Duché de Brienne et Duché de Rethel

Lieu de vie des familles di Favara & Fontanaz ainsi que de leurs vassaux
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cérémonie d'hommage sous le duc Cerberos d'Armantia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1655
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Cérémonie d'hommage sous le duc Cerberos d'Armantia   Ven 10 Sep - 23:30

Maltea a écrit:
Nouveau régnant, nouvelle cérémonie et cette fois, cela ne serait pas pour du beurre…Maltea arriva dans la salle du trône qu’elle avait fait préparer et avait envoyé un des gardes qui gardait la salle pour aller chercher le duc qui devait encore trainer au conseil.
Lissant d’une main son listel, la duchesse vérifia sa tenue avant que tout le monde n’arrive. Elle n’avait pas pris grand soin à son apparence… après tout avec ce tabard trop grand, à quoi bon ?
Elle se retourna afin d’aller fouiller dans les parchemins qu’elle avait pris avec elle afin de trouver le nobiliaire.
Mais où avait il bien pu aller se fourrer celui là ? Grace à sa persévérance légendaire, elle put enfin mettre la main dessus et elle le plaça bien en vue afin de pouvoir au fur et à mesure voir les nobles qui dérogeraient à leur devoir.



Citation :










Il ne manquait plus que le duc et elle pourrait donner le coup d'envoi pour une journée de folie.... enfin.... de soupir, d'attente et de gargouillement d'estomac...


Edit pour un rajout de titre au nobiliaire

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1655
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage sous le duc Cerberos d'Armantia   Ven 10 Sep - 23:31

Cerberos a écrit:
La dernière rumeur était : votre Grasce, le Trône Ducal attend votre séant pour la cérémonie d'hommage ! Alors soit... Le Duc s'était vêtu pour l'occasion de sa traditionnelle toge. De mauvais goût pour certain, mais qu'importe, le tout était de se sentir à l'aise pour l'évènement. Le fameux rassemblement de la Noblesse allait se dérouler sous ses yeux.

Le Duc se présenta au plus vite auprès du Héraut, le saluant comme il se devait.


Champagne, le Bon Jour.. J'espère ne pas m'être trop fait désirer..

Léger sourire, il s'avança jusqu'au Trône où il prit place. La cérémonie pouvait enfin commencer.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1655
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage sous le duc Cerberos d'Armantia   Ven 10 Sep - 23:32

Gwenhwyvar a écrit:
Elle reçut sa convocation directement dans les quartiers de campagne d'Avalon. Point trop de chemin à faire cette fois-ci encore, elle donna quelques ordres à ses hommes qui assuraient depuis plusieurs semaines la défense de la capitale. Elle prit le chemin du château ducal et après s'être faite annoncer, elle entra dans la salle du trône. D'un pas rapide et déterminé, elle parvint prestement devant les marches menant au trône, et dégainant son épée d'un même geste, la posa sur ses paumes, salua Cerberos et déclama sans attendre :

Écoutez ma parole ! Moi, Gwenhwyvar uí Fergus d'Éirinn, Capitaine Royale de Champagne, Duchesse de Brie, Baronne de Boissy-le-Châtel, Dame de Creil, Saphir de l'Ordre Royal du Lys et Dame de Mathusalem, renouvelle se jour mon hommage à Sa Majesté Lévan III, Duc de Normandie et Roy de France, au travers de son représentant sur les terres royales de Champagne, sis devant moi, sa grâce Cerberos d'Armantia, Duc de Champagne. Je vous promets ainsi loyauté, aide et conseil pendant toute la durée de votre règne. J'ai dit !

Elle releva la tête et fixa Cerberos dans les yeux, attendant l'acceptation de son serment.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1655
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage sous le duc Cerberos d'Armantia   Ven 10 Sep - 23:32

Cerberos a écrit:
Le silence s'était doucement installé dans la salle du Trône. La Noblesse de Champagne devait désormais se faire annoncer et prêter serment au Duc, au représentant du Roy. Un sourire en coin naquit sur son visage lorsque, toujours égale à elle-même, Gwenhwyvar pénétra dans la salle.

L'écoutant, il déposa ses deux émeraudes dans ses yeux et lui répondit.


Gwenhwyvar uí Fergus, Capitaine Royale, Duchesse de Brie, Baronne de Boissy-le-Châtel, Dame de Creil, Dame de l'Ordre de Mathusalem et Saphir de l'Ordre Royal du Lys,

Nous, Cerberos d'Armantia, Duc de Champagne, acceptons ce jour votre hommage au nom de notre Suzerain et Souverain, Sa Majesté Lévan le Troisième de Normandie, Roy de France. En son nom, vous baillons justice et protection pour vos terres de Champagne !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1655
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage sous le duc Cerberos d'Armantia   Ven 10 Sep - 23:33

Gwenhwyvar a écrit:
merci votre grâce, et bon courage pour votre règne.

Gwen rengaina Caledwlch d'un geste rapide. Elle salua Champagne d'un signe de tête et d'un sourire, puis regarda à nouveau Cerberos.

Je retourne au campement. A très bientôt, j'en suis sûre !

Gwen pivota des talons et repartit aussi vite qu'elle était arrivée, en direction de ses quartiers de campagne.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1655
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage sous le duc Cerberos d'Armantia   Ven 10 Sep - 23:33

Nebisa a écrit:
N'ayant nullement été conviée à la Cérémonie, la Malemort avait, comme de bien entendu, décidé de s'y rendre. Non contente de se Champagniser depuis prés de huit mois, elle trouvait tout à fait stupide de manquer la premiére soirée mondaine un tant soit peu intéressante organisée depuis son arrivée, non seulement elle allait voir la Duchesse de Brienne officier en tant que Héraut mais en plus elle allait pouvoir étudier la mode champenoise et savoir si les nobles dames locales étaient plus élégantes qu'elle ...

L'aprés midi avaient été longuement consacrée aux préparatifs, un long bain parfumés aux huilles précieuses qu'elle recevait d'Orient suivit du choix de la véture, lequel se porta au final sur une robe en velour de soie violette, la nuance flattant le teint d'albâtre de la Malemort, ajustée sur le buste, pour souligner l'harmonie des poumons comtaux, lacée par devant de fines cordelettes de soie,l'ample jupe formant une traîne ondulant avec ses hanches en une froufroutement des plus élégants tandis que les amples manches et la ceinture nouée au dessus de ses hanches étaient brodées d'un or étincelant.

Aprés avoir choisit les joyaux qu'elle comptait porter, une parure d'améthyste dénichée sur Reins la semaine passée se composant d'un collier d'or orné de trois pierres de belle taille, d'une broche piquée sur la ceinture de la robe et d'une diadéme posé sur le front blanc de la dame, elle s'était laissé coiffer, optant pour un chignon bas soulignant la finesse de sa nuque encadrée par quelques méches rebelles savamment placées .

Avant de sortir, guidée par un page loué sur place à son arrivée pour la durée de son séjour, elle avait prié sa chambriére d'oindre délicatement ses tempes, ses poignets et le creu de sa gorge si jolliement présentée de quelques gouttes d'eau de rose à l'odeur entêtantes, piquante et pourquoi pas mystérieuse, puis, les épaules recouverte d'une cape légère brodée d'or, elle avait gagné le Palais Ducal, s'amusant à jeter quelques piecettes aux gamins de la capitale courrant aprés sa voiture .

Précédée par son valet, et parvenue aux portes de la Salle du trône, elle constate que la cérémonie a déjà commencée... et s'en réjouie secrêtement, s'avançant d'un pas pour pénétrer dans l'antre ducale, attendant d'être annoncée pour en suite saluer le Duc et, peut être, rejoindre les tablées ou les victuailles, boissons et raffraichissements se trouvaient suremment rangées..

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1655
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage sous le duc Cerberos d'Armantia   Ven 10 Sep - 23:34

Maltea a écrit:
Elle ne dut pas attendre longtemps… le séant ducal faisant enfin son apparition précédé par le côté face du sieur d’Armantia. Petit regard glissant sur sa « gracieuse » personne, légère grimace à la vue de son éternelle toge… grand dieu, il était temps de lui trouver une épouse ayant du gout. On ne pouvait pas dire que ses choix vestimentaires étaient à la dernière mode de la capitale. Si encore, la Champagne avait été éloignée de Paris mais non…. Même la noblesse languedocienne se tenait au courant de tout cela… les hommes…. Petite pensée à son défunt époux qui avait eu l’audace de se présenter dans un ensemble déclinant tous les bleus possibles… ridicule il avait été, mais Maltea avait fermé les yeux… l’amour pardonnait tout, en effet... Même les fautes de gout. Après tout, il n’y avait que sur les chiffons que son bon gout faisait défaut… la preuve, il l’avait épousée…

Échange de salutation, gracieuse révérence de la duchesse au duc … ah mais non, quelle mouche l’avait piqué? Une révérence maintenant! Il ne lui suffisait pas d’être agréable - enfin tout est relatif - il fallait qu’elle fasse comme les mijaurées.


Désirer? Alors là… non aucun désir pour le moment….

Attendre votre Grace, oui, désirer, point que je sache… j’ai d’autres chats à fouetter que de vous désirer… demain peut-être…

Elle lui lança un regard malicieux alors qu’il prenait place sur le trône. La duchesse de Brie ne tarda pas à arriver, fidèle à son habitude d’être la première.
La voyant tirer épée de son fourreau, la Brienne prit mentalement un pari: tête tranchée ou pas?

La réponse ne se fit guère attendre, le duc garda la tête sur ses épaules… beurk cette toge, tout de même, mais quelle horreur! Et bailla justice et protection à la duchesse.

Échange de salutation entre les deux duchesses et… alors qu’une fait sa sortie, une autre noble s’avance… la Ségur… perdue peut-être? Où une folle envie de promener les deux globes opulents lui servant de coussin comtaux? oui surement cela…. La Brienne venait à se demander s’il n’y avait pas anguille sous roche entre la comtesse et le nouveau duc… c’est que la noble dame était fortement attirée par les fesses et il fallait bien avouer que celles du duc champenois, étaient plutôt agréables à regarder…. En catimini, cela va de soi.

Alors que le la Malemort se fait annoncer, la Brienne se penche sur le duc et lui murmure:


« je prends le pari que le prochain noble champenois à franchir cette porte… si du moins sa Grandeur lui laisse assez d’espace, sera la baronne de Tracy. Je parie 100 écus. »

Se redressant, elle intercepte une missive lui étant adressée. Hommage du baron de Soissons. Lecture à voix haute puis transmission de la dite missive au duc.

Citation :
N'étant pas en champagne actuellement, je vous joins mon allégeance au Roy :

-----------------------------------------------------------------

Moi, Seb La Pautre, Baron de Soissons, Seigneur de Vulaines, Chevalier de Mathusalem, jure fidélité, aide et conseil à la Champagne, et à Sa majesté Levan III, notre bon roy, qui dans sa grâce m'a accordé les terres de Soissons.

Fait en Lorraine, en ce quatrième jour du mois d'Aout 1458.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1655
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage sous le duc Cerberos d'Armantia   Ven 10 Sep - 23:34

Cerberos a écrit:
De son usuelle et légendaire impassibilité, le Duc de Champagne hocha noblement de la tête aux encouragements de la Duchesse de Brie. L'administration d'une Province n'était pas une mince affaire, mais lorsque celui-ci se trouvait plus bas que terre, la tâche se fortifiait encore. Deux de ses prédécesseurs s'étaient brisés aussi vite que du cristal percutant le sol. Il avait pour ferme intention de ne point se laisser abattre sans résistance. Pour la première fois depuis trop longtemps, le Conseil n'avait été aussi soudé et ferme dans son intention d'œuvrer pour la Champagne. L'unité tant escompté ce temps durant s'imposait enfin comme un facteur dynamique pour un Duché en ruine et en manque de fédération.

Vostre Grasce, je vous remercie au nom du Conseil pour votre soutien, qu'Aristote nous garde en ces temps sombre.

Un léger sourire de convenance brisa la froideur de son visage quelques instants durant avant de s'éteindre prestement. Moult Hommages restaient encore à faire, mais le premier s'achevait déjà. La journée s'annonçait interminable et soporifique si la Noblesse ne s'ingéniait pas rapidement à combler le vide… Aurait-il dû se doter d'un rapport afin de ne point perdre son temps dans une cérémonie pareille ? Champagne allait vite se lasser de cette passivité. Il faudrait faire quérir une chaise pour esquiver le navrant épisode de son Héraut s'écroulant au sol, faute de tenir sur ses appuis après quelques heures passées d'aplomb. L'idée traversa son esprit tandis qu'il ralliait son Trône récemment acquis.. Le jeune Duc s'apprêtait à en faire part à Brienne lorsqu'il s'aperçut que l'attention de cette dernière était concentrée au devant. Son séant atteignit le coussin Ducal à l'instant où le portier exprima d'une voix gutturale le nom de Nebisa de Malemort.

Interpellé par cette annonce visiblement erronée, le Duc se redressa séance tenante afin de souligner à l'employé de service que la consommation d'alcool était strictement interdite avant sa prise en fonction.. Le Grand Chambellan Royal ne possédant aucune Terre affiliée à la Champagne, il était improbable que sa journée ait été vouée à une visite de courtoisie en la Salle du Trône.Mais il ne s'y reprit pas à deux fois en apercevant la silhouette élancée de Ségur. Cerberos se redressa sans plus attendre avec douceur, adoptant une posture convenable pour l'occasion. D'une voix clair qui ne laissait paraître sa curiosité, il fit une révérence bien malgré lui.


La Bien Venue Comtesse, en cette cérémonie d'Hommage à notre Suzerain et Souverain commun… Nous sommes honoré da la visite du Grand Chambellan Royale, et responsable de la Tutelle encore appliquée ce jour…

Tendant l'oreille, il lui semblait que la Duchesse de Brienne voulait - et ce sans désirer - lui entretenir quelques mots. D'un léger affaissement de la tête, il perçut le pari. Cela lui glaça le sang. Non point que ce genre de manière lui déplaisait, mais la somme engagée était colossale. Cent écus ?! Une somme rondelette dont il ne pourrait jamais se séparer pour un motif aussi dérisoire. Avec un peu de chance, Champagne aurait déjà aperçut la Baronne de Tracy au loin et s'empressait présentement de lui lancer ce défi pour le déposséder de sa très chère monnaie d'or. Murmurant le plus doscrètement possible, il tâcha de garder contenance. Son regard n'était non point dirigé vers la Duchesse, mais plutôt vers la Malemort qui s'avançait.

Brienne, vous devriez penser à sommeiller à l'occasion.. Me penseriez-vous assez fou pour accepter tel pari ?

S'avançant légèrement dans la Salle du Trône, le Duc posa pied sur la première marche d'escalier pour accueillir La Comtesse de Ségur avec distinction, visiblement ravi de la voir apparaître en cette merveilleuse journée.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1655
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage sous le duc Cerberos d'Armantia   Ven 10 Sep - 23:34

Maltea a écrit:
Un vrai rabat joie celui là… qu’était-ce une poignée de pièce d’or pour lui? A moins que le duc de Champagne soit pauvre… ce qui expliquerait sa vieille toge couleur caca d’oie.
Petit haussement d’épaule puis sourire narquois prenant naissance sur ses lèvres en voyant le manège du duc vis-à-vis de la Malemort… vieille mais encore bien appétissante, une bonne rente au vu de ses terres, bonne pouliche vu le nombre de bambin enfanté…. Ah si la Brienne n’avait pas été femme, elle l’aurait épousée sur le champ… bien plus pour son caractère ombrageux que pour le reste, la duchesse n’étant nullement intéressée par les formes sculpturales de la comtesse et de l‘or, elle en avait, tout comme des terres d‘ailleurs. Par contre, elle adorait le mouvement, et avec une épouse comme celle-là, elle aurait été certaine de ne pas s’ennuyer et de sombrer dans une mélancolie comme c’était le cas depuis quelque temps déjà.

Elle détourna la tête du « couple » tout en fredonnant une ritournelle qu’elle avait entendue chantée par un troubadour, un jour qu’elle se promenait dans les rues de la capitale.


Moi, si j'étais un homme, je serais capitaine
D'un bateau sinople et argent,
D'une élégance rare et plus fort que l'ébène
Pour les trop mauvais temps…


Alors déjà on pouvait oublier… le port de Troyes pfffffffffffff, il ne pourrait jamais accueillir un énorme bateau… tout au plus une petite barque…

…Je t'emmènerais en voyage
Voir les plus belles provinces du royaume.
J' te ferais l'amour sur la plage …


Euh non peut-être pas… c’est que le sable ça gratte…

...En savourant chaque seconde
Où mon corps engourdi s'enflamme
Jusqu'à s'endormir dans tes bras,
Mais je suis femme et, quand on est femme,
On ne dit pas ces choses-là….


Mais on peut les penser! Si en plus de devoir fermer sans cesse sa bouche pulpeuse et gourmande, on devait arrêter de penser, mais la vie serait encore plus triste qu’elle ne l’est. Et puis de toute façon, la blonde pensait rarement, sa langue crachant au fur et à mesure ses pensées… toute une éducation à refaire, celle là!

…Je t'offrirais de beaux bijoux,
Des fleurs pour ton appartement de Saint-Paul…


Maudit soit ce messager qui l’interrompait dans sa chansonnette… un pli pour elle… petit coup d’œil sur le scel, reconnaissance de celui de la vicomtesse d’Attigny, dépliage, lecture à voix haute, passera ou passera pas la missive au duc qui roucoule? Bon et bien passera, après tout, elle fait son devoir elle, sans loucher sur les coussins pneumatiques de la Malemort. Petit regard tout de même à ceux-ci puis sur les siens… Elle se demanda si toutes les deux, elles arriveraient à s’embrasser au vu de leurs formes respectives….

Citation :

Faict en nostre manoir d’Attigny, sis en la bonne ville de Blaye, duché de Guyenne.

En ce jour bény du 30ème de juillet de l’an de grasce 1458.

Du vicomte et de la vicomtesse d’Attigny à vous, Champagne.

    Souhaitons qu’il soict sçu et cognu de tous, qu’en ce jour,

    Nous, Beeky Maledent de Feytiat, née damoiselle d’Orlach et veuve d’Apperault, en nostre qualité de vicomtesse d’Attigny par la grasce du Roy, aussy Dame de Vienne-le-Château par alliance, Dame de Mandres-les-Roses par la grasce de la duchesse de Brie, Dame de l’Ordre de Mathusalem par choix de ses pairs, « Grande » de Champagne par nostre volonté, Procureur de l’Officialité et chapitrain par conviction,

    Et nous Erwin Maledent de Feytiat, vicomte d’Attigny par alliance, aussi Seigneur de Vienne le Château par la grasce du Primat de France, Seigneur de Mandres-les-Roses par alliance, Père, Maistre des novices et Professeur de théologie de l’Ordre Grégorien ainsi que , Procureur de l’Officialité et Archidiacre par conviction,

    prestons hommage-lige à sa très aristotélicienne Masjesté Levan III de Normandie,

    déclarons recognoistre sa grasce Cerberos d’Armantia comme son légitime représentant sur les terres de Champagne. Adoncques, nous luy promettons de remplir au mieux nos devoirs d’obsequim, d’auxilum et de concilium, dans le strict respect de nos charges de clerc, malgré nostre éloignement temporaire de nos terres.

    Affirmons que s'il advenait qu'un conflit l’opposa à un tiers nous prendrions cause et effet pour sa personne et la Champagne.

    Que s'il advenait qu'un conflit l’opposa à Sa Majesté Levan III de Normandie, nostre fidélité irait au Souverain du Royaume de France.

    Ainsy soict-il !

    Par la vicomtesse d’Attigny

    Par le vicomte d’Attigny


    Nota bene : copie adressée au duc de Champagne


[si j'étais un homme de Diane Tell]

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1655
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage sous le duc Cerberos d'Armantia   Ven 10 Sep - 23:35

Nebisa a écrit:
Devant le quasi silence suivant son entrée, l'idée vient à la Chieuse préférée des Français, la Reyne inconstestée de la Chieuserie, chantre troisiéme dan de l'ordre mondial du chieusisme, que la cérémonie en Champagne n'était pas comme en Limousin...

A Limoges, la chose est publique, les conseillers, les bourgeois et les manants les moins crados avaient permission de venir assister à la chose, les conseillers placés au premier rang, les autres au fond et la noblesse avait droit à un petit cadeau, dont l'intéret vari, les plus généreux offrent un bijoux, broche ou bague, les plus radins opte pour un coffret de terre, mais un cadeau ça fait toujours plaisir quoi... et en suite, le noble reconnaissant se rue vers la boustifaille de qualité servie dans un salon attenant à la Salle du Trône une fois débarassé de la corvée vassalique, alternant les allers retours sur le jambon et la salle du Trône ou l'on cherche une compagnie amicale pour médire sur la tenue d'un tel, l'embonpoint d'une autre, les cornes que la Vicomtesse de Chose fait porter à son mari... Bref on s'amuse quoi...

Mais apparement en Champagne régne une certaine... austérité ... Bon ben tant pis pour les mondanités alors se dit la Chieuse en s'avançant jusqu'au Duc qu'elle salue d'une ample et solennelle révérence qui n'a pour but que mettre en relief les richesses offertes par son profond décolletée en affectant une salutation protocolaire à laquelle elle ne souscrit que par goût, se relevant lentement pour ficher ses prunelles d'obsidienne dans les émeraudes ducales.


Vostre Grasce, j'espére ne pas déroger au protocole... Je me faisais une joie d'assister aux hommages de la noblesse Champenoise par désir de découvrir d'avantage vos coutumes nobiliaires...

Saluant la duchesse d'une inclination de tête, vi les effets de décolleté c'est réservé aux mâles, elle s'exclame avec une feinte nonchalance...

Champagne, je vous trouve particuliére radieuse ce jour... Le protocole ne prévoit-il pas que vous vous teniez un peu plus éloignée du Duc, derriére un joli pupitre ? C'est bien ça... un pupitre...

C'est vrai quoi... elle pourrait lui coller la langue au fond du conduit auriculaire vu la proximité de ces deux là... Un peu de décence quoi... c'est la Salle du Trône Ducal, pas une alcôve là !

Le sourcil relevé, elle coulle une oeillade interrogative au Duc, hésitant à regagner le fond de la Salle, puisque de toute évidence y a pas de buffet caché dans le coin, et avancer encore...

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1655
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage sous le duc Cerberos d'Armantia   Ven 10 Sep - 23:35

Cerberos a écrit:
Posté dignement sur sa marche d'escalier, Cerberos avait adopté une attitude légèrement moins réglementaire que d'ordinaire. Son égard pleinement concentré sur la Comtesse, il fut dévié de son centre d'occupation du moment par un bruit dérisoire mais pour le moins agaçant sur son coté. Après un instant de réflexion, le Régnant trouva d'où venait visiblement ce ronronnement : Brienne avait visiblement décidé de pousser la chansonnette durant son accueil à la Comtesse de Ségur. La Duchesse ne pouvait guère se retenir dans ces moments de garder le silence, toujours forcé de rajouter son "petit quelque chose" personnel. Ainsi elle était, ainsi elle resterait ! Alors soit, le Régnant dû se rendre à l'évidence.

Le Duc de Champagne accusa le coup lorsque, usant de la Sainte Etiquette et de son Très Sacré Protocole, la Comtesse sembla lui offrir un aspect des plus affriolant de son être. Sa beauté n'était pas un secret, il fallait avouer ce qui était… Mais cette situation se traduisait en un véritable coup de Trafalgar. Son regard s'y attarda un instant dont il n'aurait su dire la durée - cela inconsciemment bien sûr - pour très vite s'envoler l'air de rien dans le vide. Le coup était délibéré, le doute n'était pas permit ! Trop en alerte après cela, le Duc ne perçut pas même un mot de la missive expédiée par la Vicomtesse d'Attigny.


Ma foy, mon Roy ne pourra me blâmer d'avoir mal accueillit son représentant lorsque le devoir m'incombait de recevoir sa Noblesse.. Mais je vous en prie, approchez donc..

Assistant imperturbable à l'échange entre les deux femmes, il tendit aimablement sa main vers Ségur pour l'inviter à se rapprocher. De son regard, il scruta la Salle du Trône en quête d'un Valet.. En fixant finalement un qui n'eut d'autre choix que de s'avancer en courbant l'échine… Il pourrait ainsi lui signifier son plus profond respect, un geste bien souvent remarqué à la Cour du Roy selon l'estime portée par le Souverain à son Vassal.

Faites donc mener à sa Grandeur un fauteuil, et que tous lui témoigne la déférence qui lui est due… Elle est dès cet instant, mon hôte.

Regard vert émeraude balayant la Salle, visiblement, personne ne semblait s'opposer à ce fait.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1655
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage sous le duc Cerberos d'Armantia   Ven 10 Sep - 23:35

Nebisa a écrit:
Assez satisfaite du petit effet de son arrivée, et du pas plus petit effet de son salut, la Malemort dépose , avec élégance, sa main sur celle du Duc, affichant un sourrire épanoui sans le quitter des yeux... une idée délicieusement scandaleuse naissant dans son esprit débordant... Allait-elle oser ? Quelle question... Nebisa ose tout, c 'est même à ça qu'on la reconnait... Mais quand même... elle n'est pas sur son territoire là et les risques... Les risques ? Mais quels risques ? La salle est quasi vide, ce n'est pas comme si la Duchesse de Brienne allait raconter à tout Reims ou si le Duc allait tomber en pâmoison... Alors que ses pensées travaillent à toute vitesse, elle sent un fourmillement famillier la parcourir... sa main presse celle du Duc et sa décision est prise...

Je remercie Sa Grasce de son attention envers le Grand Officier que je suis et rapporterai au Roy la qualité de l'acceuil du Duc de Champagne qui fait honneur à la réputation d'hospitalité et de chaleur humaine de cette si belle province, berceau fécond du Royaume de France et symbole si cher au coeur de Sa Majesté notre bon Roy Levan.

Prise d'une impulsion, elle gravit la derniére marche, corps à corps avec le Duc et dépose solenellement ses lévres sur les siennes, faisant attention à ne les pas déclore pour ne pas se laisser emporter par les impulsions de sa nature si aisément sensuelle... une seconde, deux, trois peut être ... ou d'avantage et elle se recule, sourriant de plus belle...

Que ce modeste baiser vassalique incarne aux yeux des sujets de Champagne l'écho du serment conclut en Salle du Trône au Palais Royal et vous confirme devant tous comme le représentant du Roy en Champagne, récipiendaire de Sa confiance et féal indubitable.

Rougir ? Elle ? Jamais ! Mais diable... il fallait confesser qu'elle avait agit sous l'impulsion du moment, titillée par l'idée de choquer le Duc, de le prendre au dépourvu dans son sacro saint sens de l'Etiquette et du Protocole et de voir sa réaction devant cette petite surprise à la sauce Nebisa...

Mutine et satisfaite d'elle même, elle prend place sur le fauteuil baillé par le Duc, les mains sagemment croisée sur son ventre, l'ombre d'un sourrire serein sur ses lévres carmines, les pupilles brillantes, la parfaite image d'une noble dame réservée et inoffensive au cours d'une mondanité...

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1655
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage sous le duc Cerberos d'Armantia   Ven 10 Sep - 23:36

Maltea a écrit:
Particulièrement radieuse… et bien que dirait-elle si elle la voyait lorsqu’elle est apprêtée et habillée avec bien plus de gout… elle lui tomberait littéralement dans les bras, à ne point en douter. Note pour plus tard, ne jamais se faire belle devant la comtesse, sait-on jamais… et puis avec le visage fermé dû à son manque d’épanouissement actuel, sa grandeur devait avoir vidé une bouteille de prune pour en arriver à ce constat! Et voilà qu’elle lui parlait de protocole…
Arquant les sourcils, la duchesse rétorqua peut-être un peu trop rapidement.


Pas besoin de pupitre, et plus n’ayez aucune crainte, je n’ai aucun penchant pour lui, je ne marcherais point sur vos plates bandes… et puis je suis lassée d’apprendre qu’il y a des noms en commun sur votre tableau de chasse et le mien… ce n’est guère plaisant pour mon ego. Celui là je vous le laisse, je n’en ai jamais voulu. Ce n’est donc point aujourd’hui et ce parce qu’il possède une couronne ducale sur la tête, qui en plus n’est pas son bien propre, que je vais me pâmer devant lui. Certes il a de belles fesses et est agréable à regarder, mais ça s’arrete là. Et puis si c’est pour avoir droit à une leçon sur l’étiquette en plein acte… vous savez… je préfère le passionné… m’entendre dire, duchesse pensez à votre rang, non point à genoux… non décidément, ce n’est guère le désir que j’en ai.

La duchesse finit par détourner la tête, s’ennuyant déjà fortement et se demandant quand est-ce que la noblesse allait arriver.
Elle laissa les deux se chercher un moment afin de vérifier les noms des nobles qui étaient à la recherche de la spiritualité. Alors qu’elle relevait la tête elle surprit un baiser…


Ahum… un peu de tenue, attendez d’être seuls… parce que si c’est un réel baiser vassalique, préparez donc vos lèvres votre Grandeur, vous allez devoir en distribuer plus d’un… par contre je ne le réclamerais point, vous succomberiez à la douceur de mes lèvres, je vous en dispense donc. Après tout, vous représentez bien plus le Roy en ce lieu que le duc…

La Brienne s’écarta du « couple » ne voulant pas les déranger dans leurs effusions et s‘en désintéressa complètement ne voyant même pas la séparation des deux protagonistes, aspirant déjà à clôturer une cérémonie qui risquait de trainer en longueur.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1655
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage sous le duc Cerberos d'Armantia   Ven 10 Sep - 23:36

Cerberos a écrit:
Avec innocence, sa main tendu reçut la douceur tant espéré de son invitée. Le frôlement de leur peau fit frissonner l'être froid dressé sur la marche, réchauffant son être l'intervalle de quelques secondes… Frémissant, ses sens en éveil, une légère pression sur son bras suffit à attirer la Comtesse près de lui, ne se permettant aucune familiarité pour ne pas la placer dans une situation trop délicate. Ses propos, plus de bienséance que de raison, eurent tôt fait d'étirer les traits fin de son visage en une légère esquisse de sourire.

Puis… La situation semble se retourner de façon inattendue. Son corps se vit bientôt épouser de la plus concupiscente des manières celui de la Comtesse. Le Duc se vit démuni de réflexe. Que se passait-il dans l'esprit de Ségur pour donner une prestation pareille ? L'air de la Champagne était-il si enivrant ? L'interrogation ne perdura pas bien longtemps. La réponse vint bien vite gratifier sa bouche de ses lèvres et c'est sans résistance qu'il les accueillit. La salle vide, qui pourrait bien témoigner de ce passage ? Ses paupières closent, il apprécia toute la douceur du geste. Avec regrets, son esprit dû revenir à la réalité des choses. Le "baiser vassalique" achevé, il scruta le Grand Chambellan, ou la femme dressée devant-lui pour adopter un ton neutre.


Que le Roy soit loué de Sa Sagesse et qu'Aristote veille sur Lui et sur Nos Âmes…

Acquiesçant doucement, le Duc de Champagne observa la Comtesse se rendre au fauteuil emmené pour l'occasion. La réponse pleine de sous-entendu, pourrait sans nul doute n'être comprit que d'elle-même.

Se détournant vers Champagne, il se saisit des missives préparées pour l'occasion et les lut à voix haute.


Citation :
Le vingt-neuvième jour de Juillet de l'an mil quatre cent cinquante huit à Reims,

A Seb La Pautre,
Baron de Soissons,
Seigneur de Vulaines,
Chevalier de Mathusalem,

Par la présente, Nous, Cerberos d'Armantia, Duc de Champagne, confirmons avoir reçu votre Hommage et l'acceptons au nom de notre Suzerain et Souverain Levan III de Normandie, Roy de France.

Justice et Protection vous seront dorénavant baillées pour la durée de Notre Règne.

Afin que nul ne puisse contester la vigueur et l'authenticité de la présente,
apposons notre scel,


Duc de Champagne



Citation :
Le vingt-neuvième jour de Juillet de l'an mil quatre cent cinquante huit à Reims,

A Erwin Maledent de Feytiat,
Vicomte d'Attigny,
Seigneur de Vienne le Château et de Mandres-les-Roses,

A Beeky Maledent de Feytiat,
Vicomtesse d'Attigny,
Dame de Vienne le Château et de Mandres-les-Roses,

Par la présente, Nous, Cerberos d'Armantia, Duc de Champagne, confirmons avoir reçu votre Hommage et l'acceptons au nom de notre Suzerain et Souverain Levan III de Normandie, Roy de France.

Justice et Protection vous seront dorénavant baillées pour la durée de Notre Règne.

Afin que nul ne puisse contester la vigueur et l'authenticité de la présente,
apposons notre scel,


Duc de Champagne


**********************
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1655
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage sous le duc Cerberos d'Armantia   Ven 10 Sep - 23:36

Maltea a écrit:
A force de bailler aux corneilles, c’était à s’y attendre…. Un pigeon arriva… enfin!!! Un peu de vie dans cette pièce.
La Brienne se passionna pour le volatile, ô combien intelligent, qui trouvait toujours la personne à qui était destiné le courrier. Son plumage lui semblait magnifique… pas étonnant vu l’ennui qui régnait en ce lieu. Même un monstre hideux (oui parce qu‘il y a de jolis monstres), lui aurait semblait être un apollon.
La Garce se demanda, si pour passer le temps, elle ne pouvait pas déplumer le volatile à la mode marguerite… Il m’aime, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie…. Etrangement, la duchesse oubliait sans cesse le « pas du tout ». Soyons réaliste, il était impossible de ne pas l’aimer…
En plus cette idée serait des plus utiles. Le tas de plumes pourrait être utilisé pour rembourrer les coussins… le duché était pauvre, et les plumes d’oie un peu trop chères… les plumes de pigeon étaient une bonne alternative. Au pire on mélangerait avec des plumes de poules… et qui plus est, une fois que la Brienne en aurait fini avec lui, il pourrait être passé à la broche.
Petit gargouillement d’estomac… et voilà… c’est malin… à force de devoir attendre des heures et des heures, le bon vouloir de la noblesse champenoise, c’était à prévoir. Elle avait faim… et pas le genre de petit creux pouvant se remplir planquée derrière le trône ducal… non un gros creux…
Essayant d’oublier son estomac, elle quitta des yeux le pigeon après lui avoir pris sa missive.
Au vu du scel, ce devait être Dotch… Ah oui, il faudrait qu’elle lui écrive pour régler un problème.
Lecture à voix haute, pour la forme.


Citation :
Par la grâce d'Aristote,
Nous, Dotch de Cassel, Duchesse de Saint Florentin, Comtesse d'Armentières par la Grâce de notre époux Sir Lilin de Cassel, Vicomtesse de Cassel par la Grâce de notre époux Sir Lilin de Cassel, Baronne de Château-Thierry, Dame de Mathusalem

A vous, Cerberos d’Armantia, Duc de Champagne par la grâce des urnes,

Par la présente, nous vous reconnaissons comme suzerain du Duché de Champagne.

Nous jurons fidélité à la Champagne à travers vous.

Si besoin s'en faisait sentir, notre aide vous est acquise.

Nous ferions de notre mieux pour vous apporter conseil.

Puisse le Très-Haut vous protéger vous et le Duché.

Nous, Dotch de Cassel, Duchesse de Saint Florentin, Comtesse d'Armentières par la Grâce de notre époux Sir Lilin de Cassel, Vicomtesse de Cassel par la Grâce de notre époux Sir Lilin de Cassel, Baronne de Château-Thierry, avons écrit et ratifié

Rédigée et scellée à Orthez, le onzième jour du huitième mois de l'an mil quatre cent cinquante huit.




Sur l’entrefait, un coursier était arrivé essoufflé…. Le pauvre, il arrivait de bordeaux, c’était compréhensif…
Une lecture de plus sur un ton monocorde afin de bien prouver que le baron d’Autry (et non le vicomte) avait bel et bien fait son devoir.

Citation :
Nous, Aurélien Maledent de Feytiat, Baron d'Autry par la grâce du Très-Haut et la volonté de sa Majesté Levan III de Normandie , declarons sous serment reconnaître solennellement le Duc Cerberos d'Armantia comme étant le digne et légitime representant de notre bon Roy sur les terres de Champagne,

Lui promettons l'obsequium, l'auxilium et le consilium dès lors qu’il dirigera la Champagne avec honneur et fidelité envers la Couronne et dans l’infini respect de la Foy d’Aristote.

Faisons serment de servir notre Roy en lui prêtant notre épée et lui donnant notre vie s’il le fallait.

Fait à Bordeaux, le 11 aout 1458


Une fois les lectures terminées, elle déposa devant le duc les missives…

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1655
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage sous le duc Cerberos d'Armantia   Ven 10 Sep - 23:37

Cerberos a écrit:
Siégeant sur le Trône, le Duc aurait certainement dû s'ennuyer ce jour-là. Si, et seulement si... La Comtesse de Ségur ne se trouvait à sa droite. Le moment semblait plus doux malgré le peu d'animation qui régnait dans la salle. Par petits regards, Cerberos observait le Grand Chambellan, officiellement venu pour se mêler à la Noblesse Champenoise. Tout du moins... C'était une volonté initiale. Mais force était de constater que la Noblesse en question ne mettait que peu de zèle à peupler les bancs vide.

Bref... Tout se passait dans le plus grand silence jusqu'aux battements d'ailes d'un pigeon. Tss. Il l'aurait fait déplumer, puis cuire pour le présenter au festin du soir s'il n'appartenait pas à l'un ou l'autre Vassal du Roy. Il tendit l'oreille pour en écouter la lecture, puis se mit à son tour en action.


Citation :
Le vingt-neuvième jour de Juillet de l'an mil quatre cent cinquante huit à Reims,

A Dotch de Cassel,
Duchesse de Saint Florentin,
Comtesse d'Armentières,
Vicomtesse de Cassel,
Baronne de Château-Thierry,
Dame de Mathusalem,

Par la présente, Nous, Cerberos d'Armantia, Duc de Champagne, confirmons avoir reçu votre Hommage et l'acceptons au nom de notre Suzerain et Souverain Levan III de Normandie, Roy de France,

Justice et Protection vous seront dorénavant baillées pour la durée de Notre Règne.

Espérons vivement avoir le plaisir d'un jour, croiser votre chemin sur le sol de Champagne.

Afin que nul ne puisse contester la vigueur et l'authenticité de la présente,
apposons notre scel,


Duc de Champagne



Citation :
Le vingt-neuvième jour de Juillet de l'an mil quatre cent cinquante huit à Reims,

A Aurélien Maledent de Feytiat,
Baron d'Autry,

Par la présente, Nous, Cerberos d'Armantia, Duc de Champagne, confirmons avoir reçu votre Hommage et l'acceptons au nom de notre Suzerain et Souverain Levan III de Normandie, Roy de France,

Justice et Protection vous seront dorénavant baillées pour la durée de Notre Règne.

Espérons vivement avoir le plaisir d'un jour, croiser votre chemin sur le sol de Champagne.

Afin que nul ne puisse contester la vigueur et l'authenticité de la présente,
apposons notre scel,


Duc de Champagne


**********************
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1655
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage sous le duc Cerberos d'Armantia   Ven 10 Sep - 23:37

Ysa a écrit:
La Ferté sous Jouarre en début de matinée :

Voilà deux mois déjà que le couple d'Airain s'était déplacé en la capitale afin de rendre hommage à la régente. Deux mois .... le temps passait si vite, trop vite. La duchesse de La Ferté sous Jouarre se remettait à peine de son dernier mandat ducal, il lui avait fallut prendre du recul, retrait nécessaire pour qu'elle retrouve famille et amis, mais surtout qu'elle se retrouve elle. Durant ces deux mois elle avait pu profiter du calme du domaine d'Airain, mais surtout de ces deux fils dont elle ne s'était que trop peu occupée durant son mandat. D'ailleurs elle avait décidé que pour une fois les enfants seraient de la fête. Après tout, connaissant les nobles champenois il ne risquait pas d'y avoir foule dans la grande salle du castel ... Valérien et Anthonin ne seraient ainsi point trop effrayés et commenceraient ainsi à se familiariser avec la vie publique de leurs parents.

Anthonin tout de blanc vêtue tentait d’échapper à la surveillance de sa mère qui négociait le port d’une chemise neuve avec Valérien. Le jeune garçon n’était pas vraiment pour cette sortie mais vu que sa mère en avait décidé autrement il avait compris fort vite qu’il n’avait pas le choix par contre, pour ce qui était de sa tenue il avait son mot à dire. C’est qu’il avait déjà son caractère et il avait de qui tenir. Les enfants étaient prêts et oh miracle la mère également.

Ysa avait eu la bonne idée de se préparer avant de s’occuper de ses fils, sinon le temps qu’elle se prépare le blanc serait devenu gris, les braies de Valérien auraient été trouées et beaucoup d’autres choses encore. La famille De Lucas put donc au complet partir pour Reims où le Duc attendait les nobles champenois.


Reims, en fin de journée :

Voyage sans encombre, durant lequel Amory et Ysa avaient pu profiter de leurs fils. Le Duc était inquiet, emmener ainsi ses fils au castel pour une telle cérémonie ne lui plaisait guère. Pour lui il était bien trop tôt pour que ses deux petits hommes se confrontent aux loups et louves champenoises … mais son épouse n'en démordait pas, il n'était jamais trop tôt puis il n'y aurait personne selon elle. Il était vrai que très peu de Nobles se déplaçaient à Reims, le régnant recevait la quasi totalité des hommages par missive ou par coursier. Désolant ... navrant, pas un pour rattraper l'autre et on y voyait toujours les mêmes têtes. La Duchesse de Brie et la Baronne de Tracy, les deux incontournables ... d'autres comme la suzeraine d'Ysa venait régulièrement mais se faisait plus discrète.

D'ailleurs peut être que justement ils croiseraient cette suzeraine et amie qui n'avait pas encore eu l'occasion de rencontrer son futur filleul.

Le Duc de La Ferté sous Jouarre descendit en premier suivit de près par Valérien puis Ysa lui tendit Anthonin avant de descendre. Elle avait choisi pour cette occasion une robe d'un rouge carmin ou rouge kermès, couleur obtenue à partir d'un insecte se logeant uniquement sur des chênes du sud. La Duchesse avait eu beaucoup de mal à obtenir une robe de cette teinte. Elle avait de plus dû marchander car ce que lui proposait le tailleur était hors de prix. La jeune femme avait peut être les moyens mais inutile d'en abuser .... heureusement le commerçant avait été raisonnable ce qui avait permis à Ysa d'obtenir cette toilette à un prix convenable. Enfin tout dépendait du point de vue et étrangement son époux n'avait pas eu le même.

Les cheveux de la duchesse étaient tirés et ramenés en un élégant chignon, coiffés de la couronne traditionnelle. Le haut du corps était gainé tandis que le bas était allongé par la traîne, la silhouette cambrée au niveau des reins, large sur les hanches, ajusté sur le buste. Le décolleté triangulaire, bordé d'un tassel mettait en valeur le buste de la jeune femme sans toutefois le mettre trop en avant. Si ce décolleté avait était trop prononcé, le duc n'aurait jamais laissé son épouse sortir de sa chambre, le tassel permettait donc d'en diminuer la profondeur.

Ainsi parée, Anthonin dans ses bras, Ysa prit le chemin de la grande salle accompagnée d'Amory et de Valérien. Les deux gamins étaient impressionnés par la taille du lieu et par la longueur et la multiplicité des couloirs du castel. Enfin arrivée devant les portes, la duchesse fit annoncer la famille De Lucas et attendit qu'on lui dise de s'avancer.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1655
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage sous le duc Cerberos d'Armantia   Ven 10 Sep - 23:37

Cerberos a écrit:
L'attente s'allongeait, sans fin. Les trois têtes couronnées semblaient patienter plus que de raison. Que se passait-il donc dans l'esprit des Nobles Champenois ? Le rang était-il voué à se réduire sans interruption ?

Le silence était maitre dans la Salle. Le Duc de Champagne, assit dans une position pour le moins confortable jouait avec la bague ornant son doigts. Un saphir se trouvait incrusté dans une prison d'or, passé au majeur du Régnant. N'ayant pour l'occasion, que passer le temps étant donné l'officialité de la cérémonie, il lui était impossible de s'éparpiller.

Soudain un le crieur annonça la venue de la Duchesse de la Ferté-sous-Jouarre. Et c'était repartit pour un tour. Il se redressa, accueillant avec un sourire en coin le couple Ducal et s'avança pour recevoir l'Hommage du Roy. Visiblement, la Duchesse avait décidé de se faire accompagné de ses enfants.


La Bien Venue, Votre Grasce. Quel plaisir de vous revoir..

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1655
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage sous le duc Cerberos d'Armantia   Ven 10 Sep - 23:38

Amory a écrit:
Amory suivait son épouse. Il n'avait pas vu d'un bon oeil qu'elle veuille enmener leurs fils. Mais ce que femme veut dieu veut il le verrifiait tous les jours. Il entra dons dans la grande salle en enttendant leur nom. Il prit Anthonin des bras d'Ysa après tout c'était elle la grande qui devait faire son hommage.

Il regarda Valérien qui semblait un peu perdu et ouvrait de grand yeux.


"N'ait pas peur tu ne risque rien ici lieux, ça viendra plus tard. Evite les dames blondes et tout ira bien."

Il sourit a son aîné et regarda le petit Anthonin qui se trémoussait comme un vers dans les bras de son père attiré par la duchesse de Brienne.

"Non non tu restes un peu tranquile tu es trop jeune pour regarder les dames. Tu risques de te faire manger tout cru espèce de petit monstre. "

Pour toutes réponse il n'eut qu'un tirage de sa méche par son fils qui avait déjà une bonne poigne.

Le duc venait de s'adresser à eux. Amory baissa la tête en signe de salut et répondit


"Bonjour votre Grasce."

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1655
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage sous le duc Cerberos d'Armantia   Ven 10 Sep - 23:38

Nebisa a écrit:
De son siége, maxi confort spécial VVVVVIP, la Malemort avait vu s'avancer la Duchesse Ysa et son mari, ou le Duc Amory et sa femme, ça marche dans les deux sens c'est l'intérêt du mariage, avec un pincement de coeur quand elle avait distingué les jeunes garçons les accompagnant, lesquels ne pouvaient être que leur progéniture, oui on apporte rarement le fils de la gouvernante à une cérémonie ducale, même en Champagne...

La vision des deux bambins frétillant et pleins de santé l'avait renvoyé au souvenir des siens, à Limoges, loin d'elle depuis des mois maintenant et à l'incertitude dans laquelle elle était de les retrouver avant la fin de l'année... Blanche avait dut encore grandir et Foulques suremment cessé de la réclamer, à sept et cinq ans, comment pouvaient ils réagir à cette absence qui leur devait paraitre éternelle ? Par chance Elisa demeurait à Ségur avec eux, leur grande soeur devait entretenir la joie dans leurs petits coeurs... parfois, malgré l'attachement qu'elle avait à son devoir et le plaisir de sa présence ici... l'envie se faisait plus forte que jamais de renoncer, de rendre ses clés de Grand Officier et de regagner sa campagne pour y trouver le repos et l'affection de ses enfants, sans plus penser aux séparations, aux remords et aux inquiétudes ... parfois oui... mais, jetant un regard en direction du Duc, elle présentait que son départ de Reims ne serait pas si aisé qu'elle avait pu le croire il y a quelques semaines...

Mais baste... l'heure n'était pas aux sombres atermoiements, enfin des nobles se présentaient en personne, avec un sens de ce que leur condition exigeait en représentations et obligations mondaines, pour saluer leur Duc et lui prêter serment... en plus, il s'agit de personnes qu'elle même appréciait et avait vu à l'oeuvre, connaissant ainsi leur courage et mérites... si en plus ils avaient l'idée de rester dans les parages pour boire une coup discret entre deux courtines....

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1655
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage sous le duc Cerberos d'Armantia   Ven 10 Sep - 23:39

--_valerien_ a écrit:


Et encore une drôle d’idée de sa mère…
Valérien ne savait ni comment ni pourquoi il s’était laisser embobiné de la sorte. Elle savait pourtant très bien la duchesse qu’il détestait les mondanités… Tout ceci l’intimidait et lui faisait peur… Il préférait mille fois affronté des bandits plutôt que toute une cours remplit de noble…
Et en plus il avait dut s’habiller comme un pingouin dans un costume qui lui serrait le cou et le grattait… Et en blanc… Pas moyen d’aller courir avec cela…
Mais voilà, avec des parents Duc, il n’avait plus vraiment le choix désormais… Il avait eu beau supplier, faire les yeux doux, la bouille d’ange ou le regard de chien battu rien n’y avait fait, il s’était retrouver coiffé, habillé et embarqué dans la voiture qui les transportait vers Reims.

Le gamin n’avait pas décroché un mot durant tout le voyage, se contentant simplement de tenir la main de sa mère, un tantinet inquiet.
Que devrait-il dire ?
Que devrait-il faire ? Devrait-il faire des révérences et baise main a longueur de temps ? Et tous ces gens qui le regarderait, le jugerait peut être…
Et plus ils arrivaient, plus le gamin se sentait de moins en moins a l’aise…
Et quand la voiture s’arrêta enfin, Valérien ne put s’empêcher de pousser un soupire à fendre l’âme. A quel sauce allait-on le mangé ?

Le couloir du château était immense, Valérien se sentait de plus en plus petit face a cela, sans compter les magnifique décoration et objet qui ornait l’endroit. Et lui qui pensait qu’Airain était le plus grand et le plus beau de tous les châteaux ! Apparemment il n’avait rien vu. Mais bizarrement celui le mettait de plus en plus mal a l’aise, et plus il approchait de la porte plus le cœur du gamin se mettait à battre la chamade.

N’ai pas peur, n’ai pas peur, il en avait de bonne le duc quand même… Comment voulait-il qu’un petit garçon sauvage n’ait pas peur au milieu de tout ces « grand ».
Valérien hocha la tête pour dire oui à son père, mais ses yeux disait parfaitement le contraire, et quand on annonça la famille de Lucas, le gamin se refugia instantanément dans les jupes de sa mère et lui serra fortement la main en balbutiant un leger :
"J'veux pas" à peine inaudible.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1655
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage sous le duc Cerberos d'Armantia   Ven 10 Sep - 23:39

Ysa a écrit:
Heureusement que les robes d'Ysa étaient relativement amples, cela permettait à Valérien de s'y cachait dès qu'il se sentait mal, en danger ou gêné. Il y a peu, il avait agit ainsi lors de la visite de la duchesse de Mortain à Airain jusqu'à ce que son père ne le sorte de sa cachette ...

Le crieur annonça l'arrivée de La Ferté sous Jouarre, ils purent ainsi rentrer dans la grande salle dont les grandes portent s'ouvrir sous les yeux ébahis d'Anthonin. Se fut à ce moment là que la duchesse sentit la main de son ainé se glisser dans la sienne et la lui serrer. Elle se doutait qu'il ne serait pas des plus à l'aise. Il y a encore peu il jouait dans les rues, dans la forêt sans se soucier du lendemain et aujourd'hui il était devant le duc de Champagne ainsi qu'un des Grands officier de la couronne ... Il y avait de quoi pour un gamin être impressionné.

Amory récupéra le petit dernier dans les bras de sa mère qui fit bien attention que les chères mimines de son fils ne viennent malencontreusement tirer son collier. La diablesse avait choisi pour cette cérémonie un de ses bijoux préférés, un large collier de perles de plusieurs rangs, cinq pour être exacte, dont le fermail finement travaillé et conçu afin que nul ne se doute qu'il s'agissait de l'attache, venait malicieusement se placer à l'aube du décolleté.

Les bras libres Ysa put s'avancer. Elle se rendit alors compte que le duc était fort bien entourée, la Comtesse de Ségur lui faisait l'honneur de sa présence. La Ferté croisant alors son regard, la salua d'un beau sourire accompagné d'un signe de tête. Puis la duchesse s'avança encore un peu afin d'effectuer une gracieuse révérence avant de s'adresser au régnant.


Bonjour Votre Grasce. Puis se tournant vers la Grand Chambellan. Bonjour Votre Grandeur, heureuse de vous voir icelieu.

Valérien allait sans aucun doute se demander ce que faisait sa mère mais il en était ainsi. La Duchesse de La Ferté sous Jouarre s'avança une nouvelle dois, posa genoux à terre puis tendit ses deux mains au Duc.

Moi, Ysa De Lucas d'Airain, Duchesse de La Ferté sous Jouarre, Dame de de Brainville et Dame de l'ordre de Mathusalem, renouvelle ce jour mon hommage à notre Roy, Sa Majesté Levan III et reconnais sa Grasce Cerberos d'Armantia comme étant son digne représentant sur ses terres de Champagne. Je lui promets ainsi de remplir mes devoirs d'auxilium, consilium et obseqium durant toute la durée de son règne.

La duchesse attendit réponse du Duc avant de se relever.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1655
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage sous le duc Cerberos d'Armantia   Ven 10 Sep - 23:39

Ghost60 a écrit:
Le baron arriva à la salle coutumière de la cérémonie afin de faire son hommage en personne. Il arriva à hauteur des gardes et demanda à se faire signaler.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1655
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage sous le duc Cerberos d'Armantia   Ven 10 Sep - 23:40

Napo76 a écrit:
Ca ne le dérangeait pas plus que ça Eusèbe, que son maître boude, soit malade ou se consacre à son grand oeuvre. Personne - pas même lui - ne savait trop pour quelle véritable raison il s'était retiré de la vie publique. Mais cela évitait au majordome un nombre incroyable de corvées. A commencer par les réceptions, déplacements et autres mondanités interminables. D'ailleurs, ça lui avait aussi fait un vide quand le Baron avait mis fin à ses fonctions de Héraut. Paris, Choiseul, Reims, Langres... Tout un programme !

Restait tout de même un voyage régulier à accomplir outre les courses à la supérette du coin (ou avoisinant). L'hommage à porter au nouveau régnant pour pouvoir continuer de porter la jolie couronne, d'arborer fièrement les armes or-azur et de disposer de son petit personnel. Ca c'était l'avis d'Eusèbe.

Celui de Napo, on ne savait pas trop. Eusèbe avait rapidement entamé le sujet une fois qu'il lui apportait ses mouillères pour son oeuf à la coque, mais il n'avait pas tout compris. Des histoires de noblesse, de dévouement et caetera. Ce à quoi Eusèbe lui avait fait remarquer - outrepassant ainsi la discrétion attaché à son office et par la même sa timidité naturelle - qu'il ne voyait pas bien à quoi ce dévouement menait s'il passait ses journées enfermé.

Mais Napo avait boudé, mettant ainsi fin à la conclusion. C'est têtu un Normand, même assimilé.


Citation :
Moi, Napo, Baron de Choiseul, renouvelle en ce jour mon hommage à la Champagne et au détenteur de ces terres, Levan III de Normandie, Roi de France par la grâce d'Aristote. Je leur promets fidélité, aide, et conseil en toute chose et en tout instant.

Fait à Choiseul, ce 30 du mois de juillet mil quatre cent cinquante huit.



**********************
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1655
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage sous le duc Cerberos d'Armantia   Ven 10 Sep - 23:40

Cerberos a écrit:
Son regard oscillait doucement entre le jeune homme et la Duchesse de la Ferté-sous-Jouarre. Il n'avait jamais eu cette habitude, celle d'avoir à proximité des enfants. Son comportement l'intriguait, le garçon n'avait l'air à l'aise au milieu de la Salle du Trône. Une évidence… Mais plus encore, il n'avait l'air de s'y plaire. Etrange de la part d'un fils de Noble et futur Duc. Un autre lui aurait éventuellement adressé un mot pour le rassurer. Mais Cerberos n'en avait l'intention. Qu'aurait-il pu lui dire de toute manière ? Lui qui n'était jamais parvenu à garder cette relation si mince et si fragile appelée "relation amoureuse". L'idée le fit frissonner. Pourtant, il savait qu'un beau jour, la vie le pousserait plus loin encore. Un héritier mâle. Qui pourrait porter la couronne à sa suite et la léguer de générations en générations à sa légitime descendance.Restait à savoir "avec qui ?". Son regard se tourna vers sa droite… Puis aussitôt s'en détourna en secouant légèrement de la tête pour se sortir pareilles idées de l'esprit. Le jour n'était pas dédié à ce genre de réflexion et déjà, Airain commençait à prêter hommage.

En bon Duc de Champagne, Cerberos esquisse un léger sourire, puis entonna à son tour.


Ysa d'Airain, Duchesse de La Ferté sous Jouarre, Dame de de Brainville et Dame de l'ordre de Mathusalem,

Nous, Cerberos d'Armantia, Duc de Champagne, acceptons ce jour votre hommage au nom de notre Suzerain et Souverain, Sa Majesté Lévan le Troisième de Normandie, Roy de France. En son nom, vous baillons justice et protection pour vos terres de Champagne !


Une fois terminée, le Noble resta figé en attendant que son pair se redresse. Pas question de s'avancer pour entonner une discussion anodine, la cérémonie le tenait prisonnier entre cet emplacement et le Trône.

Citation :
Le vingt-neuvième jour de Juillet de l'an mil quatre cent cinquante huit à Reims,

A Napo,
Baron de Choisel,

Par la présente, Nous, Cerberos d'Armantia, Duc de Champagne, confirmons avoir reçu votre Hommage et l'acceptons au nom de notre Suzerain et Souverain Levan III de Normandie, Roy de France,

Justice et Protection vous seront dorénavant baillées pour la durée de Notre Règne.

Espérons vivement avoir le plaisir d'un jour, croiser votre chemin sur le sol de Champagne.

Afin que nul ne puisse contester la vigueur et l'authenticité de la présente,
apposons notre scel,


Duc de Champagne


**********************
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cérémonie d'hommage sous le duc Cerberos d'Armantia   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cérémonie d'hommage sous le duc Cerberos d'Armantia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» cérémonie d'adieux aux armes de quatre officiers et sous-officier du 402e Régiment d'artillerie de Châlons-en-Champagne.
» Hommage aux victimes du SNA EMERAUDE 30 mars 2012
» Hommage à François-Michel Saada, victime de l’Hyper Cacher
» Sous-marin DORIS disparu 8/5/1940
» [Divers - Les classiques] LE CROISEUR SOUS-MARIN SURCOUF

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché de Brienne et Duché de Rethel :: Le chateau de Brienne :: Tour Sud - Bibliothèque-
Sauter vers: