Duché de Brienne et Duché de Rethel

Lieu de vie des familles di Favara & Fontanaz ainsi que de leurs vassaux
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Messe des funérailles de Ricw

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Florence la douce

avatar

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Messe des funérailles de Ricw   Mar 13 Oct - 20:37

Le glas retentissait appelant les habitant du fief à venir se rendre aux funérailles.
La jeune femme était levée aux aurores et c'est à genoux qu'elle priait depuis le petit matin.
Ce jour était un jour plus triste que les précédents. Le Maitre serait inhumé.
Le pâle soleil d'automne laissait percer les rayons aux travers des vitraux et caressait l'autel de ses doux rayons.
L'heure était venue.
La jeune diacre se leva et fit face aux portes ouvertes, attendant la venue de sa Suzeraine et des témoins.
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1643
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Messe des funérailles de Ricw   Mar 13 Oct - 22:36

Maltea se tenait non loin de la chapelle avec pour seule envie, celle de fuir. Fuir loin de tout cela, pouvoir croire que son époux serait toujours là avec elle. Elle n’avait plus voulu voir son corps de peur de craquer une nouvelle fois et de ne plus pouvoir reprendre pied.
Maintenant elle ne pouvait plus reculer. L’Eglise avait donné sa bénédiction pour l’enterrement de son époux. Il avait fallut attendre des jours et des jours pour être certain que son âme s’était bien détachée de son enveloppe corporelle.
Elle inspira afin de se donner du courage. Par chance, elle était entourée de gens qu’elle aimait. Elle était certaine de ne pas voir des gens qu’elle n’appréciait pas et ce même si la cérémonie était ouverte au public.

Elle pénétra dans la chapelle et se figea devant l’endroit ou reposait le corps de son époux tant aimé.
Elle réussit à détacher on regard et de prendre place au premier rang.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Lylla
Dame de Compagnie
Dame de Compagnie
avatar

Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: Messe des funérailles de Ricw   Mer 14 Oct - 1:00

Malgré les quelques rayons de soleil qui tentaient de percer les nuages, un voile de froid entouré les épaules de celle qui traversait l'étendue qui menait ses pas vers la chapelle. Le lourd son du glas, appelait au alentour à venir se recueillir en ses terres, où le Maître des lieux allait être inhumé.

Ce chant funeste ne rappelait que trop à Lylla, la mise en terre de celui qui avait partagé sa vie. Malgré le bonheur qui était le sien aujourd'hui, ce douloureux rappel lui assaillait le coeur, et toute ses pensées allaient vers la jeune veuve qui devrait désormais continuer seule ce chemin commençait à deux.

Lissant sa jupe d'un geste trahissant sa nervosité, la jeune femme se présenta aux portes de la l'édifice religieux. Adressant un pâle sourire à la diacre qui allait officier, elle pénétra dans le lieu saint. L'odeur de l'encens vint l'accueillir, cette senteur qui apaisait si tant soit peu, le cœur des êtres en peine.

Après s'être signé, Lylla pris place sur le premier banc qui se trouva à sa portée, évitant de poser son regard sur l'endroit au reposait le corps de l'Homme qu'elle n'aurait pas eu le temps de connaître, et dont portant celui qui l'appelait sa petite étoile évoquait si souvent pour elle.

Les yeux posaient sur les épaules de Maltéa, Lylla ne pensait qu'a celle qui a cet instant n'était plus ni duchesse, ni vicomtesse mais simplement une femme épleurée touchée en plein cœur par le deuil.


Dernière édition par Lylla le Mer 14 Oct - 21:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tiamarys

avatar

Nombre de messages : 11
Localisation : Polignac
Date d'inscription : 10/02/2009

MessageSujet: Re: Messe des funérailles de Ricw   Mer 14 Oct - 13:12

Le son du glas les avait accueillis à leur arrivée. Tia avait serré fortement la main de Paillard.
Elle ne connaissait pas le duc Richard, juste une rencontre un jour en taverne. Elle était surtout là pour Maltéa.
En entrant dans la chapelle elle se signa puis s'avança et prit place aurpès de son amour. Elle le regarda, posa sa main sur son ventre tout en se disant qu'une vie sans lui..
Elle chassa ses pensées noires et sourit doucement à son amie. Elle comprenait sa peine, son chagrin si intense, celui qu'on ne peut connaitre que d'avoir aimé intensément.

Elle avait envie de pleurer, sotte qu'elle était, encore ses fichues hormones...Quoique le chagrin était si perceptible, si contagieux...Elle avait un peu froid et se serra contre son fiancé.

Puisse Artistote lui épargner cette épreuve.

Elle regarda sa cousine, une cérémonie qui la changerait de la folie des XLV...
Revenir en haut Aller en bas
Darkaprincesse de Tracy

avatar

Nombre de messages : 199
Age : 31
Localisation : Troyes DR de Champagne
Date d'inscription : 17/09/2009

MessageSujet: Re: Messe des funérailles de Ricw   Mer 14 Oct - 20:48

L'avant veille , un messager avait porté message de l'annonce des funérailles de du Duc de Brienne.
La journée était frâiche et le ciel bas. lLe carosse aux armes de Tracy arriva devant la chapelle.
La Baronne de Tracy accompagné de son Maréchal Colvert s'extirpa quand le e glas résonnait,
La porte était grande ouveret pour accueillir les amis et proches, pour accompagner Feu le Duc de Brienne à sa dernière demeure.
Elle s'approcha de Florence et la voyant dans la peine, l'embrassa en la serrant très fort.

Elle ôta ses gants, trempa ses doigts fins et délicats dans le bénitier et se signa.
Elle arpenta l'allée centrale, peu de personnes étaient présente.
Le cercueil était disposé sur la catafalque. Un frisson lui glaça le dos.

la baronne de Tracy s'agenouilla sur le prie-dieu réservé à la Noblesse et se recueillit en prière pour l'âme du féfunt.
Repensant àu Duc de Brienne, qu'elle avait cotoyé longtemps au Conseil avec son esprit si vif et ses paroles si acerbes.
Il avait de qui tenir et maintenant il avait rejoint son père Kurt au cieux.

La Duchesse se tenait au premier rang. Elle la savait en peine et pria pour elle et l'âme de Richard.
Revenir en haut Aller en bas
Chpiot

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 21/08/2009

MessageSujet: Re: Messe des funérailles de Ricw   Jeu 15 Oct - 13:17

Chpiot arriva à son tour. Elle avait poussé un peu plus sa monture en arrivant aux abords du château, entendant le glas résonner à travers la campagne environnante.
Elle confia son cheval au palefrenier, et se rendant vers la chapelle, elle défroissait les plis de ses vêtements, guidée par le triste son de la grosse cloche.

Elle s'arrêta un instant au pied des quelques marches de la chapelle, pour reprendre son souffle avant de pénétrer dans l'édifice.

Elle se signa. L'eau du bénitier était aussi froide que l'atmosphère de ce début d'automne. Elle remonta l'allée centrale de la chapelle, reconnaissant quelques silhouettes dans les premiers rangs. Peu de monde était présent pour le moment.

La boulangère adressa un petit signe de tête à son amie Florence. Comme si le chagrin de perdre l'un de ses Maitre ne suffisait pas, elle portait la lourde tache d'officier.

N'étant ni noble, ni assez proche de la famille du défunt pour prétendre aux rangs du devant, Chpiot se plaça en retrait des personnes déjà présentes puis, joignit les mains pour se recueillir le temps que la messe ne commence.
Revenir en haut Aller en bas
quasi

avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: Messe des funérailles de Ricw   Jeu 15 Oct - 15:21

Une chapelle. Lieu dont elle était familière en Béarn mais jamais elle n'aurait pensé devoir venir en Champagne pour enterrer ses amis.

Elle regardait les uns et les autres, la tristesse se lisait sur chaque visage comme il devait se lire sur le sien. Pourtant, ne drvraient ils pas tous se réjouir de savoir des êtres chers auprès du Très Haut? la tristesse n'était elle pas que l'expression de sa propre souffrance une fois l'autre disparu...oui, ce n'était que cela. Elle essayait de se réjouir au fond d'elle en pensant à Kurt qui allait retrouver ses fils, à Ricw qui découvrirait un père qui lui avait tant manqué, à Gab qui allait rejoindre celle qu'il aimait tant. Mais aucune réjouissance, le soi prenait le dessus. Ne plus les revoir, savoir que plus jamais elle ne pourrait parler avec Gab comme la fois dernière, qu'elle n'attendrait plus une invitation de Ricw, que plus jamais elle ne verrait dans les yeux de Maltéa cet amour qui la menait aux limites de la folie quand elle était jalouse..

Tristesse et regrets, voila ce que tous devaient vivre, tout comme elle.

trois tombes dès l'office finis. Celle de Kurt elle s'en était occupé et voulait continuer, mais cela serait il possible...celle de Ricw, Maltéa veillera à l'entretenir mais celle de Gab..qui pensera au doux Gabriel, a part sa mère peut être. Elle viendrait pour lui aussi, elle plantera des graines encore, et chacun des trois Wagner vivra éternellement.

une main sur son ventre qui portait la vie, une main dans celle de son mari qui était sa vie, il lui restait un gout amer dans la bouche..celui de l'inachevé.

Elle se place derrière la noble assistance, ne se sentant pas à sa place une fois de plus. Pourtant, sa place elle avait eu , une place née d'une amitié sincère sans contrepartie autre qu'une loyauté de coeur.

Elle attendit l'office, priant pour Maltéa et ses enfants, qui devraient affronter la vie sans leur plus fort soutien.
Revenir en haut Aller en bas
Koroseth
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 31
Localisation : Clermont en Champagne
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: Re: Messe des funérailles de Ricw   Jeu 15 Oct - 21:12

Une bien triste journée que celle-ci. Il allait assister à l'enterrement de la personne qui lui avait appris un tas de choses, qui l'avait tant de fois conseillé et aidé. Il avait été bien mal durant les quelques jours qui avaient suivi le décès de son seigneur et maître. Des sentiments mélangés s'étaient battus tout ce temps : la tristesse de ne plus jamais le revoir, la culpabilité de ne pas avoir été là, la colère contre celui ou celle qui était responsable de cette tragédie. Il en voulait tout de même un peu au Duc de Brienne d'être parti ainsi, il comptait encore sur lui pour un tas de choses. Et puis non, comment lui en vouloir ?... Il espérait simplement que lui et son frère rejoindraient paisiblement leur père chez Aristote. Il ne lui avait jamais dit à Richard qu'il le considérait comme un ami, voire même son meilleur ami. Peut-être, et tout simplement, parce que ce n'est pas ce qui se dit à son maître de maison. Ce n'était d'ailleurs pas le seul regret qu'il avait... Mais à quoi bon se torturer l'esprit ?

Il entra donc dans la chapelle, trempa rapidement ses doigts dans le bénitier, si signa, puis, lentement et silencieusement, s'avança pour aller s'installer sur la gauche de Maltea. Il ne savait pas s'il devait lui dire quelque chose ou pas, ça pouvait la gêner ou paraître trop banal d'un côté, ou l'embêter si elle ne voulait pas parler. Ne sachant donc que faire, il se contenta d'un regard qui lui signifiait qu'il partageait sa peine, même si elle le savait. Il lui avait déjà dit qu'il fera ce qui était en sa capacité pour l'aider à aller mieux ou pour toute autre chose. A présent, il attendait le début de la messe, un peu crispé.
Revenir en haut Aller en bas
Darkaprincesse de Tracy

avatar

Nombre de messages : 199
Age : 31
Localisation : Troyes DR de Champagne
Date d'inscription : 17/09/2009

MessageSujet: Re: Messe des funérailles de Ricw   Sam 17 Oct - 12:36

La baronne de Tracy récita tout bas la prière des pêchés.

Confiteor Deo omnipoténti,
Et omnes sanctis
Et vobis, fratres,
Quam peccávi nimis
Cogitatióne, Verbo et ópere.

Mea culpa, mea culpa, mea máxima culpa,
Ideo precor omnes Sanctos, et vos, fratres,
Oráre pro me ad Dóminum Deum nostrum

Amen.


Elle se retourna et salua discrètement les personnes présentes et se replongea dans le recueillement priant pour la Duchesse et ses enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Braveheart

avatar

Nombre de messages : 23
Localisation : En voyage
Date d'inscription : 25/05/2009

MessageSujet: Re: Messe des funérailles de Ricw   Sam 17 Oct - 17:25

William lui donnait la main, et il sentait la sienne se crisper. Elle était triste, comme toute cette assemblée. Voilà tout ce que savaient faire les disciples d’Aristote, être triste. Pourtant l’âme n’était elle pas immortelle ? Celles des défunts avaient maintenant rejoint un des Sidh.

Mag Meld ? La Plaine du Plaisir…
Mag Mor ? La Grande Plaine…
Tir na mBân ? La Terre des Femmes…
Tir no nOg ? La Terre des Jeunes…
Ou Tir Taingire ? La Terre des Promesses…

Et si leurs destinées n’étaient pas accomplies, elles se réincarneraient. L’âme pouvait vivre ainsi plusieurs vies. Alors pourquoi être triste ? Décidément, il avait bien du mal à comprendre cette religion. Mais bon, il allait faire comme tout le monde, se morfondre à entendre des prières stupides, comme si les paroles des hommes pouvaient influer sur la destinée de l’âme.
Revenir en haut Aller en bas
Florence la douce

avatar

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Messe des funérailles de Ricw   Sam 17 Oct - 21:32

Le regard perdu de larmes, la jeune Diacre commença la cérémonie.
C'est d'une voix calme, pondérée, emplie de douleur qui remplis la petite chapelle.
Le corps sans vie de Ricw reposait devant elle. Florence avait du mal encore a réaliser que c'était vrai...
Que c'était le maître qui se trouvait là.
Ses yeux se posèrent sur le linceul.


Dóminus vobíscum.


Et cum spíritu tuo.

Benedícat vos omnípotens Deus Pater



Amen.

Mes frères et sœurs,
nous sommes réunis aujourd'hui pour rendre hommage à un homme digne de ce nom.
Sa Grâce le Duc de Brienne a rejoint notre Père bien aimé.
Prions pour son âme.
Aidons le à trouver le chemin de la rédemption pour que Notre Père bien aimé l'accueille dans son paradis.





Je confesse à Dieu tout-puissant,
Je reconnais devant mes frères,
Que j'ai péché en pensée, en parole,
Par action et par omission,
Oui, j'ai vraiment péché.
C'est pourquoi je supplie Aristote et Christos,
Les archanges et tous les Saints,
Et vous aussi mes frères,
De prier pour moi le Créateur.

Que le Tout Puissant nous fasse miséricorde,
Qu'il nous pardonne nos péchés,
Et nous conduise à la vie éternelle,
Dans le paradis solaire.

Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Chpiot

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 21/08/2009

MessageSujet: Re: Messe des funérailles de Ricw   Mar 20 Oct - 14:59

Tout n'était que silence autour d'elle, ou presque.
Quelques bruissements de tissu lorsque les gens prenaient place... de légères toux confirmant que les froids jours d'automne étaient bien là.. et de discrets reniflements... pour tender de contenir la peine.

Rien de plus ne venait troubler le silence qui régnait là, et bien que tous attendaient la même chose, Chpiot sursauta presque en entendant Florence prendre la parole.
La messe débutait et Chpiot se redressa un peu en reprenant à voix basse les paroles de la diacre.



Je confesse à Dieu tout-puissant,
Je reconnais devant mes frères,
Que j'ai péché en pensée, en parole,
Par action et par omission,
Oui, j'ai vraiment péché.
C'est pourquoi je supplie Aristote et Christos,
Les archanges et tous les Saints,
Et vous aussi mes frères,
De prier pour moi le Créateur.

Que le Tout Puissant nous fasse miséricorde,
Qu'il nous pardonne nos péchés,
Et nous conduise à la vie éternelle,
Dans le paradis solaire.

Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Koroseth
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 31
Localisation : Clermont en Champagne
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: Re: Messe des funérailles de Ricw   Mar 20 Oct - 18:43

La majorité des personnes étaient présentes et la messe commençait sous la direction de Florence. Il baissa quelques peu la tête, puis récita :

Je confesse à Dieu tout-puissant,
Je reconnais devant mes frères,
Que j'ai péché en pensée, en parole,
Par action et par omission,
Oui, j'ai vraiment péché.
C'est pourquoi je supplie Aristote et Christos,
Les archanges et tous les Saints,
Et vous aussi mes frères,
De prier pour moi le Créateur.

Que le Tout Puissant nous fasse miséricorde,
Qu'il nous pardonne nos péchés,
Et nous conduise à la vie éternelle,
Dans le paradis solaire.

Amen.


Il avait encore du mal à accepter que Richard soit décédé. Combien de temps cela durerait ?
Revenir en haut Aller en bas
tiamarys

avatar

Nombre de messages : 11
Localisation : Polignac
Date d'inscription : 10/02/2009

MessageSujet: Re: Messe des funérailles de Ricw   Mar 20 Oct - 20:49

Tiamarys écouta sa cousine. Elle répèta après elle...

Je confesse à Dieu tout-puissant,
Je reconnais devant mes frères,
Que j'ai péché en pensée, en parole,
Par action et par omission,
Oui, j'ai vraiment péché.
C'est pourquoi je supplie Aristote et Christos,
Les archanges et tous les Saints,
Et vous aussi mes frères,
De prier pour moi le Créateur.

Que le Tout Puissant nous fasse miséricorde,
Qu'il nous pardonne nos péchés,
Et nous conduise à la vie éternelle,
Dans le paradis solaire.

Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Lylla
Dame de Compagnie
Dame de Compagnie
avatar

Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: Messe des funérailles de Ricw   Mer 21 Oct - 1:04

Lentement, presque sans bruit la petite chapelle s'était emplie des proches du Maître des lieux, l'entourant de leur affection, de leur estime... La voix de la chapelaine douce et posée malgré la peine qui transparaissait dans son timbre vint rappeler à chacun que l'heure du dernier au revoir avait sonné... A voix basse Lylla reprit le crédo, joignant sa voix aux autres.

Je confesse à Dieu tout-puissant,
Je reconnais devant mes frères,
Que j'ai péché en pensée, en parole,
Par action et par omission,
Oui, j'ai vraiment péché.
C'est pourquoi je supplie Aristote et Christos,
Les archanges et tous les Saints,
Et vous aussi mes frères,
De prier pour moi le Créateur.

Que le Tout Puissant nous fasse miséricorde,
Qu'il nous pardonne nos péchés,
Et nous conduise à la vie éternelle,
Dans le paradis solaire.

Amen.


Revenir en haut Aller en bas
Isaure!
Morveuse de Morvilliers
avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Re: Messe des funérailles de Ricw   Mer 21 Oct - 15:58

La jeune Morvilliers n'avait presque pas fermé l'œil de la nuit. Elle n'arrivait toujours pas à se faire à cette morbide nouvelle et sentait en elle une envie de vengeances grandir un peu plus à chaque instant. L'assassin de ses frères ne vivrait plus jamais tranquillement; elle n'aurait de cesse de le traquer.

Mettant de côtés ses idées belliqueuses, la fillette assise à côté de sa belle-sœur, se concentra sur la cérémonie et du bout des lèvres, elle récita comme les autres la prière:


Je confesse à Dieu tout-puissant,
Je reconnais devant mes frères,
Que j'ai péché en pensée, en parole,
Par action et par omission,
Oui, j'ai vraiment péché.
C'est pourquoi je supplie Aristote et Christos,
Les archanges et tous les Saints,
Et vous aussi mes frères,
De prier pour moi le Créateur.

Que le Tout Puissant nous fasse miséricorde,
Qu'il nous pardonne nos péchés,
Et nous conduise à la vie éternelle,
Dans le paradis solaire.

Amen.
Revenir en haut Aller en bas
quasi

avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: Messe des funérailles de Ricw   Mer 21 Oct - 17:57

Le crédo elle le connaissait par coeur. Fidèle à son église bien longtemps, sacristine depuis des mois, elle l'avait récité bien souvent. De baptêmes en mariages, de messes en bénédictions, les mots avaient été prémices à joyeusetés. Les mêmes mots pour un jour chagrin...voila qui n'avait pas de sens finalement.

j'ai péché en pensée, en parole,
Par action et par omission,
Oui, j'ai vraiment péché.

Mots encore, mots pour culpabiliser, mots pour justifier d'avoir fait ce qu'on estimait devoir faire..Elle se rendait compte en écoutant les murmures qu'elle s'éloignait de ses racines pour se nourrir des idées de son époux.

Certes, la peur du Sans-Nom ne la quittait pas, bien trop ancrée en elle. Certes le baptême de son enfant elle ferait, toujours au cœur cette crainte de lui refuser ce paradis si souvent promis.

Après la vie, elle savait. Un souffle protecteur qui ne la quittait jamais lui avait permis de comprendre que la vie avait une suite. Mais tous ces mots..le Très Haut n'avait peut être pas exigé ni même attendu d'être ainsi craint ou loué.

Tout contre William, elle murmura du bout des lèvres


A nos étoiles je vous confie
tous trois vous voila réunis
pour vous connaitre, vous aimer
le Très Haut vous a rappelé.

notre chagrin est aux vivants
notre amitié survit à tout
nous vous aimons par delà le temps
de là où vous êtes, veillez sur nous


Amen
Revenir en haut Aller en bas
Florence la douce

avatar

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Messe des funérailles de Ricw   Dim 1 Nov - 22:45

La jeune diacre s'approcha du lutrin et lu un passage abordant le sujet de l'âme....
Ses mains se crispèrent en regardant le corps du Seigneur de Brienne puis son regard se posa sur le missel.


Citation :
De l'âme

Aristote en ces temps, logeait à Athènes et avait installé son quartier général à l’Académie de la bière, une auberge située dans la Plakathon, en plein cœur du quartier égyptien (ç’était le cantonnement réservé aux étudiants, aux fêtards et noctambules qu’on surnommait les gypsies)
C’est lors d’une de ces nuits spécialement agitée qu’il fît une découverte qui secoua tout le milieu intellectuel de la citée durant une bonne semaine.
Au milieu des clameurs habituelles dans la chaude moiteur de la taverne, rompant les « c’est à boire, à boire …qu’il nous faut, hips » proférés par un Paulodaure fin pété, son compère Mimilas monté sur une table interpella l’assemblée

Mimilas : «éclaires-nous donc, Maître, sur ce qu’est notre âme »

Alors le sage Aristote s’adressa à ses compagnons en ces termes

Aristote : « Mes amis, il y a deux sortes d’âmes.
Tout être vivant possède une âme que je nommerais anima en ce qu’elle est la puissance qui l’anime, mise en œuvre dans la formation de l’être vers sa forme achevée. Etant le principe d’organisation du corps vivant l’anima est inséparable de celui-ci. »

Mimilas : « on pourrait donc nommé anima, le schéma de fonctionnement de la fourmi rouge ouvrière, par exemple, mais quelle serait l’autre sorte d’âme ?»

Aristote : « en effet (et je te rappelle que la fourmi ouvrière rouge est dite prolétaire), à contrario, l’animus, l’âme pensante, possède un statut privilégié et il semble bien que ce soit là un genre d'âme tout différent, et que seul il puisse être séparé du corps, comme l'éternel du corruptible.»

Mimilas : «alors, étant éternel, l’animus serait donc conçu à la ressemblance de Dieu ? »

Aristote : « exactement, c’est l’anima qui fait que Paulodaure, rentré de son champ de maïs, au lieu de prendre à droite vers son logis, Bobona et les gosses choisit à gauche vers la taverne pour se torcher à la boulasse avec les potes puis peu à peu rongé par l’embonpoint, le remord et la cirrhose donne à Paulodaure cet aspect adipeux, congestionné au seuil de la vieillesse.
Par contre ç’est l’animus de Paulodaure qui arrivera pur et intact (car ayant peu servi) aux portes du Paradis dans l’attente de son introduction …et là, devant cette chose informe qui possédait son accomplissement en puissance, mais qui, laissée en friche est à classer sur la même étagère que le bulbe de la mouette rieuse, qu’adviendra-il ?"

Alors un grand silence se fît, qui contamina le dernier étage de l’Académie (là ou les chambrées d’ordinaire, vibraient) interrompant tous les coïts puis l’air devint électrique.
l’animus de chacun eût droit à sa minute de reflexion, songeant à son salut.
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1643
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Messe des funérailles de Ricw   Lun 2 Nov - 14:33

Maltea n’entendait rien de ce qui se passait autour d’elle. Elle avait le regard fixé sur le corps de son époux et plus rien d’autre n’importait.
Elle était comme coupée du monde, son cœur était mort, son esprit divaguait selon les souvenirs remontant à la surface de sa mémoire.
Sa cohabitation difficile au conseil avec le fils du bleu, les sentiments, peut-être pas de haine, mais d’inimitié et puis la vraie rencontre.
Elle était juge et il avait déboulé dans son bureau pour lui faire remarquer une erreur de jugement. Elle était mal, et lui de plus en plus inquiet pour son état. Scène plus qu’irréelle s’était déroulée ce jour là. L’inimitié avait fait place à de l’amitié qui au fil des jours s’était transformée en respect et puis fatalement en amour.
Ils se voyaient de plus en plus souvent et ils se rendirent compte que lorsqu’ils n’étaient pas ensemble, ils se manquaient énormément. Une liaison vit rapidement le jour. Liaison secrète pour ne pas que l’on s’acharne sur leur couple. Secret vite découvert par certain comme Ysa mais Maltea continuait tout de même à nier l’évidence… jusqu’au jour où lors de la cérémonie d’hommage, il lui avait demandé sa main devant un parterre de noble ahuris.
A partir de ce jour, étrangement, tout se compliqua pour eux. Jalousie, méchanceté, mais leur couple continuait à avancer dans l’adversité jusqu’au jour ou un évènement vint tout chambouler.
Maltea l’avait quitté pour ne pas le faire tomber avec elle, mais il s’était battu et l’en avait dissuadé. Ce jour là, elle se rendit compte que sa vie était à ses côtés et tous ses doutes disparurent. Ils se marièrent quelque temps après pour le meilleur et pour le pire… le pire était arrivé.
Il avait l’air serein , allongé paisiblement. Après tout, il n’était pas seul. Il était accompagné de son père et de son frère maintenant. Ils allaient pouvoir rattraper le temps perdu de leur vivant.
Une larme roula sur la joue de la duchesse. Sa vie serait différente mais elle devait aller de l’avant. Richard le lui avait tant et tant répété, elle ne pouvait le décevoir maintenant. Elle se battrait pour faire perdurer la famille Wagner et puis elle ne pouvait pas abandonner à son tour leur fille. Elle était une partie de Richard et puis il serait toujours dans son cœur. Elle avait même l’impression qu’il était près d’elle constament.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
LOVE

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 18/09/2009

MessageSujet: Re: Messe des funérailles de Ricw   Lun 2 Nov - 19:11

Avoix basse les mains jointes Love recita le credo

Je confesse à Dieu tout-puissant,
Je reconnais devant mes frères,
Que j'ai péché en pensée, en parole,
Par action et par omission,
Oui, j'ai vraiment péché.
C'est pourquoi je supplie Aristote et Christos,
Les archanges et tous les Saints,
Et vous aussi mes frères,
De prier pour moi le Créateur.

Que le Tout Puissant nous fasse miséricorde,
Qu'il nous pardonne nos péchés,
Et nous conduise à la vie éternelle,
Dans le paradis solaire.

Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Amory
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : compiègne
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Messe des funérailles de Ricw   Lun 2 Nov - 19:30

Amory et Ysa qui s'étaient fait discret pendant le début de la cérémonie récitèrenet à leur tout le crédo:


Je confesse à Dieu tout-puissant,
Je reconnais devant mes frères,
Que j'ai péché en pensée, en parole,
Par action et par omission,
Oui, j'ai vraiment péché.
C'est pourquoi je supplie Aristote et Christos,
Les archanges et tous les Saints,
Et vous aussi mes frères,
De prier pour moi le Créateur.

Que le Tout Puissant nous fasse miséricorde,
Qu'il nous pardonne nos péchés,
Et nous conduise à la vie éternelle,
Dans le paradis solaire.

Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Messe des funérailles de Ricw   

Revenir en haut Aller en bas
 
Messe des funérailles de Ricw
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché de Brienne et Duché de Rethel :: Chapelle-
Sauter vers: