changement des velins ... de plus le héraut paraissait agacé et c'était peu de le dire. Ysa le connaissait bien plus taquin, plus enjoué et était fort étonnée de le voir aussi renfermé. Malgré cela les parchemins étaient prêt à être signés et se fut Amory qui le premier signa ... La Ferté le regarda surprise puis jeta un rapide coup d'oeil à Maltea qui acquiesça et fit signe à Ysa de venir.

Erf ... cela risquait d'être compliqué pour la Vicomtesse qui était confortablement installée dans le fond de ce fauteuil ... Elle tenta une première fois de se lever mais en vain, se fut avec l'aide de Seshat qu'elle parvint enfin à s'extraire de son assise.
Merci Seshat ... dit elle un peu confuse. Elle n'avait vraiment pas l'habitude d'avoir besoin d'aide ainsi ... Enfin elle n'avait pas eu le choix, elle fit donc un pas en direction de la Duchesse puis recula tout en se retournant vers Valérien à qui elle caressa doucement les cheveux. Tu veux bien venir avec moi ?
Ne t'en fais pas ... on va rejoindre Amory, je signe et se sera tout. Mais j'aimerais que tu viennes avec moi et je suis sure que cela fera plaisir au Seigneur de Chéu. Elle lui sourit se doutant que pour lui se serait une épreuve et attendit sa réaction ...
Revenir en haut Aller en bas
Valérien

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie de vassalité de Florence et d'Amory   Dim 6 Sep - 12:44

Valérien sentit la jeune femme contre qui il s’était appuy bouger et se lever. Il ouvrit alors les yeux et se redressa, se retenant de grimacer et gémir. Ysa cherchait a se lever. Le garçonnet la regarda, inquiet. Que se passait-il ? Etait-ce la fin ? Non pourtant, personne ne semblait s’agiter autour d’eux ? Mais alors ? Peut être se sentait-elle mal ?

Valérien ouvrait de grand yeux, brillant par la fièvre et regardait, observait, cherchant a s’avoir ce qu’il se passait. Amory était toujours près de la maitresse de cérémonie, plus loin, et Ysa fit quelque pas avant de s’arrêter et revenir vers lui. Le gamin baissa la tête, n’osant alors plus bouger… s’attendant à se faire réprimander… mais au lieu de cela, la vicomtesse lui caressant tendrement les cheveux du gamin, lui demandant de l’accompagner.


Valérien regarda surpris Ysa, puis jeta un œil vers Amory qui observait la scène, l’œil toujours inquiet vers sa future femme… Le gamin hésitait. Il ne voulait pas décevoir une fois de plus Amory, et aurait préférer rester assis et ne pas se faire remarquer… mais d’un coté, la vicomtesse devait surement avoir besoin de lui pour lui demander cela… Il pourrait surement l’aider a s’avancer jusque la bas… La pâleur de son visage et les crispations que celui affichait montrait nettement qu’elle souffrait, et pourtant elle continuait son devoir, noblement.

Hochant alors la tête, Valérien se leva, en serrant les dents, mais souriant. Il prit la main de la vicomtesse, non sans lancer un petit regard inquiet vers Amory.

-Vous… vous pouvez vous appuyer sur moi, je suis assez fort vous savez… murmura le gamin en regardant Ysa.

Puis tout deux firent les quelque pas qui les séparait du héraut. Valérien se tenait bien droit, attentif au pas d’Ysa, essayant de ne pas aller trop vite. Il ne se sentait pas tellement a l’aise, conscient que tout les regard étaient tourné vers eux. Il n’avait pas l’habitude de tel cérémonie, et ne voulait surtout pas décevoir Amory ni même Ysa.

Lorsqu’ils furent enfin arrivé, Valérien se tint debout au coté d’Ysa, jetant un petit regard a Amory, toujours inquiet. Etait-il fâché ? Le gamin n’osait pas le regarder vraiment, de peur de croiser son regard plein de reproche.
Les mains jointes devant lui, se tenant bien droit, Valérien essayait de se concentrer sur ce qu’il se passait, attentif a ne pas chanceler…
Il avait si chaud….
Revenir en haut Aller en bas
Ysa

avatar

Nombre de messages : 145
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie de vassalité de Florence et d'Amory   Dim 6 Sep - 16:13

Après un petit moment d'hésitation Valérien se leva, il ne paraissait pas en meilleur état que la Vicomtesse mais tout deux allèrent jusqu'à Napo qui attendait patiemment que ça se passe. Ysa sourit au gamin quand il lui proposa de s'appuyer sur lui, il était si frêle et si faible suite à ses blessures qu'il ne supporterait pas le poids de La Ferté, puis de toute façon Ysa n'aurait pas besoin de s'appuyer sur lui elle n'était pas encore si faible ... quoique ... Ils parvinrent sans encombre jusqu'à Amory qui les regardait tout deux inquiet et coléreux.

Ysa passerait sans doute un mauvais moment dans peu de temps ... dès qu'ils seraient seuls le Seigneur de Chéu saurait lui rappeler qu'elle ne devait plus penser qu'à elle, qu'ils étaient trois à présent et qu'elle devait cesser d'être aussi tête de mule et fière. Elle lèverait sans doute une fois de plus les yeux au ciel, prétexterait qu'il exagérait comme toujours même si au fond elle savait pertinemment qu'il avait raison.

Enfin elle était là pour signer et c'est ce qu'elle fit en prenant la plume posée avant elle par Amory puis elle devait apposer son sceau et pour cela elle demanda l'aide de Valérien à qui elle tendit la cire en lui expliquant ce qu'il devait faire.
Tiens Valérien, prends ceci et fait le chauffer au dessus de la flamme de la bougie. Une fois que ce sera bien chaud tu verras que ça suintera un peu et là tu pourras appuyer la cire sur le parchemin afin que je puisse aposer mon scel.

La Vicomtesse en demandait sans doute beaucoup au jeune garçon mais elle avait envie qu'il participe un peu à cet événement, qu'il comprenne qu'elle tout comme amory tenaient beaucoup à lui. La future mère le regarda faire rassurée parce qu'elle savait qu'il s'appliquerait mais inquiète des gouttes de sueur qui perlait sur le front du gamin. Elle jeta un rapide coup d'oeil à Amory qui avait sans doute vu la même chose qu'elle. Ils s'étaient compris ... dès que possible ils partiraient, Valérien souffrait encore de ses blessures et pouvaient être bien plus mal qu'il ne le laissait paraître, tout comme Ysa qui se retenait de grimaçait malgré les crampes qui continuaient de lui vrillaient le bas ventre.

Une fois la cire chaude posée sur le parchemin par les petites mains de Valérien, Ysa y appuya son scel en pensant que très bientôt elle devrait en demander un nouveau jeu ...

Citation :
Au nom de la sainte et indivisible Trinité, Maltea Wagner di
Favara, Vicomtesse de Jaulges, nous faisons savoir à tous ceux qui sont
fidèles à la Saincte Parole d’Aristote et à notre règne en cette
Vicomté, que nous concédons au sieur Amory tous les bénéfices afférant
au Fief de Chéu.


Description : Parti : au premier bandé d'or et de gueules, au second de gueules à la salamandre d'or

***

sceau du suzerain

***

***

Ysa d'Airain,
Vicomtesse de La Ferté sous Jouarre
Dame de Brainville
Dame de Mathusalem



***

sceau du héraut et date

Son devoir était fait mais elle ne savait pas si elle devait rester là en attendant que Maltea et Napo aient signé où si elle pouvait aller se rassoir. Ses jambes commençant à trembler elle opta pour la seconde option et retournant s'assoir devant Seshat en gardant Valérien près d'elle mais en l'invitant également à s'assoir, vu la paleur du visage de ce dernier, c'était plus prudent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cérémonie de vassalité de Florence et d'Amory   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cérémonie de vassalité de Florence et d'Amory
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Protocole] Cérémonie de début de mandat
» Commémoration, cérémonie patriotique.
» cérémonie d'adieux aux armes de quatre officiers et sous-officier du 402e Régiment d'artillerie de Châlons-en-Champagne.
» Reportage Cérémonie Tradition Fusiliers marins / Ouistreham / 5 juin 2011
» cérémonie de fin d'école GAV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché de Brienne et Duché de Rethel :: Le chateau de Brienne :: Tour Sud - Bibliothèque-
Sauter vers: