Duché de Brienne et Duché de Rethel

Lieu de vie des familles di Favara & Fontanaz ainsi que de leurs vassaux
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP] Joutes : La Finale – 2 décembre le matin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aimelin
Prévôt
Prévôt
avatar

Nombre de messages : 275
Age : 97
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: [RP] Joutes : La Finale – 2 décembre le matin   Lun 17 Déc - 16:37




Dimanche 2 décembre - matin -


Même s'il laissait à Célénya le soin d'arbitrer cette finale il avait tenu à afficher lui même le duel.


      Aliénor Vastel, Dame de Lesmont
      affrontera
      Aimelin de Millelieues, Seigneur d'Etampes sur Marne, qui joute en l'honneur de sa suzeraine, Sa Seigneurie Dotch de Cassel.



**********************
Revenir en haut Aller en bas
Aimelin
Prévôt
Prévôt
avatar

Nombre de messages : 275
Age : 97
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: [RP] Joutes : La Finale – 2 décembre le matin   Lun 17 Déc - 16:40

[Avant la Finale]


- Alie ?

Il avait écarté les pans de la tente où sa blonde s’affairait et resta planté quelques secondes en l’observant, un mince sourire sur les lèvres. Dire qu’il l’aimait aurait été simplement confirmer ce que ses prunelles grises renvoyaient alors qu’il la regardait.
Mais il n’était pas venu lui conter fleurette alors qu’ils devaient se préparer chacun de leur côté pour cette finale sur les terres de Brienne, Ernest allait s’impatienter.

Il s’’approcha d’elle et l’enlaça tendrement avant de venir lui déposer un baiser et laissa son regard croiser le sien.


je veux te dire la même chose que j’ai dit à Ptit ce jour d’été 58 lorsque nous nous sommes affrontés pour la première fois.
C’était sur les terres d’Amahir, notre deuxième tournoi après celui chez Deedlitt à Saint Omer.


Il sourit à cette évocation, et à ce mariage animé. Dieu que le temps passait vite. Aujourd’hui il était juge de Minerve et Gnia était Reine consort. Et lui était toujours le fidèle vassal de sa Suzeraine.

ne retiens pas ta lance ni la course d’Etoile
Si tu me fais chuter, je saurais le faire sans me faire trop de mal ne t’inquiètes pas
Et si nous finissons à l’épée bats toi comme si j'étais un ennemi. Ne retiens pas tes coups.

Je ne te ferai pas le déshoneur de déclarer forfait.
J’ai toujours trouvé que déclarer forfait devant une femme c’était lui manquer de respect.


C’était vrai. Après tout si les femmes joutaient c’était qu’elles en avaient l’envie et de quel droit certains les jugeaient ils moins fortes. La preuve en était donnée encore aujourd’hui avec ces deux jeunes femmes en demi finale.


**********************
Revenir en haut Aller en bas
Alienor
Rose Bleue de Brienne
Rose Bleue de Brienne
avatar

Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: [RP] Joutes : La Finale – 2 décembre le matin   Lun 17 Déc - 21:18

[Avant la finale]

Premières joutes au cours desquelles ils faisaient tentes séparées. Enfin non, il y avait eu Chaumont, en partie du moins, puisque la dernière nuit qu'ils y avaient passé avait consacré l'inutilité d'avoir chacun son logement de toile.
Tente commune depuis lors, donc, sauf ce jour-là, à Brienne, où chacun allait devoir s'équiper dans son coin pour la finale qui allait se mener.

En chainse et braies légères, indifférente au froid qui régnait, Aliénor regardait les différents éléments de son armure étalés sur la couche. Moue dubitative, elle tentait tant bien que mal de se persuader que ce ne serait qu'une joute comme celles qui avaient précédé, contre un adversaire comme les autres.
Sauf que ce n'était pas une joute comme celles d'avant, c'était la finale. Et ce n'était pas un adversaire quelconque, c'était Aimelin, qui outre son expérience indéniable, n'était autre que celui qui partageait sa vie. Et ça, mine de rien, ça compliquait quand même sérieusement les choses.
Lorsqu'elle avait commencé à participer à ces drôles de jeux, elle avait redouté devoir affronter un jour un proche, tout en sachant que cela pouvait arriver. Mais jamais elle n'aurait imaginé que ce puisse être dans ces conditions, ce qui la rendait d'autant plus nerveuse. Une nervosité qui n'était pas du meilleur aloi alors qu'approchait l'heure où ils devraient aller rejoindre la lice.

Le mouvement du pan de toile dans son dos la fit se tourner, pensant qu'arrivait celui de ses gens chargé de l'aider à se préparer. Mais en lieu et place de celui qu'elle attendait pour assembler sur son corps les différentes pièces de métal qui la protégeraient, ses pervenches croisèrent les prunelles grises dans lesquelles elle aimait à se plonger, et ce qu'elle y lut lui tira un sourire. Pour un peu elle aurait oublié tout ce qui les entourait et elle résista non sans faire appel à toute sa volonté à l'envie qu'elle avait alors de lui montrer à quel point la réciproque était vraie et de l'attirer à elle pour un autre type de joutes que celles qui les attendaient.

Elle se blottit dans les bras qui l'enlaçaient, savourant la chaleur des lèvres sur les siennes avant de river son regard dans le sien, écoutant attentivement les conseils qu'il était venu lui prodiguer, haussant de surprise les sourcils à sa dernière phrase.


Je n'ai jamais imaginé un instant que tu pourrais déclarer forfait, ce serait peu honorable pour toi et vexant pour moi. Ce qui agissent de la sorte sont des imbéciles irrespectueux, et tu n'en es pas un.

Elle avait entendu dire effectivement que certains hommes refusaient de croiser la lance avec des femmes, et si un jouteur devait un jour se désister face à elle pour cette simple et unique raison, nul doute qu'il entendrait alors parler du pays, la blondinette n'était pas du genre à avoir sa langue dans sa poche dès lors qu'elle était contrariée.
Laissant cela de côté, elle rétorqua


Et ne me ménage pas non plus, une fois sur la lice il n'y a plus d'ami ou autre, mais un adversaire qu'il faut vaincre.

Du moins c'était ce qu'elle se disait pour se rassurer et surtout garder sa concentration. Et puis surtout elle le pensait à l'instant où elle l'exprimait, mais en serait-il de même une fois en lice, lorsque monture et cavalier porteur de l'écu aux couleurs qu'elle connaissait si bien fondraient sur elle ?
Elle ajouta, relevant le menton d'un air bravache


Et il n'y aura pas besoin d'en venir à l'épée, je te ferai chuter avant ! De nous deux, je suis toujours celle qui n'a pas encore eu l'occasion d'apprécier l'amorti du sable de Brienne, et je compte bien que ça continue !

Elle fanfaronnait, la blondinette, pour cacher qu'elle avait le trouillomètre à zéro, mais il n'en serait sans doute pas dupe.
Alors, pour mettre un peu de légèreté dans tout ça, et puisqu'au final les joutes n'étaient qu'un divertissement, un peu brutal certes mais rien d'autre, elle afficha un petit sourire espiègle.


Ce n'est pas très original, ça a dû être fait maintes et maintes fois et ça le sera encore par après, mais que dirais-tu de mettre une saveur particulière à cette joute en lui donnant un enjeu.

Lippe mordillée alors qu'elle réfléchissait à ce qu'elle pourrait proposer, c'est qu'elle était en panne d'inspiration sur ce coup là.
Revenir en haut Aller en bas
Aimelin
Prévôt
Prévôt
avatar

Nombre de messages : 275
Age : 97
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: [RP] Joutes : La Finale – 2 décembre le matin   Lun 17 Déc - 23:52

Il ne pût retenir un rire à ses propos et haussa les sourcils, amusé.

le sable de Brienne a été savamment étalé et dosé par les gens du domaine. Je peux te dire qu'il est ... il se détacha d'elle et entreprit de lui tourner autour doucement, pesant chaque mot, faisant des mimiques réfléchies tout en regardant la toile qui les recouvrait.

Il est ... doux, moelleux... lorsque tu y tombes tu as l'impression de tomber sur un énorme paquet de feuilles... il se mit à rire en pensant aux feuilles... tu sais les feuilles qu'aime tant notre Stella... mais des feuilles bien épaisses qui te donnent l'impression que tu es léger... léger !

Il s'arrêta et tourna la tête vers elle d'un air taquin avant de continuer son tour... et puis tu ne te rends pas compte, du sable de Brienne ! Il avait écarté les bras comme s'il venait d'annoncer qu'il avait trouvé une pomme sur un poirier.

ça n'a pas de valeur ! du sable de chez ta suzeraine, de chez ma blonde chieuse, du sable qui a gardé les empreintes de tous les jouteurs qui sont passés depuis quelques jours.

Ce sable est tout simplement ... MA ... GNI... FIQUE !


Il se campa face à elle, un sourire rayonnant lui fendant le visage, avant d'ajouter en agaçant le petit nez de la jeune femme de son doigt.. je suis certain que tu vas l'aimer..

Il se recula un peu pour finir... lorsque tu seras assise sur ce sol divinement sablonneux parce que je t'aurai fait choir de ta monture, avec une élégance telle que la foule se lèvera pour t'applaudir.

Là il avait été parfait ! A n'en pas douter, du moins pour lui, il venait de vendre le trois quart de la production des carrières de Brienne juste en faisant l'apologie de leur sable. Malt serait contente elle pourrait fourguer quelques charrettes de bons sacs au balbuzard, car assurément tout le royaume ne parlerait que du sable exceptionnel de Brienne, bien plus moelleux que tous les coussins de tous les châteaux existants au royaume.

Ce que c'était beau de rêver ... d'abord !


Il croisa ses bras sur sa poitrine avant de porter sa main droite à son menton.

hmmm un enjeu tu dis ?
comme les seaux d'eau chaudes de ton bain à Chaumont ?


Un petit sourire rêveur.. les seaux, la baignoire, l'eau le bain, la ... Non non non ! il n'allait pas encore se faire avoir une fois de plus. Il fronça les sourcils essayant de savoir quelle idée elle pourrait avoir, et cherchant lui aussi ce qu'il pourrait bien lui demander lorsqu'il l'aurait gagnée, car bien sûr c'était lui qui remporterait la joute et c'était elle qui exécuterait l'enjeu. Il n'était pas question qu'il se fasse encore avoir avec des seaux d'eau. Et le temps que durait leur petit jeu de savoir qui ferait quoi, il oubliait un peu la tension de ce duel à venir, pas comme les autres.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
ptitmec13

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: [RP] Joutes : La Finale – 2 décembre le matin   Mar 18 Déc - 0:22

[Avant la finale]

Ptit était dans sa tente en train de se préparer.. non pas pour jouter mais pour arbitrer ZE duel de ces joutes.. Deux membres de la Mesnie des lieux.. Deux fiancés.. mais aussi et surtout ses amis. Plus tard elle laisserait sa tente à Aimelin pour qu'il puisse se faire incarcérer dans sa.. ha non lui ne porte qu'une simple brigantine... Bref le temps de se préparer tout simplement.
Elle avait passer sa tenue de cuir noir, tenue que lui avait fabriquer son "jumeau" de cœur, son coté sombre. Brodée de fins fils dorés et argentés et vous obtenez les couleurs de Lasson.. et oui c'était son cadeau pour son anoblissement... Mon dieu qu'est ce qu'il pouvait lui manquer.. mais elle savait que, où qu'il soit dans l'autre monde il veillait toujours sur elle l’empêchant de sombrer du mauvais coté.. c'était leur équilibre dans le monde des vivants et ça le resterait lui dans le monde des morts.
Elle allait quitter le camps pour aller quémander une bonne rasade de vin chaud aux cuisines de Brienne le temps que les tourtereaux se préparent, mais alors qu'elle passa prêt de leur tente elle entendit la fin d'une phrase.

..du sable qui a gardé les empreintes de tous les jouteurs qui sont passés depuis quelques jours.

Mais non elle n'écoutait pas aux portes voyons elle ne faisait que passer et d'ailleurs se fut le seul morceau de phrase qu'elle entendit.
Résultat immédiat sur son visage qui se teinta de malice et d'une voix forte répondit sans s’arrêter juste en ralentissant le pas..


Tous sauf les miennes!!!
Bonne chance!!!


Et de s'éloigner vers son but.. un bon vin chaud!! Suivie de près par sa louve Néa qui espérait bien pouvoir gratter un p'tit morceau de viande auprès de la petite commise qui sentait si bon la cuisine.
Revenir en haut Aller en bas
Alienor
Rose Bleue de Brienne
Rose Bleue de Brienne
avatar

Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: [RP] Joutes : La Finale – 2 décembre le matin   Mar 18 Déc - 11:04

Les bras croisés sur sa poitrine, elle le regardait tourner autour d'elle et faire l'apologie du sable de Brienne, un sourire amusé au bord des lèvres qui se mua en un rire franc lorsqu'un commentaire émis par une voix féminine s'éleva de l'autre côté de la toile de la tente.

Il a toujours tendance à exagérer un peu !
Merci Célénya !


De la chance, la blondinette en aurait bien besoin, mais la tension qui s'était emparée d'elle jusqu'alors baissa subitement d'un cran, lorsqu'elle prit conscience que cette finale se jouerait finalement presque en famille. Célénya arbitrerait le duel de ses amis, sous le regard des membres de la mesnie, la plupart des jouteurs extérieurs ayant levé le camp sitôt leur élimination du tournoi. Et si cela n'enlevait rien à l'enjeu, du moins cela lui donnait un petit caractère privé qui n'était pas pour lui déplaire.

Aimelin s'était placé face à elle à nouveau, et d'un mouvement de la tête, elle fit mine de venir mordre le doigt qui venait chatouiller son nez. Bon sang, ce que c'était agaçant ce genre de geste, il cherchait à l'énerver ou quoi ?!


Tatata, tu rêves mon cher, j'aurai encore davantage d'élégance à rester en selle, alors que te concernant, je m'en voudrai de ne pas te faire profiter à nouveau du confort et du moelleux de ce sable étalé avec soin, que tu vantes avec tant d'emphase et que tu sembles tellement apprécier.

Elle n'en était pas plus certaine que ça, mais ça ne faisait pas de mal de l'exprimer. Et puis au moins, durant ces petites taquineries dont ils aimaient à se gratifier, sa nervosité allait diminuant, et c'était toujours ça de pris à l'instant présent.
La tête légèrement penchée sur le côté, elle l'observa réfléchir à sa proposition, avant d'opiner du chef à la question qu'il lui posa.


Comme les seaux d'eau chaude que tu devais m'apporter pour mon bain si tu n'arrivais pas en finale à Chaumont, absolument. Reconnais tout de même que tu n'as pas été totalement perdant dans cette histoire.

Et elle non plus si elle était honnête. Sourire malicieux à ce souvenir, et une idée se fit jour dans son esprit. D'ailleurs, il faudrait donner consignes pour qu'un baquet fumant nous attende dans nos appartements une fois que ce sera terminé, histoire de nous... délasser un peu après l'effort.

Ah, un bain, l'eau chaude qui coule sur la peau, la houle légère qui se transforme en vagues... Ahem... Chassant cette pensée pourtant agréable, elle revint au sujet de la conversation, le gage du perdant.

Donc, si tu p... Non, après ta défaite... Ses pervenches se mirent à pétiller, et à son tour elle se déplaça et tourna doucement autour de lui, détachant chacun des mots qu'elle prononçait tu devras, tous les matins durant un mois et ce où que nous soyons, me porter le petit-déjeuner au lit un moment d'arrêt derrière lui où son corps vint épouser le dos se son beau brun, laissant son souffle caresser son cou et ses mains glisser le longs de ses hanches pour venir l'enlacer avec une bonne tisane, du pain frais, des fruits... ses lèvres coulèrent alors jusqu'à son oreille de la confiture...

Oh que c'était petit, de lui mettre en mémoire à ce moment-là les petits jeux dont il leur arrivait d'agrémenter leurs ébats, à croire qu'elle cherchait à le déconcentrer. Consciemment ou non ? Allez savoir !
Toujours est-il que lorsqu'elle revint lui faire face, la petite lueur espiègle au fond de ses yeux brillait toujours.


Ca te convient ? Et que voudrais-tu que je fasse dans l'hypothèse bien improbable où tu aurais raison de moi ?

Pervenches ancrées dans l'acier, dans l'attente de ce qu'il allait bien pouvoir imaginer.
Revenir en haut Aller en bas
Aimelin
Prévôt
Prévôt
avatar

Nombre de messages : 275
Age : 97
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: [RP] Joutes : La Finale – 2 décembre le matin   Mar 18 Déc - 13:22


Tous sauf les miennes!!!
Bonne chance!!!


Comment cela sauf les siennes.

Non non Cécé n’a pas volé pour son combat, elle a bien foulé le sable de la lice !

Non mais il n’allait pas se laisser faire par deux blondes.. ceci dit Brienne était le refuge des blondes, hormis Yunab qui venait apporter sa petite touche personnelle. Mimique en regardant vers l’entrée de la tante puis revenant sur Aliénor. Rhaaa il aimait bien l’agacer par moment et de plus il était primordial d’affaiblir l’ennemi qui plus est.

Blablabla ce que les femmes pouvaient être bavardes lorsqu’il s’agissait de prouver qu’elles avaient raison. Il la laissa parler, amusé, la connaissant trop bien pour démentir ce que de toute façon elle verrait par elle-même… enfin si le Très Haut et ses sbires, dauphin, truites et compagnie, se bougeaient le popotin pour que le jeune ébouriffé puisse savourer une victoire bien méritée. Jouter à Brienne sans finir dans le sable jouant les rateaux était déjà assez dur et il avait échoué, alors il n’allait pas laisser la victoire si proche de ses mimines lui filer entre les doigts.

Ahumm… que disait elle ? un baquet fumant ? ahhh elle essayait aussi de le déconcentrer. Bien joué mais il rattrapa illico sa concentration lui ordonnant de rester au garde à vous et prit un air détaché du moins en apparence parce que vous remarquerez qu’elle insistait grandement pour le traiter de perdant.

Son regard passait sur la gauche puis sur la droite avec un petit arrêt sur le toit de la tente en soupirant tandis qu’il l’écoutait citer le menu…et la durée surtout, avant de plonger dans le sien tandis qu’elle se plantait victorieuse face à lui, avec ce petit sourire qu’il lui connaissait bien et auquel il répondit par un sourire du même genre. "L'hypothèse bien improbable où tu aurais raison de moi ".. mais c’est qu’elle ne doutait de rien la blonde Vastel ! Ce qu’il voudrait qu’elle fasse ? ha ben la même chose forcément sauf qu’il se débrouillerait pour que la cruche de lait soit tant grosse qu’elle aurait du mal à passer la porte. Voila, ça y était, elle l’avait légèrement agacée à parler qu’il serait le perdant et s’il perdait .. hé bien ce serait de sa faute de toute façon.

Toi là Haut, avec ta ménagerie autour de toi je t’avertis si tu me laisses tomber tu pourras les attendre mes prières et mes cierges. Rien ! que nenni ! du vide ! Puis prenant l’air le plus calme possible il répondit.


La même chose que toi mon Amour bien entenduavec quelques petites nuances faillit il ajouter, mais il se garda bien de préciser la grandeur du contenant de lait ou tisane.

Chaque chose en son temps pensait il tandis qu’il lui déposait un baiser pour clore la discussion car il savait que tant qu’elle n’aurait pas constaté la vérité qui s’approchait elle penserait avoir raison.


Bon hé bien si nous nous préparions car Célénya doit languir d’annoncer ta défaite.

Il éclata de rire avant d’attendre sa réponse pour aller se préparer.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Alienor
Rose Bleue de Brienne
Rose Bleue de Brienne
avatar

Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: [RP] Joutes : La Finale – 2 décembre le matin   Mar 18 Déc - 14:38

Rhaaa, le copiteur ! Voilà à peu de choses près ce qui faillit franchir les lèvres de la blondinette mais qu'elle retint tout de même. Ah, il espérait avoir droit au petit-déjeuner au lit, alors soit, va pour ça pour le gagnant. Il avait simplement oublié à quel point elle pouvait être maladroite parfois. Alors à ce niveau-là, se prendre malencontreusement les pieds dans le tapis et faire choir tout aussi fâcheusement le contenu du plateau était tout à fait du domaine des possibilités.
Et puis on avait dit au lit, mais rien n'avait été précisé non plus quant au fait que tout devait arriver intact et bien présenté. Renversé sur les draps, c'était aussi "au lit", après tout.

Son visage afficha un sourire innocent à la limite de l'angélisme, tout à fait sciemment. Il le connaissait bien, ce sourire, trop bien même, pour ne pas se méfier de ce qui pouvait bien se cacher derrière, et il allait regretter d'avoir choisi la même chose que ce qu'elle avait proposé, tout comme il allait regretter d'appuyer sur le fait qu'elle ne pouvait que perdre face à lui. D'accord elle ne s'était pas gênée pour lui rendre la pareille et le lui répéter même, mais il fallait bien compenser son manque d'expérience à elle avec cette tentative de déstabilisation. De mauvaise foi la petite blonde ? Oui un peu quand même.

Alors c'est dit, faisons comme ça !
Et pour ce qui est de ma potentielle défaite...
Elle assortit la suite de sa phrase d'un petit sourire en coin Il y a loin de la coupe aux lèvres, ne savoure pas trop vite l'arôme du vin qu'elle contient sous peine de le voir t'échapper.

A force de répéter qu'elle pouvait sortir victorieuse de cette joute, elle allait peut-être réussir à s'en persuader, ce qui n'était pas gagné au départ. Ou comment pratiquer la méthode Coué bien avant qu'elle ne soit théorisée.

Elle l'attira à elle pour lui offrir un baiser bien plus fougueux et passionné que celui qu'il lui avait donné juste auparavant, ne s'écartant que lorsque l'air vint à lui manquer, ça serait quand même ballot qu'ils se présentent en lice déjà à bout de souffle. Puis posant ses mains sur les épaules d'Aimelin, elle lui fit faire volte face en direction du pan de toile servant de porte et vers lequel elle le poussa gentiment tout en riant.


Allez file te préparer, et n'oublie pas de faire rajouter des protections supplémentaires pour adoucir ta chute !

Elle insistait, oui, mais elle détestait ne pas avoir le dernier mot.
Et alors qu'il passait l'ouverture, elle ajouta
Ah Namour, une dernière chose. Pour le petit-déjeuner, dès demain matin donc, ça serait bien que tu l'accompagnes d'une fleur.

D'ici qu'il se demande en plus où il pourrait bien trouver une fleur en cette saison...
Elle le suivit un instant du regard avant de reporter celui-ci sur les plaques de métal de son armure. Y'avait plus qu'à, maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Aimelin
Prévôt
Prévôt
avatar

Nombre de messages : 275
Age : 97
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: [RP] Joutes : La Finale – 2 décembre le matin   Mar 18 Déc - 17:42

Il avait les pans de la tente qui annonçaient la sortie, en face de lui après la manœuvre de retournement qui avait suivi un baiser le laissant à la limite de l’asphixie et il se laissa pousser dehors non sans rire tandis qu’elle lançait sa dernière estocade. Il s’arrêta et fit demi tour, passant la tête sous les pans qu’il venait de soulever à nouveau.

Mon oncle disait : ne vends jamais le chapeau du chasseur tant que tu ne sais pas si l’ours l’a tué.

Il se garda de parler de protections pour elle sachant qu’elle aurait encore une réplique à lancer, c’était ainsi, et il savait faire silence pour arrêter les flèches ennemies avant qu’elles ne mettent totalement le feu à la palissade.

Mais il n’en pensait pas moins.

Et c’est un petit sourire aux lèvres qu’il regagna la tente de Ptit. Des fleurs ! et pourquoi pas des outardes et des volailles sur des plats d’argent ! non mais ! La cruche à lait grandissait à mesure qu’elle ironisait. Et puis pour les fleurs il pourrait toujours demander à Stella. En tant que Reine Des Feuilles, en abrégé RDF, elle devait avoir le contrôle de la nature et saurait donc où trouver les dites fleurs en cette saison, sinon sa blonde fiancée se contenterait de feuilles aux magnifiques couleurs chatoyantes.



[Quelques instants plus tard, sous la tente de Ptit… sans Ptit]

Le jeune Etampes se frottait doucement la joue, en regardant Ernest d'un air perplexe

- hum je crois que cette pièce va dans le dos et celle-ci au sol se place devant.
Je ne voudrais pas avoir l’air d’une tortue qui a mis sa carapace à l’envers.
Mais je ne veux pas de ce harnois qui date de cent ans je mettrai ma brigandine comme toujours.


Brigandine revêtue il jeta un œil à Ernest, à genoux devant lui, qui s’affairait à attacher les protections de ses jambes. Il laissa son esprit imaginatif vagabonder comme chaque fois tandis qu’il regardait d'un air sérieux le garde. L'homme était bien trop occupé pour faire attention à lui, et il ne put s'empêcher de murmurer en faisant mine de poser sa main sur son épaule.
    Sois sans peur face à tes ennemis
    Sois brave et droit pour être aimé de dieu
    Dis toujours la vérité même si cela doit te couter la vie
    Sauvegardes les faibles et gardes toi du mal

    Tel est ton serment !

    Debout chevalier ! *

- vous me parlez Seigneur ?
- hum ? non non ... je révisais ce que m’a appris Minerve


Il n’allait pas annoncer à l’homme qu’il venait de le faire chevalier. Voila qu’il avait des rêves de grandeur maintenant ! Pour sûr à force de fréquenter les lices et de prendre quelques coups sur le bouclier, il finissait par être perturbé.

Il tenta de changer de sujet en fredonnant à mi voix. Ce n'était peut être pas une bonne idée de chantonner, car le chevalier leva les yeux. Aimelin lui fit un grand sourire tout en pensant : "jurez vous de me servir loyalement ? "


- Hum … c’est une ritournelle que m’a appris une amie médicastre, Belphegore, il y a longtemps
- elle est fort jolie messire
- merci... et la médicastre aussi est fort jolie.
- v.. voila v.. vou..
- je suis prêt ! Merci Ernest


Il sortit et se dirigea vers Altaïr qu’il enfourcha, et se saisit du bacinet et de l’écus que lui tendaient Ernest avant de jeter un œil vers Etoile et de se mettre en marche vers la lice qu’on apercevait un peu plus loin.



*kingdom of heaven

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Alienor
Rose Bleue de Brienne
Rose Bleue de Brienne
avatar

Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: [RP] Joutes : La Finale – 2 décembre le matin   Mar 18 Déc - 20:07

Levage des yeux en règle vers le toit de la tente, copyright Aliénor, lorsque la tête brune repassa le pan de toile avant de disparaître à nouveau sans que la blondinette n'ait le temps de répondre. Et elle n'était pas suffisamment vêtue pour sortir lui courir après histoire de lui renvoyer la balle.

De toute façon, le petit intermède asticotage était terminé, et l'entrée de son écuyer du jour lui signifia qu'il était plus que temps de se faire équiper s'ils voulaient que cette finale ne se déroule pas à la nuit tombée. C'est que, même si à y bien songer cela aurait pu être original, la lune n'était pas suffisamment pleine pour permettre une bonne visibilité, et elle n'avait pas prévu les torches. Idée quand même à mettre de côté pour une prochaine fois, tiens.

Une petite moue en regardant les pièces de son harnois, et après un instant de réflexion, elle se dirigea vers un des coffres pour en sortir un gambison qu'elle passa sur sa chainse sous le regard étonné de l'homme.


Il fait froid, c'est juste pour me tenir chaud sous l'armure.

Mon oeil oui ! Si elle avait choisi d'ajouter une protection matelassée, ça n'était pas uniquement pour se réchauffer, d'autant qu'une fois l'armure assemblée sur elle, et elle juchée sur sa monture, cela se suffisait à soi-même. Non, même si elle avait affirmé haut et fort le contraire juste avant, il serait étonnant qu'elle ne termine pas ces joutes sans se retrouver sur le sable au moins une fois, alors autant sécuriser la future chute.

Un à un, les différents éléments de la carcasse de ferraille trouvèrent leur place. Le gorgerin, le plastron et la dossière pour le haut du corps, que rejoignirent spalières et brassards protégeant les épaules et les bras.
Le silence régnait étonnamment sous la tente, juste brisé par le bruit métallique du contact des plaques entre elles, et alors que ses jambières finissaient d'être attachées, Aliénor tourna la tête dans la direction où elle savait se trouver la tente de Célénya sous laquelle Aimelin se préparait lui aussi. Un léger sourire en se demandant s'il avait fait le coup du chevalier à Ernest, comme il le faisait parfois, il le lui avait déjà raconté.

Lorsqu'elle sortit enfin de la tente, un coup d'oeil vers l'enclos des chevaux lui indiqua qu'en tout cas, il avait pris de l'avance, logique en soi puisque sa brigandine était plus rapide à enfiler.
Un soupir, espérant qu'il ne se risque pas aux commentaires comme quoi elle était toujours longue à se préparer. Cela lui arrivait, certes, mais cette fois ce n'était pas en raison d'une longue hésitation quant au choix de sa robe. Pas de sa faute quand même si son harnois comptait autant d'éléments à assembler !

Elle prit néanmoins le temps de vérifier les sangles et protections d'Etoile avant de se hisser en selle et de se saisir du heaume et des gantelets qui lui étaient tendus et qu'elle enfilerait au dernier moment, à l'instant d'entrer en lice. Un léger coup de talons dans les flancs de sa frisone pour la faire partir vers la direction de la lice, suivant Altaïr et son cavalier qu'elle apercevait à quelques dizaines de toises devant elle.
Elle ne pressa pas le pas pour autant, pour ne pas fatiguer inutilement la jument, et ce ne fut qu'en arrivant sur le pas d'appel qu'elle se porta à sa hauteur. Un grand sourire aux quelques personnes installées dans la tribune, un autre, chaleureux, à Célénya sur son estrade, et elle dirigea ses pervenches vers Aimelin.


Bien on va voir maintenant lequel de nous deux a le plus envie de se faire servir par l'autre.

Ça, l'envie elle l'avait, restait à savoir si les moyens suivraient.
Et elle posa son heaume sur sa tête et passa ses gantelets, puis prit une grande inspiration. On y était.
Revenir en haut Aller en bas
ptitmec13

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: [RP] Joutes : La Finale – 2 décembre le matin   Mer 19 Déc - 3:46

Et sur l'estrade une blondine qui se pèle mais grave tenant dans ses mains non pas un timbale de vin chaud mais carrément un pot à lait en gré qu'elle a transformé en chope. Et pourquoi? Parce que c'est bien connu que la terre garde plus longtemps la chaleur que le fer.. Emmitouflée dans sa cape fourrées de laine de mouton elle a le nez presque dans le pot, les mains entourant le dit récipient.. tout est bon pour sentir un peu de chaleur.
Enfin les voilou.. dernières paroles échangées entre les tourtereaux et les voilà qui prennent chacun leur place. Presque à regret elle relève son museau.. enfin son visage..


Oyez Oyez
Accueillez nos deux finalistes en ce jour qui vont s'affronter afin de devenir le Champion de Brienne.


Citation :
      Aliénor Vastel, Dame de Lesmont
      affronte donc
      Aimelin de Millelieues, Seigneur d'Etampes sur Marne, qui joute en l'honneur de sa suzeraine, Sa Seigneurie Dotch de Cassel.




Les drapeaux s'abaissent et les deux jouteurs s'élancent semble-t-il tous deux bien déterminés à faire honneur à l’hôte des lieux. Les lances se mettent à l'horizontale et sont ajustées idéalement et c'est la choc.. Les deux finalistes touchent leur adversaire mais la Dame manque de force sur ce coup car sa lance reste entière contrairement à celle du jeune Seigneur. Aimelin quant à lui y a mis toute sa force et en plus de briser, envoie valser sa dulcinée pour qu'elle savoure le moelleux du fameux sable de Brienne. Réception assez brutale d'Alienor qui se blesse légèrement au mollet.

Aimelin de Millelieues est vainqueur sur chute de son adversaire et est donc déclaré Champion de Brienne
Revenir en haut Aller en bas
Alienor
Rose Bleue de Brienne
Rose Bleue de Brienne
avatar

Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: [RP] Joutes : La Finale – 2 décembre le matin   Jeu 20 Déc - 11:03

Se concentrer, se concentrer... facile à dire, moins facile à faire alors que le titre de champion de Brienne se profilait à l'issue de cette joute. Et qu'à l'autre bout de la lice, c'était Aimelin, pas seulement son fiancé, mais le Champion de Champagne, le Champion du Lavardin. C'était déjà un miracle qu'elle soit arrivée à ce niveau de la compétition, vu ses résultats plus que mitigés jusqu'alors, mais elle devait bien reconnaître au fond d'elle combien elle serait fière de finir victorieuse, particulièrement ici.

Vérification des sangles de l'écu autour de son brassard, ok. Visière de son heaume rabattue sur son visage, ok. Lance... ah oui la lance, ça serait mieux. Lance saisie, donc, et fermement tenue en main, ok. Et signe à Célénya qu'elle était prête, ok.

Les pervenches rivées vers l'autre côté de la lice, elle voit du coin de l'oeil les drapeaux s'abaisser, et donne à Etoile le signal qu'elle attend pour s'élancer. La foulée est rapide et le sable s'envole sous les sabots de la frisone, le regard ne quitte pas l'écu qui fond vers elle. La lance s'abaisse alors qu'il est à portée, mais si elle touche, elle ne fait qu'y glisser alors que celle d'Aimelin, elle, explose sur sa targe. Niveau force, c'est un peu le pot de terre contre le pot de fer, et si le premier garde mieux la chaleur que le second, en cas de heurt c'est quand même ce dernier qui résiste mieux.
Le choc est brutal et lui coupe le souffle, elle n'a pas le temps de se raccrocher à quoi que ce soit qu'elle se sent éjectée de ses étriers et se retrouve sur le sable en moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire.

Doux et moelleux le sable avait-il dit ? Tu parles, mais quel menteur ! La chute est rapide, la réception y est rude, et un élancement dans la jambe sur laquelle elle est tombée lui indique que non, le sable n'est pas si doux et moelleux qu'il avait bien voulu l'affirmer.
En temps normal, elle se serait relevée, brave petit soldat, taisant la douleur qui vrillait son mollet et assurant que tout allait bien. Mais on n'était pas en temps normal, et par malice elle décida d'en rajouter. Pour l'inquiéter, le culpabiliser et qui sait, échapper au gage qu'ils avaient décidé avant cette joute ? Naaaan ! Quoique, si un peu quand même.

Elle resta donc assise, et retira gantelets et heaume avant de porter ses mains à la cheville en même temps que s'affichait sur son visage une grimace de tourment qu'un comédien n'aurait pas reniée.


Aïïïïeuuuh !

Après ça, il n'allait tout de même pas exiger son petit déjeuner au lit, si ? Après tout, il l'avait blessée et surement qu'elle ne pourrait plus marcher durant quelques temps. Un mois par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Aimelin
Prévôt
Prévôt
avatar

Nombre de messages : 275
Age : 97
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: [RP] Joutes : La Finale – 2 décembre le matin   Jeu 20 Déc - 19:32

Il était entré en lice se saisissant de la lance et avait jeté un regard vers Célénya qui tenait dans ses mains ce qui semblait être un pot à lait, vu la taille, car c’était bien grand pour une chope.
Il fit une moue amusée sous son bacinet et se mit en place avant de faire signe à la blonde Juge qu’il était prêt.

Une pression des talons pour donner le signal à Altaïr. Cette fois ci il n’allait pas vérifier à nouveau le côté moelleux de la lice et surtout il ne voulait pas de combat à l’épée contre Aliénor. Les mirettes rivées sur l’écus aux couleurs de Lesmont il abaissa sa lance et frappa en plein galop, grimaçant en sentant sa lance voler en éclat et apercevant la blonde Vastel chuter.

Peste de peste ! Il savait qu’il n’y était pas allé avec le dos de la cuillère, et il se hâta de contourner la lice pour revenir vers elle, toujours assise et semblant blessée à la cheville. Un certain duel avec Maltea lui revint en mémoire et il fronça les sourcils, en s’arrêtant à sa hauteur, enlevant bacinet et gants avant de mettre pieds à terre et de se baisser, regardant la cheville blessée, avant de regarder sa propriétaire puis Célénya d’un air perplexe, et de revenir sur Aliénor.


Je suis désolé je n’ai pas senti ma force.
Tu vas arriver à te relever ?


Elle semblait souffrir ce qui le faisait culpabiliser bien entendu car il était loin de s’imaginer, tout à son anxiété de cette joute, qu’elle se jouait un peu de lui.

Il va falloir montrer ça au médecin et si tu as toujours mal il te faudra du repos.

Il lâcha néanmoins d’un air innocent.

je vais préparer quelque tisane anti douleur… moi qui pensais que tu serais heureuse de goûter quelque calva pour fêter cette finale à Brienne avec tous nos amis, tu seras sans doute plus heureuse de boire quelque calmant.

Et de regarder Ptit et la cruche qu’elle avait posée sur l’estrade.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Alienor
Rose Bleue de Brienne
Rose Bleue de Brienne
avatar

Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: [RP] Joutes : La Finale – 2 décembre le matin   Ven 21 Déc - 12:24

Bon d'accord, elle n'était pas sur le point de mourir. Mais ça lui faisait mal quand même. Un peu. Et puis le coup de l'évanouissement et de l'agonie, Maltea l'avait déjà fait à Aimelin lors du trophée Minerve, fallait bien innover un peu tout en restant dans la mesure, il se serait méfié sinon.

Mais devant son air inquiet, elle ôta le masque de souffrance sur son visage pour lui adresser un petit sourire, n'ayant pas le coeur à lui gâcher par trop de comédie sa victoire bien méritée.


Ne sois pas désolé, je me suis mal réceptionnée ce sont des choses qui arrivent. Au petit jeu de la force, il était logique que ce soit toi qui gagne. C'est même étonnant que cela ne se passe qu'à ce moment de la compétition, d'habitude c'est bien avant en ce qui me concerne.
En revanche, pour ce qui est du confort du sable, on repassera, il n'amortit pas si bien que ça, la preuve !


Un regard vers son mollet puis qui revient vers son fiancé.

Et je devrais pouvoir me relever, avec ton aide tout du moins. En revanche il est fort possible qu'ensuite tu doives me porter, je ne suis pas certaine de pouvoir poser le pied par terre.

Certes, ce ne serait pas une première pour lui, loin de là, mais d'habitude elle n'était pas revêtue d'une armure dont les quelques vingt livres allaient ajouter à son poids. Elle lui glissa sur un ton plus bas je retirerai bien mon harnois pour te faciliter la tache, mais je ne porte pas grand chose en dessous, ça risquerait de faire désordre.

Elle lui tendit la main pour qu'il l'aide à se remettre sur ses jambes, du moins sur celle qui n'avait pas souffert de la chute Oui oui, on montrera ça au médecin mais tout à l'heure. Là pour l'instant, je ne veux pas manquer la remise du trophée à mon champion. Un léger rire pour ajouter A force d'en recevoir, tu ne vas plus avoir de place pour les entreposer, va falloir songer à en laisser un peu aux autres !

La blondinette manqua de s'étrangler lorsqu'il lui suggéra de remplacer le calva pour fêter cette finale particulière, par une tisane contre la douleur. Namého, ça allait pas dans sa tête, sa chute en demi-finale lui avait mis les idées à l'envers ? Ou alors c'était pour l'agacer, et c'était alors réussi.
Aliénor secoua la tête vigoureusement en signe de dénégation.


Une tisane anti douleur ? Ah oui mais non, sais-tu que l'alcool a un effet anesthésiant, ça sera parfait comme médication. Je ne vais tout de même pas vous regarder trinquer sans moi !

Et de conclure, parce qu'en définitive, quitte à atteindre la finale pour y être défaite, c'était tellement moins frustrant d'être battue par lui

Pour ce qui est du petit déjeuner, il te faudra attendre quelques heures ? non quand même pas, pas trop mauvaise perdante soit mais fallait pas pousser non plus jours, que je ne boite plus.
Revenir en haut Aller en bas
Aimelin
Prévôt
Prévôt
avatar

Nombre de messages : 275
Age : 97
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: [RP] Joutes : La Finale – 2 décembre le matin   Ven 21 Déc - 13:32

Il afficha un petit air soulagé lorsqu'il s'aperçut que la blessure n'était que légère. Non di diou on était à une époque où les gens n'étaient pas douillets alors il avait eu vraiment peur de lui avoir cassé quelque chose et ça aurait gâché sa victoire. Depuis quelques joutes il accumulait les bons résultats et ça le rendait pas peu fier de lui car lorsqu'il s'agissait de joutes il y mettait toute sa passion et son coeur.

Il ajouta en souriant.
... je te porterai alors .. pas tout à fait certain quand même qu'elle n'en rajoutait pas un peu simplement pour le taquiner.

c'est la seule ... fonction ... que j'ai, celle de jouter, alors laisses moi cette fierté de pouvoir montrer ce dont je suis capable sur un cheval.

Il se mit à rire à l'évocation de l'alcool et se garda bien de la contredire et fronça les sourcils lorsqu'elle parla du déjeuner. Adieu veau, vaches, cochons ! le pot au lait s'envolait dans les nues et en brave gars qu'il était, il rétorqua.

la satisfaction de t'avoir fait goûter cette si belle lice me suffit mon Amour.
Et puis ce petit enjeu t'a fait donner ton maximum je vois et j'en suis très heureux.
Je te délie donc de ce gage en grand seigneur que je suis.


Il fit une révérence et sourit d'un air taquin... qui oserait dire que le Seigneur d'Etampes n'a pas de coeur ?

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Alienor
Rose Bleue de Brienne
Rose Bleue de Brienne
avatar

Nombre de messages : 483
Date d'inscription : 03/05/2011

MessageSujet: Re: [RP] Joutes : La Finale – 2 décembre le matin   Ven 21 Déc - 16:45

Ah ça, il pouvait en être fier, de sa réussite dans ce domaine où il excellait. Tout comme elle l'était, de lui et pour lui, à chacune de ses victoires, et encore maintenant, bien que cela ait été à son détriment, elle exprima sa fierté dans le regard qu'elle lui adressa. Pourquoi user de paroles puisqu'il lisait si bien dans ses yeux ce qu'elle pouvait penser.
Sans compter que finalement, qu'il ait gagné n'était qu'un juste retour à l'ordre normal des choses, elle était déjà bien heureuse d'être arrivée jusque là, pour la toute première fois.

Alors qu'à cloche pieds elle s'accrochait à lui, il répliqua au sujet du gage. Grimace vastelienne, et voila maintenant pour un peu c'était elle qui allait culpabiliser d'avoir usé de subterfuge pour l'inquiéter quant à la gravité de sa blessure.

Elle lui renvoya de la même façon une révérence maladroite, parce que sur un pied et qui plus est engoncée dans son armure c'était de suite moins facile et gracieux.


Messire est trop bon, vraiment !

Hm... et jamais je ne dirai une telle chose, je suis assez bien placée pour savoir que tu as un coeur il me semble.


Et du coup, il était tout à fait envisageable qu'il y ait droit son petit déjeuner, gage levé ou non. Mais pas tout de suite, elle laisserait passer un peu de temps, et puis ce serait encore meilleur quand il ne s'y attendrait pas.

Avec un grand sourire, elle dirigea un regard vers l'estrade et les tribunes où se préparait la remise du trophée.
Revenir en haut Aller en bas
Cedmisc
Fantomisc/Fantomaz
Fantomisc/Fantomaz
avatar

Nombre de messages : 281
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: [RP] Joutes : La Finale – 2 décembre le matin   Ven 28 Déc - 22:35

Il avait suivit la grande finale de ces joutes, entre ses deux vassaux par alliance. Il avait prié pour qu'aucune blessure grave ne vienne entraver ce moment et s'était inquiété de la chute d'Alienor. La cheville semblait touché et le jeune duc avait donc quitté les tribunes pour aller aux nouvelles. Les sourires des deux finalistes le rassurèrent quelque peu.

"Comment vas tu Alienor? Pas trop de casse?" demanda t'il en regardant la cheville de la jeune fille.

"En tout cas, mes félicitations à vous deux pour avoir atteint la finale et à toi Aimelin pour avoir remporter le tournoi."
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1643
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: [RP] Joutes : La Finale – 2 décembre le matin   Mar 22 Jan - 11:47

C'est confortablement assisse dans la tribune lui étant réservée... après tout elle était chez elle!.... que la Brienne attendait l'ultime affrontement de ces joutes. Elle avait pensait à tout sauf à ça.... sa vassale et son ami qui était aussi son prévôt. Le pire était que ces deux là formaient un couple... y allait avoir des cris dans la chaumière après ça.... Si la blonde Lesmont tenait de la blonde Brienne, c'était fort à parier et ce dans n'importe quel cas de figure. En effet si Maltea était à la place d'Aliénor, en cas de victoire elle en ferait baver à son amoureux se fichant de lui et en cas de défaite, elle lui hurlerait dessus en inventant tout et n'importe quoi.... du Maltea dans toute sa splendeur... rien d'étonnant au final.
De toute façon, Aliénor allait remporter la victoire, c'était obligé!
Le signal fut donné et les montures s'élancèrent. La passe fut rapide et la jeune femme fut désarçonnée, au grand dam de la Favara. Celle-ci avait envie de hurler, voir d'étriper Aimelin. Une honte que de faire valser ainsi sa promise.... encore un qui ne tenait pas à sa vie. Petit regard à son époux qui était rapidement parti rejoindre Aliénor et Aimelin. Sa mâchoire se crispa légèrement.... il n'en avait pas fait autant quand elle avait bouffé le sable de la lice.... Franchement et après il s'étonnait de son éloignement! Fichu mari, fichu mariage, fichu tout!
Pas le temps de s'attarder sur le comportement de Cedmisc, le trophée se devait d'être remis... ou pas d'ailleurs!
La blonde de mauvais poil rejoignit l'endroit où devait se dérouler la remise du trophée, alors que les autres arrivaient eux aussi. Sur un genre de petite table se trouvait le fameux trophée. Une superbe dague... enfin tout est relatif.... reposant sur un coussin aux couleurs de Brienne. Une idée à Aliénor... beh oui si cela n'avait tenu qu'à la duchesse, y aurait pas eu de prix, c'est qu'elle tenait à ses écus la blonde... bon d'accord, ici le trophée était de la récupération d'après ce qu'elle en savait... retrouvé dans les caves de Brienne, une arme ayant appartenu aux anciens ducs de Brienne, ramenée de croisade, un truc dans le genre....
Enfin bref, il était temps maintenant de sacrer le vainqueur. Son regard se posa sur Aimelin puis sur la dague pour enfin passer sur Aliénor.... oserait-elle? Il est bien connu que la duchesse ose tout après tout!
Prenant la parole elle s'adressa au champion.


Félicitation à vous seigneur l'ébouriffé d'Etampes, même si je suis certaine qu'il y a du avoir tricherie en déstabilisant ma chère vassale ici présente.... un petit regard langoureux, une petite parole glissée, voir un lancé de dé lui ayant fait perdre tous ses moyens...

Petit regard amusé en direction du couple... ah cette histoire de dé, elle avait été tellement racontée lors de leurs soirées en taverne alors qu'ils étaient tous coincé dans l'armée « Toujours bleu » et encore maintenant, parfois l'histoire ressortait.

Elle prit le coussin et le tendit en direction d'Aliénor...

Tu ne m'en voudras pas j'espère si j'offre cette dague qui aurait du te revenir, à ta promisse.... j'anticipe juste le fait que si elle tient de sa suzeraine adorée, elle voudra t'émasculer d'ici ce soir afin de venger l'affront que tu lui as fait subir.... c'est qu'elle avait l'air stupide avachie sur le sable de la lice! Elle te la rendra une fois sa vengeance assouvie, promis!

Elle éclata de rire avant de déposer deux baisers sur les joues de son vainqueur d'ami.

Ca c'est ton prix, et tu avoueras que c'est bien mieux qu'une dague retrouvée dans les vieilleries des anciens ducs de Brienne. Deux baisers d'une vieille ... enfin non je ne suis pas vieille mais on se comprend!... amie.
Je suis ravie que pour les premières joutes en mes terres, ce soit une personne de valeur et chère à mon coeur qui en ressorte vainqueur.
Je te remercie aussi pour leur organisation, ainsi qu'Aliénor sans qui cela n'aurait pas été possible, on connait tous ma façon de toujours reporter à demain ce qui doit être fait le jour même.


Voilà qui était fait, mieux valait se taire maintenant car trop de blabla tue le blabla!

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Aimelin
Prévôt
Prévôt
avatar

Nombre de messages : 275
Age : 97
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: [RP] Joutes : La Finale – 2 décembre le matin   Mar 22 Jan - 18:35

Il avait souri aux paroles d’Aliénor et n’avait rien ajouté, tournant ses mirettes vers Ced qui les rejoignait pour les féliciter. Il l’avait remercié à son tour puis se dirigea ensuite vers l’estrade où se tenait Maltea, à côté de laquelle était posé sur une petite table un coussin aux couleurs de Brienne et sur laquelle reposait une dague qu’il trouva magnifique.

Son regard se posa ensuite sur son amie de Duchesse et il ne savait pourquoi, quelque chose lui disait qu’elle était furax.

Il fit une petite moue, sans doute aurait il dû laisser gagner sa promise, il avait été trop idiot sur ce coup là, mais chacun sa fierté, et les joutes étaient une passion où il pouvait s’affirmer alors il fonçait. Il suivit son regard qui passa de lui à Aliénor pour revenir sur lui, ce qui ne lui disait rien qui vaille et il écouta religieusement … si si. Un petit sourire se dessina à l’appellation de seigneur ébouriffé et il fronça les sourcils comme il aimait à le faire consciemment ou pas, lorsqu’elle évoqua une tricherie possible.

Nom d’une none endimanchée mais c’était pas dieu possible d’avoir une chieuse pareille parmi ses proches pensa t il tout en suivant ses geste de ses mirettes grises. Comment ça des dés ? non non ils n’avaient pas grattés des dés et ils ne les avaient même pas pris dans leurs poches pour la lice.


Félicitation à vous seigneur l'ébouriffé d'Etampes, même si je suis certaine qu'il y a du avoir tricherie en déstabilisant ma chère vassale ici présente.... un petit regard langoureux, une petite parole glissée, voir un lancé de dé lui ayant fait perdre tous ses moyens...

Il tenta bien de répondredes dés ? trich.. ha n.. même pas pen.. mais il était futile à Brienne de vouloir ne serait ce qu’un instant penser qu’on pouvait avoir le dernier mot.
Lorsqu’elle prit le coussin sur lequel reposait la superbe dague, son regard brilla et un sourire se dessina sur son visage, comme un gosse qui aurait gagné le pompom à un tour de manège. Du Lavardin il avait ramené un cygne et cette dague irait rejoindre ses trophées, enfin les deux qu’il avait car les grandes écuries de mars 59 où il était ressorti vainqueur, ne lui avaient rapporté que du vent et même pas les félicitations de l’organisatrice. Oui il l’avait en travers le jeune gaillard.

Misère !!!

Mais le pompom s’envola …. pffttt … et repartit vers les cieux pour être attrapé par plus grand que lui, et le coussin lui passa sous le nez pour finir dans les mains de sa blondinette. Il soupira aux paroles de sa blonde chieuse qui à cet instant là méritait amplement son surnom et ouvrit de grands yeux à ses propos, restant hébété pendant qu’elle déposait des baisers sur ses joues.

Heureusement, elle se rattrapa bien avec la suite. Une personne de valeur et chère à son cœur.. oui oui là le jeune ébouriffé était fier, et il sourit légèrement, toujours gêné néanmoins lorsqu’il était un temps soit peu à l’honneur, ce qui lui rappela d’ailleurs son annoblissement chez la De Cassel, où la blonde Champagne avait feint de ne pas le connaître pour lui faire payer gentiment le fait qu’il ne l’ai pas informé lui-même de ce fait. Mais l’ébouriffé était amÛreux et l’amÛr parfois ça rend idiot.

Il poussa toutefois la galipette jusqu’au bout :


Ce n’est point un affront que d’avoir été battu en joute par le Millelieues, mais un honneur votre Grâce.
Et si je n’ai point rendu mon dernier soupir lorsqu’elle me la rend, je serai fier de l’ajouter à mes trophées… enfin mon trophée du Lavardin et mes titres de Champions.


Il s’inclina tout en dissimulant son sourire et se redressa, ses mirettes grises pétillant à nouveau.

Ce prix me convient très bien. Pour les premières joutes que m’a confiées entièrement Minerve, le fait qu’elles se soient déroulées le mieux du monde est ma récompense.
Le Lavardin et Brienne, deux tournois chargés d’histoire pour moi, pour finir l’an je ne pouvais rêver de mieux en tant que jouteur.


Ses prunelles se posèrent sur Aliénor

Je sais que bientôt viendra le jour où tu me battras et ce jour là je serai très fier même si en colère contre moi certainement.

Puis revinrent sur Maltea.

Et je te remercie également au nom de la ligue des joutes, d’avoir pu nous permettre d’organiser tout cela sur tes terres.

Et maintenant ils allaient filer chez Yunab et Ereon pour les joutes qu'ils organisaient et ensuite d'autres joutes allaient s'enchainer.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Joutes : La Finale – 2 décembre le matin   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Joutes : La Finale – 2 décembre le matin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» que c est il passé en Décembre
» 2 décembre : Nocturne au Musée de l'armée à Bruxelles
» Revue de presse décembre 2010
» les handballeuses dijonnaise en finale de coupe d'europe !!!
» Comment bien couvrir mon baby qui arrive mi-décembre (sortie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché de Brienne et Duché de Rethel :: La lice-
Sauter vers: