Duché de Brienne et Duché de Rethel

Lieu de vie des familles di Favara & Fontanaz ainsi que de leurs vassaux
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [1456-06-27] La mort de l'Ange rose ? [Orléans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lily
Prisonnière en détresse
Prisonnière en détresse
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: [1456-06-27] La mort de l'Ange rose ? [Orléans]   Sam 4 Oct - 21:05



Lily a écrit:
[RP privé, MP pour toute intervention.]

Nul doute que le sort lui avait joué déjà bien des tours, mais celui-là avait été particulièrement douteux. Que pouvait faire une Tarbaise à Orléans ? Que venait faire cette exilée de Champagne dans le domaine royal, à la tête d'une armée ?

Et dire que tout cela avait commencé par une simple invitation. Une chopine à Rennes. Pisan avait souvent de drôles d'idées et Lily s'était amusée de celle-ci.

Elle avait quitté sa sœur, ses cousines, son oncle, Tarbes du jour au lendemain et ne prévenant que son amie Caro. Elle avait fait route seule. Le chemin s'était fait sans encombre. Connaissant les tensions, elle avait évité les villes sauf les dimanches. Mais voilà... Les combats sur le front ouest continuait et le danger avait pénétré jusqu'en Orléanais, là où sa cousine Magdeleine et son époux Bigbosspower allaient résider. Maintes courriers furent échangés entre Pisan et Lily et la jeune femme dévia sa route : Blois.

Le verre, ça sera à Orléans.

A Blois, l'armée orléanaise "Fidèle à son Roy, l'Orléanais Vaincra", stationnait et recrutait. Lily connaissait le nom de cette armée, le nom de la personne qui la dirigeait pour avoir été prévôt des maréchaux lors du siège des Artésiens à Compiègne. Elle connaissait les armées qui étaient venues aider la Champagne. Lily s'engagea aussitôt, elle retrouverait Pisan, Joffrey son parrain adoré, Fionavaar, Magdeleine et Bigbosspower à Orléans.

Orléans. Premier assaut, Ladymarianna fut grièvement blessée et Lily reprend l'armée... Elle qui, justement, ne voulait aucune responsabilité... Chef improbable d'une armée incroyable : Lily passa de bons moments à encadrer les soldats, à discuter avec eux.

La veille, elle avait eu un mauvais pressentiment. Sans nul doute qu'elle aurait mieux fait de rester à Tarbes à ignorer les conflits du domaine royal avec ses voisins. Sans nul doute qu'elle aurait mieux fait de ne pas tourner son arme contre le duché qui l'avait vu naître : la Bretagne.

Seulement Lily était jeune, exaltée et royaliste. Ce fut l'épée d'un Breton qui la transperça.


Revenir en haut Aller en bas
Lily
Prisonnière en détresse
Prisonnière en détresse
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: [1456-06-27] La mort de l'Ange rose ? [Orléans]   Sam 4 Oct - 21:58



Catheolia a écrit:
Orléans ...

Partie pour rejoindre ses amis, elle s'était retrouvé embarquée dans l'armée, sans comprendre... Elle savait qu'elle aurait du faire le voyage seule ...

L'armée de BB, puis une journée de repos forcé l'avait amené à se rediriger vers l'armée de Lily. Comment était-elle arrivée là elle aussi ? Allez savoir...

Deuxième jour sur le champ de bataille... la jeune suivante avait repris sans plaisir épée et bouclier abandonnés depuis Compiègne...

Un coup sur la tête, le trou noir...

Elle se releva avec difficulté, regardant autour d'elle. Déjà les plaintes des blessés se faisaient entendre. Combien étaient-ils cette fois-ci ?
Hagarde, Cath déambulait parmi les corps, appelant à l'aide pour sortir les blessés de là, fermant les yeux de ceux qu'on ne reverrait plus ...


Lilyyyyyyy !!!!

La veille elle avait confié à Catheolia qu'elle pressentait quelquechose. Elle était mal, elle disait que ça allait mal tourner ...
Et la voilà, étendue par terre, une plaie béante dans l'abdomen.

D'un geste désespéré, Cath entreprit de comprimer le sang qui coulait...
Revenir en haut Aller en bas
Lily
Prisonnière en détresse
Prisonnière en détresse
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: [1456-06-27] La mort de l'Ange rose ? [Orléans]   Sam 4 Oct - 21:59



pepindelanden a écrit:
Arrivé en terres Orléannaise, celles de sa soeur lady, avec son armée si formidable, incroyable bloc compact qu'ils forment tous ses sujets de Sa Majesté sont plus que déterminé à chasser de la ville le félon de Bretagne...

A quel prix seulement avait-il depuis longtemp, trop longtemp fait son alégence ? Peu lui importait maintenant, seule pour lui sa douce comptait et c'est au fil des batailles interinables qu'il prie le Très - Haut de sur elle veiller...

Sa soeur tombée la veille, blessée, il restait à un nouveau visage de prendre les rènnes de la résistance, dame lily qu'il allait connaître par sa charge d'intendant et de logisticien, dame de coeur aussi, qui comme sa soeur savait se montrer présente pour ses soldats quand bien mêmeil ignorait que cette nuit allait en coûter grandement à l'armée mais pis encore, à jamais marquer son coeur...

La bataille s'engage et le jeune chef de section s'écrie donnant les ordres, en un combat épique il vient frapper le félon sans regarder durant cette maigre seconde qui allait tout lui prendre... un homme arrive et leva sa lame, il tomba de son cheval et n'ayant que le temps de crier...

Noooooooooooon !!!!!!!!!! puis de fondre en larmes, c'est sa douce qui s'effondre sous les coups d'autres lames...le monde perd de sa substance soudainement plus rien n'est palpable pour lui, si elle s'en va, il partira aussi, il le lui a promi

Se posant sur elle, pour la protéger, il l'enveloppe tant qu'il le peut et l'emmène à l'hospice, là bas on pourra la guérir mais ce n'est pas sans lui offrir un baiser qu'il reprend le chemin du champ de battaille, il y retourne et alors tout s'est éteint, plus un coup ni même un bruit ne se fait voir ou entendre, les combats ont cessés...

Au loin, il aperçoit dame lily, son général, il accourt et l'aide à se relever, elle est grand état de souffrance, il ne faut pas faire de mouvement brusque, une dame déjà s'affaire à l'aider, il lui dit alors,
je viens vous aider, mettons le général à l'aris, que point de breton ne sache la trouver, il nous faut la soigner...
Revenir en haut Aller en bas
Lily
Prisonnière en détresse
Prisonnière en détresse
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: [1456-06-27] La mort de l'Ange rose ? [Orléans]   Sam 4 Oct - 21:59



Catheolia a écrit:
Eponger, éponger ... mais pourquoi ça ne s'arrêtait pas de saigner ? Catheolia avait arraché sa chemise et continuait de comprimer ...

Arriva alors un jeune homme qu'elle ne connaissait que pour l'avoir croisé dans les rangs. Ne prenant pas garde à sa tenue (il ne lui restait plus que son tabard sur le dos), elle se redressa.


Il faut la transporter doucement, que je puisse continuer à comprimer la plaie... elle est en train de se vider de son sang ...
Revenir en haut Aller en bas
Lily
Prisonnière en détresse
Prisonnière en détresse
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: [1456-06-27] La mort de l'Ange rose ? [Orléans]   Sam 4 Oct - 22:00



pepindelanden a écrit:
La dame lui parle de transporter doucement, il acquiesce alors d'un signe de tête, venez, je vais la prendre sur mes épaules, allons loin d'ici à l'abris du breton... c'est prudent mais avant faites un bandage pour sa plaie, il arrache son tabard et lui donne en guise de drap, on fait pas ce que l'on veut mais ce que l'on peut
Revenir en haut Aller en bas
Lily
Prisonnière en détresse
Prisonnière en détresse
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: [1456-06-27] La mort de l'Ange rose ? [Orléans]   Sam 4 Oct - 22:00



Catheolia a écrit:
Faire un bandage ... elle aimerait bien, seulement la plaie continuait de saigner au plus fort, comme si rien ne pouvait empêcher le sang de couler ...

Reste avec nous Lily ...

Regard désespéré sur le champ de bataille ou les corps de ceux qui avaient rejoints Aristote se mélaient encore aux blessés plus ou moins agonisants qui poussaient des hurlements à faire froid dans le dos ... Là, une torche, dernier vestige des umières allumées à l'aube, lueur d'espoir ?
Sans un mot, Catheolia attrappa la main du jeune homme et la posa sur la chemise imbibée de sang.


Restez là, appuyez au plus fort que vous pouvez.

Deux enjambées suffirent à la jeune femme pour rejoindre la précieuse flamme, qu'elle ramena près de la jeune blessée ...

Pardonne moi dit-elle dans un souffle avant de retirer la chemise d'un geste brusque et d'appliquer la torche sur la plaie.
Lily, totalement inconsciente, ne remua même pas ...

Sans un regard pour le jeune homme qui devait avoir une tête horrifiée, Cath attrappa le tabard qu'il lui tendait plus tôt et pa la jeune femme avec.

Voilà, on va pouvoir la transporter sans danger maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Lily
Prisonnière en détresse
Prisonnière en détresse
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: [1456-06-27] La mort de l'Ange rose ? [Orléans]   Sam 4 Oct - 22:01



pepindelanden a écrit:
Un pansement, une cotérisation plutot... enfin soignée, la plaie béante ne coule plus pour le moment, il reste à transporter le corps blessé que faire maintenant ? demande pepin
Revenir en haut Aller en bas
Lily
Prisonnière en détresse
Prisonnière en détresse
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: [1456-06-27] La mort de l'Ange rose ? [Orléans]   Sam 4 Oct - 22:01



Catheolia a écrit:
Vous pensez pouvoir la porter ? Il faudrait l'éloigner d'ici ... Je connais un endroit sur le temps des premiers soins, il faut l'éloigner de la ville...

Tout en parlant Catheolia s'était relevée et regardait autour d'elle. Un semblant d'organisation semblait prendre forme, mais la jeune femme ne souhaitait qu'une chose : quitter cet endroit au plus vite.
Il fallait éloigner Lily au plus vite du champ de bataille, l'éloigner d'Orléans... trouver Capo, courir au campement chercher sa besace qui contenait toutes ses herbes et onguents ...

Et faire tout celà en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire ...
Revenir en haut Aller en bas
Lily
Prisonnière en détresse
Prisonnière en détresse
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: [1456-06-27] La mort de l'Ange rose ? [Orléans]   Sam 4 Oct - 22:02



Theran a écrit:
Le combat étais au plus fort, mais pour une raison que Theran n'avait pas compris, les ordres l'avaient empechés d'aller dans la mélée. Il s'étais contenté d'observer depuis les hauteurs, l'épée à la main.

Les combats faisaient rage, et Theran observait tout ceci... il vit Pepin et Lily se battre, il en vit d'autre tomber... Puis subitement, il apercu pepin et une femme porter un corps hors de la mélée, c'étais Lily.

Il lança son cheval au galop et devala la pente. Plus il se rapprochait, plus il sentait l'odeur de la mort dans ses narines, l'épée au poing il arriva auprès du corps


Pepin ! Lily ! Que ce passe t'il ? Mon dieu... il faut l'enlever de là

il sauta à terre et observa la plaie cautérisée... Puis il regarda son cheval
Revenir en haut Aller en bas
Lily
Prisonnière en détresse
Prisonnière en détresse
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: [1456-06-27] La mort de l'Ange rose ? [Orléans]   Sam 4 Oct - 22:02



Lily a écrit:
Les yeux de Lily papillonnèrent légèrement pour se refermer presque aussitôt. Elle avait discerné des ombres, des gens qui parlaient autour d'elle. C'est à peine si elle percevait les bruits autour d'elle.


Par contre, son sang battait dans ses oreilles et cognaient atrocement au niveau de son ventre. Elle n'aurait pas été capable de dire où exactement tant la douleur résonnait partout, mais c'était sur la gauche que la souffrance était la plus importante. Elle voulut voir. Ouvrir péniblement ses yeux, soulever sa tête. Vaine tentative.

Des tâches noires brouillèrent sa vue et Lily se sentit à nouveau sombrer.
Revenir en haut Aller en bas
Lily
Prisonnière en détresse
Prisonnière en détresse
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: [1456-06-27] La mort de l'Ange rose ? [Orléans]   Sam 4 Oct - 22:03



Magdeleine* a écrit:
[Campement des armées royales]

Pisan et Tristan avaient enfin été mis en sécurité loin des combats et pris en charge par les médicastres de Chateauneuf. Mag serait bien restée auprès de son amie, inquiète qu’elle était de son état.
Mais de la même façon qu’elle n’avait pu demeurer près de son époux, son devoir au sein de l’armée l’appelant, elle avait dû se résoudre à regagner les campements des armées royales.

Les soldats étaient de retour, et Mag, après être passée à la tente des Dames Blanches retirer sa cotte de mailles et enfiler une tenue plus confortable, se mit en quête de nouvelles de ses amis présents dans les rangs des différentes armées.
Passant à côté des tentes, elle entendait des bribes de conversations, récit des exploits des uns, dépit des autres.
Puis un nom. Lily. Blessée ?
Pourtant il lui semblait qu’elles s’étaient quittées sur le champ de bataille seulement quelques instants auparavant.
Cela lui semblait impossible que durant ce laps de temps, sa cousine ait pu être touchée. Et pourtant…

Il lui fallait en avoir le cœur net. Elle se dirigea rapidement vers la tente médicale, priant par devers elle que ce soit une erreur.
A peine entrée, elle s’adressa à un infirmier, qui lui confirma ses craintes.
Lily avait été ramenée dans un état critique, et reposait à quelques paillasses de là.

Comme une somnambule, Mag s’approcha. Après Pisan, Lily… Deux roses que l’orage avait fait courber…
Sa cousine était allongée, inconsciente, comme fermée à ce qui l’entourait. Si loin…
Plaie ouverte sur le flanc, cautérisée, saignements arrêtés. En tant que médicastre, Mag rechignait à ce genre d’opération, mais elle savait aussi que cela avait peut-être sauvé la vie de Lily en empêchant son sang de se répandre. Vie si tenue pour l’instant, cependant.

Elle s’agenouilla à côté de sa cousine, et lui prit la main tout en lui parlant doucement.
C’est malin, hein. Tout ça pour avoir voulu boire une chopine avec Pisan, voila où ça vous a menées. En tout cas, tu dois te battre pour revenir, que ferait Aliénor sans sa tata Lily ? Et nous ?
Et Jo ? Que va penser ton parrain de son entêtée de filleule ?
Revenir en haut Aller en bas
Lily
Prisonnière en détresse
Prisonnière en détresse
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: [1456-06-27] La mort de l'Ange rose ? [Orléans]   Sam 4 Oct - 22:04



Catheolia a écrit:
Le rappatriement vers les tentes médicales s'était fait sans encombres au final.
Catheolia, soulagée d'avoir quitté le champ de bataille, avait fait déposer Lily sur une paillasse et s'attelait à lui préparer un cataplasme. La plaie avait certes cessé de saigner, mais il fallait tout de même la nettoyer et essayer de faire en sorte que la brulure laisséee par la torche ne laisse pas une marque trop grande ...

Tandis qu'elle préparait ses composants, elle vit unesilhouette s'approcher de Lily et s'agenouller auprès d'elle. Silhouette familière, bien que Catheolia n'arrivait pas à voir le visage de là où elle était.

Elle se dirigea vers les deux femmes et s'agenouilla auprès de Mag qui regardait la blessure.


Pas beau à voir je sais ... Mais ça ne s'arrêtait pas de saigner, je ne savais que faire sur le moment ...
Je vais nettoyer tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Lily
Prisonnière en détresse
Prisonnière en détresse
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: [1456-06-27] La mort de l'Ange rose ? [Orléans]   Sam 4 Oct - 22:04



Magdeleine* a écrit:
Une voix à ses côtés, elle se retourna. Elle connaissait la jeune femme, l’avait déjà croisée en Champagne, mais ne s’attendait pas à la voir ici. En même temps, de nombreux champenois avaient rejoint les armées royales, alors …
Le moment de surprise passé, elle sourit à Cathéolia qui semblait comme vouloir s’excuser de l’apparence de la plaie de Lily.


Pas beau à voir je sais ... Mais ça ne s'arrêtait pas de saigner, je ne savais que faire sur le moment ...
Je vais nettoyer tout ça.


Regard vers le bol contenant la préparation, et que la jeune femme tenait dans les mains. Hochement de tête approbateur.

Je me doute qu’au milieu du champ de bataille, il faut réfléchir rapidement et faire au mieux dans l’intérêt des blessés. Si elle saignait beaucoup, c’était la meilleure solution, en effet.
Cataplasme d’argile, je suppose ? C’est ce qu’il y a de mieux pour éliminer tous risques d'infection et absorber les impuretés pouvant se trouver dans la brûlure. Avec quelques gouttes d’huile de rosier muscat, le risque de cicatrice sera en outre limité.
Il faudra peut-être suturer une fois nettoyé…
Je vous laisse faire, mais je reste à côté si vous le voulez bien, si vous avez besoin d’aide.
Revenir en haut Aller en bas
Lily
Prisonnière en détresse
Prisonnière en détresse
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: [1456-06-27] La mort de l'Ange rose ? [Orléans]   Sam 4 Oct - 22:05



Theran a écrit:
Theran, Pepin et la dame qui les accompagnait avaient reussi à ramener Lily au campement, en utilisant Lamri (mon cheval ^^). Ils avaient déposée la blessée dans la tente médicale. La Dame était rentrée à l'intérieur, Theran lui avait preferé rester devant le pan de toile, n'étant guère habile pour soigner...

Il vit rentrer Magdeleine, qu'il avait rencontré dans une taverne en compagnie de Lily quelques jours avant le drame. Theran regarda sa lame et ferma les yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Lily
Prisonnière en détresse
Prisonnière en détresse
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: [1456-06-27] La mort de l'Ange rose ? [Orléans]   Sam 4 Oct - 23:37



Catheolia a écrit:
Catheolia sourit en écoutant Mag.

Oui vous avez raison. Aristote soit loué, ma mère m'a appris suffisamment de médication ... j'aurais très certainement besoin de votre aide pour les sutures par contre ...

Tandis qu'elle commençait à nettoyer, elle raconta à Magdeleine comment elle avait récupéré Lily sur le champ de bataille et ce qui l'avait amené à attraper la torche pour faire arrêter le saignement.

Maudite guerre ...
Revenir en haut Aller en bas
Lily
Prisonnière en détresse
Prisonnière en détresse
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: [1456-06-27] La mort de l'Ange rose ? [Orléans]   Sam 4 Oct - 23:37



Magdeleine* a écrit:
Mag était rassurée de savoir sa cousine entre des mains expertes, mais son état la préoccupait cependant. Catheolia lui racontait ce qui s’était passé, comment elle avait été amenée à cautériser la plaie. Choix qui s’imposait compte tenu de al quantité de sang qu’avait perdu Lily et de l’impossibilité de comprimer efficacement la plaie sur le champ de bataille.

Mais justement, Lily avait perdu beaucoup de sang, et c’était bien ce qui l’inquiétait en regardant son visage exsangue. Si sa cousine avait été consciente, il aurait été possible de lui administrer de quoi lui fortifier le sang, lui redonner des forces. Décoction d’ortie, bouillon de poule, verre de vin. Mais là…

En même temps, cela valait mieux d’un certain point de vue, au moins ne sentait-elle pas la douleur de sa blessure et les soins qui lui étaient apportés.
D’ailleurs, voyant que Catheolia avait presque terminé de nettoyer la plaie, Mag se leva et alla se procurer fil, aiguilles et bandages afin que les deux jeunes femmes puissent passer à la suite des opération, suturer la plaie.
Revenir en haut Aller en bas
Lily
Prisonnière en détresse
Prisonnière en détresse
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: [1456-06-27] La mort de l'Ange rose ? [Orléans]   Sam 4 Oct - 23:38



Catheolia a écrit:
En silence, sans qu'un seu mot ne fut échangé, Catheolia et Magdeleine achevèrent de soigner Lily, Mag faisant la suture et Cath préparant de quoi recouvrir la plaie.
La blessée était toujours inconsciente, mais sa respiration était calme et régulière. On pouvait presque dire que tout allait bien. Si on ne savait pas que la plaie avait saigné avec abondance. La frêle jeune femme mettrait un certain temps avant de recouvrer l'essentiel de ses forces...
Revenir en haut Aller en bas
Lily
Prisonnière en détresse
Prisonnière en détresse
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: [1456-06-27] La mort de l'Ange rose ? [Orléans]   Sam 4 Oct - 23:39



Lily a écrit:
[Quelques jours plus tard]



Ses yeux verts fixaient le tissu de la tente. Inertes, ils perdaient de leur brillance, s'approchant plus du jade que de l'émeraude. Le teint de sa peau était pâle. Sa blessure l'avait fait souffrir durant des jours. Le sang qu'elle avait perdu l'avait très affaiblie. Et puis la fièvre l'avait envahie. On n'avait pas osé lui dire. C'était de mauvais augure, de très mauvais augure mais elle l'avait compris.

Non loin de là, une personne vaquait à quelques ouvrages en faisant le moins de bruits possibles comme si le silence devait déjà régner.


"Je ne suis pas un ange."


La phrase fusa de ses lèvres, sans prévenir. C'était la conclusion à toutes ces pensées qui l'assaillaient. Elle n'avait que ça à faire : penser. Elle avait pourtant écrit des courriers, mais ça la fatiguait de trop et n'apaisaient pas son esprit. Elle referma un moment ses yeux pour les ouvrir lentement. La fatigue la submergeait à nouveau. Elle ne restait jamais éveillée plus de quelques heures. Elle chercha à se caler dans sa couche sans que cela ne tire sur sa blessure et grogna une phrase inaudible. Magdeleine était souffrante, elle avait perdu l'enfant qu'elle portait, de Pisan, nulle nouvelle encourageante, Fiona et Jo s'occupaient l'un de l'autre, quant à BB, elle craignait sincèrement qu'il lui rende la pareille, qu'il s'installe près d'elle et qu'il lui fasse la lecture du Livre des Vertus, comme elle s'était amusée, malicieusement à le faire pour lui, lors de son retour à Compiègne en mars dernier, alors qu'il était souffrant dans son lit. Elle le pensait capable d'une telle vengeance.


"Si Pisan meurt, je ne suis plus un ange."


Nouvelle affirmation déterminée. Pisan, c'était elle qui la première l'avait appelée ainsi, malgré le caractère espiègle et vif de Lily. Si elle mourrait, obligatoirement, elle ne serait plus un ange. Elle n'attendait pas de la deuxième occupante de la tente une conversation engagée sur le sujet, bien au contraire.


"Catheolia, pourrais-je avoir cette tisane qui aide à dormir ? La douleur revient et je ne trouve plus le sommeil."


Lily chercha du regard la jeune femme qui prenait soin d'elle en ce moment.

Revenir en haut Aller en bas
Lily
Prisonnière en détresse
Prisonnière en détresse
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: [1456-06-27] La mort de l'Ange rose ? [Orléans]   Sam 4 Oct - 23:39



Catheolia a écrit:
"Catheolia, pourrais-je avoir cette tisane qui aide à dormir ? La douleur revient et je ne trouve plus le sommeil."

Le filet de voix bien que bien faible fit se retourner la jeune femme qui était de l'autre côté de la tente. Elle s'approcha doucement et s'agenouilla près de la paillasse, l'air soucieux.

Tu as encore mal ma belle ?

Elle souleva la couverture pour regarder la plaie. Encore rouge et quelque peu gonflée, mais qui ressemblait déjà beaucoup moins à l'atrocité d'il y a quelques jours.

Je vais changer ton cataplasme et te re-préparer de la valériane. Bouge pas je ne suis pas loin.
Revenir en haut Aller en bas
Lily
Prisonnière en détresse
Prisonnière en détresse
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: [1456-06-27] La mort de l'Ange rose ? [Orléans]   Sam 4 Oct - 23:39



Lily a écrit:
Pendant que Catheolia se remettait à la torturer, Lily serra son poing et les dents. Il lui était étrange d'avoir pour infirmière la dame de compagnie de Léah Melani. Elle aurait jugé la situation effroyable, même, si elle n'avait pas été si mal en point.

Demain, si sa fatigue lui offrait quelques minutes de répit, elle répondrait à ce courrier qu'elle avait reçu la veille de la bataille où elle avait été durement blessée. Le ton de la lettre l'avait intriguée lors de la première lecture, et aujourd'hui encore, lorsqu'elle la relisait, elle s'interrogeait sur sa finalité. En réalité, elle se demandait encore s'il valait mieux ne pas répondre, puisque nul autre écrit lui était parvenu, ou s'il fallait répondre courtoisement mais fermement que ce qu'il avait écrit, était inconvenant. Elle tressaillit lors d'un mouvement un peu moins délicat de Catheolia.

Elle se remit à penser au Béarn, à la petite maison paisible qu'ils habitaient. Elle aurait du rester au Béarn, à présent, elle regrettait d'être venue jusqu'à Orléans. Tout comme elle avait regretté de vivre dans une tranquillité étouffante quelques semaines plus tôt, mais ça, elle l'avait oublié. Elle allait demander à Catheolia si elle désirait venir avec elle dans le Béarn, mais abandonna au moment où l'envie de dormir la submergea à nouveau. Elle ne se sentait pas encore prête à soutenir une conversation alors, elle dit seulement :


"Je te remercie."

Revenir en haut Aller en bas
Lily
Prisonnière en détresse
Prisonnière en détresse
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: [1456-06-27] La mort de l'Ange rose ? [Orléans]   Sam 4 Oct - 23:40



Le Commanditaire a écrit:
Loin, très loin, d'Orléans....

Il regardait par la fenêtre la quiétude de ses jardins. Ils étaient remarquablement entretenus, et il pouvait voir ça et là des bosquets bien taillés, et des tapis de fleurs les entourant. Son jardinier avait même fait quelques expérimentations des plus intéressantes... peut être...

Il secoua la tête, se détourna de la fenêtre, et fit face aux quatre hommes qu'il avait en face de lui. Les meilleurs des meilleurs lui avait-on dis, et il le croyait sans l'ombre d'un doute. Dans leurs yeux se voyaient la détermination, la volonté froide de la réussite, mais également un grand calme afin d’écouter toutes les instructions et y repérer les failles éventuelles... Ces hommes n'étaient pas restés aussi longtemps en vie sans toutes ces qualités... Tout du moins, cela était valable pour les trois premiers... Les yeux du dernier était indéchiffrable, et son visage barré par une cicatrice. S'il semblait écouter avec autant d'attention que les autres, aucune émotion n'était lisible sur lui. Mais il excellait dans son "travail".


Vous m'avez bien compris. Je la veux vivante, et dans l'état où vous la trouverez là bas. Elle sera blessée, au plus mal peut être, mais si elle meurt avant que je la vois, vous la suivrez dans la tombe. Arrangez vous pour que cela n'arrive pas.

Et ne tuez que si votre vie en dépend. Je ne veux pas que vous aillez du sang de Français sur les mains.

Si vous réussissez, vous serez largement récompensé. N'échouez pas.


Il n'ajouta rien. Ils avaient compris. Ils se retirèrent après une révérence, et l'attente commença... Tant de temps avant qu'ils ne reviennent, et si peu à faire pour ne pas y penser. Il se mit à la rédaction d'une lettre. Il aurait besoin de quelqu'un à leur retour, mieux valait qu'il soit là le plus vite possible.
Revenir en haut Aller en bas
Lily
Prisonnière en détresse
Prisonnière en détresse
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: [1456-06-27] La mort de l'Ange rose ? [Orléans]   Sam 4 Oct - 23:40



Gueule-d'amour a écrit:
Appuyé négligemment contre le mur aux riches ornements, le balafré écoutait. Impassible, il n’en pensait pas moins et souriait presque. Cette mission lui paraissait si… simple, si risible ! Enlever une blessée… Pourtant, il avait accepté. Oui, il acceptait cette simple mission. La rémunération était si alléchante et il en avait bien besoin. Avec ces guerres, toutes ces saletés de guerres, les clients s’étaient raréfiés et l’argent venait à manquer. L’homme finissait de parler, il était temps de partir.

Il en sera selon votre volonté…

Révérence savante, et Humbert le balafré quitta la pièce suivit des trois autres hommes.

[Orléans, quelques jours plus tard.]

C’est poussiéreux et suant que les quatres hommes aperçurent les portes orléanaises. Humbert, grisé par le galop, mit cependant sa monture au pas et s’enfonça dans les bois. Il leur fallait trouver le campement où elle se trouvait ; mais avant, ils s’arrêteraient pour se sustenter et boire un peu, histoire de se détendre avant le doux labeur qui les attendait. Et c’est repu qu’ils repartirent. Ils contournèrent la ville pour enfin se diriger vers le camp où la jeune femme était soignée. Les tentes de la Royale armée se dressaient à présent devant eux, et c’était dans ces méandres de toiles qu’ils devraient retrouver leur « marchandise »… Que la recherche commence ! Discrétion et observation étaient de mise. Ils devaient se fondre dans la masse, ne pas se faire repérer était la première règle. Ensuite, il leur faudrait se glisser auprès de la jeune femme sans éveiller les soupçons. Se faire passer pour un médecin royal, ou attendre la nuit et ses ronflements pour substituer la blessée à son médecin ? L’homme secoua la tête. Il verrait le moment venu, pour l’instant il s’agissait de localiser.
Revenir en haut Aller en bas
Lily
Prisonnière en détresse
Prisonnière en détresse
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: [1456-06-27] La mort de l'Ange rose ? [Orléans]   Sam 4 Oct - 23:41



Trois soldats a écrit:
Fandral regardait Humbert avancer, et essayer de masquer le dégout qui l'envahissait. Non pas pour le visage, mais pour ce qu'il était. Il n'avait accepté le contrat que pour l'argent, sans prendre en compte ni le prestige, ni la galanterie, et probablement encore moins le futur. Lui en avait discuté avec ses deux compagnons, réfléchissant à rester à Son service... Il faudrait pour cela réussir cette mission là, mais ils avaient grandement étaient aidés. Les uniformes qu'on lui avait fournis semblaient convenir à merveille pour rentrer dans le camp. Il ignorait ce qui signifiait ce blason composé d'un chêne et d'un sanglier, mais visiblement c'était suffisant pour qu'on les prenne pour une troupe d'un seigneur quelconque venu aider à la reconquête d'Orléans. Il jeta un œil à ses deux amis qui devisaient, et ils s'arrêtèrent. Nul besoin de faire semblant d'être totalement sur d'eux à présent qu'ils étaient acceptés par les soldats tout autour. Il laissa le Balafré continuer, et essaya d'échafauder un plan.

Il ne faut la trouver, de quelques manières que ce soit, et le plus discrètement possible.

Les deux hommes devaient le savoir aussi bien que lui, mais il appréciait réfléchir pleinement avec toutes les données du problème.

Nous pouvons peut-être dire que nous la cherchons pour lui donner sa médaille du mérite. J'ai entendu dire qu'elle l'avait reçu. suggéra Balder.

Pas pour la première, Fandral se dit que l'homme avait du être plus qu'un simple mercenaire, fut un temps. Il savait écouter et analyser même les plus faibles rumeurs, et les utiliser à son compte, et connaissait bien plus que lui sur la politique. Il était presque sur qu'il savait lire, également... Mais Balder lui devait la vie, et il savait qu'il ne le trahirait pas.

Ou alors que nous avons était envoyé par sa famille pour assurer sa sécurité ! proposa Hogun de sa voie gutturale, ce qui arracha un sourire à Fandral. Bien sur, aucune subtilité dans ces paroles, Hogun était un guerrier avant tout, et savait manier la masse d'armes comme personne.

Trop dangereux, si l'on rencontre réellement quelqu'un de sa famille. A moins que tu connaisses leur arbre généalogique et leur résidence actuelle.

Il continua à réfléchir. Par accord tacite, ils se plieraient à ses décisions, mais fallait-il encore qu'il trouve.

L'idée de Balder est intéressante, pour une première approche. Dès que nous approcherons, nous pourront éventuellement... Il lissa ses moustaches... employer une méthode moins directe.

Ils hochèrent la tête, Hogun un peu plus dubitatif que Balder. Puis ils se séparèrent, chacun ayant sa méthode d'approche... Le bas peuple pour Hogun, les soldats pour Balder... Quant à lui, il se réservait tout simplement les dames.
Revenir en haut Aller en bas
Lily
Prisonnière en détresse
Prisonnière en détresse
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: [1456-06-27] La mort de l'Ange rose ? [Orléans]   Sam 4 Oct - 23:42



Trois soldats a écrit:
Deux journées entières avaient passés, et fort heureusement, ils avaient progressé. Balder sourit en se retrouvant avec ses deux compagnons. Fandral avançait de sa démarche élégante, et souriait aux femmes qui passaient près de lui, tandis Hogun avait sa démarche lourde, et légèrement chaloupée. A n'en pas douter, le troisième larron avait bu. Mais si cela permettait d'obtenir des informations après tout !

Il laissa parler Fandral en premier. Il avait gagné ce droit des années auparavant, et s'il y avait quelque chose que Balder maitrisait, c'était bien l'honneur et la hiérarchie. Même si il était presque sur que ces notions si simples étaient hors de portée de ses deux compagnons, au moins lui les suivait-il. Il écouta donc :


Je pense que je l'ai, prononçait Fandral en lissant ses moustaches. Les servantes ont tout loisir de parler devant de beaux yeux, de belles promesses et quelques écus. Et quand j'ai la même information de quatre différentes qui ne doivent se connaître que de vue, j'en pense bien qu'elle doit être vraie ! Elle n'est pas la seule blessée, mais son nom est connu. Elle est dans la tente un peu éloignée de la bordure des combats, celle sans blason sur elle.

Balder hocha la tête.
Cela concorde avec mes propres déductions. Elle a été sauvée des murailles d'Orléans, et certains parlent avec emphase de son courage, depuis qu'elle a été prévôt. Quelques uns se sont battus sous ses ordres, et tous m'ont indiqué cette tente là. Elle n'est d'ailleurs pas spécialement gardée, ils ne semblent pas craindre une attaque de l'intérieur...

Les deux se tournèrent vers Hogun. Malgré un regard un peu vitreux, ce dernier était totalement conscient et réfléchi.
Y'en a pas beaucoup qui savent qui elle est, mais on m'a parlé d'autres choses ! La garde est faible vers l'est, ils ne s'attendent pas à une attaque par là, et c'est de là que viennent une bonne partie des ordres et des renforts ! Donc on va pouvoir s'enfuir sans trop de problèmes une fois qu'on aura récupéré le colis !

Balder repris la parole. Ils avaient tous oubliés un paramètre dans cette histoire :
Avez-vous revu notre 4ème larron ? Ca serait ennuyant que nous nous marchions sur les pates ! Ou pire qu'il nous empêche d'exécuter correctement le contrat !

Les deux autres firent non de la tête, puis acquiescèrent. Cet homme était de tout façon tout ce que Balder ne pouvait comprendre : il n'avait que faire de l'honneur, parlait peu, restait seul, et son but seul et ultime était probablement de s'enrichir. Avec de la chance, sa figure l'aura fait arrêter dans le camp et pris pour un breton.
Ils parlèrent encore un petit instant, puis se séparèrent, pour ne pas attirer l'attention. Ce soir serait le jour, la lune était presque nouvelle, et des nuages semblaient vouloir la masquer complètement... Balder alla commencer sa partie du travail : il fallait que les chevaux soient prêts à faire une de leur plus belle course !
Revenir en haut Aller en bas
Lily
Prisonnière en détresse
Prisonnière en détresse
avatar

Nombre de messages : 134
Date d'inscription : 26/08/2008

MessageSujet: Re: [1456-06-27] La mort de l'Ange rose ? [Orléans]   Sam 4 Oct - 23:42



Gueule-d'amour a écrit:
Il l’avait trouvée. Elle était ici, c’était certain. Pourtant, il n’avait rien tenté. Il ne fallait pas agir dans la précipitation, il fallait qu’il réfléchisse à la meilleure façon de s’y prendre. Ne pas tout faire échouer. Il avait besoin de cet argent, plus que tout au monde ! Patiemment, il resta deux jours devant la tente. Il jouait au soldat, il se fondait dans la masse. Se fondre pour mieux observer. Autre avantage : il avait goûté à la solitude… IL n’avait pas ces trois abrutis sur le dos. Ses hommes, il s’en serait bien passé ! Pourtant, il savait que seul, il ne pouvait rien. IL n’avait jamais cherché à les connaître, à les comprendre. A quoi bon d’ailleurs ! Leur vie à tous était incertaine, alors pourquoi s’attacher ?

Depuis qu’il trainait près de la tente, il avait entendu son nom plusieurs fois. Signe qu’il ne s’était pas trompé. Des allers et venues avaient lieu tous les jours. Toujours les mêmes têtes. L’une plus que les autres : une jeune femme blonde qui répondait au nom de Catola, Cateliha ? Quelque chose comme ça. Elle ne semblait quitter que rarement la tente, et la jeune femme ne restait jamais seule… Pourtant le temps passait et il faudrait faire avec cette présence continuelle. Ce ne serait pas une frêle silhouette qui se dresserait sur son chemin …

Ce soir-là, Humbert quitta son poste et se mit en quête de ses compagnons. Il avait décidé que le moment d’agir était venu. Ce qu’il ne savait pas c’était que ses gars aussi avait découvert où elle était et qu’ils se préparaient à foncer. IL n’eut pas trois pas à faire qu’il tomba sur l’un d’eux rôdant non loin de la « mission », il le suivit et le vit s’activer auprès de leurs trois montures.


Balder ! Que fais-tu ? Le regard dur, il s’approchait de l’homme. Où sont les autres ? Ce soir, je veux que vous soyez tous là !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [1456-06-27] La mort de l'Ange rose ? [Orléans]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[1456-06-27] La mort de l'Ange rose ? [Orléans]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le point commun entre l'ange et le démon, c'est l'homme qui sommeille en eux.[PV Tristan]
» ma triste histoire: la mort de mon ange
» L'ange de la mort!
» mort tragique d'un pompier talantais dans le var
» 1087 - Mort de Guillaume le Conquérant à Rouen ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché de Brienne et Duché de Rethel :: Le coin lecture-
Sauter vers: