Duché de Brienne et Duché de Rethel

Lieu de vie des familles di Favara & Fontanaz ainsi que de leurs vassaux
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 D'une chasse en forêt de Brienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Alienor
Rose Bleue de Brienne
Rose Bleue de Brienne
avatar

Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: D'une chasse en forêt de Brienne   Mar 13 Nov - 12:49

Des joutes à Brienne... L'idée avait été longuement évoquée au sein de la mesnie, et la date enfin fixée. Parce que, même si la blondinette avait un temps songé à abandonner l'exercice, la discussion impromptue qu'elle avait eue avec le Chevalier de Jeneffe lors des joutes de Chéroy, et les encouragements incessants d'Aimelin, lui avaient redonné le goût à ces jeux, puisque ça n'était que ça, au final. Et puis, ce serait surtout une occasion de regrouper les membres de la Grande Maison Wagner autour d'une manifestation qui verrait se retrouver la noblesse du Royaume.

Et pour que les festivités ne se cantonnent pas à des duels en lice, mais s'ouvrent à tous, Aliénor avait émis l'idée que puisse être organisée une chasse dans la forêt de Brienne en marge de cet évènement. L'accord de Maltea, et des échanges de missive avaient eu lieu entre la jeune fille et le Grand Veneur de France, se concluant par une invitation au domaine afin de prévoir les détails avec lui.

Margaux était venue toquer à la porte des appartements qu'elle occupait avec Aimelin pour la prévenir de l'arrivée des deux hommes attendus, et la blondinette s'était alors rendue dans le salon aménagé pour recevoir les invités. En prévision, elle y avait fait au préalable porter des aiguillères de vin et des coupes, et une corbeille de fruits d'automne.
Un dernier regard pour vérifier l'ordonnancement de la pièce, la cheminée dans laquelle quelques buches flambaient réchauffant le salon, son écritoire posée sur une petite table, et elle se tourna un instant vers la fenêtre, mains croisées dans le dos, observant le parc qui s'offrait à sa vue et dont les arbres se paraient de ces rouges et ocres si caractéristiques à la saison.
Avant de faire face à la porte, prête à accueillir le Grand Veneur et son aide.

Revenir en haut Aller en bas
Stella di Favara
Etoile de Brienne
Etoile de Brienne
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 31
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: D'une chasse en forêt de Brienne   Mar 13 Nov - 16:45

[Pendant ce temps là dans le parc]

C'était le moment préféré de la blonde...pile quand tout le monde est à la tâche...Elle scrute de ses yeux de jade...cherchant âme qui vive dans le parc...
Que nenni...Bouille enfantine et regard malicieux, la blonde retire ses chausses, les pose près du Saule pleureur.

Journée parfaite pour faire un bouquet de feuilles mortes....Elle les offrira à sa cousine ....ou ptet à son Ali...
Elle se baisse et étoffe le bouquet au grès de ses pas...joli camaïeu de jaune de rouge de vert et de brun...

Elle relève la tête, ajuste le tout, lui donne forme et dépose un tit bisous sur les feuilles mortes rendu craquantes par le froid sec.

Mais un tit détail l'interpelle. Un joli dénivelé que voici...recouvert d'un beau lit de feuille.
Regard circulaire...Personne...Comme un enfant qui prépare une bêtise elle jubile...
Sans attendre elle se couche sur le côté et se laisse dévaler jusqu'à plus possible.

Dans le mouvement, le bouquet de feuilles morte lui échappe des mains et c'est les cheveux remplis de feuille que la Sicilienne se relève.
Un nouveau regard autour d'elle...
Pas vu pas prit...
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 12/11/2012

MessageSujet: Re: D'une chasse en forêt de Brienne   Mer 14 Nov - 1:58

S'étant passablement secouer au sortir des écuries il se trouvait présentable après un long voyage.
Une solide paire de botte qui ne le quittait presque jamais. Un pantalon d'équitation qui portant de larges pièces de cuir à l'intérieur des jambes. Un pourpoint molletonné de gueule ou étaient brodées ses armes et qui lui servait aussi bien de gambison que de doublure pour les grands froids. Par dessus le tout un long mantel de voyage.
Ici point de pièce d'armure ou de salade, mais un baudrier où pendait une épée dont la garde était frappé d'une mystérieuse grenouille.

Attendant dans l'anti chambre il regardait les tableaux qui se trouvaient là, en général ils représentaient les membres de la famille et pour passer le temps il essayait en général de deviner qui était qui.
Il se tourna vers Von.


Qui est la duchesse d'après toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Alienor
Rose Bleue de Brienne
Rose Bleue de Brienne
avatar

Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: D'une chasse en forêt de Brienne   Mer 14 Nov - 9:44

Margaux ouvrit la porte pour introduire les visiteurs, et la jouteuse -fort médiocre, il fallait bien l'avouer- qu'était Aliénor ne put retenir un léger haussement de sourcils, surprise de reconnaître dans l'un des deux hommes, le chevaucheur de Minerve. Au moins, par déduction, elle savait donc lequel était le Grand Veneur.

Un geste machinal pour lisser les plis de sa robe de brocart azur brodé de fils d'or, aux couleurs de Brienne mais aussi les siennes puis la main qui se porte au visage pour replacer derrière l'oreille une mèche blonde rebelle de ses cheveux laissés libres dans son dos, comme souvent. Et un franc sourire s'afficha sur ses lèvres, accompagné d'un gracieux salut de la tête alors qu'elle s'avançait vers eux.


Vicomte, Messire, je vous sais gré d'avoir répondu à notre invitation. Soyez les bienvenus à Brienne, j'espère que vous n'avez pas eu de difficultés à trouver le Domaine, et que votre route s'est faite sans encombres.

Elle recula de quelques pas et désigna deux fauteuils d'un geste de la main après avoir, d'un regard, demandé à Margaux de débarrasser les invités de leurs mantels s'ils le souhaitaient.

Mais je vous en prie, prenez place, ces fauteuils sont assurément plus confortables que la selle d'un cheval.
La Duchesse ne va pas tarder à nous rejoindre.


Quelques pas pour se diriger vers la desserte installée près de la croisée et sur laquelle reposaient les aiguillères.

Puis-je vous proposer de quoi vous désaltérer en attendant ? Nous avons ici du vin de Champagne, bien évidemment, mais également de Touraine ou encore du calva, rapportés de nos pérégrinations sur les routes de France. Ou encore de l'eau si vous préférez, bien entendu.

Ce disant, son regard fut attiré à l'extérieur par une silhouette dans le parc, sourire amusé en reconnaissant la blonde Stella, avant de reporter ses pervenches sur les deux visiteurs dans l'attente de leur réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1643
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: D'une chasse en forêt de Brienne   Mer 14 Nov - 13:34

Attablée à son secrétaire, la blonde duchesse rédigeait missives sur missives, comptabilisant tout autant les votes de la chambre nobiliaire, du moins vérifiant une fois de plus les comptes, afin de les déposer à Paris à l'intention de ses frères et soeurs d'Armes. La routine habituelle pour la jeune femme, ce qui parfois la lassait. Lorsque l'on vint lui annoncer que le Grand Veneur était arrivé et avait été invité à pénétrer dans le salon de l'aile sud, la Brienne saisit l'occasion pour se changer les idées. Sortant de son cabinet de travail, les sourcils ducaux se froncèrent. Le château était calme, trop calme, où avaient ils bien pu tous passer? Wilus devait être dans son laboratoire à expérimenter de nouvelles potions même si on entendait pas de bruit d'explosion, son époux devait.... alors lui, elle n'en avait aucune idée en fait.... Stella? Surement entrain d'essayer moult fanfreluches et vider ainsi le trésor ducal après avoir dilapidé la rente de Charbogne.... Misère, elle avait le chic pour choisir ses vassaux au final! Ceux-ci prenaient le devoir de substance du suzerain un peu trop au sens large... D'ailleurs ça faisait un moment qu'elle n'avait pas croisé le bouffe tout dans les longs corridors briennois. Aliènor restait encore la plus raisonnable... enfin pas totalement puisque la demoiselle avait décidé d'organiser joutes et chasses afin de fêter les récents ennoblissements sur le duché de Rethel. Ça allait encore couter un os que tout cela! C'était d'ailleurs la raison de la venue du Grand Veneur en le duché de Brienne... l'organisation des fameuses chasses. D'ailleurs, les feraient-on dans la forêt de Brienne ou dans celles plus fournies de gibiers de la forêt ardennaise de son domaine rethelois? On verrait tout cela par après.
Alors qu'elle pénétrait par une porte dérobée, dans le salon où les invités ainsi qu'Aliènor attendaient déjà, son regard se posa sur les carreaux qui malheureusement n'étaient pas assez sales pour ne pas remarquer une chevelure lumineuse se roulant dans un tas de feuilles mortes. Satanée Charogne, jamais à bien faire! Même sa fille de cinq ans se tenait mieux... tout du moins elle l'espérait. D'ailleurs, il ne manquerait plus qu'elle, et la boucle serait bouclée, le niveau de bêtise en tous genres atteindrait son paroxysme. Ni une ni deux, la duchesse se dirigea d'un pas ferme vers la fene^tre par laquelle Stella était la plus visible et tira les lourdes tentures afin de la dérober à la vue des deux hommes, sur lesquels elle reporta son attention. Une chance qu'elle avait l'art de dissimuler ses moindres émotions, car la surprise se serait peinte sur son visage. A croire que le destin avait décidé que sa route ne croiserait en ce moment que celle d'un de ses anciens amants. Pendant des lustres, elle ne l'avait plus vu, en oubliant quasiment son existence et depuis deux ou trois mois, c'était déjà la seconde rencontre. Saluant les deux hommes, elle se présenta et trouva une parade pour justifier la condamnation de la superbe vue sur le parc de Brienne. Bon bon bon, se rappeler des titres.... Vicomte lui avait dit Alie? Et Von n'était il point seigneur? Allez hop, quand il fallait y aller, fallait y aller! Là aussi, autant utiliser une formule passe partout pour ne pas commettre d'impair.


Bienvenue en mes terres Mes seigneurs, Je suis Sa Grace Maltea di Favara, je vous remercie d'avoir fait le déplacement à la demande de ma vassale, instigatrice de ce projet.
Veuillez aussi m'excuser d'avoir tiré les tentures, vous cachant une partie de la superbe vue sur le parc aux couleurs automnales, mais la lumière me blesse quelque peu les yeux, surement du à la fatigue et au fait de sans cesse gratter la plume jusque tard dans la nuit à la lueur de bougie. Hum d'ailleurs, je dois vous laisser un court instant, je vais aller chercher une potion afin de calmer l'irritation et ainsi pouvoir discuter plus librement avec vous. Je vous en prie, mettez vous à l'aise, je n'en ai point pour longtemps, Aliènor vous tiendra compagnie pendant ma courte absence.


Un sourire séducteur leur fut offert afin de faire passer la pilule plus facilement, enfin surtout le gros vilain mensonge, et la duchesse fila, non pas pour chercher la fameuse potion qu'elle aurait fait venir à elle, mais bien pour aller chercher par la peau des fesses sa cousine et vassale qui se comportait comme une enfant. Elle choisissait toujours bien son moment, il n'y avait rien à dire! Elle garderait Stella avec elle dans le salon, mieux valait l'avoir sous ses yeux plutôt qu'en liberté dans le domaine, du moins pendant la présence des deux hommes.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
vonlichtenchein

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 12/11/2012

MessageSujet: Re: D'une chasse en forêt de Brienne   Mer 14 Nov - 19:03

Après avoir laissé son destrier à l'écurie, il avait traversé une petite partie du domaine pour se retrouver dans une anti chambre.
Comme à son habitude depuis longtemps maintenant dans chaque domaine où il se rendait, il examiné les lieux, analysant les point positifs et négatifs dans l'optique d'une attaque, réflexe militaire, il fallait dire qu'avec sa Douce, il avait passé un temps incalculable à voir chaque détails pas à pas.

Il fut sorti de ses songes par Gero, lui posant une question, regardant les tableaux les uns après les autres.
Il esquissa un sourire avant de répondre.


Je dirai c'est celle qui a le plus de prestance, ou un petit quelque chose de familier.
J'ai connut la Duchesse quand j'ai vécu en champagne nous habitions le même village, pour moi c'est facile.


Il lui indiqua le bon portrait.

Tu pourras la reconnaître ainsi.

Se retournant rapidement devant la porte qui s'ouvrait, il reconnut la Dame prenant la parole, un léger plissement de l'œil droit pour chercher dans sa mémoire, il pensa au trio rapidement et par déduction Dame Aliénor, il répondu au signe de tête par le même, l'écoutant et lui souriant à son tour.

Je vous remercie pour votre accueil.
Le voyage s'est bien passé dans l'ensemble, pour ma part j'aime bien voir les diverse paysage du Royaume, c'est toujours un plaisir de le parcourir.


Il donna son mantel, prit place sur un des fauteuils indiqué.

Certes, même un peu trop confortable.

Esquissant encore un sourire.

Je vous remercie par la collation, je commencerai par du vin de Champagne alors.

Réfléchissant très vite, arff il avait dit commencer, non non fallait pas croire qu'il apprécié l'alcool, c'est juste que, enfin.
Une fois encore sortit de ses pensées par une nouvelle apparition cette fois, qu'il reconnut.
Il se releva pour s'incliner respectueusement, laissant Maltea finir avant de parler.
Il n'eut le temps de répondre qu'elle fila.
Il faillit exploser de rire, me se retient, elle n'avait pas changée.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Stella di Favara
Etoile de Brienne
Etoile de Brienne
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 31
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: D'une chasse en forêt de Brienne   Mer 14 Nov - 19:51

[Toujours dans le parc & co....]

L'insulaire regardait la bâtisse...et remarqua un détail inquiétant...Des tentures venaient d'être tirés avec une rare violence.
Regard d'effroi dans les yeux de la blonde, qui en quelques seconde remarque qu'il y'a comme urgence.
Dio porco!!!! ouhhhhh ça pue ça....

Elle court aussi vite qu'elle peux, remonte la foutue pente au pas de course, au passage elle se remercie de ne pas porter de robe en ce jour, mais sa tenue des jours ou elle chevauche.
Après sa foulée, elle rejoint le chemin de cailloux qui longe le bâtiment.

Elle grimace, les cailloux lui blessent les pieds...Elle se pose sur la pointe et essaye de garder son air le plus digne, remettant au passage ses cheveux en place.
Elle accélère le pas...regarde rapidement derrière elle , se mordant la lèvre pour retenir les sons de douleur.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Alienor
Rose Bleue de Brienne
Rose Bleue de Brienne
avatar

Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: D'une chasse en forêt de Brienne   Mer 14 Nov - 21:13

Ne pas rire, ne pas rire, surtout ne pas rire. Tout d'abord devant la façon peu commune qu'avait eu Stella de descendre le dénivelé du jardin, quoiqu'à y bien songer il n'était pas exclu qu'en d'autres moments et d'autres circonstances la jeune fille ne serait pas allée la retrouver pour se joindre à elle, roulade donc qu'elle avait observée du coin de l'oeil alors qu'elle se saisissait de l'aiguillère de vin de Champagne.

Ne pas rire non plus devant la réaction de Maltea tirant violemment les tentures et l'excuse donnée suivie de sa sortie rapide. Car elle se doutait bien qu'en fait d'aller chercher une potion pour les yeux, c'était plutôt les oreilles de la cousine qu'elle allait tirer
Certes, tout ceci n'avait rien d'inhabituel pour qui connaissait les unes et les autres et en temps normal Aliénor n'aurait pas réfréné le fou rire imminent, mais là, comme entrée en matière devant le Grand Veneur et son page, c'était de l'inédit. S'agissait pas de les faire fuir, c'est qu'elle en avait envie de ces chasses, la blondinette !

Aliénor avait tourné le dos aux deux hommes pour masquer l'explosion qui menaçait, semblant concentrée sur la boisson qu'elle essayait tant bien que mal de verser dans la coupe sans en renverser tant les soubresauts de ses épaules ne lui facilitaient pas la tache. Mordillant sa lèvre -au moins ça leur donnerait une jolie couleur rouge, tout n'était pas perdu- elle leur fit face à nouveau, avec une grande inspiration pour tenter de reprendre contenance. Ceci dit, fallait pas non plus une autre péripétie du même genre sinon elle ne répondait plus de rien.

Son regard croisa celui du seigneur de Brassac, et elle nota la lueur amusée qui y brillait, se rappelant qu'il lui avait été dit qu'il avait connu Maltea bien avant que ses fiefs ne lui soient octroyés. Comme quoi certains arrivaient à rester égaux à eux-même malgré leurs titres.

Et c'est l'air de rien qu'elle tendit la coupe remplie.


C'est un producteur du côté de Reims qui nous fournit de ce vin de Champagne, j'espère qu'il vous siera. Vous verrez, il roule... han, l'image de Stella roulant dans les feuilles mortes venait de lui passer devant les yeux et sa langue avait fourché ; elle se reprit vivement ...il reste en bouche de façon très agréable !

Et de se tourner vers le Grand Veneur, affichant la mine de la parfaite petite maîtresse de maison -Ysabault, sa gouvernante, serait fière d'elle !

Désirez-vous également goûter aux boissons locales en attendant que la Duchesse ne revienne, ou préférez-vous quelque chose de plus... exotique pour la région ?
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1643
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: D'une chasse en forêt de Brienne   Jeu 15 Nov - 0:09

Une fois hors de vue, Maltea releva ses jupons et se mit à courir dans les couloirs du château afin de rejoindre la sortie donnant sur le parc. Pour une fois qu'on recevait à Brienne et ce depuis la mort de son époux, des personnes autres que celles de la mesnie, voilà que la blonde écervelée bis – la première étant elle même, bien entendu- avait décidé de se donner en spectacle. Alors qu'elle franchissait la porte et longeait la façade, toujours en courant et tête baisée afin de voir ses pieds, un choc se fit sentir, elle attrapa de justesse le bord de la fenêtre pour ne pas choir. Pas de bol, pile devant la fenêtre du salon sur laquelle les tentures n'avaient pas été fermée... Mais cela, il va de soi qu'elle ne s'en était pas rendue compte -beh oui sinon moins marrant!- et bien entendu, elle gesticulait comme un beau diable.

Dio Cane, Stella, che cosa fai encora? Je ne sais pas si tu es au courant, mais Aliènor a invité le Grand Veneur pour mettre en place des chasses et toi tu fais l'idiote dans le parc et devant la fenêtre en plus. Tu sais pourtant que ça lui tient à coeur non? Ora, vieni con me, je ne te laisse plus sans surveillance pendant leur présence ici! Non mais! Et puis tu ne sais pas regarder où tu marches?

Non parce que c'est tout juste si elle n'avait pas eu le souffle coupé sous l'impact, et elle avait d'ailleurs mal à l'épaule. Elle la massa d'ailleurs sans y preter garde, il n'était pas l'heure de se plaindre, mais plutot celle d'aller rejoindre les autres au salon et de tenir son rôle à la perfection... et ça ce n'était pas gagné, parce qu'au final, elle était du même style que sa cousine, voir même pire....
Dans sa fougue, elle entraina sa blonde cousine, ne remarquant ni la tenue, ni l'état de sa chevelure et encore moins ses pieds nus..... elle offrait un superbe tableau, celui d'une gardienne de chèvres et encore.... Retour au salon.... elle y pénétra l'air de rien, sourit aux deux hommes alors que son regard cherchait à accrocher celui d'Aliènor. C'est qu'elle voulait un coup de main afin de contenir l'insulaire. Elles ne seraient pas trop de deux d'ailleurs.


En revenant j'ai croisé la dame de Charbogne, je l'ai donc invitée à se joindre à nous...

Et là le drame, se tournant vers sa cousine afin de la présenter, elle se rendit finalement compte de la tenue.... comment rectifier le tir? Réfléchir rapidement c'était primordial, très très rapidement même... Peut-être qu'un simple « En fait non, voici Charogne, son double maléfique » fonctionnerait. Ou peut-être « oh mon dieu, la gardienne de chèvre a mangé Stella! » non pas ça.....
Regard désespéré coulant vers sa cousine, et là.... l'illumination du siècle...


Veuillez excuser sa tenue, elle vient de se faire agresser par le chat de la cuisinière... hum.... oui c'est un gros chat, un énorme chat, grand comme un poney et sans exagérer qui plus est....

Misère, avait on idée de sortir si piètre mensonge? Pourtant d'habitude elle trouvait de quoi faire mais là.....

Enfin bref, je suis toute à vous...

Elle prit place sur un des sièges le plus proche gardant sa superbe, après tout, elle n'était plus à une bêtise près et le plus important était de sauvegarder les apparences non?

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Alienor
Rose Bleue de Brienne
Rose Bleue de Brienne
avatar

Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: D'une chasse en forêt de Brienne   Jeu 15 Nov - 1:37

Et ce ne fut pas la voix du Grand Veneur qui s'élevât en réponse à sa question mais celle, bien plus féminine, de la maîtresse de Brienne. Qui visiblement avait trouvé celle après qui elle cherchait, et lui faisait savoir le fond de sa pensée.
Sauf qu'à être aussi près de la fenêtre non occultée par les tentures, et qui plus est au vitrage aussi léger qu'une plume, aucun des présents dans le salon ne pouvait rien rater du spectacle ni du discours.

Un léger moment de flottement dans l'esprit de la blondinette avant de réagir, se déplaçant nonchalamment de façon à éloigner le regard des deux invités de la fenêtre, le tout en s'adressant à eux d'une voix forte destinée à couvrir celle de Maltea. Du moins tenter.


Donc, ainsi que je le disais dans ma prime missive, des joutes se tiendront en les terres de Brienne à compter du 27 novembre, et nous aurions souhaité profiter des richesses faunistiques hésitation fauniques nouvelle hésitation bref, de la faune régionale afin de proposer également une chasse aux participants et leurs accompagnateurs, dans la forêt. D'ailleurs vous pouvez voir cette dernière d'ici...

Regard vers la fenêtre dégagée de toute tenture, oops mauvaise idée, les deux cousines étaient toujours derrière, et donc de reprendre rapidement pour détourner l'attention de ladite fenêtre En fait non on la voit très mal, ça sera pour plus tard si besoin !
Bref ! Voila la raison pour laquelle nous avons fait appel à vous, pour nous aider à préparer, organiser, et surtout bénéficier de vos compétences en la matière vu qu'à tout vous avouer, nous en sommes bien ignorantes.


Nouveau coup d'oeil vers l'extérieur et un soupir, plus de tête blonde apparentes, plus de bruits de voix. Et nouveau déplacement en direction de la desserte aux aiguillères tout en adressant un charmant sourire au Grand Veneur.

Vous ne m'avez toujours pas dit ce que vous souhaitiez boire.

Et décidément elle ne le saurait pas de sitôt, puisque ce fut le moment que choisit Maltea pour revenir dans la salle, accompagnée de Stella. Aliénor avait fort heureusement le coeur bien accroché, sinon il aurait sans doute chu dans ses chausses en voyant la tenue de la seconde. Signes désespérés dans le dos des deux visiteurs pour que sa suzeraine adorée se rende compte de la situation, mais en vain.
Et un levage d'yeux vers le ciel, copyright Aliénor, souvent imité jamais égalé, à entendre l'explication avancée à la mise de la cousine. Franchement, Maltea l'avait habituée à mieux en terme d'excuses, même foireuses. Surtout foireuses dans le cas présent.

La jeune blonde vint néanmoins à la rescousse de sa duchesse, surenchérissant
Tout à fait, il est impressionnant de stature, ce chat, et dangereux en plus ! Faudrait peut-être l'inscrire sur la liste des gibiers pour la chasse ?

Sourire innocent, et de profiter que les regards étaient portés sur les autres jeunes femmes de la pièce pour aller se servir discrètement une coupe de calva et se l'enfiler d'un trait, ni vu ni connu. C'est que ça commençait à faire beaucoup d'émotions en peu de temps, là.
Revenir en haut Aller en bas
Stella di Favara
Etoile de Brienne
Etoile de Brienne
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 31
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: D'une chasse en forêt de Brienne   Jeu 15 Nov - 12:04

Trois deux un! Choc avec un le pilier de la Mesnie. Elle croyait le danger venir de derrière et ben non il vînt de devant. Épaules contre épaule, la blonde grimace sous le choc sa tête se tourna derechef sur la cause de l'impact.
Le teint devient livide, quand la cousine commence ses phrases en italien ça sent pas bon et ça n'amène rien de bon.

Elle l'écoute et se met à répondre mais pas à voix haute mais en pensant:

-- Comment ça qu'est ce que je fais encore? Gné ça se voit pas?Le grand Veneur?La chasse? Le courant? Alie???Mais non je ne fais pas l'idiote je te faisais un bouquet de feuilles mortes...Alors je dois venir avec toi?? Mais pourquoi faire??? Gnaaannnnn!!!
J'aime pas quand je connais pas...Sans surveillance...erf....--


La sicilienne ne pût que répondre à la dernière question et encore que sa Cousine l'avait déjà attraper par le col et l'emmena au pas de course à l'intérieur.

Ma....si....Aiutoooooooo

Jamais, elle n'avait parcouru chemin aussi vite...elle arriva aux côtés de sa Cousine, regarde Alie qu'elle savait sur le point de rire aux éclats, puis posa son regard sur les deux hommes.
La présentation faite, la blonde tout sourire tourne son regard vers sa cousine et lit l'effroi dans ses yeux....
Mince...à découvert.
Puis le désespoir...Elle écouta l'excuse de sa cousine tout en hochant gravement de la tête et de joindre la parole de sa cousine à des gestes.
Avec ses mains elle détaillait la taille de la bête ajustant la mesure à celle que faisait Alie de ses mains...sortie ses canines et courba ses doigts façon griffes redoutables, chuintant comme un chat qui crache...puis mimant une attaque sans merci contre la véritable bête féroce.
Ceux à quoi elle perdit quelques feuilles de sa chevelure...Et le silence se fît religieux.
Sourire étriqué, mèche rebelle remise en place...
Elle décida tout de même de s'exprimer un peu pendant qu'Ali cherchait désespérément à les faire s'hydrater et que Malt reprenait petit à petit vie sur un siège.

Buongiorno e benvenuto, Grazie mille pour vostre grande venue...

Elle s'inclina légèrement et perdit au passage quelques feuilles qui avait prit possession de son corsage.Remarqua l'état de ses braies...patchwork de feuilles et de tissus et ses pieds nus...
Elle écourta son inclinaison et regarda avec plus de détail les deux hommes...L'un d'entre eux retient toute son attention...
Parce que pour l'insulaire peu de choses comptait à son coeur...sa famille, elle même ,la nature et les chevaux.
Elle analysa du regard la tenue..Voyons voir....

--Botte vieillit mais de bonne qualités : 196 écus
Pantalon ajusté empiècement de cuir sur l'intérieur des cuisses : 321 écus
Pourpoint molletonné surpiqué, plus broderies fines : 416 écus
Mantel épais et de bonne manufacture : 567 écus...
Un cavalier tout comme elle.... --


Elle lui adressa un large sourire...car oui entre cavalier on s'aime bien...L'amour des chevaux ça n'a pas de prix...Puis alie l'a sortit de ses pensées en proposant qu'on mette l'énorme chat en chasse...

Euhhh ouiiii...il serai temps...parce que bon...si je me suis battue avec lui c'est parce qu'il avait volé des choses en cuisine...

Et hop une bêtise de plus sur le compte du chat...

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 12/11/2012

MessageSujet: Re: D'une chasse en forêt de Brienne   Jeu 15 Nov - 15:26

Une fois introduit les gens entraient et sortaient de la pièce, il observait comme souvent.
L'observation était la phase préparatoire de toute entreprise.
Laissant son page s'exprimer en premier il pût déceler qu'il connaissait bien ou avait bien connu leur hôte du jour conformément à ses dires.
Une fois les femmes réunit il pût constater l'absence d'homme, bien que cela ne le choqua point, il était fréquent de voir tenir de vastes terres par des femmes qui d'ailleurs étaient souvent meilleures gestionnaires que les hommes il faut bien l'avouer. Mais peut être que simplement le duc était absent ce jour ... allez savoir.

Il s'inclina légèrement en avant.


Duchesse, mes dames, ravi de pouvoir vous rencontrer.
Je me prénomme Gérault de Gaudemar et suis l'actuel Grand Veneur de France.
Mais je pense que vostre jeune et néanmoins compétente amie vous en aura informé.


Le protocole rapidement passé il se dérida un peu, il avait horreur du protocole.
Bref ! Il se tourna vers Alienor pour lui dire ce qu'il désirait boire.


Je vais me laisser tenter par vostre vin de champagne, on me l'a dit très similaire à la clairette de mon village, mais je n'ai jamais eu l'occasion d'y gouter malgré les longues heures que j'ai passé dans l'enceinte ducal.

Puis détaillant de pied en cape la jeune fille, sans trop d'insistance, mais plutôt avec le regard bienveillant d'un père qu'il était.
Il ajouta tout en retenant un plus franc sourire car il voyait là toute l'impétuosité de la jeunesse étalée.


Assurément ce devait être un gros chat, et vous avez bien fait de poursuivre le fautif.
Croyez bien que les chats sauvages ne sont pas si simple à chasser !!


Ses oreilles ayant tiqué aux quelques mots d'Italiens, il aurait voulu y répondre par une formule à propos mais à son grand regret il ne le parlait pas bien qu'il le comprit fort bien.
Il fit quelques pas vers la fenêtre pour essayer d'entre apercevoir l'extérieur.

Il m'a semble à vostre accent et à vos patronymes que vous estes italiennes n'est ce pas ?
De quelle région estes vous originaires ?


Son attention était maintenant porté sur l'extérieur, mais avisant que cela était fort malpoli il se reconcentra sur les personnes présentes.
Revenir en haut Aller en bas
Stella di Favara
Etoile de Brienne
Etoile de Brienne
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 31
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: D'une chasse en forêt de Brienne   Ven 16 Nov - 16:07

L'insulaire priée pour qu'il gobe à cette histoire de Chat...m'enfin elle priait pour que tout le monde croit enfin à cette histoire de chat chapardeur....Il lui servirai d'alibi pour ses bêtises...à moins que ce ne soit Wilus le bouc émissaire...
Des présentations...l'insulaire s'incline à nouveau espérant que d'autres feuilles mortes ne se fassent pas la malle... Elle se redresse et admire encore les beaux atours de ce dernier...
Elle rêve d'un pantalon de ce genre....avec de beau empiècement en cuir...
Pour un peu elle toucherait pour apprécier le tannage....ses doigts gesticulent signe de bêtises à venir...
Au tour du Grand veneur de la toiser de pied en cape...Pas peu fière de sa tenue de cavalière lui manquait plus que sa cravache ou sa chambrière. Un regard paternel posé sur elle...des comme cela...elle en a déjà assez vue...27 ans la blonde mais les hommes la regarde comme une enfant...
Il s'adressa à la Sicilienne, elle l'écouta tout en souriant.
Je vous l'accorde mais il y'a d'autre choses que la nature nous offrent et qui ne sont pas si simple à chasser...
Regarde le Grand Veneur se déplacer jusqu'à la fenêtre...soupire pour elle même...quelques minutes plus tôt il l'aurai vue se rouler dans les feuilles mortes...

Pour ma part je suis originaire du royaume des deux Siciles.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 12/11/2012

MessageSujet: Re: D'une chasse en forêt de Brienne   Ven 16 Nov - 16:50

Un large sourire se dessina sur son visage, bien que d'allure enfantine, avec ses cheveux coiffés de feuilles mortes, la jeune femme ne l'était pas tant au regard de sa façon distincte de s'exprimer.
Se sentant pour le moins observé, il réajusta dans ce qu'il pensait une certaine discrétion son pourpoint.


Il est vrai que la nature est généreuse avec nous, mais, elle ne se laisse pas facilement prendre.
Il nous faut être plus rusé que le goupil, plus rapide que le lynx et plus majestueux que le cerf que nous partons en chasse.


Le grand veneur arrêta là son envolé lyrique, ils n'étaient pas là pour déclamer la beauté de la nature, mais plutôt pour organiser une chose qu'il ne fallait point prendre à la légère. Faute de quoi l'on reviendrait bredouille.

Les deux Siciles ... voilà qui est bien loin de mes terres.

Ces mots sortirent à demi dans un murmure, comme s'il se parlait à lui même.
Il se tourna vers Alienor,


Nous vous écoutons, vous semblez être l'instigatrice de cette heureux évènements alors dites m'en plus.
Je suppose vos sylves giboyeuses. Avez connaissance ou préférence sur le gibier que nous traquerons ?
Savez vous combien de personne y assisteront et s'ils viendront équiper ?


Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1643
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: D'une chasse en forêt de Brienne   Ven 16 Nov - 16:57

Certes l'excuse était passée de justesse, mais la duchesse se doutait fort bien que le Grand Veneur était loin d'être dupe. Le plus drôle dans tout cela, le regard qu'il jetait à sa satanée cousine. Et oui, l'insulaire était loin d'être une jeunette malgré son comportement et du coup, qui devait paraitre la plus mature dans cette famille de fous? Et bien c'était la pauvre Maltea, pourtant cadette de la sicilienne. Bon d'un autre côté, elle était aussi le chef de famille, ça ne l'aidait pas à pouvoir être insouciante, sans parler des trois duchés à gérer et autres terres, vu la mollesse de son époux de ce côté là. Et après on s'étonnait de son caractère bien souvent imbuvable, mais elle aussi aurait aimé se rouler dans le foin – accompagnée bien entendu, il faut garder intacte sa réputation d' »hommenivore », c'est qu'une légende ça s'entretient tout de même!- Qui plus est, il fallait arranger les pots cassés, enfin plutôt cacher les bouts sous les armoires ou tapis, afin de maintenir l'église au milieu du village. Chose pas toujours aisée, car bien entendu, les bêtises c'est de famille!
Ecoutant la réponse de Stella quand à ce que la nature offre et que l'on ne peut cacher, la duchesse ne put s'empêcher de murmurer comme pour elle même, l'oeil brillant de malice.


Le naturel...

La conversation reprenait déjà sur les origines de Stella, différentes des siennes, ce qui devait paraitre étrange, mais c'était cela que les femme di Favara, jamais là où elle auraient du se trouver, ce qui faisait que Stella, au lieu de naitre en Ombrie au milieu de sa famille, se retrouva élevée par son paternel sicilien.
Le
sujet se reconcentra sur la chasse alors que l'attention de la blonde briennoise se faisait la malle du côté du passé... et oui ça aussi c'était caractéristique de la jeune femme, rare était les fois où elle avait été attentive jusqu'au bout, étant passée pro dans les rêveries en tous genre.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Alienor
Rose Bleue de Brienne
Rose Bleue de Brienne
avatar

Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: D'une chasse en forêt de Brienne   Ven 16 Nov - 18:02

Le calva lui avait permis de reprendre bonne figure, et Aliénor entreprit de remplir les coupes du Grand Veneur et des deux jeunes femmes. Champagne pour tout le monde pour simplifier. Tout en se déplaçant pour offrir le breuvage à qui de droit, elle en profitait pour, du bout de sa chausse, déplacer discrètement les feuilles éparses laissées par Stella et tenter de les regrouper dans un coin.

Un sourire amusé au regard paternel adressé par le Vicomte à la cousine di Favara. Cette dernière était la moins jeune du trio de blondes, et pourtant elle agissait parfois -souvent même- comme Aliénor ne le ferait plus du haut de ses 17 ans. Quoique sur ce dernier point, c'était encore à voir.

Elle laissa s'écouler la discussion sur les origines insulaires de Stella, prenant place dans un des fauteuils, puis opina du chef lorsque la conversation se reporta sur l'objet de la présence des deux hommes à Brienne, la chasse.


Et bien, effectivement je suis à l'origine de l'idée, et Sa Garc... Sa Grâce erf, le surnom de la Duchesse venait de lui échapper, elle s'était reprise et ne pouvait qu'espérer que nul ne se serait aperçu de son lapsus, aussi elle enchaîna avec un gracieux sourire destiné à faire passer ce dernier a eu la gentillesse d'y accéder.
Pour ce qui est du nombre de participants, il nous est malheureusement à l'heure actuelle impossible de le connaître, puisqu'ainsi que je vous l'ai indiqué, cette chasse est destinée à être proposée en marge des joutes que nous organisons à la fin du mois et qui viennent seulement d'être annoncées. Notre but est que, non seulement les jouteurs, mais aussi leurs accompagnateurs, puissent profiter des festivités sur les terres de Brienne. Donc je ne puis vous renseigner quant aux personnes qui assisteront, ni sur le fait de savoir s'ils viendront équipés.
Je puis en revanche vous signaler que nous disposons d'une meute de chiens à Brienne, mais qu'elle n'est que rarement utilisée pour la chasse.

D'autre part, concernant la forêt ici, même si celle de Rethel est plus giboyeuse -d'ailleurs cela pourra faire l'objet d'une autre chasse ultérieurement- je sais qu'il y a au moins des cerfs, il arrive certains soirs en cette saison d'encore les entendre bramer depuis le château. Sans doute aussi des sangliers, vu les dégâts constatés dans les champs environnants


Un regard vers Maltea pour savoir si elle avait quelque chose à ajouter, puis qui revient vers le Grand Veneur.

Voila, nous sommes en fait totalement novices pour ce qui concerne ce genre de manifestations, la raison pour laquelle nous avons fait appel à vous et votre Office, pour nous aider à mettre cela en place en terme d'organisation, et bénéficier de vos compétences et de l'assistance vos gens.
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 12/11/2012

MessageSujet: Re: D'une chasse en forêt de Brienne   Ven 16 Nov - 18:58

Gérault absorbait les informations et prit le temps de les digérer avant de reprendre la parole.
Soudain il pensa à un détail.


La chasse aura t-elle lieu pendant les joutes ?
Je pense qu'une partie de nos gens auront probablement envie de jouter ou de se porter arbitre.


Il regarda Von.

N'est ce pas ?

Enfin il revint au fil de la discussion.
Goutant du bout des lèvres le champagne.


De fait l'organisation d'une partie de chasse est très simple dans son déroulement, il y a quelques points clefs à respecter que sont la préparation et le travail du limier.
Il suffit ensuite d'une meute de bonne créance, de bons chevaux et un peu de chance il faut l'admettre.

Nous nous occuperons de la préparation et du repérage, il nous faudra un plan de la forêt si vous en avez un ou du moins un guide qui connaisse le bois.
Idem pour la traque, nous l'assurerons.
Quels genre de chien avez vous dans vostre meute ?

Nous donnerons quelques rudiments aux gens mais en fait il n'y a qu'a suivre à cheval derrière les chiens qui donnent la direction tout en faisant attention aux branches basses, aux fourrés, aux taillis et autres accidents du terrain.

L'animal a ça de beau c'est qu'il aime nous emmener sur un terrain où il a l'avantage tel le bon stratège.


Conscient qu'il avait beaucoup parlé il laissa la parole aux gens présents et bu un peu de champagne.
Revenir en haut Aller en bas
Stella di Favara
Etoile de Brienne
Etoile de Brienne
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 31
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: D'une chasse en forêt de Brienne   Ven 16 Nov - 21:53

L'insulaire écoutait attentivement, champagne à la main...Fallait surtout pas qu'elle boit la Sicilienne...une coupette de vin qui pétille et elle se met à chanter des chants pas très Aristotélicien..Bref....c'est que ça captait toute son attention toussa....
Silencieuse elle réagissait au propos mais par la pensée...

--- Ohhh des chiens!!!!...bizarre ils ont dut me les cacher....
Ah non le champs retourné c'est moi...
Hann cheval!! Suivre à cheval ça je peux faire....Mais tuer des bêtes nan...Et les chiens au lieu de les faire travailler je les ferai promener...ça leur fera les pieds...Pinaise qu'est ce que j'ai faim moi...
Rien à se mettre sous la dent...

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Aimelin
Prévôt
Prévôt
avatar

Nombre de messages : 275
Age : 97
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: D'une chasse en forêt de Brienne   Sam 17 Nov - 16:32

[Pendant ce temps]


Le jeune ébouriffé, oui il cumulait parce qu'il était jeune, vingt deux printemps, et ébouriffé aussi, ce qui lui donnait un certain charme et un charme certain, donc, venait de s'enquérir de la garde, auprès de celui qui avait la responsabilité des grilles ce jour là, le dénommé Balder qui ne pouvait s'empêcher d'avoir l'air du ravi de la crèche dès que le nom de la Duchesse était prononcé.

Depuis que Maltea l'avait nommé prévôt de la maison Wagner, Aimelin s'efforçait de veiller à ce que la sécurité soit optimale.
Il avait d'ailleurs fait confectionner une centaine de lattes d'un bois des plus solides, afin que la Duchesse elle-même puisse se défendre contre tout importun qui t'enterait d'abuser de son hospitalité.


- rien à signaler Balder ? je peux rassurer la Duchesse ?
- non Prévôt rien à signaler.
- parfait


Il regarda un peu amusé le garde parti dans des rêveries qu'il ne préférait pas imaginer, et tourna les talons pour repartir vers le château, quand son attention fût attirée par une silhouette au sol.
Main sur le pommeau de son épée il se cacha derrière un arbre afin de surprendre le manant si c'en était un. Apparemment, l'individu avait soit glissé le long du petit talus recouvert de feuilles, ou alors tentait une approche de la bâtisse en rempant.

Haussement de sourcils en reconnaissant la silhouette de la cousine de sa blonde chieuse, une autre blonde. D'ailleurs, avec Aliénor, cela faisait trois blondes à Brienne et côté sécurité, il allait y avoir du boulot parce qu'elles n'étaient pas de tout repos ces dames et damoiselles.

Il laissa dépasser une partie de son visage de derrière l'arbre et retint un petit rire en voyant Stella se relever, un joli chapeau de feuille sur les cheveux, et il se cacha à nouveau en la voyant regarder autour d'elle puis se diriger vers le saule pour sembler récupérer ses chausses. Puis il la suivit des yeux un moment, haussant encore les sourcils en la voyant courir vers le bâtiment. Un coup d'oeil vers les grandes fenêtres pour s'apercevoir que les tentures étaient fermées.

Mais qu'était ce donc que tout cela ?

Malt voulait se cacher de l'extérieur ? ou alors voulait elle cacher l'extérieur de celles ou ceux se trouvant à l'intérieur ?


Il allait quitter sa cachette lorsqu'il vit Malt sortir en courant et se diriger vers Stella. Amusé il suivit la scène, et attendit que les deux jeunes femmes disparaissent dans le château, pour enfin quitter son abri, non sans le remercier d'une petite tape sur le tronc. Toujours remercier ses protecteurs.

Puis il se dirigea vers les grands escaliers pour entrer au château, comme si de rien n'était.




**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Aimelin le Dim 18 Nov - 19:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alienor
Rose Bleue de Brienne
Rose Bleue de Brienne
avatar

Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: D'une chasse en forêt de Brienne   Dim 18 Nov - 16:13

L'arbitre des joutes sera le Seigneur d'Etampes, Aimelin de Millelieues !

Et accessoirement son fiancé mais là n'était pas le sujet.
Aliénor n'avait rien manqué du regard adressé par le Grand Veneur au chevaucheur de
Minerve et elle avait réagi dans la foulée. Pas touche à Aimelin namého ! Il était juge diseur pour la Ligue de Joutes, et puisqu'un évènement était organisé par la mesnie briennoise, autant y impliquer tous les membres selon leurs compétences. Et puis de toute façon elle ne lui avait pas laissé le choix.

Bref, ceci étant posé, il était temps de répondre à la suite.


Il n'est évidemment pas question de proposer la chasse en même temps que les duels en lice. Nous pensions qu'elle pourrait être organisée après les éliminatoires, au moins les perdants de cette épreuve qui désireraient chasser ne seront-ils pas venus pour rien.
D'ailleurs à ce sujet, sur combien de temps se déroule-t-elle ? Une demi-journée suffit-elle ou vaut-il mieux prévoir une journée complète ? C'est pour en fait pouvoir la dater sur le programme. Si les éliminatoires se déroulent le 27, ça nous donnerait donc la chasse pour le 28, après-midi ou journée entière, en gros.
Et les jouteurs et leurs accompagnateurs arrivant en général quelques jours avant le début des festivités, donc vers le 25, il serait possible de prendre les inscriptions pour former les équipages à compter de ce jour-là ? Ce qui me fait penser, ce seront vos gens qui se chargeront de ça, prendre les inscriptions et former les équipages ?

Un sourire, c'est que quand elle était lancée, il était difficile de l'arrêter. Elle écouta néanmoins attentivement l'explication donnée du déroulement d'une chasse, hochant la tête de temps en temps. Ca avait l'air simple dit comme ça, à voir ce qu'il en serait dans la réalité.
Et une moue franchement perplexe quand vint la question des chiens.


Euhh... Des chiens, avec quatre pattes, une queue, une tête, un museau, des oreilles.

Bah oui, parlez-lui de cheval, là pas de problèmes, la blondinette pouvait vous sortir la race et le pedigree d'un seul regard. Mais des chiens... Aucune idée en fait, et coup d'oeil perdu en direction de Maltea, peut-être saurait-elle davantage les renseigner.

Quand au plan de la forêt, il doit y en avoir un quelque part, je vais le chercher, continuez sans moi je reviens de suite.

Sitôt dit sitôt fait, la blondinette décampa en direction de la bibliothèque où devait surement se trouver ledit document, après avoir quand même indiqué la corbeille de fruits à Stella. Avec un peu de chance, il n'y aurait pas de catastrophe pendant que cette dernière serait occupée à grignoter.

Moitié marchant moitié courant dans les couloirs qu'elle connaissait bien, elle se préparait à négocier un virage en dérapage contrôlé, sauf qu'elle ne le contrôla pas, surprise par un obstacle au détour du corridor en la personne d'Aimelin. Moulinets des bras pour tenter de reprendre l'équilibre, accrochage à ce qui se trouvait à portée à savoir le bras de son beau brun, rétablissement in extremis et redressement de la tête avec ce qu'il lui restait de dignité après avoir manqué de choir lamentablement.
Elle lui vola un baiser -après tout pas de raison de ne pas en profiter- avant de s'adresser à lui avec son plus beau sourire.

Et bien, même après autant de temps je tombe encore dans tes bras !
A propos de tomber, tu tombes bien namour, le Grand Veneur et son page sont dans le salon avec Malt et Stella, pour voir les détails de la chasse. Tu peux aller les rejoindre pour caler ça avec les joutes, si tu veux. Je vous y retrouve, j'ai un truc à leur rapporter.
Revenir en haut Aller en bas
vonlichtenchein

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 12/11/2012

MessageSujet: Re: D'une chasse en forêt de Brienne   Lun 19 Nov - 0:03

Il remercia d'un signe de la tête pour la coupe tendu, il en sentit le parfum, rien que l'odeur annoncée une joie gustative, il en prit une gorgée qu'il garda dans la bouche un instant, il était fort délicieux se petit vin, prenant note de demander où il pourrait s'en procurer.
Surement son instinct militaire qu'il l'obligé à rester à tout moment sur ses gardes, il entendu du bruit à l'extérieur, reprenant une gorgée mine de rien scrutant en direction du bruit, nul danger à l'horizon, ne voulant en savoir d'avantage, il préféra reprendre le cours de la discussion, même si encore une fois il sourit amusé de la situation.

Quelques temps plus tard, Maltea revînt accompagnée d'une autre dame, il regarda rapidement, puis reprit une gorgée, Brienne était remplit de charmante dame, mais ses idées étaient toutes ailleurs, chassé le naturel il revînt au galop, le voilà repartit dans des rêvasseries, divers et variées, physiquement présent mais l'esprit ailleurs comme souvent.

Il fut sortie de ses songes par le Grand Veneur lui posant une question, il n'eut cependant pas le temps d'y répondre de lui même, il laissa Aliénor terminer avant de faire un petit rajout.


En effet comme indiqué par Dame Aliénor, je ne serais pas arbitre officiel de cette joute, cependant, vue que le Seigneur Aimelin de Millelieues joutera également, je le remplacerai pour lui permettre de participer, je souhaiterai également participer à cette joute.
Sans compter que la plus part de nos gens aimerai y participer étant habitué à le faire.
Il sera difficile pour un grand nombre de participer au deux, ou je ne sais si cela est possible laisser la journée entre les éliminatoires et le premier tour de disponible spécialement pour cela.
A voir mais cela sera plus à l'arbitre d'en décider.


Il reprit une gorgée, décidément il est vraiment bon ce petit vin.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 12/11/2012

MessageSujet: Re: D'une chasse en forêt de Brienne   Mar 20 Nov - 18:14

Gérault allé répondre à l'organisatrice quand celle ci prit ses jambes à son coup pour aller lui chercher la fameuse carte de la forêt ...
Il réfléchit à la question de jouter et chasser un instant avant d'ajouter.


Je pense malheureusement que ce ne sera pas possible que nous fassions les deux Von, si nous sortons des éliminatoires, ce qui est probable, le tournoi va s'en trouver déséquilibrer si nous devons partir prestement.
Je crains que nous soyons condamner aux poils de chien et à la course du cerf !


Le grand veneur souriait.
Revenir en haut Aller en bas
Alienor
Rose Bleue de Brienne
Rose Bleue de Brienne
avatar

Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: D'une chasse en forêt de Brienne   Mer 21 Nov - 11:48

Il n'avait pas fallu longtemps à la blondinette pour trouver ce qu'elle cherchait et refaire le chemin bibliothèque salon dans l'autre sens.

Parchemins dans les bras, elle rejoignit donc la petite assemblée, un léger sourire d'excuse sur les lèvres.
Après avoir posé les documents sur la table, elle désigna de la main les aiguillères.


N'hésitez pas à vous resservir si cela vous sied.
Et voici les cartes demandées !


Un premier parchemin fut déroulé, et Aliénor fournit quelques explications.
Spoiler:
 

Voila une carte des environs, pour vous donner une notion des distances il y a un peu plus de trois lieues entre ici et Lesmont.

Une route qu'elle connaissait bien pour la parcourir régulièrement, logeant le plus souvent chez sa suzeraine mais se rendant néanmoins à son Domaine pour s'assurer que tout y était en ordre.

Laissant le premier feuillet de côté, elle en présenta un second.

Spoiler:
 

Et voici plus précisément la forêt à proximité du château.
Cependant...


Et hop, troisième document
Spoiler:
 

Si vous pensez que le territoire de chasse ne sera pas suffisamment étendu, il est aussi possible de pousser vers la partie de la forêt qui s'étend jusqu'à Précy-saint-Martin.

Laissant les hommes consulter les cartes, elle ajouta

Je viens par ailleurs de croiser le Seigneur d'Etampes, il nous rejoindra peut-être, un détail à régler pour l'heure. Quoiqu'il en soit, après un petit échange avec lui, il serait possible d'envisager les éliminatoires pour le 27, la chasse le 28 (matin, après-midi ou journée entière, à vous de dire), et le tournoi reprendra ensuite le 29.
Revenir en haut Aller en bas
Stella di Favara
Etoile de Brienne
Etoile de Brienne
avatar

Nombre de messages : 126
Age : 31
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: D'une chasse en forêt de Brienne   Mer 21 Nov - 23:37

La Sicilienne écoute...sagement, bizarre ça...les feuilles mortes les chats sauvages ça vous creuse l'estomac dis donc...
Alie lui montre d'un signe de tête la coupe de fruits.
Le visage de l'insulaire s'illumine...
Elle s'approche et observe les fruits...des pommes, des poires, des coings...du raisin....
Elle prend une grappe de raisin et plante un grain sur chacun du bout de ses doigts...
Tourne ses mains vers elle et fait le monstre....
Puis sans remords attrape du bout des lèvres un à un chaque grains de raisins...
Mais soudain la voix de son Padre retentit dans sa tite caboche.

(---Partage! Petite égoïste!---)

Ni une ni deux elle tend ses doigts encore pourvus de raisins vers le Grand Veneur qui semble sourire à lui même...
Qu'Alie revient déjà chargée de vélin assez conséquents...
La sicilienne toujours les doigts tendus vers le Grand Veneur s'approche et examine les cartes de plus près....
Elle prendrait presque une plume pour rajouter Charbogne...Mais se retient...

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 12/11/2012

MessageSujet: Re: D'une chasse en forêt de Brienne   Jeu 22 Nov - 2:47

Le grand veneur bien que surpris pris n raisin sur un des doigts de la jeune femme ... probablement une coutume transalpine.
Ce dernier était bon, bien qu'il eut un léger gout d'humus !
Il se pencha sur les cartes pour les observer.
Les longues avenues tracées dans les bosquets attestaient de l'activité humaine sur le lieu et étaient plutôt une bonne chose pour les déplacements des équipages.
Même si, il y a toujours un "même si" il savait pertinemment que le gibier n'employer jamais ces grandes saignés dans le paysage.
,

Fort bien, je vous remercie. Nous allons voir ce que nous allons y trouver.
Je souhaiterai voir la meute si possible, en suite il ne vous restera plus qu'à prendre les inscriptions et de mon coté je donnerai des consignes pour mes gens restés à Vincennes.


Il roula les cartes pour les prendre avec lui.

Fort bien nous verrons avec Estampes pour les dates.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: D'une chasse en forêt de Brienne   

Revenir en haut Aller en bas
 
D'une chasse en forêt de Brienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cité provisoire de la forêt de Montgeon
» La ferme du Vauroux, à Bézu-la-Forêt (27).
» La croix du perche en forêt de Soligny la Trappe
» La chasse à la grenouille-taureau, envahisseur vorace....
» Un chat tué avec une flêche de chasse: qui a fait ça ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché de Brienne et Duché de Rethel :: Salon-
Sauter vers: