Duché de Brienne et Duché de Rethel

Lieu de vie des familles di Favara & Fontanaz ainsi que de leurs vassaux
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 On reprend les mêmes et ... en fait non, pas totalement les mêmes!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1643
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: On reprend les mêmes et ... en fait non, pas totalement les mêmes!   Dim 18 Sep - 21:52

C'était le grand jour, Maltea allait enfin léguer Savigny à sa filleule et rendre Charbogne à la Charogne. La demande avait un peu trainé mais ils y étaient arrivé... travail d'équipe oblige.

La salle du chateau de Brienne avait été préparée la veille pour l'occasion à la demande de la maitresse des lieux. Pas de chichi, la situation actuelle étant plus morose que joyeuse... d'un autre côté, la blonde duchesse était rarement joyeuse après tout.
Peut-être qu'en se retrouvant chez elle, juste entourée de proches lui ferait du bien après tout.
Il était à espérer que l'antique guéguerre entre elle et le héraut en charge de la cérémonie ne reprendrait... c'est qu'avec ces deux là, il ne fallait s'étonner de rien.

Sa Garce était déjà là. Elle avait fait un tour de piste pour voir si tout était prêt, tant le buffet et les vins que la disposition des étendards et tout ce qui allait avec.
Elle prit place sur son trone et attendit, pensive.. c'est que tout fichait le camp dans sa vie et elle avait envie de revenir à une époque plus calme. C'est donc appuyée sur sa main, le regard dans le vide que l'attente se faisait...

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Elsa d'Asceline
Filleule d'amour à sa marraine
Filleule d'amour à sa marraine
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 31/10/2012

MessageSujet: Re: On reprend les mêmes et ... en fait non, pas totalement les mêmes!   Dim 18 Sep - 22:31

On y était enfin!
Voilà plus d'une année maintenant que sa marraine avait émit le souhait de lui léguer les terres de Savigny, terres qu'elle avait octroyées bien des années plus tôt a sa mère.Bien plus que des terres, ce dont elle ne manquait pas , la valeur sentimentale était bien plus importante a ses yeux.
Certes, le cadeau qui de prime abord aurait dut lui être offert comme cadeau de baptême était au final un cadeau pour sa dissolution de mariage, sa marraine ayant toujours le mot pour rire! si si!

Elle n'en n'avait pas été fâcher a dire vrai, elle ne l'avait pas écouter et en avait payer le prix même si ,ce jour,tout cela était très loin derrière elle et que le chapitre 'Arthur' n’existait plus depuis un bon moment...Il n'en n'était pas moins qu'elle avait fait une belle boulette et qu'elle devrait tout simplement vivre avec.

Par chance...une bonne fée avait il y a quelques semaines de çà, placer sur son chemin , un jeune homme adorable avec qui elle était très heureuse aujourd'hui et c'est d'ailleurs a son bras qu'elle était accrochée pour faire son entrée dans la salle des réceptions de Brienne.

Beaucoup de souvenirs lui traversaient l'esprit a cet instant, l'ennoblissement de sa mère auquel elle avait assister ici même alors qu'elle était une petite fille, la pustule et son penchant a mordre les popotins ou encore ce fameux soir dans les cuisines ou elle avait pour la première fois de sa vie, vue un homme dans le plus simple appareil tandis que les grands parlait de poireaux!...Bon...elle n'était plus une enfant et cette histoire lui paraissait bien plus claire aujourd'hui qu'a cette époque!

Okagi et elle s'étaient avancer au devant de la salle afin d'aller saluer Maltea qui était assise sur son trône,l'air pensive, comme souvent
.

Bonjour marraine, je suis heureuse de te voir, comment vas-tu?

Elle n'attendait personne d'autre pour cet événement, Okagi, lui, avait tenu a être présent, sachant ce moment important pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 19/09/2016

MessageSujet: Re: On reprend les mêmes et ... en fait non, pas totalement les mêmes!   Lun 19 Sep - 16:42

Bon Dieu que c'était loin la Champagne...C'était loin de tout et surtout, c'est plat...mais plat...encore plus plat que la poitrine de Melissandre de Malemort ! Et le temps est pourri aussi !
Enfin bref, encore une région qui n'a rien pour elle quoi ! Ah si une chose : Maltea la tarrée. Dieu ce que ça devait être marrant un mandat ducal sous son règne ! Un mandat probablement fait de baston et de violence verbales à base de nom d'oiseaux (ou de prostituée, y'a pas de sot métier).

Mais bon, après avoir traversé la magnifique Bourgogne et ses coteaux versés de soleil, ses tavernes humant bon le vin de qualité et ses bourguignons tous plus cons et alcooliques les uns que les autres, il ne pouvait pas trop en demander non plus, chaque province avait ses charmes à ce que l'on disait. Malgré de nombreux passage en Champagne il attendait encore qu'on les lui montre mais passons.

Arrivé à Brienne il se fit rapidement introduire dans l'antre sombre et humide de la harpie blonde (attention aux idées mal placées bande de pervers !). La Di Favara était déjà présente et trônait (ouai elle était vautrée quoi) presque majestueusement à la place d'honneur et l'une des ses invitées était présente.

Le Baccard était quant à lui présenté avec sa sobriété habituelle : Des bottes de cavalerie montant à mi-cuisse d'un marron camel, des chausses noires, un doublet rouge lie-de-vin sur lequel était passées sa cotte d'armes qui, sur lui, ressemblait à un grand bavoir...Et oui, la hérauderie avait l'habitude de pourvoir des nabots et n'avait jamais songé à faire faire des cotte d'armes à taille d'homme, de vrai. Les longs cheveux blonds rassemblés en un pratique catogan par un petit lien bordeaux et absence de toute parure évidemment...

Il s'approcha donc du trône et s'inclina avec toute la grâce d'un pied de biche tel l'immense amateur de cérémonies et de courbettes qu'il avait toujours été. Comme salutations un simple :


Votre Grâce.
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1643
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: On reprend les mêmes et ... en fait non, pas totalement les mêmes!   Mar 20 Sep - 22:24

Pensive, elle n’avait pas entendu Elsa et son compagnon arriver et Maltea sursauta au son de sa voix avant de lui décocher un sourire. Le grand jour était arrivé pour elle, celui de récupérer les terres dont elle la privait depuis qu’elle avait appris qu’elle fricotait avec l’autre andouille de Pendragon. Alors quand elle l’avait épousé, il était hors de question qu’elle ait, même par alliance, un vassal de cette trempe. Quand la dissolution avait enfin été proclamée, son humour noir avait fait le reste. Cadeau de séparation !  Un sourire amusé se dessina sur les lèvres ducales en y repensant, mais l’heure n’était pas aux souvenirs, mais bien de saluer les arrivants. Elle hocha en direction d’Okagi.

Ravie de vous revoir et bienvenue sur mes terres.

Ensuite vers sa filleule…

J’espère que le voyage s’est bien passé. Tu te plais en ta nouvelle province ?

Alors que la discussion se lançait, elle reconnut de suite la silhouette qui venait de pénétrer dans la salle… déjà parce qu’elle le croisait en hérauderie mais aussi parce qu’elle le connaissait depuis nombres d’années maintenant. Elle avait tout de même passé quelques heures à caresser son corps après tout, et elle avait bonne mémoire… tout comme les derniers mots qu’il avait prononcé alors qu’elle quittait, en rage, vexée comme un pou, l’ego entaillé, l’endroit où ils venaient, pour la dernière fois, de s’unir charnellement… « Si tu pars, tu ne me verras plus jamais » Comme quoi, au final, il s’était trompé une fois de plus, et il était même chez elle, pas de chance pour lui !
Bon d’accord, ce n’était pas en cette optique qu’il les avait prononcé, mais c’était marrant au final. Il ne restait plus qu’à essayer de cohabiter une petite heure voire moins… ça devrait bien se passer. Après tout, l’eau avait coulé sous les ponts… ils avaient pris de l’âge et donc un peu de maturité, enfin elle c’était certain, lui par contre, elle en doutait. Après tout, quand on est con c’est pour la vie, d’après le dicton.
Déjà il se dirigeait vers eux et il la salua… et bien, il avait vachement évolué le Baccard, voilà qu’il faisait dans la mondanité… le mariage lui seyait à la perfection au lourdaud.


Sigillant, vous avez pris des cours de maintien ? On dirait presque  que vous avez un balais dans le fondement, à moins que vous ayez changé de bord et si c’est le cas, cela vous réussit à merveille !
Voyez mon cher que l’on se revoit en l’intimité de ma demeure, vous n’avez point tenu votre promesse, quel dommage pour vous!


Et vlan prend toi ça dans les dents et de lui offrir un grand sourire moqueur.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Elsa d'Asceline
Filleule d'amour à sa marraine
Filleule d'amour à sa marraine
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 31/10/2012

MessageSujet: Re: On reprend les mêmes et ... en fait non, pas totalement les mêmes!   Mer 21 Sep - 20:13

Un fin sourire était venu éclairer ses traits alors que Maltea les accueillaient, Okagi et elle. visiblement elle appréciait le jeune homme, on était très loin de l’accueil qu'elle aurait put faire a son ex époux et tant mieux. Enfin, cette fois,il fallait dire qu' elle avait fait les choses dans les règles, les présentations avaient été faites en bon et du formes et son tendre avait demander sa bénédiction afin qu'ils puissent se fréquentés.

Elle saluât respectueusement le héraut qui venait d'arriver afin d'officier la cérémonie avant de répondre.


Le voyage c'est très bien passer, je te remercie. Le temps était avec nous et nous avons put profiter a loisir des plages normandes.

Je me plaît beaucoup au Mans, les villageois m'ont très bien accueillis  mais je t'avouerais que vous me manquez aussi!


Et c'était vrai, il n'était pas simple de tout quitter du jour au lendemain, encore plus sa famille et ses amis mais elle retournerait probablement assez souvent en Champagne, duché qui resterais toujours sa province de cœur. Province qui l'avait vu grandir et ou elle y avait tout un tas de souvenirs, tous n'étaient pas bons mais peu importe ils avaient fait d'elle celle qu'elle était.


Sa main serra celle d'Okagi , elle ne savait pas que stella devait arriver elle aussi.jusqu'ici tout était encore calme..
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 19/09/2016

MessageSujet: Re: On reprend les mêmes et ... en fait non, pas totalement les mêmes!   Mar 27 Sep - 13:04

Le Baccard ne broncha pas aux piques de la blondasse, ça faisait bien longtemps qu'il y était immunisé et qu'il s'en amusait même.
Il sourit en coin et se redressa avant de répondre :


Vous savez ce qu'on dit de ce "piquant" des jeunettes lorsque le temps passe ? On dit qu'il vire à l'aigre.

Après un petit rire sourd il ajouta :

Je n'ai pas vraiment pris de cours de maintiens non, j'ai simplement une femme qui en a marre d'avoir honte de moi en public...Et vu que c'est la seule à avoir réussit à m’enchaîner, je me dois bien de lui rendre honneur...Parfois.
Quant à se revoir...Vous devriez savoir depuis le temps ma chère que ma vue ne détecte que peu souvent les femmes plus très fraîches et bien trop habillées. Et pour l'intimité de votre demeure, je dirais que la salle du trône ou vous recevez probablement les doléances de votre petit peuple n'est pas ce qu'il y a de plus intime mais peut être l'âge vous a t-il donné quelque fantaisies après tout.


Avec un grand sourire à présent il reprit :

Vos invités sont ils présents ? Attendons nous les retardataires ou souhaitez vous commencer très chère ?
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1643
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: On reprend les mêmes et ... en fait non, pas totalement les mêmes!   Mar 4 Oct - 15:22

Et de cacher un sourire qui tentait de prendre naissance sur ses lippes ourlées…. S’il savait… elle était toujours fidèle à elle-même, ce fameux piquant ne l’ayant jamais déserté sauf pour ceux du temps passé.

Vous devez avoir raison, vous embrassez donc régulièrement l’aigreur intime de votre épouse, vous m’en voyez désolée pour vous, mais comme vous dites, c’est la seule ayant eu le courage et la volonté de vous enchainer sans prendre ses jambes à son cou comme d’autres, vous avez raison de lui rendre la pareille en vous forçant d’être sortable. C’est du donnant donnant après tout.

Et de sourire à son tour, franchement, sans détour.

Désolée si l’intimité de cette salle du trône ne l’est point assez à votre gout, mais je me voyais mal organiser cela dans l’intimité de ma couche, rares sont ceux ayant au final, ce privilège. Pour moi, cette salle reste intime, vous êtes le seul accro à cette dite intimité, mais je devais faire avec, ayant besoin d’un témoin héraldique, alors que j’aurais aimé n’être entourée que de mes proches… Mais ainsi va la vie, n’est-ce pas ?

Et de continuer…

J’attends encore ma cousine, devant récupérer son fief, mais nous allons commencer sans elle, en espérant qu’elle ne soit retenue je ne sais où. Si pas tant pis. Je sais que vous devez avoir fort à faire, et je ne voudrais vous faire perdre de ce temps si précieux.

Et de joindre les mots aux paroles, appelant devant elle, Elsa.

Je te prie d’avancer Elsa et de t'agenouiller devant moi, tête nue…

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Elsa d'Asceline
Filleule d'amour à sa marraine
Filleule d'amour à sa marraine
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 31/10/2012

MessageSujet: Re: On reprend les mêmes et ... en fait non, pas totalement les mêmes!   Mar 4 Oct - 18:01

Elle avait laisser sa marraine converser un instant tranquille avec le héraut. La cérémonie de ce jour devrait être bien plus calme que ce qui avait déjà put se voir, étant plutôt assez intimiste. Sa marraine allait aussi devenir sa suzeraine d'ici quelques instants, ce qui était loin d'être anodin pour elle.

Elle sourit a okagi et lâchât sa main lorsque Maltea l’appela a venir se placer devant elle, ce qu'elle fit sans traîner, nullement inquiète par ce qui allait suivre, elle avait beau être jeune encore, elle avait déjà assister a quelques cérémonies de ce genre et y était habituée.

La jeune femme vient donc s'agenouiller devant la blonde et ses mains se saisirent délicatement des siennes alors qu'elle la regardait, attendant qu'elle prenne la parole.


Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1643
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: On reprend les mêmes et ... en fait non, pas totalement les mêmes!   Mar 11 Oct - 12:20

Elle entoura les mains d'Elsa dans les siennes et la regardant droit dans les yeux, commença...

Elsa, voulez vous devenir ma femme? Me jurez vous fidélité, loyauté, aide et conseil devant les personnes ici présentes ainsi que le témoin héraldique présent en ces murs? Gardez vous à l'esprit que ce serment n'est pas à prendre à la légère et que ce dernier nous unira d'un lien qui pourrait parfois être pesant?

Elle connaissait la réponse, mais bon puisqu'il fallait y passer, autant le faire dans les règles de l'art.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Elsa d'Asceline
Filleule d'amour à sa marraine
Filleule d'amour à sa marraine
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 31/10/2012

MessageSujet: Re: On reprend les mêmes et ... en fait non, pas totalement les mêmes!   Mar 11 Oct - 17:16

Elle écoutât attentivement la question posée et sourit légèrement a l'évocation du lien parfois pesant...étant sa filleule, il existait déjà depuis bien longtemps!

Son regard toujours poser sur sa marraine elle prit a son tour la parole


En ce jour, moi, Elsa d'Asceline, accepte l'honneur de devenir votre femme.
Je vous jure obsequium, consilium et auxilium devant l'assemblée et le témoin héraldique ici présent.

bon, l'assemblée était restreinte !

Un serment que je prononce consciente de ce qu'il représente et du lien qui nous unira a présent.

et d'attendre que Maltea ne reprenne la parole
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1643
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: On reprend les mêmes et ... en fait non, pas totalement les mêmes!   Mar 11 Oct - 20:34

Ce que c'était bon quand les vassaux étaient rodés à l'exercice, pas de bêtise, ça ne traînait pas et il ne fallait pas répéter mille fois la même chose.


Moi, Maltea di Favara, Duchesse de Brienne, de Rethel et de Joigny, Baronne de Beaufort, Dame de Sessefontaines et de Menneville, jure devant témoin et l'oeil du très haut, protection et bonne justice, ainsi que subsistance à Elsa d'Asceline, faite dame de Savigny selon ma volonté, ainsi qu'a sa descendance, puisque malheureusement, elle a déjà réussi à pondre un rejeton d'un crétin innommable.

Elle saisit la couronne seigneuriale qui avait été placée à portée et la lui déposa sur la tête, juste pour dire de, pas comme si la jeune femme n'en avait pas déjà. Limite si elle n'en avait pas plus que Sa Garce... surement même!

Cette couronne aujourd'hui déposée sur votre tête représente la seigneurie de Savigny dont vous êtes à présent la dame. Je vous sais digne de ma confiance et je sais que vous serez parfaite, tout comme l'avait été votre mère à qui je les avais octroyées avant vous, pour administrer les terres de ce domaine ainsi que veiller sur les villageois. A partir d’aujourd’hui, le château de Savigny ainsi que ses dépendances et les souvenirs y étant rattachés sont vôtres.

Ca faisait étrange de léguer ce fief dans d'autres mains que celle d'Abeline, mais tout aussi plaisir puisqu'il s'agissait de sa fille.

Et de relever sa filleule et déposer ses lèvres sur les siennes pour l'échange de souffles.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Elsa d'Asceline
Filleule d'amour à sa marraine
Filleule d'amour à sa marraine
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 31/10/2012

MessageSujet: Re: On reprend les mêmes et ... en fait non, pas totalement les mêmes!   Mar 11 Oct - 21:19

Elle écoutât les mots prononcés par sa marraine , son cœur se serrant un peu a l'évocation de sa mère.Le temps avait beau être passer, elle se souvenait du jour maudit de son décès comme ci c'était hier.

Puis, une grimace lorsqu'elle évoquât son fils...certes, son père était un abruti mais le petit n'en pouvait rien, d'ailleurs, cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas vu son père et que ce dernier ne demandait plus après lui, elle espérait même que d'ici peu, elle apprendrait qu'il avait décider de le renier, c'était la meilleure chose qui pourrait arriver pour Isaac. Okagi étant de loin la figure paternelle qu'elle souhaitait lui offrir.

Elle sourit tout en se relevant , ses lèvres  effleurant celle de Maltea pour l'échange de souffle venant par ce baisé de paix scellé le lien qui les unissait a présent.

Savigny, ce lieu charger de souvenirs était enfin le sien, cela avait toujours été l'endroit favori de sa mère, celui ou elle se rendait lorsqu'elle voulait se retrouver et elle était très heureuse que sa marraine les lui confient a son tour.


Je te remercie pour ta confiance marraine

ne restait plus qu'a attendre le héraut
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 19/09/2016

MessageSujet: Re: On reprend les mêmes et ... en fait non, pas totalement les mêmes!   Dim 16 Oct - 21:31

Il aurait bien continué la joute verbale, la blonde elle même savait qu'il aurait pu continuer longtemps ce petit jeu tant il avait de saloperies en réserve...Après tout ce genre de truc c'était sa came et c'était même l'une des choses qui avait fait qu'il avait plu à la blonde à l'époque alors qu'il se payait allègrement Ingueburge et sa compagnie de complaisants dans les locaux de la hérauderie. Mais plusieurs choses firent qu'il ne répondit pas cette fois, déjà il n'était pas là pour ça mais pour rendre service, à elle mais aussi à lui pour montrer qu'il pouvait être utile en dehors de sa sphère de compétences, ensuite ils n'étaient pas seul et c'est quand même moyen d'humilier un noble devant la personne qui s'apprête à devenir son vassal, surtout pour un héraut, et ensuite il ne faut pas oublier qu'il était chez elle...Lui laisser le dernier mot, non par pitié mais par circonstances, n'était au final que la moindre des politesses.

Il avait donc sourit et s'était tenu à côté d'elle durant tout le long de l'échange, échange qu'il codifia méthodiquement bien entendu.
Les mots furent prononcés, tous les mots nécessaires, mais qu'attendre d'autre venant d'un membre si ancien du collège ? Après tout sa présence n'était rien d'autre qu'une formalité obligatoire.

Il hocha donc la tête et signa puis scella le contreseign qu'il avait préparé avant de le tendre à la jeune femme :


Inutile de vous dire qu'il faut conserver ceci précieusement je supposes.
Toutes mes félicitations Votre Grâce, vous voila liée à une suzeraine presque aussi prestigieuse que pénible...C'est dire le niveau du prestige n'est ce pas ?


En souriant il remit donc le papelard.

Citation :
Par la présente, Nous, Thiberian Baccard, Duc de la Val d'Oze, Vicomte de Guillestre, Baron d'Aix en Diois et de Voiron, Seigneur d'Alix et du Bois d'Oingt, Héraut d'Armes Royal dicte Sigillant, faisons acte de la demande de Maltea Di Favara, quant à l'octroi d'une seigneurie mouvant des terres de Rethel sise au fief nommé Savigny , à Dame Elsa d'Asceline*.
Après recherches héraldiques dûment entérinées, le fief de Savigny est bien seigneurie vassale du duché de Rethel.

Après consultation d'armoriaux, l'écu se référant à la dite seigneurie est "Gironné d’azur et d’or de douze pièces, à l’écusson de gueules brochant en abîme à la bande d'hermine flanquée denchée en barre d'or" , soit, après dessin :


Ci-joint une lettre patente de la Duchesse de Rethel dûment authentifiée attestant de sa volonté d'octroi d'une seigneurie à Elsa d'Asceline.
Citation :
Au Roy d'Armes,
A Sylvestre, Maréchal d'Armes en charge de la Champagne,



Salutations et paix !

Par la présente, je vous informe de mon désir d'offrir le fief de Savigny sis sur le Duché de Rethel à Sa Grace Elsa d'Asceline. Cette terre avait été octroyé par mes soins à sa mère et j'avais juré la lui laisser lors du trépas de cette dernière. Je n'avais pu encore tenir ma parole c'est aujourd'hui chose faite.


Respectueusement

Fait en Champagne, le XXVIe jour d’aout de l'an de grâce MCDLXIV




Duchesse de Brienne, de Rethel & de Joigny
Baronne de Beaufort
Dame de Sessefontaines
Dame de Menneville
Par notre scel, actons ce document comme valide et conforme aux règlements héraldiques et attestons avoir été témoin de l'échange des serments vassaliques entre l'octroyant et l'octroyé.

Fait le dix-huitième jour du mois de septembre en l'an de grâce mille quatre cent soixante-quatre.



[IG :* Elsa.d.asceline]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On reprend les mêmes et ... en fait non, pas totalement les mêmes!   

Revenir en haut Aller en bas
 
On reprend les mêmes et ... en fait non, pas totalement les mêmes!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» j'ai fait un chapeau !
» l'union fait la force 'a Meknes
» le fromage fait maison
» Shampooing "fait maison" ?
» bien fait!!! na!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché de Brienne et Duché de Rethel :: Salle de réception-
Sauter vers: