Duché de Brienne et Duché de Rethel

Lieu de vie des familles di Favara & Fontanaz ainsi que de leurs vassaux
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1643
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Lun 2 Nov - 13:45

Dieu du ciel, il y en aurait eu des obstacles pour le mariage de son vassal. Cette fois, il ne pouvait se marier dans la chapelle annexe de l’Eglise de Compiègne. Alors qu’ils avaient tout préparé, Monseigneur Bombadil était venu leur annoncer la nouvelle. Amory était venu la trouver tout paniqué. Qu’à cela ne tienne, la chapelle du duché de Brienne était consacrée et rien n’interdisait la duchesse à y faire célébrer les épousailles de son vassal.

Elle fit ouvrir la chapelle et fit mander ses gens afin d’aider les membres d’Airain à organiser tout cela le plus rapidement possible. Une chance que l’officiant était le chapelain de Brienne.
Comme quoi tout finissait toujours par s’arranger.

Elle avait un devoir envers son vassal et cela en faisait partie. Ils se marieraient aujourd’hui et rien ne pourrait aller à l’encontre de la décision de la duchesse de Brienne. La chapelle n'avait été jusqu'à présent, qu'un lieu de tristesse. Un mariage ne ferait pas de mal au moral des briennois

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Amory
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : compiègne
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Lun 2 Nov - 14:01

Ysa a écrit:

Eglise de Compiègne, le deux novembre de l'an de Grasce 1457.


Le jour tant attendu était arrivé. La Grande Maison d'Airain était en ébullition, les maitres de la mesnie allaient enfin s'unir devant le Très haut. Chacun savait ce qu'il avait à faire ou presque ... la Vicomtesse avait confié à chacun une tâche bien définie ... mais la tension, la peur de mal faire faisaient que certains ne savaient plus où aller ni quoi faire. Si Ysa avait vu cela elle se serait tiré les cheveux ou aurait fini par sortir son fouet.

Enfin malgré la désorganisation apparente les choses se faisaient doucement mais surement et heureusement, l'heure de la cérémonie arrivait à grand pas et rien n'était fait ou presque. Les femmes d'Airain avaient donc pris l'initiative de palier au plus pressé ... l'église ! Qui fut décorer en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Malgré cela aucun détail n'avait été oublié, toutes connaissaient Ysa et ses exigences ...
Elles étaient nombreuses les femmes d'Airain ... plus que les hommes d'ailleurs, à elles toutes elles avaient décoré le moindre détail du bâtiment jusqu'à la porte d'entrée, chaque banc avait été fleuri et il en était de même pour l'autel. Les fleurs choisis dégageaient un doux et léger parfum ce qui rendait le lieu encore plus agréable.

Une à une elles avaient fait le tour de l'édifice afin de s'assurer que tout était parfait, qu'aucune fleur n'était abimée, que les rubans maintenant les bouquets étaient bien serrés .... Se fut satisfaites qu'elles reprirent toutes la direction de La Ferté sous Jouarre afin de vérifier que tout y était prêt ... tout particulièrement la Vicomtesse, qui arrivant à terme de sa grossesse avait beaucoup de mal à se mouvoir. De plus, ce mariage l'angoissait. Elle avait une peur qui l'empêchait de dormir depuis plusieurs jours et dont elle avait fait part à ses amies ... accoucher en pleine église. Et rien que pour ça les membres féminins de la mesnie se devaient d'aller voir si la Vicomtesse n'avait pas pris la poudre d'escampette, ce dont elle doutait énormément, l'amour qui unissaient les maitres de maison ne laissant pas de place au doute. Toutefois elle aurait surement beaucoup de mal à se préparer seule, elles seraient donc toutes là pour l'y aider.

Les grandes portes en bois de l'église furent refermées préservant ainsi la surprise pour tous, puis les jeunes femmes prirent rapidement la route.





Revenir en haut Aller en bas
Amory
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : compiègne
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Lun 2 Nov - 14:03

Lisalyne* a écrit:
Tout suivait son cours, malgré l'agitation qui reignait encore au domaine. Le temps filait à grande vitesse et le grand jour était enfin arrivé pour les Maitres de maison.

Un petit coup d'oeil à la mise en place des tables et des couverts...un dernier tour en cuisine pour donner quelques instructions aux cuisiniers et voir que tout se préparait correctement... quelques recommandations ensuite aux petites mains et l'intendante s'en était allée préparer l'Eglise avec les dames d'Airain.

Elles étaient arrivées les bras chargés de fleurs blanches livrées de justesse tôt ce matin au grand soulagement de l'intendante de maison. Il n'avait en effet pas été facile d'en trouver autant en cette saison et la commande était incertaine encore il y a peu.
Dans le but de gagner du temps et de ne rien oublier, une tâche particulière leur avait été attribuée à chacune. La jeune intendante connaissait bien son amie et Vicomtesse, elle savait surtout que celle ci était exigente et aimait que tout soit parfait.
A elles toutes, il ne leur avait pas fallut longtemps pour préparer l'immense bâtisse.

Après avoir vérifié une dernière fois que tout soit bien en place, Lisa avait regardé la Vicomtesse et lui avait sourit avec un petit hochement de tête, lui signifiant ainsi que tout était en ordre.

Le domaine s'organisait doucement, l'Eglise était fin prête... Il ne restait plus qu'a habiller et préparer la future mariée.

Elle se tourna vers le petit groupe de femmes...


Allons y mes dames. Nous pouvons rentrer à la Ferté.

Ysa était nerveuse, Lisa le sentait. Le bébé ne devait plus tarder à pointer le bout de son nez et ces derniers jours avaient épuisés la Vicomtesse. Il allait falloir la détendre un peu si on ne voulait pas la voir accoucher en pleine cérémonie.
Se retrouver entre filles pour se préparer et se faire belle allait lui faire le plus grand bien, elle en était certaine.
Elle rajouta un petit sourire aux lèvres...


Allons faire de notre Vicomtesse la plus jolie des mariées !
Revenir en haut Aller en bas
Amory
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : compiègne
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Lun 2 Nov - 14:03

Marabulle a écrit:
Marabulle était habillé tres élégament pour le mariage de son ami Amory de Lucas et la magnifique Ysa d'Airain... Il rodait là, a proximité de l'Eglise. Regardant des temps en temps quand les principaux intéressés arriveraient, puis regardant le ciel, enfin se perdant dans des méditations profondent sur l'Amour, la célébration devant Aristote... bref tout un programme
Revenir en haut Aller en bas
Florence la douce

avatar

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Lun 2 Nov - 14:11

Florence se tenait devant l'autel, droite comme un i!
Le sourire aux lèvres elle attendait que tous arrivent pour cet évènement merveilleux.
Emue de célébrer enfin le mariage de deux amis chers, elle tapotait impatiemment du pied en écoutant sonner les cloches de St Galadrielle... Brienne était en émoi! Les Seigneurs étaient attendus avec impatience par tous.
Le brouhaha des villageois aux abords de la chapelle montaient dans la nef en un écho joyeux.
Un dernier regard au lutrin, au cierge qui brûlait et à l'assemblée avant de figer son regard sur les portes restées ouvertes...
Bientôt Ysa et Amory seraient unis devant le Très Haut.
Revenir en haut Aller en bas
Amory
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : compiègne
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Lun 2 Nov - 14:55

Seshat a écrit:
Arrivée sur les lieux un peu à l'avance pour s'assurer que la Vicomtesse aurait bien un endroit pour se reposer si besoin était, la naissance de son bébé étant imminente, Seshat entendit le dignitaire de l'église leur refuser l'accès des lieux.
Furieuse, elle s'approcha de lui


Messire, vous ne changerez décidément pas l'opinion que je me fais de l'église et de ses représentants.

Nous venons de partout pour célébrer les noces de nos amis, qui ont déjà été honteusement retardées pour des prétextes futiles.

Et sachez que certains d'entre nous sont incapables de se trouver en gargotte, n'étant pas présents en Champagne.

On voit bien là la capacité d'accueil et d'écoute de l'Eglise.

Je ne vous félicite pas Messire. Et je suis fière de ne pas être baptisée et de ne pas appartenir à la communauté de vos moutons bêlants.

Je ne vous salue pas Messire

Elle lança au prélat un regard courroucé avant de se retourner pour aller chercher son cheval.
Revenir en haut Aller en bas
Amory
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : compiègne
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Lun 2 Nov - 14:56

Amory a écrit:
Le Seigneur de Chéu qui tournait en rond, se rendit à l'église. De toute façon il n'avait rien d'autre à faire vu qu'il ne devait pas voir son épouse avant le mariage. Il avait moultes cauchemars durant la nuit , se voyant devant la porte de l’église close. Il décida donc de se rassurer avant de se passer la corde au cou. Arrivé devant la chapelle annexe de Compiègne, il sauta de son cheval et se précipita sur les portes. Il avait à peine monté les marches du parvis qu’il vit la petite pancarte laissé par Monseigneur Bombaldil.

Citation :
La chapelle annexe, ne sert plus aux cérémonies diverses. Mes enfants veuillez trouver une autre solution pour célébrer votre union.

Amory passa par toutes les couleurs de la créations, il aurait fait le bonheur d’un artiste peintre.
Il sentit une colère noire s’emparer de lui. Il arracha rageusement la pancarte et rangea le parchemin froissé dans sa poche. Cette journée qui devait être l’une des plus belles de sa vie, prenait une mauvaise tournure.


"Mais on se fou de nous!!!! C'est pas possible autrement. Personne ne nous a dit que les règles avaient changées." pesta t'il.

Il ne lui restait qu’une solution vu que l’église principale de Compiègne n’était pas libre en ce jour. Le seigneur de Chéu pensa de suite à la chapelle de Brienne dont sa suzeraine lui avait déjà parlé et proposé.
Il remonta sur son cheval et repartit au triple galop afin de voir avec Maltea si cela était possible.

Comme il s’y attendait la duchesse, lui tendit la main et lui enlevait une sacré épine du pied.
Aidé des gens de sa suzeraine il retourna à Compiègne en l’église annexe et enleva toutes les décorations qu’ils réinstallèrent à Brienne. Le tout fut fait rapidement mais avant de quitter l’église annexe , Amory avait placardé une énorme pancarte à la place de celle laissée par Bombaldil, afin de prévenir leurs amis et invités.



Chers invités et amis, au vu de ce triste refus, la cérémonie de mariage se fera à Brienne et dans sa chapelle consacrée. Celle de compiègne ne nous étant pas ouverte à notre plus profond regret.

voici l'adresse où se tiendra donc la cérémonie. Merci à ma suzeraine de nous permettre de nous organiser dans l'urgence.

Sans ça le mariage n'aurait encore pas pu avoir lieux.



http://duchedebrienne.forumactif.fr/chapelle-f26/mariage-dysa-d-airain-et-d-amory-de-lucas-t176.htm#2821
Revenir en haut Aller en bas
Amory
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : compiègne
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Lun 2 Nov - 15:03

Les grandes portes en bois de l'église furent refermées préservant ainsi la surprise pour tous.





[le rp peut reprendre içi_ merci]
Revenir en haut Aller en bas
Chpiot

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 21/08/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Lun 2 Nov - 16:02

Chpiot avait pris le temps de se pomponner après avoir aidé les dames d'Airain a préparer la salle a la hâte. Décidément, cette union était pleine de rebondissements... il fallait toutefois espérer que ce serait le dernier cahot sinon, le seigneur de Chéu allait exploser.

La boulangère avait donc pris le temps de dompter sa tignasse rebelle et de passer une robe de belle étoffe afin d'être présentable à la cérémonie.
La chapelle en vue, elle pressa un peu le pas pour une dernière vérification avant que le couple ne fasse son arrivée.

Elle s'avança rapidement sur l'allée centrale et profita qu'il y avait encore peu de monde pour aller embrasser son amie Florence qui semblait déjà s'impatienter derrière son lutrin. Elle lui fit un grand sourire


Bonjour ma belle !
T'es nerveuse on dirait ?!

Ils ne devraient pas tarder à arriver hein.. mais heu.. Ysa est un peu humm

Amusée, elle se tapotta le ventre
enfin, tu vois ce que je veux dire ^^ elle n'est pas aussi prompte que d'habitude.

Puis voyant que les invités commençaient a entrer, elle reprit un peu plus sérieusement

Tout se passera bien .. je suis sure que la cérémonie sera superbe !

Pressant affectueusement la main de Florence, elle s'éclipsa pour aller se placer dans les rangs et voir les mariés s'avancer pour célébrer enfin leur union.
Revenir en haut Aller en bas
Valérien

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Lun 2 Nov - 16:53

Valérien n'avait quasiment pas dormi de la nuit, trop excité pour rester bien sagement a dormir, il s'était même levé au aurore pour être sur d'être bien prêt !

C'était un jour bien particulier aujourd'hui, il en avait conscience. Et pour les gens de cette maison, mais également pour lui. Ce n'était pas souvent qu'il pouvait assisté a une tel cérémonie et il avait hâte d'enfiler son beau costume et de se rendre dans la magnifique chapelle...

Il arriva de bonne heure a la chapelle, il n'y avait quasiment personne, uen chance...
Entrant alors timidement dans l'église, il resta ébahi par la beauté de l'endroit. Tout avait été merveilleusement décoré et surtout préparer pour accueillir les mariés...

il lui tardait maintenant de les voir et espérait que tout ce passe bien aussi. Machinalement il s'avança vers les premiers rangs, avant de s'arrêter à hauteur d'un clavecin... Le gamin ne put s'empêcher de sourire et de caresser les touche de l'instrument...
Sa vie de petit musicien lui manquait, mais il n'aurait échanger sa place pour rien au monde... Il était tellement bien avec Ysa et Amory...

Silencieux, il s'installa au premier rang, regardant autour de lui, les statuts et vitraux qui ornait la chapelle, tout en caressant sa bestiole, bien caché dans sa poche...
Revenir en haut Aller en bas
Darkaprincesse de Tracy

avatar

Nombre de messages : 199
Age : 31
Localisation : Troyes DR de Champagne
Date d'inscription : 17/09/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Lun 2 Nov - 17:05

Le carosse aux armes de tracy arriva dans La grande cour. La Baronne de Tracy acoompagnée de son Maréchal Colverts'extirpa de la voiture.
La route s'était passé sans encombre. Elle fit signe à son fidèle Florentin de se tenir prêt pour descendre la malle contenant les présents.

Elle passa sa main pour défroisser sa toilette, une robe de brocard et de soie brodée finement. Sur sa tête, une coiffe lui enserrait sa longue chevelure rousse. Elle toucha son cou et se dit qu'elle avait oublié d'attacher sa médaille de Mathusalem.





Les cloches sonnaient à la volée quand ils arrivèrent devant la chapelle St Galadrielle. La chapelle avait été décorée avec goût pour l'occasion.

Elle se réjouissait de ces épousailles et de ce jour de liesse. Elle s'avança vers le bénitier et y trempa ses doigts fins et délicats et se signa.

Peu de personnes étaient encore présentes. Elle salua coutoisement de la tête Chpiot et s'avança vers l'autel pour embrasser affectueusement sa douce amie Florence.

Bonjour Ma Mie, heureuse de te voir en ce si beau jour.
On se verra à la feste.


Elle gagna le premier rang réservé à la Noblesse et fit un sourire au petit garçon avant de se recueillir..
Revenir en haut Aller en bas
Amory
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : compiègne
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Lun 2 Nov - 17:23

Angoisse d’un futur marié , quand son témoin vient le chercher: (en pensé)

Je ne sais pas si ça fait ça à tous les futures mariés, mais je commence déjà à avoir des angoisses.

Je stress un peu, surtout depuis que mon cousin m'a demandé si c'était un mariage chic et si il devait se mettre sur son 31. QUOI!!???!!! T'ES MON TEMOIN ! AS-TU DÉJÀ VU UN MARIAGE OU ON S'HABILLE PAS CHIC!?

Heureusement, je me suis tourné la langue dans la bouche, car sinon, je crois que je lui aurais tordu le cou...ou du moins je n'aurais pas été très gentil dans ma façon de parler tellement j'étais enragé. Est-ce immanquable que tous les témoins du monde aient une mauvaise réputation? ... ou du moins, le mien ne leur donne pas une belle image! M’enfin je l’aime et c’est pas mon cousin pour rien!!!

Oui, mon mariage va être un mariage chic, à l'image de tous les mariages du monde ... et le mien va être super beau!


Chapelle de Brienne:

Amory était arrivé à la chapelle de Brienne, accompagné de son témoin et cousin Coleen.
Coleen qui s’évertuait à essayer de le taquiner et à le faire enrager, depuis qu’il était venu chercher le seigneur de Chéu.
Le cousin infernal avait dans un premier temps, fait croire au futur marié qu’il allait se vêtir comme le paysan qu’il était resté. L’habit ne faisant pas le moine et après avoir bien couru, Amory avait vu le sourire de son cousin et avait compris son petit manège.
Tant bien que mal ils étaient enfin arrivés à Brienne et étaient rentrés tout deux dans la chapelle pour aller saluer, la diacre florence et leur amies Chpiot et la baronne de Tracy déjà arrivées. Le petit Valérien était aussi là et Amory lui fit signe de s’installer au premier rang. Ils étaient fortement attachés à cet enfant avec Ysa et pensaient à l’adopter dans les mois à venir.

Et voila que devant l’autel, ses angoisses recommençaient, les mains moites, les pieds aussi d’ailleurs, il n’arrêtait pas de se mordre la lèvre. Et si la futur épouse ne venait pas, et si elle accouchait en route, et si elle était enlevé par Bombaldil qui semblait s’acharner pour que ce mariage n’ait pas lieu.Pire maintenant, il voyaitOksana séquestrant sa vassale. Il en était là dans ses réflexion quand son cousin et témoin lui posa une main ferme sur l’épaule et lui sourit le rassurant en lui rappelant des bêtises qui avaient occupées toute leur enfance.


Dernière édition par Amory le Lun 2 Nov - 17:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
LOVE

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 18/09/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Lun 2 Nov - 17:24

L’orage de la nuit avait empêché Love de dormir, elle se leva aux aurores se prépara pour assister a des épousailles, scella son cheval et s’en alla tout tranquillement, une fois arriver sur les lieux sauta de sa monture défroissa sa robe en y passant lentement sa main dessus, elle monta les quelques marches arriva sur le parvis poussa les lourdes portes et s’avança discrètement vers le bénitiers y trempa ses doigts se signa ,alla pour s’assoir lorsqu’elle vit son amie Darka elle s’approcha l’embrassa et alla s’assoir sur un banc au fond de l’église. En attendant le début de la cérémonie. Cela lui rappeler le siens de mariage elle se perdit dans ses pensées tout en se recueillant en souriant légèrement.


Revenir en haut Aller en bas
Lylla
Dame de Compagnie
Dame de Compagnie
avatar

Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Lun 2 Nov - 18:34

Il avait fallut de longues heures à la jeune femme et l'insistance de ses proches, pour qu'enfin elle se décide à ce rendre aux noces où elle était conviée.
Ysa... Celle qui l'avait si gentillement guidé à ses débuts au CEC et Amory, le cousin de Coleen, Coleen et les batailles de torchon, son sourire et sa bonne humeur. Non elle ne pouvait pas ne pas aller partager avec ceux la même qui lui ouvert la porte de leur cœur ces moments de liesse.

Kylian confié aux mains expertes de ceux qui chaque jour veillaient sur lui, la blondinette avait donc pris le temps de s'apprêter le mieux possible à la cérémonie à venir.
Lylla avait fouillé dans la grande malle sauvée du brasier et y avait trouvé une ravissante toilette de velours bordeaux. Le rouge profond s'accommodait fort bien des gracieuses broderies au fil d'argent. Les plis lourds du tissu tombaient gracieusement jusqu'au sol tandis que la taille cintrée s'ornait d'une ceinture de tissu argenté dont les pans venait se balancer sur le devant de la toilette à chaque pas. De grandes manches enserraient ses bras avant d'aller en s'évasant de son coude à son poignet, et encadraient un décolté carré qui mettait délicatement en valeur sa gorge claire tandis qu'un simple ruban de satin du même bordeaux venait se nouer autour de son cou. Ses cheveux cent fois brossés, resplendissaient de leur flamboyante couleur de blés murs. Patiemment Lylla avait formé plusieurs tresses étroitement mêlaient de ruban comme à sa gorge, et les avaient relevé de façon à former une couronne autour de sa tête.

Les derniers évènements avaient un peu creusée ses joues, lui faisant perdre un coté enfantin et révélant la femme qui aujourd'hui redressait fièrement la tête, malgré l'inquiétude que lui causait la santé de son fils et le silence de certain.

Jehan, le jeune palefrenier qui s'était attaché à ses pas et veillait sur la tranquillité de la mère et de l'enfant avait attelé une petite charrette et l'avait conduite jusqu'aux terres de Brienne. Juste avant de gagner les écuries du domaine, il stoppa le petit véhicule et vint l'aider à descendre. Une fois les pieds bien au sol, Lylla lissa sa toilette du revers de la main, rajusta sur ses épaules la mante assortie à sa tenue, et pris la direction de la chapelle dont les cloches sonnaient à toutes volées, annonçant joyeusement aux alentours, l'heureux évènement.

Après avoir franchit le seuil de la petite église, Lylla se signa. Elle adressa un salut discret au personnes présentes, et un lumineux sourire au futur époux qui se tenait avec ce taquin de Coleen devant l'autel. Etrange comme tout les futurs mariés affichés toujours cet air tendu et angoissé juste avant le début de la cérémonie. Cette réflexion l'amena à sourire, il faut dire que ces derniers temps, à défaut de passer elle même devant le prêtre, elle avait été amené à assister à pas mal de mariage et cette tension des derniers instants semblait être coutumière.

Avisant sa sœur de cœur assise seule au fond de la chapelle, elle s'avança vers elle et l'embrassa affectueusement avant de prendre place à ses cotés.

Dis on va finir en couple toutes les deux si ça continue ! Ne put elle s'empêcher de plaisanter à voix basse.

Revenir en haut Aller en bas
Atalan

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Lun 2 Nov - 18:52

[Tonnerre, le jour même au beau milieu de l'après midi]


Les pigeons.Pourquoi ce nom ? Et pourquoi assimilait on certaine personnes à cet animal qui somme toute était plus qu’utile. Ne serait ce que pour manger ou encore et surtout pour émettre des courriers. Est-ce que cela sous entendait que les personnes que l’on traitait de pigeon devaient elles aussi servir à remplir nos estomac ?Arf ! Pas sur que dans ce cas tout le monde soit bien comestible^^Quoi qu’il en soit ce pigeon la avait bien de la chance et pour un peu Atalan l’aurait embrassé. Bon certes pas avec le même entrain qu’il embrasserait les lèvres de sa douce mais ca c’est une autre histoire que nous ne développerons pas ici^^

Quoi qu’il en soit ce pigeon futé qui avait su retrouver Atalan perdu en pleine Bourgogne dans la ville de Tonnerre qui croulait sous les futs avait bien du mérite. Comment avait il pu identifier Atalan parmi la foule ? En voila une question intelligente qui en disait long sur les capacités des pigeons. Bref assez parlé du pigeon. Parlons de son message maintenant

A en jugé par le sceaux qui était représenté sur le pli, celui-ci émanait du domaine de Brienne. Brienne ? N’était ce pas là la demeure de la Duchesse elle-même. A croire que décidément les visites d’Atalan lui avait clairement manqué ces derniers jours. Voila que désormais elle l’invitait dans son domaine. Pas sur que Tonton apprécierait ca. Arf après tout il n’était pas au courant et ca ne valait mieux pas. Qui que Atalan attendait toujours d’être jeté au fond d’un lac après le canular qu’il lui avait fait. Sourire aux lèvres, Atalan fit sauter le sceau d’un geste précis. Parcourant le pli en diagonale pour savoir de qui émanait celui-ci, son sourire se changea en une légère moue en voyant le nom du prévôt. Amory.

Que faisait il donc là bas à Brienne ? Se creusant la cervelle un peu il manqua se cogner le front en se rappelant une discussion qui avait eu lieu et au cours de laquelle la duchesse avait refusé qu’Atalan étripe Amory pour la simple raison que celui ci était devenu son vassal. Voilà la réponse !
Voila qu’un nouveau rebondissement avait lieu dans le mariage de Amory, seigneur de Cheu et Ysa, Vicomtesse d’Airain. Il semblait qu’apparemment la cérémonie n’avait pas lieu à Compiègne comme prévu mais en la demeure de la suzeraine d’Amory, à savoir l’actuelle duchesse de Champagne, Maltea Wagner

Ca n’aurait tenu qu’a lui, Atalan aurait aussitôt fais préparer son cheval et aurait galopé de suite direction Brienne. Malheureusement pour lui il était coincé ici à cause d’un maudit mandat ducal qui devait se dérouler ici même. Voila une raison supplémentaire pour quitter au plus vite Tonnerre dès ce soir. Il n’allait tout d même pas louper la cérémonie de mariage d’Amory. D’autant plus que celui-ci avait promis des représailles en cas d’absences..
Revenir en haut Aller en bas
Amory
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : compiègne
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Lun 2 Nov - 19:37

Amory se tournait et se retournait sans cesse. leurs amis commençaient à arriver et avec eux l'angoisse du seigneur de Chéu grandissait.
Il mordait sa lèvre sans cesse au point ou son témoin lui mis une claque magistrale sur la bouche.
Il le foudroyat du regard et lui fit signe que ça se payerait une fois les noces passées. Ce qui inquietait le plus le futur marié s'était de prenoncer ses voeux.
Il avait une peur panique de l'excercie dpuis la cérémonie de vassalitée où il avait sortit âneries sur âneries. Il finit par regarder ses pieds puis le plafond pis encore ses pieds sous le regard amuse de Coleen.





Dernière édition par Amory le Mar 3 Nov - 21:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Liloo

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 35
Date d'inscription : 17/09/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Lun 2 Nov - 20:01

Liloo avait voyagé toute la nuit pour être certaine d'arriver à l'heure au mariage. Il y avait eu un petit changement quant au lieu de la cérémonie mais Liloo connaissait le domaine de Brienne, pour y être allée quelques semaines auparavant. Elle sortit de l'auberge où elle s'était préparée quelques heures avant et prit le chemin de la Chapelle.

Voyant que certains invités étaient présents, Liloo releva le bas de sa robe et pressa le pas. Elle arriva essoufflée devant les grandes portes puis après s'être reposée quelques secondes, entra. L'endroit était magnifiquement décoré pour l'occasion et le futur marié se tenait droit comme un I devant l'autel. Après s'être signé, Liloo esquissa un sourire au Prévôt, montrant ainsi qu'elle était présente. Heureusement pour elle, elle n'aurait pas droit aux représailles qu'Amory lui avait promis ainsi qu'à Atalan si l'un d'eux était absent.

Elle continua de s'avancer lentement en faisant un signe de tête aux invités qu'elle connaissait. A quelques pas d'elle, se trouvait sa grande amie Love et Lylla. Sans un bruit, Liloo alla s'asseoir près d'elles en chuchotant un "coucou" à son amie.
Revenir en haut Aller en bas
wyky

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Lun 2 Nov - 21:51

Wyky et Cyrius arrivèrent à la chapelle Ste Gabrielle, un peu en retard dans le carosse de Tracy préparer par Florentin .. les chevaux stopèrent Cyrius veant aider son jeune épouse à descendre ..

Dans une robe longue couleur pastelle et Or munie d'un petit sac assortit Wyky tendït ma maon a son tendre époux lui souriant .. voyant le carosse de sonamie Darka , wyky comprit que celle ci est arrivée

Montant les quelques marches , les portes fermée , se dit " mon ange nous devaons être en retard
'
Une pancarte attirât son intention la laissant béa ..

Ils avaientt à peine monté les marches du parvis qu’ils virent la petite pancarte laissé par Monseigneur Bombaldil.

Citation :
Citation:
La chapelle annexe, ne sert plus aux cérémonies diverses. Mes enfants veuillez trouver une autre solution pour célébrer votre union
.

Regardant son époux lui serrant la main ..


( hrp dommage d'en arriver là par la stupidée je regrette vraiment votre décision LJD d'ysa et Amory , je respecte votre choix, c'est trop bête car vous êtes des joueurs de grande qualités ..Vous allez laisser un grand vide vous .. ceux qui partent ne sont pas ceux qu'on aimerait voir partir ... )

Citation :
Le mariage est annulé, les joueurs d'Ysa et d'Amory arrêtant de jouer. Merci à tous et bon jeu.Nous sommes complètement déboussolés et surtout dégoutés par ce qu'il se passe et surtout devant cette absurditée.
Revenir en haut Aller en bas
Daturik



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Lun 2 Nov - 23:45

Daturik arriva habillé avec sa plus belle tenu militaire , la nouvelle tenu de l'armée
Avalon.
Daturik etait heureux que son ami et surtout prevot se mari , il etait tres fiere d'avoir
un prevot comme sa !
Daturik avais jamais vu son ami habillé aussi magnifiquement en meme temps c'etait normal
aujourd'hui c'est le pllus beau jour de sa vie et il devais pas le manqué.
Des invités etaient deja arrivé avant Daturik
Daturik rentra sans faire de bruit dans l'eglise , il se dit


" Quel belle eglise que celle çi ! "

Il vit atalan et plein de ses amis quel bonheur que tout le monde sois la !

Daturik s'assit sans faire de bruit..
Revenir en haut Aller en bas
Baztan



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mar 3 Nov - 0:02

Baztan avait revêtu ses plus beaux habits pour assister à la cérémonie. Il sortait très peu et se demandait si sa tenue était encore au goût du jour.

Mais peu importe en tant que Compiègnois,il tenait à être là pour le mariage d'Ysa et d'Amory.

Il s'installa au fond de l'église et pria pour les deux futurs mariés.
Revenir en haut Aller en bas
Florence la douce

avatar

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mar 3 Nov - 2:04

Le visage de la jeune femme rayonnait au fur et à mesure que les invités arrivaient.
Elle sourit à Amory et salua Chpiot qu'elle avait un grand plaisir à revoir.
Elle salua de la tête ceux qui se pressaient à l'intérieur de la chapelle.
Un soupir de bonheur s'échappa silencieusement de sa poitrine tandis que tous attendaient l'arrivée de la future mariée.
Joignant les mains elle regarda droit devant elle en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Eloïse De Lucas

avatar

Nombre de messages : 1
Localisation : Kermaaron ou Chéu
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mar 3 Nov - 14:23

Et voila que le grand frère se mariait enfin. Elle qui l’avait longtemps pris pour un puceaux endurcit (enfin durcit pourrait elle dire) avec sa carrière dans l’église qu’il servait oubliant même jusqu’à sa famille.
Pourtant force était de constater qu’aujourd’hui il devait être bien loin de tout cela, vu comment la dame qu’il allait épouser était enceinte et bien bien enceinte. Le mariage était déjà plus que consommé et Eloïse se demandait comment Aenor leur mère avait pris la chose.
Apparemment bien vu qu’elle venait au mariage de son poussin. Il avait toujours été le petit préféré de toute façon à elle on ne pardonnait rien et surtout pas le fait d’être amoureuse d’un artésien.

Elle aurait aimé être à la place d’Amory en ce jour mais voila Tristan, ne voulait pas entendre parler de mariage , entendre parlé de rien d’ailleurs. A peine la jeune femme s’approchait elle de trop prêt qu’il lui sortait ses ritournelles sur le pêché de la chaire, à croire qu’elle sentait la dinde qui a trop marinée. Mais cette dinde là ne risquait pas d’être farcie. De l’eau allait couler sous les ponts avant que cela n’arrive. Mais de toute façon que pouvait elle attendre d’un homme se prénommant Tristan.

Elle jeta un œil sur l’assistance qui commençait à arriver, puis se glissa furtivement auprès de Coleen et Kermor et de deux de leurs enfants.



Elle embrassa sa cousine pour qui elle avait une réelle affection puis sourit narquoise à son cousin qui avait, et cela était étonnant laissé Amory tout seul.
Il est vrai que la grand frère était perdu dans ses pensées, pensées qui avait l’air forts intéressantes.
Elo se demanda même si son cher aîné, dans un soucis du détaille aurait voulu assortir ses bottes à la couleur du plafond de la chapelle.



Le soucis actuel de la jeune femme était d’éviter cette chère môman Aenor, qui allait encore lui répéter sans discontinué: « prenez exemple sur votre frère, regardez comme il est brillant, tenez vous droite, arrêtez de soupirez ma fille vous êtes dans une chapelle pas sur la place du marché". Eloïse avait assez endurée cela toute sa jeunesse.


Elle s’adossa au mur , et sourit à Kermor qui avait avec elle une patience d’ange. Elle essayait au moins de la comprendre. Col avait pris la fuite il est vrai qu’il suffisait que le cousin et la cousine se retrouve ne serais ce que deux minutes pour que sa tourne au règlement de compte. Eloïse et Coleen n’était pas de la même race et bien qu’ils s’adorent ,ne se supportaient pas.



La jeune femme soupira et finit par lâcher « Ker as-tu vu maman? Si tu le permet je resterais avec toi pendant l’union de mon cher frère, ça m’évitera d’entendre des choses milles fois rabâchées. »

Comme elle si attendait Kermor lui sourit et la prit par le bras pour l’entrainer sur un des bans du premier rang. Restait plus qu’à attendre que la mariée daigne arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Atalan

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mar 3 Nov - 14:43

[Sur la route Brienne au crépuscule]

Enfin l'échange avait eu lieu et enfin il était libre de se rendre à Brienne. Enfin libre? Facon de parler. Parce qu'une nouvelle fois il avait fallu qu'il se trouve une mission à accomplir, retardant ainsi son départ pour la Champagne. Enfin son retour pour dire vrai. Ne perdant pas une minute et ne prenant que le stricte nécessaire à savoir quelques provisions et quelques gourdes parmi lesquelles se trouvaient le fruit des terres de Bourgogne qu'il avait eu le loisir de déguster ici à foison, il fit atteler son cheval. Le pauvre allait en couvrir des lieux. Restait à espérer que sur le chemin il trouverait un relais pour en changer et qu'il se repose

Allez mon beau, direction la Champagne. Nous avons un mariage qui nous attend

Le soleil n'était pas encore coucher quand il mit les voiles. La lueur de ses rayons perçait encore à travers les arbres qui composaient la campagne bourguignonne. Arbre qui par cette saison avait perdu pour la plupart leur duvet qui s'était métamorphosé sous les coups de l'automne, le vert des feuillages ayant fait place à une couleur mi rousse, mi doré, accentué par la faible lumière du soleil qui au fur et à mesure que les lieux étaient avalées par le cavalier et sa monture descendait.

Pas âme qui vivait n'errait sur les routes à cette heure. Et heureusement pour eux. Au vu de la vitesse à laquelle ils allaient, ils auraient manqué percuter quelqu'un. Une chance qu'il avait pu mettre en lieu sur le montant de la vente. Il n'aurait fait qu'attirer les convoitises avec un sac aussi lourd que celui ci. Qu’a ne cela ne tienne. Les brigands ne lui faisaient guère peur. Et ils auraient bien du mal à le rattraper.

Sa monture commençait à peiner. Son souffle se faisait plus rapide et plus court. Sans parler de la nuit qui faisait son apparition. Déjà les premières étoiles apparaissaient et la lune avait peu à peu replacé l'astre du jour. Au loin, une fine colonne de fumée sortant d'une cheminée était visible. Avec un peu de chance, il s'agissait du relais dont on lui avait parlé. Et avec un peu de chance on lui indiquerait la route pour Brienne. Car après tout il ne savait pas du tout ou c'était vu que c'est la première fois qu'il y allait. Ralentissant l'allure à l'approche de la chaumière, il s'adressa à l'homme qui était en train alors de fermer ses volets. Il était moins une


Bonjour mon brave, serait il possible de me fournir une monture, celle ci ne peux guère avaler plus de chemin qu'elle n'en a déjà parcouru. De plus je désire me rendre en la demeure de Brienne. Vous ne connaitriez pas la route à tout hasard?

L'individu qu'il toisait avait une allure tout à fait normal. Il faut dire qu'ils étaient en pleine campagne et il n'y avait guère de maisons bourgeoises ou autres dans la région. De la à dire qu'il était vêtu tel un gueux non quand même pas. Et puis la position stratégique du relais faisait qu'il contribuait à sa richesse

Mais pô de problème m'sieur. J'ai une pouliche toute fraiche qui f'ra surement votre affaire. L'est arrivée ici y a un bout de temps et elle demande qu'a galoper la bougresse. Au moins ca l'occupera plutôt que de se faire monter par ses p’tits camarades. C'est pas le tout mais ca coute en avoine tout ces bestiaux

Un léger sourire naquit sur le visage d'Atalan. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eu affaire aux personnes issues de la terre. Lui même n'embauchait même plus et s'était même quelques peu embourgeoisé de puis qu'l avait atteint son statut d'artisan. Mais ce n'est pas pour autant qu'il avait oublié sa condition première et le respect qu'il avait pour ses personnes.

Tant qu'elle m'amène là ou je veux peu m'importe. J'avoue être pressé. Je suis attendu à un mariage à Brienne

C’est donc pour ca que le m'sieur il est bien vétu. Z'en avez rudement de la chance.Z'etes encore loin mon gars. Je dirais une bonne lieue encore. Mais vais vous donner un raccourci. Je connais les lieux comme ma poche. C’est chez moi ici dit le sieur avec un sourire qui en disait long sur la fierté qu'il avait d'appartenir à ces lieux

C'est pas compliqué. Va falloir continuer sur le même chemin que c'lui là et après vous allez trouver le long de la route une foret. Et dans cette foret y a un p’tit ch'min. C’est pas pratique pour un cavalier mais c'est plus rapide pour vous rendre au domaine de la Dame. Et après c'est tout droit. Mais faites gaffe hein dans les bois. Sont mal lotis. M'étonnerais pô qu'y est quelques coupes jarrets la bas puis se grattant la tête C'est pô la bas qu'il y a la bonne duduche ?


En effet c'est son domaine. Vous comprendrez que si je n'arrive pas à l'heure il va m'en cuire dit Atalan en se juchant sur la pouliche qu'entretemps son interlocuteur lui avait amenée

Merci bien mon brave pour vos renseignements. Puis fouillant dans sa bourse il se saisit de quelques écus et les tendit. Prenez soin de mon cheval. Il m'est précieux. Je repasserais par ici dans quelques temps. A bientôt et que le Très Haut vous garde vous et votre famille

Merci à vous m'sieur et faites gaffe!


Un dernier signe de la main accentué par un sourire et Atalan repartit au galop. Encore une lieue. Ca faisait quoi ca? Une heure de trajet. Quoi que moins en fait avec le raccourci qu'on lui avait indiqué. Restait à espérer que ce n'était pas un traquenard histoire de le détrousser de ses biens. Arf! Le bonhomme n'avait pas l'air d'un mauvais bougre. Après tout il suffisait juste d'être vigilant. Et puis cette jument avait l'air d'avoir du jus. Le chemin qui restait allait être parcouru en un rien de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1643
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mar 3 Nov - 15:23

Château de Brienne - Appartement de la Duchesse

Maltea était dans ses appartements assisse sur le bord de sa couche. Elle devait se donner du courage pour se présenter à la cérémonie. Non pas que le mariage de son vassal et de son amie lui donne de l’urticaire, loin de là, elle était heureuse pour eux. Non la difficulté résidait d’entrer dans la chapelle alors que la dernière cérémonie avait été celle de l’enterrement de son époux chéri.
De l’eau avait coulé sous les ponts… son époux tenait encore une grande place dans son cœur et dans sa tête, mais la vie était bien étrange. Elle avait mis sur son chemin un homme qui, si physiquement était bien différent de Richard, mentalement était son double quasi parfait.
Son seul défaut était d’être vassal d’un pair de France, mais bon tout le monde avait des défauts. La duchesse qui avait lancé un jeu avait fini par s’y perdre. Jamais elle n’aurait imaginé que Lascaux était sincère et force lui était de constater qu’il était toujours à ses côtés malgré les brimades quotidiennes. Tout comme Richard qu’elle avait essayé d’écarter quand elle avait senti les sentiments s’installer, Lascaux se battait pour la garder. Leur liaison n’en était qu’aux prémices et restait cachée, mais pour combien de temps encore ?
Elle culpabilisait grandement, car elle aimait encore passionnément son fantôme (pour les mauvaises langues, non ce n’est pas Ghost rhoooo) et n’était pas sure de savoir franchir le pas… un bruit de porte se fit entendre, c’était sa chambrière.


Votre Grâce, un homme répondant au nom à rallonge de Marc Ulrich Adrien de Lasteyrie, seigneur de Lascaux s’est présenté en vous mandant. Il vous attend dans le petit salon.

Révérence de la chambrière et mouvement de la duchesse qui lentement se lève de sa couche.

J’arrive…

En passant, elle se mira une dernière fois devant le grand miroir. Elle avait fini par délaisser sa tenue de deuil pour pouvoir remettre sa couleur de prédilection qui était le noir. Un filet d’or entourait le bord des manches et le bas de la robe ainsi que le décolleté. Une ceinture entourait sa taille restée fine malgré les grossesses. Bien qu’elle fût déjà mère, cela ne se voyait pas plus que ça, ce qui flattait son ego. Elle portait comme bijoux l’anneau que lui avait passé au doigt Richard lors de leurs épousailles. Elle n’arrivait pas encore à l’ôter. Autour de son cou gracile sur lequel tombaient quelques mèches blondes s’échappant de ses cheveux qu’elle avait fait relever pour l’occasion, un collier dont le médaillon reposait sur la vallée que formaient ses seins compressés par le corset. Elle allait partir quand elle se rendit compte qu’elle avait oublié la fichue couronne. Elle regarda un instant sa collection et soupira. elle préfèrait de loin celle de Jaulges mais elle ne pouvait la porter, devant mettre celle de Brienne sauf aujourd’hui… ce serait celle de la Champagne qu’elle se devait de porter. Elle l’y plaça et la fixa du mieux qu’elle put et finit par quitter sa chambre afin de rejoindre Muad. C’était la première fois qu’il venait à Brienne. Maltea ayant toujours voulu éviter cela. Aujourd’hui elle ne le pouvait plus. Le mariage de son vassal avait été l’évènement déclencheur.
Elle avait néanmoins une certaine crainte. Comment réagirait les membres de la GM ? Cela elle le savait, ayant déjà eu des remarques de son intendant ainsi que du chef de la garde… tant pis, après tout, elle ne leur disait rien concernant leurs amourettes ou leur bêtise d’épouser une attignienne… s’ils étaient heureux, elle l’était aussi, donc ils devraient respecter ses choix. Elle avait retrouvé un semblant de sourire, chose que tout le monde aurait cru impossible lors du décès de Richard. Cela était en grande partie grâce à Muad.


Elle pénétra dans le salon et le vit de dos, contempler la vue qu’offrait la pièce sur la foret de Brienne.

Marc… désolée de t’avoir fait attendre.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
muad_dib

avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mar 3 Nov - 16:13

Un mariage champenois, une occasion de rencontrer bien du monde dans le cadre moins strict que le conseil. Une pluie drue tombait depuis deja plusieurs jours sur les terres nordiques et le chevalier blanc décida de ne pas faire le trajet a cheval. Apprêtant une voiture modeste mais confortable il put se permettre de se préparer avant son départ sans risquer de puer le cheval mouillé une fois sur place. Vêtu de ses éternels et précieux atours bleu roy il s'engagea donc sur les chemins qui le mèneraient au duché de Brienne, résidence de celle pour qui son cœur battait depuis deja quelques temps. Il savait que leurs sentiments étaient encore fragiles étant donné les évènements récents qui avaient ponctués tant la vie de Maltea que celle de Muad, qui quelques semaines encore auparavant était fiancé à la baronne d'Ouillie.
Cependant tout cela lui paraissait deja loin et il savait reconnaitre la main du destin quand il la voyait. Un poutrage artésien lui avait imposé de rester en Champagne et aujourd'hui il en ressortait ce que l'ancien prélat romain voyait comme une bénédiction. Il en etait au point ou il accepterait volontiers un autre poutrage si c'était a refaire. Mais pour le moment il devait cesser de penser a tout cela car les murailles du château de sa belle se dessinaient a travers le rideau de pluie sombre qui recouvrait le paysage. Le valet avait ses consignes, il devait pénétrer dans la cours ou il annoncerait l'arrivé du Seigneur au gens de la maison qui s'occuperait de prévenir la maitresse des lieux.
Alors que la voiture s'immobilisait il entendit a travers la portière la voix de son valet qui annonçait la présence de Lascaux. Quelques secondes plus tard la portiere s'ouvrait sur le visage trempé d'un homme l'invitant a se diriger vers le petit salon ou sa Grace ne tarderait pas a le rejoindre.


[dans le petit salon]

Un verre de vin lui avait été servis, et Muad avait prit place dans un large fauteuil confortable. Il ne s'était toujours pas débarrassé de sa lourde cape alors que des courants d'air froids balayaient le château. Il attendait... voila une chose originale... Il avait l'impression de passer sa vie attendre pour ne profiter que de passagers moments d'enchantements et de plaisirs. Mais depuis quelques temps l'attente se faisaient moins présente et les doux moments se multipliaient a une vitesse enivrante. Muad était sous le charme de son hôtesse et il semblait que cela était réciproque; il existait une sorte de douce sérénité dans leurs rapports, un volonté implicite de laisser le temps a tout le monde, a eux les premiers, de se faire a cette idée.
La pluie battant les carreaux de la large vitre Muad quitta son fauteuil pour se rapprocher de la fenêtre ou il se perdit un moment dans la contemplation des jardins et forets bordants le domaine. Avec un sourire intérieur il se dit que cette pièce serait un formidable endroit pour en faire un bureau. Un cheminé, bien qu'éteinte, une vue dégagée et une pièce aux dimensions presque intimes... Un lieu de recueillement et de réflexion que l'ancien maitre des lieux devait sans doute apprécier.
Ce n'est pas le bruit de la porte s'ouvrant qui tira Muad de sa rêverie mais le son doux de la voix de Maltea. Se retournant avec un sourire bienveillant il s'inclina avec respect, les yeux toujours brillant des que Malt était dans la pièce il s'approcha d'elle avant de lui saisir doucement les mains.
Il l'observa longuement et ne put cacher sa joie de la voire habiller en noire, une couleur qu'il ne lui avait jamais vu porter et qui dénotait un changement bien plus profond qu'il n'y paraissait. Elle etait sublime en ce jour de mariage et Muad savait qu'il n'aurait d'yeux que pour elle.

ma belle duchesse, vous êtes sublime en ce jour. Je suis honoré de pouvoir vous escorter.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demande aide lecture acte mariage 1742 Cormeilles Eure
» Cherche lieu pour mariage
» Suggestions pour le forum: Mariage non filiatif, une plaie!
» essai mu mariage
» Anniversaire de mariage, noce de ............

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché de Brienne et Duché de Rethel :: Chapelle-
Sauter vers: