Duché de Brienne et Duché de Rethel

Lieu de vie des familles di Favara & Fontanaz ainsi que de leurs vassaux
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Bibilekayakiste

avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mar 3 Nov - 17:39

[Varennes, la veille au soir]

Bibi vagabondait dans le verger de la ville, comme il le faisait souvent, cela lui changeait les idées. Il regardait les derniers Varennois qui cueillaient. Certains avait des paniers pleins, d'autres, les moins chanceux, ne ramenaient qu'un panier qu'à moitié plein. L'hiver approchait et certains fruits se faisaient de plus en plus rare. Il s'arrêta un moment, s'appuyant contre un arbre, et pensant à tout les évènements de la journée, et ceux qui s'étaient produit auparavant. Il réfléchissait à certains choses qu'il espéraient qu'elles se réalisent. Lorsqu'il leva les yeux vers le ciel, le soleil était déjà bien bas de la ciel. Il regarda autour de lui, plus personne n'était là, il était seul dans le verger. Il décida de rentrer chez lui.
Il poussa la porte de sa maison et entra. Il faisait chaud à l'intérieur de la maison. Ce soir, il se sentait plus seul que les autres soirs, Kelso ne venait pas mangé avec lui. Il aurait aimé que son ami vienne, il aimait parlé avec lui des diverses choses qui se passait à Varennes ou autres parts. Ils se racontaient leurs journées, du moins le reste de la journée où ils n'étaient pas ensemble. Il mangea donc seul chez lui. Alors qu'il terminait son repas, il aperçut une lettre, posé sur un meuble. IL regarda, c'était un de son ami iseult. Il leva les yeux et en aperçut une autre de Lisalyne. Elle était ouvert, il s'en souvenait, c'était l'invitation au mariage d'Ysa et Amory. Il ouvrit grand les yeux! Mais c'est demain le mariage! Il prépara en vitesse ses affaires, prit la lettre d'iseult, il aurait tout le temps d'y répondre pendant le voyage, et prit la route, laissant un mot pour prévenir Kelso.


[Duché de Brienne]

Il se demandait si sa maitresse, la vicomtesse Oksana, viendrait à ce mariage, c'est tout de même la suzeraine de la vicomtesse Ysa. Il s'était retourné la question dans la tête pendant une bonne partie du voyage. Il ne savait pas si il serait seul, ou aux côté de sa maitresse. Ses réflexions prirent fin lorsqu'il aperçut le château de Brienne. Enfin, se dit-il au fond de lui -même, il avait voyagé toute la nuit pour trouver ce château. Il ne restait plus beaucoup de chemin.
Lorsqu'il arriva au château, il se présenta aux gardes
, Bonjour, je me nomme Bibi, je viens pour le mariage de la vicomtesse Ysa d'Airain et Amory de Lucas. Après être passé, il se mit en quête de la Chapelle. Il n'avait jamais mis les pieds ici, il espérait ne pas se perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Maltea di Favara
Chieuse de Brienne
Chieuse de Brienne
avatar

Nombre de messages : 1643
Localisation : Duché de Brienne, Rethel & de Joigny, Baronnie de Beaufort ou Seigneurie de Menneville
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mar 3 Nov - 18:07

Son regard lorsqu’il se retourna ne trompait personne. Elle lui rendit son sourire et lorsqu’il lui prit les mains, un petit frisson lui parcourut l’échine.

Elle se rapprocha de lui et lui déposa un baiser furtif sur les lèvres avant de lui prendre la main.

Allons y ou mon vassal va m’étriper s’il ne me voit pas arriver, c’est qu’en plus je suis son témoin.
J’espère que tu es préparé à voir les regards braqués sur toi, voir même des murmures sur ton passage. C’est qu’en Champagne, ma vie affective intéresse plus de monde que le travail que j’ai pu accomplir depuis des années.
Je suis la débauchée Maltea Wagner qui a réussi grâce à ses liaisons…


Elle sourit en le regardant se disant que malheureusement, concernant les liaisons qu’elle avait pu avoir, c’était elle qui leur avait donné de l’impulsion et non le contraire.

D’ailleurs on va dire que tu es devenu capitaine royal grâce à notre liaison, alors qu’il n’y avait strictement rien de rien, mais ça les gens… tu les connais.
Comme tu verras que l’on va dire que ton « défrocage » est pour moi, alors qu’on ne se connaissait pas encore.


La blonde lui fit un sourire radieux tout en se disant que le pauvre avait fait une bien mauvaise opération en tombant amoureux d’elle.

Elle l’entraina à sa suite, se dépêchant de quitter le château même et de suivre le chemin menant à la chapelle se situant non loin du bâtiment principal.
Le monde affluait, elle qui aimait la tranquillité sur son domaine, elle était servie. Voilà que Brienne était devenu pour la journée, le lieu de rassemblement de tous les champenois. Dire que la plupart des personnes qui seraient présentes ne savaient pas la sentir était un doux euphémisme. Que ne devait-elle pas faire pour son vassal et son amie… Une chance pour eux qu’elle les aimait sinon…

Elle s’engouffra dans la chapelle et fit son signe de croix après avoir trempé ses doigts dans le bénitier avant de se diriger vers l’autel ne prêtant pas attention aux bruits étouffés qu’il pourrait y avoir sur son passage de la voir accompagnée par Muad.

**********************
Revenir en haut Aller en bas
muad_dib

avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mar 3 Nov - 18:51

Avec soupire de contentement Muad acceuillit le baiser de sa douce qui se termina trop rapidement, mais ils étaient attendus. Enfin surtout Maltea, sans doute serait ce une surprise pour beaucoup de voir le capitaine arriver a son bras. Il n'avait cure des rumeurs qui circuleraient sur leur compte et il sourit

Des murmures? Ma foy j'en ai deja eu mon compte et je ne pense pas vraiment que ca va me perturber. Quant aux regards a mon avis ils seront tournés vers toi... Tu es magnifique et je pense qu'on me remarquera a peine.
Mais tu a raison, pressons nous de rejoindre la chapelle.


A peine ces mots prononcés la belle l'emmena en vitesse vers la chapelle ou aurait lieux la cérémonie. Muad n'était pas très a l'aise de savoir qu'il allait encore entrer dans une chapelle. Il s'était promis de ne plus le faire et de vivre sa foy loin des faux dévots et des bigoteries de l'Eglise mais il était hors de question de rater ce moment. il devait agir pour les mariés, pour sa douce et pour les invités, peu importait le lieu ou ils se rendaient cela ne revêtait en réalité que peu d'importance. Muad était de plus en plus persuadé que Le Seigneur était partout et que les Eglises consacrées n'étaient qu'un moyen de plus pour l'Eglise d'assurer sa suprématie et sa présence dans tout les recoins du royaume. "Les princes temporels sont vassaux de l'Eglise", les paroles récentes de la curie avaient particulièrement choqué l'ancien archevêque qui voyait la un signe de plus de la décadence romaine. L'Eglise, cette institution pourrie de l'intérieur, avait la main mise sur les cérémonies maritales, ce qui lui assurait un pouvoir énorme. Le vestige de la grandeur de Rome résidait uniquement en cela et le jour ou un prince déciderait de s'affranchir de Rome alors il entrainerait dans sa suite le reste de l'Europe pour un renouveau de la Foy; a l'image de la grandeur du Seigneur: humble et respectueuse.

Ses pérégrinations n'avaient cependant pas altéré la bonne humeur de Muad lorsqu'il passa la porte de la chapelle, la main de sa douce toujours dans la sienne. Sans un regard autour de lui il savait que nombre de regards étaient posés sur le couple qui venait d'entrer. Car c'était bien un couple qui avait passé les portes du bâtiment. Serrant un peu plus la main de Malt pour se donner du courage il remonta l'allée jusqu'au premier rang ou il se dépêcha de s'assoir, sans un regard derrière lui.
Revenir en haut Aller en bas
Amory
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : compiègne
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mar 3 Nov - 19:21

Il était là perdu dans sa contemplation du plafond, tellement perdu dans ses pensées qu’il ne vit même pas arriver sa petite sœur Eloïse, la peste de la famille qui avait donc fait le déplacement pour cet événement, ni même sa suzeraine accompagné de ce cher Muad..

Le Seigneur de Chéu repensait à sa rencontre avec la Vicomtesse de la Ferté. Comment oublier ses merveilleux moments passés chez son cousin à Kermaaron, où il avait croisé pour la première fois son regard.
Elle paraissait si forte et si fragile à la fois. Si joyeuse et pourtant si triste.
La vie il est vrai ne l’avait pas épargné. Leur rencontre avait laissé Amory sans voix, sachant à la fois qu’il était fou de cette femme, mais aussi emplit de doute au regard de sa pâle condition.

Pourtant sa main avait effleuré celle d’Ysa, leur regard n’avaient plus pus se défaire l’un de l’autre. Il avait eu comme l’impression de la connaître depuis de nombreuses années. Elle s’était confiée sans réserve à lui et il en avait fait de même, cela leur paraissant le plus naturel du monde. Ils s’étaient trouvés. Deux âmes sœurs, chose qui arrive que très rarement et dont il faut saisir la chance.

Le seigneur de Chéu ne l’avait pas laissé passé, abandonnant diocèse, champ et région du sud où il vivait depuis plusieurs années.
Il avait enfourché sa jument, chargé quelques affaires, dont ses deux dogs, était partit au galop.

La route, était glissante mais il s’en était bien moquée. Est-ce qu’on se rompt le col quand après des jours d’attente d’un pigeon, on vole au devant de l’amour? Au contraire, il avait enfoncé les éperons.

Il avait les cheveux au vent, la chemise ouverte. Il avait rit aux nuages, pleuré de joie. Il avait envoyé des bonjours aux bouviers, aux fermières portant leur panier, aux arbres, au soleil, à la vie.

Les sabots avaient claqué sur les pierres, le granit leurs arrachant des gerbes d’étincelles, pourtant il n’avait pas faiblis poussant ses deux montures à la limite du raisonnable. Encore une côte, voila le ciel entier au dessus de l’horizon.
Les maisons épandues sur le flan de la colline, le clocher surmonté d’une coupole.

Le château, enfin!! La grille, il la savait là à quelque pas de lui. Aldric qui vient lui ouvrir et enfin il l’avait retrouvé.
Il s’était élancé. L’avait pris dans ses bras. Il avait pétrit la taille , les épaules. Il avait couvert de baisers le front , le cou, la gorge, les lèvres. Elle ne s’était pas défendue.
Elle était ivre, elle aussi. Ils avaient eut tous deux envie de rires, de pleurer, de parler: tant à dire!!!

Amory en était là dans ses souvenirs quand il sentit la main ferme de son cousin sur son bras. Il plongea son regard dans le sien et il su que Coleen savait ce qu’il ressentait à cet instant.

Le Seigneur de Chéu aurait surement du mal à montrer toute l’émotion qui avait pris possession de lui à Ysa . Il savait qu’il avait du mal parfois avec les mots. Du mal à avouer à sa futur femme combien elle représentait pour lui.

Coleen qui sentit son trouble essaya de le rassurer et resta prêt de lui. La futur Dame de Chéu n’allait plus tarder maintenant.Amory redescendit de ses songes et accompagné de son cousin alla saluer la duchesse et son cavalier avant d'aller reprendre sa place devant l'autel.

Revenir en haut Aller en bas
Atalan

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mar 3 Nov - 21:38

[Arrivée à Brienne]



Suivant les indications de son « sauveur », Atalan menait sans problème sa monture. Jusqu’à présent, le périple se déroulait sans encombre. La route était dégagée et toujours pas un chat sur celle-ci. On entendait simplement le bruit des sabots qui martelait le sol à rythme régulier et rapide. La pouliche empruntée avait fière allure et tenait son rang à n’en point douter. Restait à savoir si celle-ci serait aussi vaillante sur des sentiers forestiers car celle-ci était en vue à présent. Tirant légèrement sur les rennes pour ralentir l’allure, il observa un moment le sentier qui pénétrait au milieu de cet endroit qui dégageait quelques choses de sauvage voir presque hostile. Un léger grognement de la part de la pouliche et une caresse afin de la rassurer et ils se mirent en marche.

La lumière du soleil avait fait place à la pénombre de la nuit. Les branches et feuillages étaient comme transpercés par l’éclat de la lue qui seuls illuminait (enfin le mot est mal choisi) le sentier ouvert devant eux. Un silence oppressant entourait les lieux. Seul le hululement d’une chouette au loin et les bruits de frottement des animaux nocturnes se faisait ressentir. Rien de bien rassurant. Tenant les rennes d’une main et l’autre sur le pommeau de son épée, Atalan était aux aguets. Le bonhomme avait été clair. Ces lieux n’était pas vide de vie et la prudence était de mise. C’est dans ces moments là qu’on se disait que rien ne valait une bonne route même mal pavée avec des creux à s’en rompre les os.

Les minutes passées dans la pénombre semblaient durée une éternité et Atalan ne pu qu’accueillir avec grand plaisir la vue de la route qui menait tout droit à Brienne. Encore quelques instants et enfin il serait sur les lieux du rendez vous. Certes il serait légèrement, mais alors très légèrement en retard^^. Bon en même temps heureusement que finalement la cérémonie n’avait pas lieu à Compiègne sinon il serait encore sur les routes au lever du jour. Quoi que ce revirement de situation était tout de même étonnant. Enfin il aurait surement les explications en arrivant. Mais pour l’heure, la question était toujours d’actualité et il n’était pas encore arrivé

Un dernier virage, une dernière ligne droite et bien non. Les murailles de Brienne n’étaient pas encore la, repoussant sans cesse l’arrivée. LE vieil homme avait il indiqué la mauvaise direction ? L a réponse dans quelques minutes^^. Au loin, enfin, une masse se dégageait laissant présager les prémices des contours d’un château. A n’en point douter, il était enfin arrivé à destination. Il allait enfin rentrer dans l’antre de la terrible mais non moins respectée (du moins par Atalan) Duchesse de Champagne^^.
A en juger par l’humidité qui pesait dans l’air, nul doute qu’il y a quelques minutes encore la pluie sévissait à cet endroit, comme le confirmait les flaques d’eau qui jonchait la route .A croire qu’Atalan avait une bonne étoile sur la tête. Pour un peu il allait rentrer complètement crotté de la tête aux pieds en cette demeure. Un bien triste habit que d’être couvert de boue pour un mariage. Une chance qu’il n’est pas eu à essuyer cette pluie.

Dernière étape, trouvé la Chapelle. Rien de bien compliqué normalement. Suffisait de chercher le bâtiment qui avait un toit bien pointu et d’où résonnait des voix. Ca devrait être dans les cordes d’Atalan ca. Du moins en théorie. Manque de bol pas un son n’émanait de cet endroit. Et on ne pouvait guère dire qu’il y avait beaucoup d’agitation. Surement que la cérémonie avait commencé et que les portes étaient déjà closes. A moins qu’il se soit paumé^^restait à espérer que quelqu'un vienne à sa rescousse..
Revenir en haut Aller en bas
Valérien

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 24/08/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mer 4 Nov - 0:19

Les invités rentraient les uns apres les autres, tous plus nombreux au fil du temps. La petite chapelle se remplissaient a vu d'oeil et Valérien, ne cessait de se retourner pour tenter d'appercevoir quelqu'un qu'il connaissait.. mais personne... Du moins personne dont il se rappelait...

Il ne se sentait pas tres a l'aise, tout seul sur sa chaise, au milieu de tout ce beau monde. Lui qui avait cotoyéle petit peuple, les vagabond et mendiant, se retrouvait aujourd'hui dans une costume élégant et au milieu de noble gens.
Valérien en était fier malgré tout, fier et heureux surtout. Amory et Ysa lui avait apporté tout ce dont un petit garcon peut rever, et c'était bien au dela d'une vie confortable. Ils lui avaient donné une chance, et aussi... une famille...

Carressant sa bestiole bien caché dans une des poche de son costume, Valérien regardait de temps a autre le Seigneur de Chéu en souriant. Celui semblait on ne peut plus nerveux et le gamin comprenait un peu. C'était tout de meme un jours tres spécial...

Il lui tardait de voir la Vicomtesse arrivait aussi, il s'inquietait un peu pour elle. Et si elle se sentait mal ? Et si elle était trop fatiguée ? Et son bébé ?
LE gamin secoua la tete, il ne fallait pas penser a cela...

Valérien lanca un autre petit regard vers Amory essayant de chercher dans son regard un petit quelque chose de rassurant....
Revenir en haut Aller en bas
bedax

avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 04/11/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mer 4 Nov - 0:23

[Sainte-Ménéhould]

Bedax et son épouse partient de Sainté ménéhould pour se rendre au mariage du Seigneur Amory de Lucas et de la Vicomtesse Ysa d'Airain.
Il connaissait de mieux en mieux Amory pour travailler tous les jours avec lui, et la Vicomtesse il la voyait très souvent du fait de leurs charges respectives.
Ils avaient des chevaux pour faire le voyage, il était heureux, depuis leur mariage, ils n'avaient pas pu faire de voyage tous les deux et la enfin, pour rejoindre un autre mariage, il pouvait faire route ensemble et passer tout leur temps l'un avec l'autre.
Il était heureux, il espérait que la joie fut partagée.


[Brienne]

Ils arrivèrent enfin à Brienne, Bedax n'y avait jamais mis les pieds.Il était heureux de voir à quoi ressemblait le domaine et ils ne furent pas déçu.Ils appercurent un garde à l'entrée du domaine

Le bonjour mon brave, je suis Bedax de Daïkinee et voici mon épouse Musicalys de Daïkinee, nous venons pour participer aux noces du Seigneur Amory de Lucas et de la Vicomtesse Ysa d'Airain.
Pouvez-vous nous indiquer le chemin à suivre je vous pris.
Revenir en haut Aller en bas
Kaarolane

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 04/11/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mer 4 Nov - 2:43

[à Conflans, le 1er Novembre]

Cela faisait combien deux, trois jours qu’elle était à la mairie.. ; Et encore deux jours avant elle avait appris, par mégarde, qu’elle avait été finalement mise en tant qu’Intendante à la coure ducale…
Bien loin de penser à ces deux postes, dix jours avant, elle préparait doucement son mariage et profitait de son tendre, et du fait de rentrer chez eux… Maintenant, elle se retrouvait propulsé au rang de femme overbooké elle courrait donc entre sa nouvelle mairie, le château qu’elle aura laissé qu’une semaine ou deux tout compte fait. Puis ! ses devoirs envers l’ambassade qu’elle ne devait pas oublier.. . Et ceux envers la baronne d’Appérault qui se cachait depuis qu’elle était enceinte pour éviter qu’on ne la protège trop…
Et puis bien entendu, le conseil économique de son duché, à ne pas oublier. Lieu agréable à vivre, certes, mais où elle se sentait bien moins « chez elle » qu’au duché, et ne trouvait comment dire quoi. Heureusement le CaC était encore une fois présent pour elle et lui donnait de bons conseils.

Conflans dormait, le peu de vivant n’étaient que des fantômes à la mine lugubre, venant mettre leur production sur le marché de manière que tout parte le plus vite possible. Et quelques réveillés mettaient beaucoup d’espoir dans le mandat de Kaaro qui se mettait d’autant plus de pression…
Au moment où elle avait le plus besoin de son futur mari, il lui fallut l’envoyer à Tonnerre… Enfin le gain n’était pas assez négligeable pour éviter de se passer de lui deux simples petits jours ! D’autant que le mariage d’Ysa et du prévot allait avoir lieu et ils se retrouveraient là bas.

Un mariage. Encore. Et pas le sien… A se demander si elle ne marierai pas toute la Champagne avant elle-même… Surtout que personne ne le savait encore mais il valait mieux qu’il ai lieu dans peu de temps, si non…
Non elle ne préfèra ne même pas y penser, et se passa simplement la main sur le ventre.
Elle pouvait encore le cacher… mais pour combien de temps? Bel n’était même pas là pour lui donner confirmation… Quoi qu’elle n’en n' avait pas besoin, les symptômes ne laissaient pas beaucoup d’autres d’options… Encore une fois son amour pour Atalan lui avait fait faillir dans son devoir d’Aristotélicienne... Pourtant sa robe, l’ensemble d’Ata, le bouquet, la liste des invités, tout était prêt depuis pas mal de temps déjà… Sauf la noce en elle-même…

Enfin la matinée de cette journée passa sans qu’elle ne puisse prendre la route pour le domaine d’Airain.. Plus le temps passait, plus elle avait à faire, achat, vente… Et les EGC qui commençaient… il lui fallut aller prêter serment…

Et puis elle reçut un courrier de sont tendre, la prévenant que la noce n’avait plus lieu à Airain, mais à Brienne… Le maire assis à son bureau resta pantoise devant la nouvelle… Comment pouvait t on changer le jour même de la noce, un lieu de mariage?…
Elle eut une pensée pour les futurs mariés, qui ne devaient pas être à la base de cette idée… Combien devaient t ils être dans tous leurs états !?
Et puis, Kaaro était contente d’aller visiter le domaine d’Ysa, enfin !…
A quand été reporté la cérémonie ? Rien n’était dit… La jeune femme s’imagina qu’une noce n’était pas transvasée en quelques minutes, et qu’elle avait un peu de temps encore avant de partir…
Temps qui ne serait pas de trop.


[Départ pour Brienne]

Après avoir cherché les seigneurs de Champmarin, elle appris qu’ils ne viendraient pas à la noce, et qu’elle devait y aller seule…
Comme elle avait encore son cheval loué pour Compiègne, elle en profiterai et irai bien plus vite… sans pour autant rattraper son retard…
Alors après avoir fait le principal pour la mairie, elle pris la route de Brienne, le jour été encore jeune et la campagne encore brumeuse. Le cheval été lancé à vive allure, sa cavalière sentait plus ou moins ses yeux pleurer pour combattre le froid qui attaquait toute les parties du corps. Arrivée près de Brienne, sans plus de pause que pour abreuver la bête, le soleil était déjà bien haut.

Durant le trajet elle eut tout loisir de se souvenir amèrement que le duc n’était plus de ce monde… Pourtant elle aurait aimer profiter de cette visite en ses terres pour le saluer et écouter ses histoires d’antan qui la passionnaient tant… Elle se souvenait encore quand il lui avait proposé de venir en ses terres… pourtant il lui semblait que cela faisait des années déjà…

Elle n’avait reçut aucune nouvelle depuis la veille et n’avait absolument aucune idée de ce qu’elle trouverai en se présentant devant les portes de la duchesse… Peut être n’y aurait il que quelques gardes, et aucune noce… elle aurai perdu sa journée… juste pour traverser la Champagne, alors qu’elle avait tant à faire…

Sur la dernière demi heure de son voyage, Kaaro ne songea qu’à une seule chose, arriver. Peu importait ce qu’elle y trouverai, tant qu’on lui offrait un toit, une chaise, ou même un tabouret, et un peu de chaleur pour faire sécher ses vêtements.
En effet, alors que le soleil arrivait juste a passer au travers des nuages d’un blanc de neige, il se mit à tomber drue, une pluie à grosses goûtes, qui pénêtrait jusqu’à ses entrailles. De plus, elle n’avait pu manger avant de partir par manque de temps et parce que son estomac ne supportait pas grand-chose à ce moment là… pourtant depuis un bon moment elle avait faim et se sentait lasse et fatiguée !

Enfin, elle aperçut une grosse ombre devant elle. Ce ne pouvait être que la mesnie. Un petit coup de tâlon sur le flan de son cheval pour lui redonner un peu d’entrain jsuqu’à la fin du voyage tout proche et lui aussi pourrait se reposer.

Arrivée devant les grilles, elle mis pied à terre. L’eau de pluie coulait à gros débit sur le bord du chemin, fuyant vers la campagne rousse. La terre avait déjà du mal a boire tout ce que le ciel lui donnait, on le voyait par de grandes marres qui se formaient dans les champs. Bientôt les cours d’eaux sortiraient de leur lit…

Mais elle se soucierai des problèmes de dégorgement de la terre quand elle-même ne sera plus une grosse éponge non essorée.

Elle se présenta devant un des gardes.

Bonjour ! Pourriez vous m’indiquer, si le mariage de la Vicomtesse d'Airain et du seigneur de Cheu a bien lieu ici ? Je suis partie très tôt au petit matin, sans vraiment savoir ce que je trouverai en arrivant.

Bonjour m’dame, ben oui, ils sont là.. Laissez moi v’ote cheval, et rejoignez les à la chapelle. On a pas trop eut le temps préparer l’arriver de tant de monde… Mais on aura assez de foin pour v’ote bête.

Kaaro lui donna la lanière, en faisant une petite caresse sur le museau de l’animal.

Reposes toi mon ami. Tu l’as bien mérité. Puis s’adressant au garde.

Merci bien. Je n’aurais pas refusé un bon feu de cheminée… mais je crois que ca devra attendre. Je me presse à rejoindre la cérémonie.

Elle traversa la cours du domaine, sans prendre le temps de regarder ce qui l’entourait et entra dans la chapelle discrètement.. au cas où quelque chose aurait déjà commencé.


[c'est long mais j'avais du retard à rattraper!!!^^]
Revenir en haut Aller en bas
calice

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 04/11/2009

MessageSujet: Mariage somptueux, Dame Isa et Sieur Amory   Mer 4 Nov - 12:17

J'avais eue vent d'un Mariage somptueux, Dame Isa et Sieur Amory, j'arrivais en hate pour ne rien louper..

J'ai mis ma plus belle robe pour faire de l'effet et que l'on me remarque....
J'allais entre les tables en fessant des signe de tête au personne que je connaissais...

J'avais fait le cérémonie d'enterrement de son ex Mari et me voici a son mariage, journée
radieuse tout le monde avaient le sourire des grands jours, la mariée ravissante et tout les convive en grande tenus...
la fête battait sont plein et tout le mon avaient l'air de bien s'amuser, je trouvais la musique a mon gout, enfin en un mot c'était un très beau mariage....
tristement je me rappelais que j'avais fait sermon de célibat, je n'aurais donc jamais de cérémonie comme celle ci, mais Aristote me le rendais bien chaque jour qui passais il
me fessait voir combien il m'aimait... ce château et magnifique...que dire...je suis ravie d'être là et partager ce bonheur...
ne pensons plus à ca....Amusons nous pas tout les jours que je suis invité à un Mariage Somptueux comme celui ci.....

Mais le vent a emporter mon chapeau, je cours après sans espoir de le récupérer, temps pis je serais sans, dommage
un chapeau neuf exprès pour ce mariage, sans chapeau je ne peu entrée à la chapelle, il me faut trouver quelque chose à mettre sur ma tête, un mouchoir, je regarde dans mon petit sac, pas de mouchoir, la journée commence bien je n'ai pas pris de mouchoir....
Et moi qui pleur a chaud de larme pendant les mariages je vais être bien tien !...



Calice Vicaire Paroissiale D'Argonne, Lieutenant des loups de champagne et Aumônier, Adjoint au Maire D'Argonne....


Dernière édition par calice le Jeu 11 Fév - 6:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
calice

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 04/11/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mer 4 Nov - 12:30

Je déposais mon bouquet a l'intention de la Mariée, sur le bord de sa chaise, et je partis prendre une place, pour ne rien rater....j'appris que le mariage n'avais pas lieux ici mais ou donc il fallait que je me renseigne....les gents parlait avec de grand gestes et d'un coups tout le monde rouspétaient que ce passe t il pas de Mariage...
j'entendis Dame Kaarola dire que c'était a Brienne la suite de ce Mariage, il me fallait trouver Carrosse pour m'amener
ce n'est pas avec mes petites chausse que je vais faire la route à pied...

Des carrosses sont mis a disposition pour le dépars a Brienne heureusement je ne me voyais pas faire du porte a porte de Carrosse pour aller la bas, me voici partis pour Brienne...le mariage avait du commencé..j'étais un peu perdu dans tout çà




Calice Vicaire Paroissiale D'Argonne, Lieutenant des loups de champagne et Aumônier, Adjoint au Maire D'Argonne....


Dernière édition par calice le Mer 4 Nov - 12:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
silane

avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 04/11/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mer 4 Nov - 12:52

(sur les routes de champagne)

Silane et Scomino profitaient de leur voyage de noces si longtemps repoussé.Ils ne se rendaient même pas compte combien leurs diverses occupations les avaient si longtemps éloignés l'un de l'autre.

D'abord ils avaient fait étape à Troyes où ils avaient été chaleureusement reçus par la marraine de Scomino, Darka.
Puis ils avaient poursuivi par Langres et même une petite incursion en Bourgogne puisque c'était sur la route d'Argonne.

Silane prenait plaisir à flâner sur les différents marchés et Scomino ne pouvait s'empêcher d'éplucher les panneaux municipaux.Ils faisaient aussi des haltes en taverne pour essayer d'aller à la rencontre des villageois.

Ils pensaient déjà qu'ils devraient rallier la capitale et rendre ainsi visite cette fois au parrain de Scomino, Ghost.Mais aujourd'hui ils devaient se rendre à un mariage car ils avaient été invités par Amory.Silane ne connaissait que depuis peu le prévôt mais elle avait pu le voir surtout à la fête donnée à la caserne par lui et le connétable.
Quant à la future mariée Ysa elle l'avait peu vue au château pour recevoir ses clefs mais Scomino lui en avait beaucoup parlé.
Elle se disait qu'elle retrouverait surement des têtes connues de la caserne ainsi que des personnes très ditinguées vu le rang des futurs mariés.

Il fallait donc se mettre en route et pour l'instant elle attendait que Scomino aille récupérer leurs chevaux car on leur avait trouvé un abri à côté de l'auberge où ils avaient été reçus


Revenir en haut Aller en bas
geale

avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 04/11/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mer 4 Nov - 13:18

Geale et Claptons partient après leurs gardes respectivent, parcoururent le long voyage depuis le Duché de Champagne jusqu'au Duché de Brienne. Ce long Voyage fut le premier pour Geale. Et leur premier voyage en amoureux.
Geale connaissait le prévôt Amory depuis peu, et ne connaissait pas Dame Ysa la future mariée, mais avait hate de faire sa connaissance pour la remercier de vive voix de les avoir conviés tous deux à ce somptueux mariage.

La route était longue, mais Geale et Claptons pouvaient au moins profiter de leur courte vacances.
Revenir en haut Aller en bas
claptons54

avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 04/11/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mer 4 Nov - 13:52

claptons accompagne de sa bien aime geale arrivèrent après un long voyage pour la celebration du mariage de messire amory et de dame ysa. ils prirent place mais a leur stupefaction ils apprennent que le mariage a lieu ailleurs ils attendirent confirmation et que l on leur indiquent le chemin
Revenir en haut Aller en bas
Amory
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : compiègne
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mer 4 Nov - 14:38

[ Il me semble que plusieurs sont un peu perdu donc je vous explique. Ce forum est Brienne ou se déroule la cérémonie religieuse et ou seront mariés Ysa et Amory. Donc vous bougez plus ici c'est la chapelle. Après quand la cérémonie se déroulant içi sera finit les festivitées se dérouleront au domaine d'Airain voic le liens pour les festivités d'après cérémonie:

http://chateaudairain.forumactif.com/index.htm?sid=b3b46318defd544c1c7fe854118f881c ]
Revenir en haut Aller en bas
marabulle

avatar

Nombre de messages : 3
Localisation : vagabon
Date d'inscription : 26/09/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mer 4 Nov - 16:12

Marabulle se dit qu'il était temps de rentrer a l'interieur car, peut etre, la cérémonie allait elle débuter et de plus, il avait vu passé tant de monde se dirigeant dans la chappelle, qu'il se dit que si attendait encore, il n'y aurait plus de place.
Il entra donc, tout le monde etait assis, et parlementait de diverses choses...
Marabulle s'assit dans un coin mais il entendit les derniers ragots malgré lui... "Le mariage, a faillit etre annulé..." ; "La diablesse de duchesse à un beau domaine mais elle en veut plus, elle a maintenant mis le grapain sur le beau capitaine Royal..." bref de bien basses paroles infondées^^.
Il regarda maintenant devant lui, vers l'hotel.
Revenir en haut Aller en bas
arista

avatar

Nombre de messages : 1
Localisation : Hospice de Kermaaron et Guilde des Herboristes
Date d'inscription : 04/11/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mer 4 Nov - 16:42

La foule des invités (es) était rassemblée dans la chapelle. Arista avait eu un mal fou à rejoindre le lieu, en cours de route, il avait appris que le mariage avait été programmé dans un nouveau lieu saint.

Titaupe, sa petite fouine qui l'accompagnait avait couiné de colère en constatant l'affront qui avait été fait à Amory et à Ysa.

De surcroît dame Aenor de Lucas, la mère d'Amory avait vu son carosse se renverser dans un fossé évitant de peu la carriole endiablée conduite par Frigide !

Arista avait secouru dame Aenor de Lucas, qui était furieuse !

Ils avaient tous finalement pu arriver sans trop d'autres encombres à la chapelle.
Revenir en haut Aller en bas
Aenor de Lucas

avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 04/11/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mer 4 Nov - 16:54

Aenor de Lucas, entra en la chapelle, contrariée, elle vit dans la foule la naine effroyable qui avait obligé les chevaux et son carrosse à verser dans un fossé.

Elle ne perd rien pour attendre cette manante !

Songea t-elle encore ulcérée.

Aenor de Lucas, ne sachant où aller s'asseoir, choisit de prendre place près du messire qui l'avait aidée avec une rare courtoisie.
Elle s'installa dans un grand froufroutement de sa robe aux étoffes de velours bleu-marine et de dentelles immaculées.

Aenor de Lucas, après s'être signée, ferma les yeux, priant pour son fils Amory et sa si aimable belle fille, Ysa.
Revenir en haut Aller en bas
Amory
Seigneur
avatar

Nombre de messages : 65
Localisation : compiègne
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mer 4 Nov - 17:56

Amory qui attendait et stressait de plus en plus, vu arriver son ami Arista, mais aussi la petite femme de ménage, petite par la taille mais grande par le coeur. Il les saluat et leur fit un grand sourir, leur présence lui réchauffant le coeur. Il allait sa retourner quand il vit rentrer sa mère. Son coeur se pinça quand il vit son visage fermé. Aenor n'avait pas l'air au mieux de sa forme. Il se précipita donc vers elle alors qu'elle venait de prendre place auprès d'Arista.

"Mère, vous allez bien? Vous me paraissez contrarié? Arista bien le bonjour, je suis ravis de te voir en ce lieux. Je ne sais pas si c'est normal mais Ysa traine et je commence à me faire un sang d'encre."

Il était venu les saluer et voila qu'au lieu de les remercier d'être là il ne leur comuniquait que son agoisse. Même Coleen avait été se réfugié vers son épouse préférant laissé Amory se mordre la lèvre. A ce rytme là il ne pourra même plus embrasser sa femme en fin de cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Atalan

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mer 4 Nov - 19:10

Toujours à la recherche de cette fameuse chapelle, Atalan avait l'impression de tourner en rond. Etait ce la fatigue du voyage qui avait désorienté complètement ses sens? Il lui semblait pourtant avoir pris la bonne direction et être bien arriver à destination. Revenant sur ses pas, et tenant sa pouliche par la bride, avec un peu de chance il rencontrerait de nouveaux du monde. Mieux que ca! Le silence qui régnait lui permit d'entendre une voix, voir deux! Miracle ou aveuglement, Atalan n'avait pas vu le garde qui maintenant tenait dans sa main une autre monture

Ola mon brave, n'auriez vous pas vu une jolie brunette il y a peu? Il me semble qu'il s'agit la de sa monture dit Atalan désignant d'un mouvement de tête le cheval de Kaaro

Surpris par cet individu qui sortait de n’ importe où mais pas du bon endroit le garde répondit d'une voix rauque

Qu'est ce vous faites la vous? Et comment z'etes rentrés ici? Je vous ai pô vu. Effectivement y avait une jolie donzelle qui m'a donné le cheval a gardé. Un joli morceau je dois dire

Au moins nous sommes deux dans ce cas la, répondit il en souriant. Faut croire que nous nous sommes croisés. Je cherchais la chapelle. Je suis invité au mariage. Et pour ce qui est du "joli morceau " comme vous dites, je ne vous corrigerais pas de parler ainsi de ma douce. Pendant que vous y êtes prenez mon cheval aussi et faites attention à elle. Il parait qu'elle est très "entreprenante" et déborde d'énergie dit il et riant en lui tendant les lanières, non sans oublier les précieuses gourdes

Dépoussiérant son mantel et remerciant le garde d'un signe de tête, il se mit en marche dans la direction qui semblait être la bonne. Effectivement Atalan était passé à coté. Fallait être un peu bourricot quand même. Alors certes le domaine était grand mais ce n'était point une excuse. Nous mettrons ceci sous le coup de l'émotion de se trouver dans ce fief^^.

La dernière Chapelle qu'il avait fréquenté était celle d'Attigny et depuis cet autre mariage il n'était plus pénétré dans une des nombreuses maisons de Dieu, et encore moins dans celle de Villemor.. Cela faisait des semaines que Kaaro et lui allaient de mariage en mariage, de noce en noce mais jamais les bonnes, jamais les leurs. Enfin ces derniers temps les choses s'étaient accélérées et celui ci n'était plus qu'ne question de jours, voir de semaines. Du moins l’espéraient-ils..Arrivé à l'entrée de la Chapelle de Brienne, il se signa et rentra sans un bruit dans le but de ne pas perturber les personnes en présence. Un rapide coup d'œil dans la foule, et il pu constater nombres de visages connus, sans parler de celui de sa douce. Se glissant derrière son dos non sans lui adresser un tendre baiser sur la tempe i l lui murmura au creux de l'oreille


Content que tu sois la toi. J'espère ne rien avoir raté
Revenir en haut Aller en bas
Seshat

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 21/08/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mer 4 Nov - 19:18

Dans les appartements de la Vicomtesse, à Airain, les préparatifs allaient bon train. Ysa, baignée et parfumée, se faisait coiffer et habiller par ses amies qui riaient et s'empressaient autour d'elle, essayant au mieux de faire passer son angoisse bien naturelle de future mariée.

Seshat voyait le temps passer, et connaissant le caractère .... nous dirons légèrement impatient... du Seigneur de Chéu, elle décida de lui envoyer une missive.

Sur un petit bout de parchemin, elle écrivit à la hâte ces quelques mots


Citation :
"Ysa est resplendissante, tout va bien, nous arrivons bientôt, sans toutefois trop hâter le carosse, ce n'est point le moment de la secouer".

Elle alla à la fenêtre, apella sa colombe, et lui fixa le petit tube à missives à la patte avant de lui murmurer "Va et porte ça à Amory, en la Chapelle du domaine de Brienne".

Comment ces oiseaux arrivaient-ils à trouver leur destinataire, elle n'en avait jamais rien su... mais l'important n'était-il pas que le message arrive à bon port ?

La jeune médicastre rejoignit ensuite ses amies, ne voulant pas lâcher d'un pouce la Vicomtesse, qui aurait très certainement besoin de ses services dans les jours, voir les heures qui suivraient.
Revenir en haut Aller en bas
Velcan

avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 21/08/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mer 4 Nov - 20:34

A Airain :

C'était le grand jour, un "enfin" envahissait les pensées de chacun ... Et un "ooooh" quand Velcan vit Ysa enfin prête pour se rendre à l'église. Magnifique ... Que dire de plus ? Les dames d'Airain allaient faire une entrée triomphale, mais tous les regards ne seront que pour la future mariée ... Aucun regard n'aurait la force de se détourner de la Vicomtesse de la Ferté Sous Jouarre le jour de son mariage.

Habillées, parfumées, maquillées ... Après deux .. trois ... ou quatre heures de pomponnage acharné, les drôles de ... Euh, Dame d'Airain sont enfin prêtes ! La messagère d'Airain temblait de partout, c'était normal de stresser encore plus que la future mariée ? Il faut voir le bon côté des choses, si Ysa ne garde pas son calme, elle serait capable de nous pondre le bébé en plein milieu de la cérémonie. Velcan croisa le regard de Seshat qui surveillait attentivement les faits et gestes de la Vicomtesse ... Elle semblait avoir tiré les mêmes conclusions qu'elle.

Velcan s'impatientait, à force de s'admirer dans devant le mirroir, elles seraient en retard ! D'accord il y a une façon de se faire désirer, mais imposer une tension le jour du mariage ... Elle avait connu de meilleurs plans.


-"Mesdames ainsi que la future mariées, le carosse n'attend plus que nous. Je pense que nous devrions nous y rendre ! "

Aucune réaction ... Velcan changea radicalement de ton.

-" ET AU PAS DE COURSE ! "




EDIT : La tenue de Velcan

Revenir en haut Aller en bas
yunab.

avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 03/11/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mer 4 Nov - 20:50


Un mariage....encore un!
a croire que tous c'était passer le mot ces derniers temps.Elle avait reçu l'invitation du prévôt quelques jours plus tôt ,non pas sans froncer les sourcils en repensant a la visite de ce dernier a Langres...gribouillage au charbon de bois ou encore baignade forcée dans l'abreuvoir sans oublier les commentaires de ce dernier sur ses penchants envers la boisson.
bref,elle était là assise sur le lit de l'auberge dans laquelle elle se trouvait a Conflans,lassant ses bottes,tout en regardant poser plus loin sur la commode,son fameux pot de cire encore a hésiter a savoir si elle le mettrait dans ses bagages ou pas...bon certes épiler le marier ça le ferait moyen,il lui faudrait donc attendre plus tard pour mettre a jour sa petite vengeance^^

Une fois prête,elle se saisit de son sac,descendit en trombe les escaliers en prenant le temps d'aller remercier l'aubergiste qui l'avait si bien reçu pendant ces quelques jours passés ici,après le mariage,elle reprendrais la route pour Langres ou du travail l'attendait.

Après quelques heures de galops a travers la Champagne elle arriva enfin devant les portes du domaine de la duchesse,c'était la première fois qu'elle se rendait en ce lieu et n'avait pas vraiment d'idée sur la direction a prendre afin de trouver la chapelle,elle descendit de sa monture lorsqu'elle appercut un palefrenier un peu plus loin et profitant du moment de lui confier sa pénélope lui demanda de lui indiquer le chemin de cette dernière.
grâce aux indications de celui-ci elle trouva vite le lieu ou se déroulerait la cérémonie ,espérant de pas être trop en retard,elle en franchit la porte,beaucoup d'invités étaient déjà présent,parmi la foule elle put reconnaitre l'un ou l'autre visages familiers qu'elle saluât d'un signe de tête avant d'aller rejoindre un banc un peu plus loin,il ne restait plus qu'a attendre...
Revenir en haut Aller en bas
cmmjd



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mer 4 Nov - 21:33

La matinée avait été éprouvante : après l’incident, tout avait du aller très vite.. et sans erreur ! La perfection était requise : elles avaient donc tout réinstallé (presque) à l’identique dans ce nouveau lieu.

Ensuite, Camille avait aidé les autres Dames d’Airain à préparer la Vicomtesse mais avait du s’éclipser longtemps avant elles pour se rediriger vers Brienne et se rendre chez une amie tisserande qui lui avait préparé une tenue pour l’occasion. C’est donc chez elle qu’en se pomponnant et en enfilant cette magnifique tenue, elle put enfin être présentable et se rendre à la hâte dans la Chapelle.

Quand elle y pénétra ce fut le sourire au lèvre. Le lieu était vraiment magnifique.. Elle s’avança doucement, un peu intimidée par le nombre de personnes qu’elle ne connaissait pas.. Puis elle aperçut Chpiot et la rejoignit rapidement.
Coucou toi. Puis elle continua d’observer les lieux .. vue Flo et lui fit un petit signe de main accompagné d’un grand sourire.

Revenir en haut Aller en bas
Knarel

avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mer 4 Nov - 22:23

En retard ! Knarel arriva au mariage de son cousin en retard. Lorqu'il trouva enfin la chapelle, il fut heureux de constater que la cérémonie n'avait pas encore commencer. Il s'était bien habillé pour ce jour important.

Il s'enfonça dans la foule d'invités, et reussi à en reconnaître quelque uns. Il reconnut Velcan, qui s'emblait avoir confondue mariage et carnaval, et qui s'était deguisée en un genre de cuillère. Le jeune homme comprit alors pourquoi Loumisse n'était pas visible : il devait surement se cacher !

Enfin... Riant à moitié, Knarel déambula dans la salle, à la recherche d'autre visages connus.
Revenir en haut Aller en bas
Ysa

avatar

Nombre de messages : 145
Date d'inscription : 15/07/2008

MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   Mer 4 Nov - 23:51

Domaine d'Airain quelques heures plus tôt :

Bain pris, parfumée par une huile à l'ambre de la tête aux pieds, la mariée finissait de se préparer en compagnie de ses amies dans ses appartements à La Ferté sous Jouarre. Les drôles de Dame d'Airain comme elles aimaient à s'appeler, ce qui leur allait d'ailleurs plutôt bien vu les bêtises, boutades et autre choses du genre que certaines d'entre elles s'évertuaient à mettre en place. C'est d'ailleurs pour cela qu'Ysa tenait tant à ses amies sur qui elle savait pouvoir compter mais avec qui elle adorait aussi palabrer et s'amuser. La future mère avait appris une chose au fil des années ... la vie était bien courte, il fallait profiter de chaque instant tout en les partageant le plus possible avec les êtres chers. Malheureusement ces derniers temps cela n'avait point été possible, le mandat ducal débuté depuis plus d'un mois avait accaparé les mariés, les laissant loin d'Airain et de sa convivialité, loin l'un de l'autre aussi ...

Mais aujourd'hui était un jour bien particulier où la Vicomtesse avait complètement oublié sa charge de porte parole, ne pensant qu'à ce qu'elle allait dire devant l'autel au Seigneur de Chéu. Elle n'en avait pas la moindre idée, elle ne trouvait pas les mots alors qu'elle cherchait depuis plusieurs jours ... le comble tout de même pour une conseillère ducale dont le travail consiste en premier lieu à manier les mots ... qui là ne sortaient étrangement pas. Elle l'aimait ça elle en était certaine, elle ne souhaitait qu'une chose ... couler des jours heureux à ses côtés en regardant leur enfant ou leurs enfants grandir. Voilà tout ce qui comptait à ses yeux, elle aurait d'ailleurs laissé Vicomté et titre pour lui, pour qu'ils puissent s'unir devant Aristote et fonder ce foyer tant rêvé ...

Perdue dans ses pensées, Ysa se laissait faire entre les mains des femmes d'Airain qui s'afféraient à lisser sa robe ... sa magnifique robe cramoisie brochée d'or sur le bustier et dont la longue traine s'étalait sur plus d'un mètre derrière elle. Du temps ... cette tenue avait nécessité pour sa création et conception un nombre d'heures considérable au pauvre tisserand reimois qui n'avait pas vu dans la jeune femme qui était entrée dans sa boutique quelques semaines plus tôt, pareille perfectionniste toujours à la recherche du moindre défaut. Il avait du coudre et découdre, prendre et reprendre les mensurations de la future mère qui, ce qui était plus que normal, en changeait quasi tous les jours, broder et rebroder ... bref il s'en était abîmé les yeux à force de les plisser afin de rechercher la perfection que souhaitait la Vicomtesse. Mais il avait oublié tous ses soucis, toutes ses heures de travail laborieux quand il avait vu cette étincelle dans les yeux de la future mariée ... une étincelle qui lui disait qu'il avait su répondre à ses attentes et mieux même à ses rêves. Quoi de plus glorifiant et satisfaisant pour un artisan que de voir pareil bonheur dans les yeux de sa cliente ? Rien ...

D'ailleurs Ysa n'en finissait pas de s'admirer dans le grand miroir habituellement mural ... qui avait été posé à même le sol pour cette occasion afin de permettre à toutes ces dames de se préparer au mieux. Elle faisait glisser ses doigts sur le doux velours de sa jupe ... puis caressa le bustier fait d'une riche étoffe de soie brochée d'un fin fil d'or. Soierie et broderie que l'on retrouvait d'ailleurs sur la traine, traine qui avait été travaillée d'une façon originale puisque elle entourait les épaules de la Vicomtesse tel un gilet sans manche, ce qui permettait un tombé bien plus majestueux et pas uniquement dans le dos de la mariée mais aussi sur les côtés, et donc de dissimuler son ventre arrondi. Elle n'en avait pas honte de ce joli ventre, bien au contraire il faisait toute sa fierté, mais elle trouvait cela plus jolie ainsi, plus discret et la mettant bien plus en valeur.

S'en était fini ou presque ... Seshat passa ses deux mains autour du cou de la Vicomtesse afin d'y attacher une somptueuse parure d'or et de diamant retombant jusqu'à la naissance de son décolleté et dissimulant ainsi sa poitrine. Ce collier, qu'Ysa n'avait pas voulu porter initialement car trop pompeux selon elle, finissait parfaitement la toilette et mettait en valeur son visage restait fin malgré la grossesse, puis l'éclat des pierres précieuses lui donnait un teint très lumineux. Elle était fatiguée par sa grossesse et par son poste au sein du Conseil, mais après ces quelques heures de préparation entre femmes, il n'en paraissait plus rien ... La mariée serait belle et reposée ... La touche finale fut de poser la couronne sur la tête, étape délicate puisqu'elle devait tenir tout le jour et la journée serait longue tout du moins si le bébé ne se décidait pas à sortir avant. La mariée était prête ...

Elles étaient en fait toutes prêtes, mais tellement bien toutes ensemble à discuter de vieux souvenirs, de bons moments passés ensemble qu'elles n'entendirent point la messagère d'Airain les rappeler à l'ordre une première fois. Velcan du hausser la voix pour se faire entendre ... La mariée sursauta et regarda son amie avec de grands yeux.


Mais ça ne va pas de crier ainsi ! Tu m'as fait une peur bleue, tu veux que j'accouche avant même d'avoir dit oui ? C'est ça ? Accoucher ... le mot à ne pas dire aujourd'hui. Voilà que ses angoisses reprenaient la future mère, mais elle n'eut point le temps d'y réfléchir d'avantage, Velcan avait déjà remonté jupes et jupons et la poussait presque gentiment vers la sortie ...

Dans le carrosse entre Airain et Brienne ...


Toutes les femmes avaient réussi à tenir dans un carrosse ... elles n'avaient que peu de place pour se mouvoir mais là n'était pas l'important. Ysa le savait, ses amies ne la lâcheraient pas d'une semelle aujourd'hui tout particulièrement et pour deux raisons. Mariée et future mère ... cela faisait beaucoup pour une seule femme. Malgré tout l'humeur était bon enfant mais Ysa n'y prêtait guère attention, perdue dans ses pensées, dans ses souvenirs, plongée dans un récent passé ... au village de Kermaaron exactement. Elle repensait à cette rencontre inattendue qui avait bouleversée sa vie. Jamais elle n'aurait imaginé pouvoir vivre une telle chose, un tel choc rien qu'en croisant un regard.

Elle souriait nostalgique de cette soirée, qui resterait à jamais gravée dans sa mémoire. Les mois avaient passé mais les sentiments qu'elle éprouvait pour Amory étaient toujours aussi fort, si ce n'est plus. Ils avaient traversé nombre d'épreuves ensemble ce qui au grand désespoir de certains les avaient rapproché encore plus. Elle n'imaginait plus sa vie sans lui, comme elle savait qu'il en était de même pour lui ... Heureuse ... il la rendait heureuse comme jamais elle ne l'avait été, retrouvant même parfois l'insouciance de son enfance, il lui avait redonné confiance en elle par de simples gestes, mots ou regards ...


Brienne


Voyage sans encombre avec un bébé toujours bien au chaud dans le ventre de sa mère à l'arrivée à Brienne. Heureusement que Maltea était là, et qu'elle avait su au pied levé réorganiser une partie de la journée sur ses terres. Ce revirement de dernière minute avait mis Ysa dans une colère sombre, une rage noire même. Il avait fallut toute la bonne volonté des airainoises pour la convaincre que ce mariage tant attendu aurait lieu, quoique puisse faire certains s'évertuant depuis des mois à leur mettre des bâtons dans les roues.

Rien ne pourrait empêcher le Seigneur de Chéu et la Vicomtesse de La Ferté sous Jouarre de s'unir selon elles ... et voir toutes ses femmes remontées, en colère et prêtes à en découdre, avait convaincu la future mariée. Mais tout ceci l'avait plus que retardée, chose qu'elle détestait. Elle n'était pas patiente et ne supportait pas d'attendre ... le temps était une chose précieuse. Mais elle supportait encore moins de faire attendre. Elle se hâta donc autant que possible de sortir du carrosse, enfin il aurait été plus juste de dire s'extirper du carrosse. D'une son ventre l'empêchait de se relever comme elle le pouvait et de deux sa robe volumineuse n'aidait en rien ... Elle réussit toutefois à mettre pied à terre aidée par ses amies qui ne purent s'empêcher de tout remettre en place ... couronne, chignons et mèches, traine, robe ... bustier ... La mariée était parée.

Elle laissa les drôles de Dames ouvrir la marche, les regardant avancer les unes derrière les autres, fière de cette famille qu'ils avaient tous ensemble créée. Une famille ... voilà ce qu'était pour Ysa la Grande maison d'Airain. Elle respira un grand coup se concentra sur la tête de la dernière partie, fixant se point sans regarder ce qui se passait autour sans cela elle n'aurait pas pu avancer. D'ailleurs il était peut être temps qu'elle avance, les airainoises commençaient à prendre des distances et elles ne l'attendraient pas ... Un pas, elle devait faire rien qu'un pas et ce serait bon. Se lancer, c'était tout rien de plus. Et de quoi avait elle donc peur. La chapelle était remplie d'amis, de proches, de gens qu'ils appréciaient. Mais ... tous les regards seraient sur elle, et si elle tombait ? Et si elle perdait les eaux en plein milieu de l'allée ... et si ??

Quelques secondes s'écoulèrent ainsi sans que la jeune femme ne s'en rende compte, puis elle fit un pas, suivi d'un deuxième et elle avança lentement, pénétrant dans l'édifice tout en regardant droit devant elle, cherchant celui pour qui elle avançait, celui qui lui donnait cette force qu'elle ne se connaissait pas avant de l'avoir connu ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mariage dYsa d'Airain et d'Amory de Lucas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demande aide lecture acte mariage 1742 Cormeilles Eure
» Cherche lieu pour mariage
» Suggestions pour le forum: Mariage non filiatif, une plaie!
» essai mu mariage
» Anniversaire de mariage, noce de ............

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché de Brienne et Duché de Rethel :: Chapelle-
Sauter vers: